PARIS, BAL BLOMET. Récital de Gaëlle SOLAL : La Grande Traversée

solel-gaelle-guitare-bal-blomet-annonce-concert-critique-cd-tuhu-classiquenewsPARIS, le 2 fév 2022. Gaëlle SOLAL : guitare enchantée. Récital événement ce 2 février 2022 à Paris au BAL BLOMET. L’ex professeure de guitare aux Conservatoires de Séville et Cordoue, a repris sa carrière de récitaliste en 2006. En 2009, c’était un voyage formateur et décisif au Brésil qui enrichit davantage sa formidable sensibilité artistique. Aujourd’hui professeure invitée au Conservatoire Royal de Gand, Gaëlle SOLAL a récemment publié un album éblouissant, intitulé « TUHU », petite flamme, en hommage à Villa-Lobos dont Gaëlle a transcrit nombre de mélodies. Le swing, l’élégance, la respiration font du jeu de Gaëlle SOLAL un hymne à la finesse heureuse. La palette des nuances expressives est large, le geste onirique et l’esprit de la danse, souverain. Pour son récital parisien, Gaëlle Solal invite à une Grande Traversée, référence à ses voyages fraternels, ses rencontres métissées ; c’est une soirée éclectique en compagnie de ses complices Sarah Théry (mezzo-soprano) et Noëmi Waysfeld (chanteuse), « vagabondant » de l’Europe à l’Amérique Latine sans omettre le répertoire et l’âme Yiddish.

 

 

Récital Gaëlle Solal, guitareboutonreservation
Mercredi 2 février 2022 à 20h
PARIS, Bal Blomet – Paris 15e

 

 

 

RÉSERVEZ VOS PLACES directement sur le site du BAL BLOMET :
http://www.balblomet.fr/evenement/gaelle-solal/edate/2022-02-02/

 

 

LIRE aussi notre critique complète du cd TUHU de Gaëlle SOLAL, CLIC de CLASSIQUENEWS – paru en décembre 2020.
CD événement, critique. «  TUHU » : GAËLLE SOLAL, guitare (1 cd Eudora, 2019). QuelleSOLAL gaelle guitare TUHU villa lobos review cd critique classiquenews audora serait la quintessence du spleen brésilien ? En voici un remarquable proposition. L’album concrétise tout une démarche personnelle et intime cultivée autour des partitions de Villa-Lobos ; la guitariste Gaëlle SOLAL est même parti au Brésil pour y découvrir comment est vécue la musique du compositeur brésilien, comment elle est jouée (entre autres au sein des « roda », ces rondes de musiciens que se forment par affinités autour d’une table à Rio…) et ce qui perpétue son héritage. Il en découle cet album « Tuhu », (prononcer tou-hou / et qui signifie « petite flamme »), surnom donné à Villa-Lobos par sa mère (par ce que l’enfant avait la passion des trains) ; et aussi dernier mouvement de la Suite composée par Roland Dyens en hommage au Brésilien….

 

 

PARIS, Le Bal Blomet – 33 r Blomet 75015 PARIS
http://www.balblomet.fr/evenement/gaelle-solal/edate/2022-02-02/
Le café du Bal Blomet ouvert à partir de 18h45

 

 

 

 

Comments are closed.