PARIS. EXPOSITION, CATALOGUE : PATRICE CHÉREAU, METTRE EN SCÈNE L’OPÉRA

chereau-patrice-expo-annonce-vignette--metteur-en-scene-opera-actes-sud-catalogue-exposition-patrice-chereau-exposition-livres-compte-rendu-presentation-annonce-par-classiquenews-9782330084110PARIS. EXPOSITION, CATALOGUE : PATRICE CHÉREAU, METTRE EN SCÈNE L’OPÉRA, dès le 18 novembre 2017. Metteur en scène, cinéaste et comédien, Patrice Chéreau (1944-2013) a marqué la mise en scène d’opéra. Simultanément à la reprise de De la maison des morts de Leoš Janáček à l’Opéra Bastille, l’Opéra national de Paris et la Bibliothèque nationale de France présentent dans la galerie musée de l’Opéra Garnier à Paris, la première exposition exclusivement consacrée au parcours de l’homme de théâtre sur les scènes lyriques. Á travers les onze productions qu’il a réalisées, Patrice Chéreau a apporté un nouveau souffle à la mise en scène d’opéra, mettant ses talents de directeur d’acteurs au service d’une conception incarnée, et surtout intériorisée des rôles chantés.
Son Ring présentée à Bayreuth pour le centenaire 1976 avait saisi par le dévoilement des individualités sur la scène wagnérienne, où le jeu des manipulations et des tractations honteuses prenait un visage étonnamment humain…
Tout est déjà dit dans cette production devenue légendaire où triomphe aussi l’esthétisme des tableaux, composés comme des peintures musicales, Chéreau empruntant beaucoup à Böklin (l’île des morts pour le rocher où est retenue la Walkyrie Brünnhilde…), ou encore Les Aveugles de Brueghel lui inspirant des séquences devenues culte dans Cosi fan tutte ou De la maison des morts : le destin maudit de l’humanité se trouve ainsi condensé et magnifiquement symbolisé dans le thème de la guirlande humaine, où les protagonistes impuissants se donnent la main, tous liés les uns aux autres dans un mort collective inéluctable et programmée…
L’exposition invite à découvrir les choix formels ou conceptuels opérés pour chacune de ces mises en scène, et montre la richesse de l’univers visuel ayant influencé Patrice Chéreau et son scénographe Richard Peduzzi. Elle explore la spécificité des processus de création mis en œuvre par Chéreau à l’opéra : comment diriger les chanteurs comme des comédiens ? Comment travailler en concertation avec les chefs d’orchestre ? Quelles relations établir entre la ligne musicale d’une partition et l’action qui se déroule sur un plateau ?

Se dessine un portrait du metteur en scène au travail, dans un dialogue étroit avec l’ensemble de ses collaborateurs, cherchant en permanence à donner à l’opéra la puissance d’un « théâtre grandi, porté à l’incandescence par la musique, comme l’épée de Siegfried ».

Rassemblant plus de 160 pièces, l’exposition fait dialoguer des documents de nature très variée : notes de travail, livrets annotés, correspondance, esquisses, maquettes de décors et de costumes, photographies, extraits audiovisuels… mais aussi dessins autographes qui explicitent un aspect de la mise en scène. Les archives du metteur en scène proviennent de l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine, partenaire de l’exposition. Elles forment un témoignage inédit sur la genèse de chaque production. À leur côté, des œuvres issues des collections de la Bibliothèque nationale, de musées français et de collections privées traduisent l’importance de l’univers pictural et iconographique dans le travail de Chéreau, un travail millimétré, érudit et accessible, intelligible et souvent fulgurant en vérité et émotion, mené en concertation avec le scénographe Richard Peduzzi.

——————————

EXPOSITION « Mettre en scène l’opéra / Patrice Chéreau, un hommage », au PALAIS GARNIER, BIBLIOTHÈQUE-MUSÉE DE L’OPÉRA du 18 novembre 2017 au 3 mars 2018

chereau patrice metetur en scene opera actes sud catalogue exposition patrice chereau exposition livres compte rendu presentation annonce par classiquenews 9782330084110Simultanément à l’exposition, l’éditeur Actes Sud publie le catalogue mémoire de cette rétrospective passionnante, sous la titre : « PATRICE CHEREAU, mettre en scène l’opéra ». En couverture, le geste du poète scénographe, occupé en mouvement suspendu à expliquer la vérité de son personnage à la chanteuse Della Cuberli pour Lucio Silla (répétition de 1984). Décédé en 2013, Patrice Chéreau ne pouvait trouver meilleur synthèse sur son travail comme dramaturge et scénographe lyrique. A voir et à lire absolument. Catalogue Patrice Chéreau / Mettre en scène l’opéra — 192 pages – 140 illustrations (souvent inédites, dont les croquis de Chéreau sur les décors, ou les messages manuscrits de chefs tel Pierre Boulez au moment des répétitions pour le Ring de 1976…) — 39 € (prix indicatif). Parution au moment de l’exposition, à partir du 18 novembre 2017.

Comments are closed.