Paris. Le TCE affiche Le Messie version Mozart (1788)

Mozart Wolfgang portrait par classiquenews -by-Croce-1780-81PARIS TCE : 16,19 sept 2020. Le Messie, version Mozart, 1788. Der Messias : l’original de Haendel était en anglais : destinéà l’origine pour le public britannique. Mais Wolfgang se passionne pour les oratorios du Saxon et décide sur une demande particulière d’adapter le livret en allemand et de réécrire à sa façon certaines parties de la partition originelle. Créée pour la Semaine Mozart (Mozart Woche) à Salzbourg en 2019, la production mise en scène par Bob Wilson recyle les vieilles ficelles de son écriture visuelle, figée entre épure néofuturiste et référence au Kabuki nippon. Ses tableaux visuels fusionnent ils à propos avec la musique de Haendel et le sens du livret ? Autant dire qu’ici malgré le panthéisme et le naturalisme évident de Haendel dont la réflexion mystique du Messie, célèbre aussi le miracle de la Nature et la relation clé de l’homme et de la Terre, Wilson affecte toujours un imaginaire exclusivement artificiel qui pétrifie les personnages dans des boîtes lumineuses à l’épure sophistiquée… Le célèbre oratorio de Haendel réorchestré par Mozart, dans la mise en scène de Robert Wilson pour la Mozartwoche de Salzbourg, sous la direction de Marc Minkowski.

 

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

PARIS, TCE
Mercredi 16 septembre 2020
Vendredi 18 septembre 2020
Samedi 19 septembre 2020
Ă  19h30

 

RÉSERVEZ VOTRE PLACEboutonreservation
directement sur le site du TCE PARIS Théâtre des Champs Elysées
https://2021.theatrechampselysees.fr/saison/opera-mis-en-scene/der-messias

https://www.youtube.com/watch?v=fIDj9bk-KYY&feature=emb_logo

________________________________________________________________________________________________

messias-mozart-haendel-messie-oratorio-annonce-critique-classiquenews-TCE-paris-theatre-champs-elysees-sept-2020Robert Wilson | mise en scène, scénographie, lumières
Nicola Panzer | co-metteur en scène
Stephanie Engeln | co-scénographe
Carlos Soto | costumes
Tomasz Jeziorski | vidéo
Konrad Kuhn | dramaturgie

Elena Tsallagova | soprano
Helena Rasker | contralto
Richard Croft | ténor
José Coca Loza | basse
Alexis Fousekis | danseur

Les Musiciens du Louvre
Philharmonia Chor Wien | direction Walter Zeh
Marc Minkowski | direction musicale

Oratorio chanté en allemand, surtitré en français et en anglais

 

Le baron Gottfried Van Swieten commande à Mozart l’adaptation de l’oratorio Le Messie de Haendel, en allemand. C’est Swieten qui fait connaître à Wolfgang l’écriture de Bach et de Haendel : les baroques renouvellent l’inspiration de Mozart comme en témoigne cette nouvelle version du Messie, réécrit en 1788, qui devient sous son titre germanique Der Messias. Mozart réorchestre, ajoute des parties de vents. A Paris, le TCE accueille après Salzbourg, cette production inédite dans l’Hexagone, selon l’imaginaire de Bob Wilson pour lequel la partition est surtout un voyage spirituel. Les tableaux visuels, la scénographie ainsi élaborée pour Le Messie n’ont d’autre vocation que de mieux comprendre le sens de la musique. A bon entendeur…

________________________________________________________________________________________________

Comments are closed.