Recréation de Bérénice de Magnard à Tours

Résurrection. Bérénice : l'opéra oublié d'Albéric Magnard (1909)Tours, Opéra. Magnard : Bérénice, 1911. Les 4,6,8 avril 2014. En s’inspirant très librement de Racine, le wagnérien Magnard compose son chef-d’oeuvre lyrique entre 1905 et 1909. Le symphoniste révélé et magnifiquement servi par Jean-Yves Ossonce, tourne le dos à l’opéra à la mode à son époque. Inflexible et exigeant, Magnard, élève de D’Indy, revendique la souveraineté de la “musique pure”, la modernité du “style wagnérien”, tout en reconnaissant l’idéal classique et romantique de Gluck et de Berlioz. Dans la partition où règne l’orchestre, Magnard cisèle le profil austère et grave des deux protagonistes : Titus et Bérénice, ici Jean-Sébastien Bou, baryton et Catherine Hunold. Plateau très prometteur…
La nouvelle production portée par l’Opéra de Tours rend hommage à Magnard dont 2014 marque le centenaire. Outre Bérénice, les concerts de musique de chambre proposent son Trio et sa Sonate pour violoncelle et piano (2 février 2014). Une page rare de César Franck (Rédemption) est programmée dans la saison symphonique, avec le 2e Concerto de Saint-Saëns (15 et 16 février 2014). Enfin, la Neuvième Symphonie de Mahler, contemporaine de Bérénice, clôturera la saison symphonique (12 et 13 avril 2014).  

Bérénice. Tragédie en musique en trois actes
Livret d’Albéric Magnard, d’après Racine
Création le 15 décembre 1911 à Paris
Editions Salabert
Présenté en français, surtitré en français

Direction : Jean-Yves Ossonce
Mise en scène : Alain Garichot
Décors : Nathalie Holt
Costumes : Claude Masson
Lumières : Marc Delamézière

Bérénice : Catherine Hunold
Titus : Jean-Sébastien Bou
Lia : Nona Javakhidze
Mucien : Antoine Garcin

Orchestre Symphonique Région Centre-Tours
Choeurs de l’Opéra de Tours et Choeurs Supplémentaires
Nouvelle production

Tours, Opéra
Vendredi 4 avril 2014 – 20h
Dimanche 6 avril 2014 – 15h
Mardi 8 avril 2014 – 20h

 

 

boutonreservation

 

Comments are closed.