PARIS, Almazis, Yakovos Pappas à Saint-Germain des Prés

Saint germain des pres eglisePARIS, Église St-Germain, dim 27 mars, 15h30. Almazis, Iakovos Pappas. On reconnaît bien là l’esprit irrévérencieux et imaginatif qui dépoussière et surprend, la pâte mordante impertinente mais si juste du claveciniste Iakkovos Pappas, châtouilleur impénitent et défricheur plus qu’inspiré qui s’invite comme organiste dans un programme de musique sacrée française, dédiée entre autres à Nicolas Bernier et Jacques Boyvin.
BOYVIN (c. 1649 – 1706) reste célèbre pour ses 2 Livres de Suites d’orgue (1700) et comme organiste de Notre-Dame de Rouen à partir de 1674 jusqu’à sa mort. Pour lui, Cliquot conçoit un nouvel orgue à Rouen « avec 4 manuels, accouplements de pédales et plus de 40 rangées », soit un instrument des plus modernes dont les capacités étaient au diapason de ce virtuose de l’orgue.

NICOLAS BERNIER (1665-1734) étudie à Rome avec Caldara et en rapporte une maestrià exceptionnelle à Paris dans l’art de la cantate : ce qu’illustre le programme présenté par Baroques Graffiti ce 27 mars à Saint-Germain. Proche de Philippe d’Orléans, Bernier est nommé maître de musique à la Sainte-Chapelle à la suite de… MA Charpentier (1704). Bernier occupa ensuite tous les échelons à la Cour, devenant en 1723 l’un des 3 sous-maîtres successeurs de Lalande à la Chapelle royale de Versailles. Son Miserere devient au Concert Spirituel dès 1725, une pièce parmi les plus appréciées et applaudies du public parisien.

 

 

 

_____________________________
BAROQUE A SAINT-GERMAINalmazis-pappas-saint-germain-baroque
Dimanche 27 mars à 15h30  
Église Saint-Germain des Prés.
Ensemble ALMAZIS
Iakovos Pappas, orgue et Isabel Fernandez soprano
MOTETS & MAGNIFICATS : PLUS D’INFOS ici
Œuvres de Nicolas Bernier, Louis-Nicolas Clérambault,
Michel Corrette et Jacques Boyvin.
Entrée libre, participation aux frais.
Production ensemble Baroques-Graffiti

 

 

 

Comments are closed.