ChorĂ©gies d’Orange 2020 : tout sur le NET

ORANGE-2020-operas-critique-classiquenews-annonce-juillet-2020CHORÉGIES D’ORANGE 2020. A l’heure de la covid19, la circulation internationale des artistes Ă©tant rĂ©duite (probablement jusqu’à la fin de l’annĂ©e 2020), les ChorĂ©gies d’Orange se mettent au diapason de la mĂ©moire et propose une maniĂšre de rĂ©trospective, avec focus sur quelques unes des plus belles rĂ©alisations passĂ©es. Un retour sur
 en quelque sorte. Histoire des ChorĂ©gies sur le site et la page facebook (exposition photographique jusqu’au 23 juillet 2020 / 1979 – 2009 : 40 ans de photos rĂ©alisĂ©es par Philippe Gromelle : Quarante ans de photos aux ChorĂ©gies d’Orange retracĂ©s grĂące Ă  huit courtes vidĂ©os d’environ 5 minutes. Huit Ă©pisodes, qui traiteront chacun d’un thĂšme emblĂ©matique du festival lyrique:  «Musiques en fĂȘte», «MĂ©tamorphoses d’un opĂ©ra : de la maquette au spectacle», «Les voix lĂ©gendaires», «Les chefs d’orchestre  et les metteurs en scĂšne», «Les artistes prĂ©sents en 2020», «L’opĂ©ra le plus joué», «Les plus beaux  souvenirs de Philippe Gromelle» et «Le public des ChorĂ©gies») ; retransmisions sur France TĂ©lĂ©visions et culturebox de 3 productions emblĂ©matiques :

 

________________________________________________________________________________________________

OPERAS EN REPLAY  jusqu’au 19 dĂ©cembre 2020

VERDI : Il Trovatore (2015)
PUCCINI : Madama Butterfly (dĂšs le 4 juillet, Orange 2016)
VERDI : Requiem (dĂšs le 18 juillet 2020, Orange 2016)

et sur France Musique, programmes spĂ©cial ChorĂ©gies d’Orange, les 5 juillet, 12 juillet puis 1er aoĂ»t 2020.

Ă  venir
Ce n’est plus un secret, les ChorĂ©gies d’Orange 2021 prĂ©senteront SAMSON ET DALILA  de SAINT-SAËNS avec Roberto Alagna et Marie-Nicole Lemieux, Samedi 10 juillet 2021

 
 

________________________________________________________________________________________________

 

NOTRE AVIS

VERDI : Il Trovatore (Orange, 2015). Rien de confus ou alambiquĂ© dans l’opĂ©ra de Verdi : une lĂ©gende virile et fantastique qui narre la vengeance de la gitane mi sorciĂšre mi haineuse Azucena, laquelle recueille et Ă©lĂšve son « fils » Manrico ; celui ci aime Leonora, elle-mĂȘme adorĂ©e par le sombre et cynique Comte Luna. Manrico et Luna s’opposent, se haĂŻssent : Luna fait condamner Manrico par jalousie, avant d’apprendre de la bouche d’Azucena qu’il Ă©tait son frĂšre ; ainsi se venge la sorciĂšre dont le vĂ©ritable enfant a Ă©tĂ© tuĂ©, brĂ»lĂ© vif par le premier comte de Luna
 Ainsi se rĂ©alisent les haines de clans, sacrifiant les enfants pour venger l’honneur des parents.
Verdi exploite les ressorts dramatiques d’une sombre histoire familiale oĂč les enfants perpĂ©tuent la barbarie des parents. Transmission de l’esprit du soupçon, des manipulations et du mensonge, l’action est celle de la vengeance sourde mais inĂ©luctable
 DĂšs la premiĂšre scĂšne, l’histoire de l’enfant brĂ»lĂ© est contĂ©e par une basse chantante, hallucinĂ©e, pĂ©nĂ©trĂ©e par l’horreur qu’il professe

Azucena-manrico-Lemieux-Alagna-ORANGE-2015-critique-opera-VERDI-il-trovatore-classiquenewsLa production d’Orange 2015 rĂ©unit une distribution convaincante ; la Leonora de la chinoise Hui He est plus mezzo dramatique (d’une belle rondeur cuivrĂ©e quoique souvent imprĂ©cise dans ses vocalises) ; son ampleur renforce l’autoritĂ© d’un personnage, Ă©carte l’angĂ©lisme du rĂŽle ; sa Leonora a des accents plus maternels que rĂ©ellement juvĂ©niles, et mĂȘme de plus en plus sombres Ă  la fin ; le Manrico de Roberto Alagna a fiĂšre allure, ardent et enivrĂ© mĂȘme, incarnant la virilitĂ© tendre du jeune amoureux, comme l’ardeur loyal du fils, prĂ©sent Ă  sa mĂšre (air du feu, nerveux et tendu), pris dans les rets d’une haine familiale qui le dĂ©passe. Luna, sombre, jaloux, Ă  la rancƓur aigre, braise inquiĂšte dans l’ombre de la lumiĂšre des deux amants permet au baryton roumain Georges Petean d’épaissir son personnage, mais l’interprĂ©tation reste parfois trop sage ; heureusement Ă  mesure que l’action se dĂ©roule, ce jaloux frustrĂ© gagne une sincĂ©ritĂ© croissante. Tandis que la sorciĂšre de Lemieux atteint des Ă©clats tĂ©nĂ©bristes et graves dans le rĂ©cit de la mort de son fils croisĂ© avec le visage de sa mĂšre brĂ»lĂ©e vive
. Une trĂšs belle interprĂ©tation. La direction de de Billy est active, mais lourde et brutale ; et la mise en scĂšne de Charles Roubaud, routiniĂšre mais lisible, jusqu’à l’épure oratorienne Ă  la fin. DurĂ©e : 2h20mn.
Culturebox. En replay jusqu’au 27 dĂ©cembre 2020
https://www.france.tv/france-3/tous-a-l-opera-2018/966403-il-trovatore-de-verdi-aux-choregies-d-orange-2015.html

Roberto Alagna, Manrico
Hui He, Leonora
Marie Nicle Lemieux
George Petean, Comte de Luna
Orchestre National de France
Bertrand de Billy, direction
Charles Roubaud, mise en scĂšne

LIVESTREAM, Rudolf Buchbinder joue les Variations Diabelli de BEETHOVEN

buchbinder-rudolf-piano-beethoven-live-review-concert-critique-classiquenews-DG-classiquenewsYOUTUBE LIVE aujourd’hui, 15h : Rudolf Buchbinder, piano, joue BEETHOVEN, Ă  partir de 15h sur Youtube. PrĂ©sentĂ© par Deutsche Grammophon @DGclassics   -   Dans le cadre de l’opĂ©ration #WorldPianoDay, suivez en direct le live stream Beethoven par Rudolf Buchbinder sur youtube, ici : https://youtu.be/GDQZiLx6CzE
Rudolf Buchbinder jouera quelques extraits de son nouvel albul Ă©ditĂ© par DG Deutsche Grammophon, dĂ©diĂ© aux cĂ©lĂšbres Variatons Diabelli / ‘ The Diabelli Project ‘ : https://DG.lnk.to/Buchbinder-Diabelli.

‹‹RESTEZ CHEZ VOUS : LE CLASSIQUE VIENT A VOUS
#StayAtHome

VISIONNER ici le récital live de Rudolf Buchbinder : BEETHOVEN
https://www.youtube.com/watch?v=GDQZiLx6CzE&feature=youtu.be

En direct sur internet : Fidelio de Beethoven, jeudi 6 février 2014, 20h

ORW_beethoven_fidelio_live_webEn direct sur internet : Fidelio de Beethoven, le 6 fĂ©vrier 2014, 20h. Live web en direct de l’ORW Ă  LiĂšge. Depuis plusieurs annĂ©es, l’OpĂ©ra royal de Wallonie se met au diapason du numĂ©rique en offrant en accĂšs libre, l’accĂšs en direct de nombreuses productions de la saison lyrique en cours. Jeudi 6 fĂ©vrier 2014, en direct de l’OpĂ©ra royal de Wallonie Ă  LiĂšge, pleins feux sur Fidelio de Beethoven dĂšs 20h, sur le site de l’OpĂ©ra royal de Wallonie. En lire +, lire notre prĂ©sentation complĂšte

 

 

Fidelio en direct sur internet depuis l’OpĂ©ra Royal de Wallonie Ă  LiĂšge

 

ORW_liege_logo_tete_201_fond_violetFidelio de Beethoven, Direct live le 6 février 2014
Paolo Arrivabeni, direction
Mario Martone, mise en scĂšne
Jennifer Wilson (Leonore), Zoran Todorovitch (Florestan), Franz Hawlata (Rocco), Conzia Forte (Marzelline)

A l’affiche du 31 janvier au 11 fĂ©vrier 2014

 

fidelio_liege OpĂ©ra royal de Wallonie, Fidelio en direct sur internetL’amour d’une femme. L’action se situe en Espagne, dans une prison prĂšs de SĂ©ville Ă  la fin du XVIIIe siĂšcle. Florestan a Ă©tĂ© jetĂ© en prison par le gouverneur Don Pizarro, dont il avait dĂ©noncĂ© les agissements illĂ©gaux. Leonore, Ă©pouse de Florestan, est dĂ©terminĂ©e Ă  sauver son mari. DĂ©guisĂ©e en garçon, sous le nom de Fidelio, elle parvient Ă  s’introduire auprĂšs du geĂŽlier Rocco, Ă  gagner sa confiance et Ă  libĂ©rer Florestan, aidĂ©e par l’arrivĂ©e providentielle du ministre venu mettre fin Ă  l’arbitraire tyrannique de Don Pizarro
 Fidelio, opĂ©ra romantique, recueille les fruits solaire des LumiĂšres, soulignent la vertu d’une Ă©pouse fidĂšle et loyale prĂȘte Ă  sauver jusqu’à la mort celui qu’elle aime : telle Alceste de Gluck, c’est une figure de femme droite et dĂ©terminĂ©e que l’amour conduit jusqu’au sublime exemplaire. Livret Josef Sonnleithner et Georg Friedrich Treitschke.
En lire +, lire notre présentation complÚte

 

ORW_live_web_fidelio_575

 

 

Chaque sĂ©ance dĂ©bute Ă  20h, accessible depuis le site de l’OpĂ©ra royal de Wallonie.
Les Live Web de l’OpĂ©ra royal de Wallonie, consultez la page dĂ©diĂ© ” web & tv ” sur le site de l’OpĂ©ra royal de Wallonie ORW Ă  LiĂšge

 

En direct sur internet : Fidelio de Beethoven, jeudi 6 février 2014, 20h

ORW_beethoven_fidelio_live_webEn direct sur internet : Fidelio de Beethoven, le 6 fĂ©vrier 2014, 20h. Live web en direct de l’ORW Ă  LiĂšge. Depuis plusieurs annĂ©es, l’OpĂ©ra royal de Wallonie se met au diapason du numĂ©rique en offrant en accĂšs libre, l’accĂšs en direct de nombreuses productions de la saison lyrique en cours. Jeudi 6 fĂ©vrier 2014, en direct de l’OpĂ©ra royal de Wallonie Ă  LiĂšge, pleins feux sur Fidelio de Beethoven dĂšs 20h, sur le site de l’OpĂ©ra royal de Wallonie. En lire +, lire notre prĂ©sentation complĂšte

 

 

Fidelio en direct sur internet depuis l’OpĂ©ra Royal de Wallonie Ă  LiĂšge

 

ORW_liege_logo_tete_201_fond_violetFidelio de Beethoven, Direct live le 6 février 2014
Paolo Arrivabeni, direction
Mario Martone, mise en scĂšne
Jennifer Wilson (Leonore), Zoran Todorovitch (Florestan), Franz Hawlata (Rocco), Conzia Forte (Marzelline)

A l’affiche du 31 janvier au 11 fĂ©vrier 2014

 

fidelio_liege OpĂ©ra royal de Wallonie, Fidelio en direct sur internetL’amour d’une femme. L’action se situe en Espagne, dans une prison prĂšs de SĂ©ville Ă  la fin du XVIIIe siĂšcle. Florestan a Ă©tĂ© jetĂ© en prison par le gouverneur Don Pizarro, dont il avait dĂ©noncĂ© les agissements illĂ©gaux. Leonore, Ă©pouse de Florestan, est dĂ©terminĂ©e Ă  sauver son mari. DĂ©guisĂ©e en garçon, sous le nom de Fidelio, elle parvient Ă  s’introduire auprĂšs du geĂŽlier Rocco, Ă  gagner sa confiance et Ă  libĂ©rer Florestan, aidĂ©e par l’arrivĂ©e providentielle du ministre venu mettre fin Ă  l’arbitraire tyrannique de Don Pizarro
 Fidelio, opĂ©ra romantique, recueille les fruits solaire des LumiĂšres, soulignent la vertu d’une Ă©pouse fidĂšle et loyale prĂȘte Ă  sauver jusqu’à la mort celui qu’elle aime : telle Alceste de Gluck, c’est une figure de femme droite et dĂ©terminĂ©e que l’amour conduit jusqu’au sublime exemplaire. Livret Josef Sonnleithner et Georg Friedrich Treitschke.
En lire +, lire notre présentation complÚte

 

ORW_live_web_fidelio_575

 

 

Chaque sĂ©ance dĂ©bute Ă  20h, accessible depuis le site de l’OpĂ©ra royal de Wallonie.
Les Live Web de l’OpĂ©ra royal de Wallonie, consultez la page dĂ©diĂ© ” web & tv ” sur le site de l’OpĂ©ra royal de Wallonie ORW Ă  LiĂšge

 

En direct sur internet : Fidelio de Beethoven, le 6 février 2014, 20h

ORW_beethoven_fidelio_live_webEn direct sur internet : Fidelio de Beethoven, le 6 fĂ©vrier 2014, 20h. Live web en direct de l’ORW Ă  LiĂšge. Depuis plusieurs annĂ©es, l’OpĂ©ra royal de Wallonie se met au diapason du numĂ©rique en offrant en accĂšs libre, l’accĂšs en direct de nombreuses productions de la saison lyrique en cours. Jeudi 6 fĂ©vrier 2014, en direct de l’OpĂ©ra royal de Wallonie Ă  LiĂšge, pleins feux sur Fidelio de Beethoven dĂšs 20h, sur le site de l’OpĂ©ra royal de Wallonie. En lire +, lire notre prĂ©sentation complĂšte

 

 

Fidelio en direct sur internet depuis l’OpĂ©ra Royal de Wallonie Ă  LiĂšge

 

ORW_liege_logo_tete_201_fond_violetFidelio de Beethoven, Direct live le 6 février 2014
Paolo Arrivabeni, direction
Mario Martone, mise en scĂšne
Jennifer Wilson (Leonore), Zoran Todorovitch (Florestan), Franz Hawlata (Rocco), Conzia Forte (Marzelline)

A l’affiche du 31 janvier au 11 fĂ©vrier 2014

 

fidelio_liege OpĂ©ra royal de Wallonie, Fidelio en direct sur internetL’amour d’une femme. L’action se situe en Espagne, dans une prison prĂšs de SĂ©ville Ă  la fin du XVIIIe siĂšcle. Florestan a Ă©tĂ© jetĂ© en prison par le gouverneur Don Pizarro, dont il avait dĂ©noncĂ© les agissements illĂ©gaux. Leonore, Ă©pouse de Florestan, est dĂ©terminĂ©e Ă  sauver son mari. DĂ©guisĂ©e en garçon, sous le nom de Fidelio, elle parvient Ă  s’introduire auprĂšs du geĂŽlier Rocco, Ă  gagner sa confiance et Ă  libĂ©rer Florestan, aidĂ©e par l’arrivĂ©e providentielle du ministre venu mettre fin Ă  l’arbitraire tyrannique de Don Pizarro
 Fidelio, opĂ©ra romantique, recueille les fruits solaire des LumiĂšres, soulignent la vertu d’une Ă©pouse fidĂšle et loyale prĂȘte Ă  sauver jusqu’à la mort celui qu’elle aime : telle Alceste de Gluck, c’est une figure de femme droite et dĂ©terminĂ©e que l’amour conduit jusqu’au sublime exemplaire. Livret Josef Sonnleithner et Georg Friedrich Treitschke.
En lire +, lire notre présentation complÚte

 

ORW_live_web_fidelio_575

 

 

Chaque sĂ©ance dĂ©bute Ă  20h, accessible depuis le site de l’OpĂ©ra royal de Wallonie.
Les Live Web de l’OpĂ©ra royal de Wallonie, consultez la page dĂ©diĂ© ” web & tv ” sur le site de l’OpĂ©ra royal de Wallonie ORW Ă  LiĂšge