PEOPLE, OPERA. Vittorio GRIGOLO, persona non grata à Londres et New York

grigolo vittorio tenor critique classiquenews opera concert people actualite de lopera operanewsPEOPLE, OPERA. Vittorio GRIGOLO, tempérament « exubérant », aujourd’hui écarté des scènes lyrique de Covent Garden et du Metropolitan Opera. Londres et New York ne veulent plus engager le ténor Vittorio Grigolo pour comportement inapproprié et « agressif ». En sept 2019, lors des saluts sur la scène de l’Opéra de Tokyo, dans le cadre de la tournée de la Royal Opera House (ROH), V Grigolo touche l’une de ses partenaires sur son faux ventre (Marguerite dans la production présentée alors : Faust de Gounod), celle-ci se dérobe alors et le ténor l’insulte. “Je ne voulais offenser personne. La situation s’est détériorée à la suite d’une bagarre entre collègues » a déclaré le chanteur.
La ROH a conclu au terme d’une enquête bouclée le 5 déc dernier au comportement « inapproprié et agressif » de Mr Grigolo. En conséquence, il n’est pas engagé pour Lucia Di Lammermoor en 2020. Idem pour le Metropolitan de New York qui a annulé sa participation dans La Traviata pour le rôle clé d’Alfredo à l’hiver 2019 / 2020.
Depuis, le ténor a déclaré sa surprise et son incompréhension… « Dans la vie, vous ne pouvez pas être condamné pour le fait de dire à quelqu’un d’aller se faire voir. Mais quand les choses se calment, on devrait vous donner la possibilité de vous expliquer. Là, j’ai été mis dans un avion. On m’a renvoyé chez moi comme un tueur. (…), cet épisode m’a enseigné une précieuse leçon de vie » a t-il déclaré.
Le milieu du lyrique réclame à présent l’excellence et le respect total, en particulier de la part des hommes. Après Placido Domingo qui paie aujourd’hui des écarts de conduite (harcèlements) dénoncés par plusieurs artistes femmes, le cas de Vittorio Grigolo confirme un profond malaise dans le monde très fermé de l’opéra.

Comments are closed.