ORLEANS, concert symphonique : 1er concert symphonique, Musique pour Craonne

Novembre orchestre symphonique d orleans concert pour craonne annonceORLÉANS, « MUSIQUE POUR CRAONNE », les 10 et 11 nov. L’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans propose en novembre un programme original, qui cĂ©lĂšbre, agenda oblige, le Centenaire de l’Armistice de la Grande Guerre. Ainsi au cours du week end des samedi 10 et dimanche 11 novembre, l’orchestre improvisera le dimanche Ă  11h « sur l’enregistrement optique d’un sismographe »  expĂ©rience inĂ©dite et promise Ă  une rĂ©vĂ©lation sonore particuliĂšre. L’offre musicale de ce premier cycle orchestral Ă  OrlĂ©ans est particuliĂšrement Ă©clectique mais fĂ©dĂ©rateur et cohĂ©rent autour de son sujet
 les compositeurs Ă  l’Ă©preuve de la guerre. Au cours des deux concerts symphoniques, plusieurs Ă©lĂšves pianistes du Conservatoire d’OrlĂ©ans joueront, alternant avec les piĂšces orchestrales. Tous les compositeurs ont Ă©tĂ© tĂ©moins ou ont participĂ© aux Ă©pisodes du conflit europĂ©en au dĂ©but du XXĂš, le plus sanglant dans l’histoire europĂ©enne


 

 
orchestre-symphonique-orleans-classiquenews-marius-stieghorst-par-classiquenews
 

 

 

PrĂ©sentation des Ɠuvres :

 

 

George BUTTERWORTH : The Banks of Green willow
Co-fondateur de l’English Folk Dance Society, Butterworth compose en 1913 cette courte piĂšce orchestrale inspirĂ©e d’une balade du mĂȘme nom. Il s’engage au dĂ©but de la guerre dans l’infanterie lĂ©gĂšre et succombe Ă  ses blessures lors de la bataille de la Somme en 1916.

Claude DEBUSSY : Berceuse héroïque
Au sommet de son art et trop ĂągĂ© pour ĂȘtre mobilisĂ©, Debussy, lucide et malheureux, compose la Berceuse hĂ©roĂŻque, une surprenante Ɠuvre de circonstance qui fait preuve d’un grand patriotisme artistique. Le compositeur meurt en mars 1918 sans voir la fin de cette guerre.

Albéric MAGNARD : Chant funÚbre, op.9
ÉlĂ©gie composĂ©e pour honorer la mĂ©moire de son pĂšre, cette courte piĂšce tĂ©moigne d’un sentiment recueilli, mais ne dĂ©daignant pas l’expressivitĂ©, voire quelques traits pathĂ©tiques. Le musicien meurt tragiquement, voulant protĂ©ger ses biens contre l’envahisseur allemand.

 

 

César FRANCK : Symphonie en ré mineur
franck cesar portrait classiquenewsC’est la piĂšce maĂźtresse du programme et pour l’orchestre, un dĂ©fi de taille pour le chef et les instrumentistes. A part, la seule symphonie de Franck, crĂ©Ă©e en 1889, propose en pleine vague wagnĂ©rienne dĂ©ferlant sur l’Europe, une vĂ©ritable alternative musicale : trĂšs soucieux de cohĂ©sion comme d’efficacitĂ© du dĂ©veloppement musical, CĂ©sar Franck structure tout l’édifice selon le principe du thĂšme cyclique, avec une architecture au souffle progressif, la clĂ© se dĂ©voilant – quasi spirituelle, dans le dernier et sublime dernier morceau
 Au lendemain de la guerre franco-allemande de 1870, les repĂšres artistiques sont troublĂ©s, l’école française s’affirme face au modĂšle allemand et Ă  la fascination pour Wagner. La rĂ©action hostile Ă  l’unique symphonie de Franck tĂ©moigne des vifs dĂ©bats qui secouent la France Ă  la fin du XIXĂšme siĂšcle. Depuis, on sait la revanche que ce joyau symphonique a pris, au point de donner lieu Ă  un catalogue discographique impressionnant. LIRE notre prĂ©sentation complĂšte de la symphonie en rĂ© de CĂ©sar Franck, sommet de l’écriture symphonique romantique


 
ORLEANS : Cap sur JS BACH, concerts de NOËL 2017

 

 

——————————————————————————————————————————————————

 

 

Concert pour Craonne
Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans
Marius Stieghorst, direction

boutonreservationSAMEDI 10 NOVEMBRE 2018 – 20h30
DIMANCHE 11 NOVEMBRE 2018 – 16h00
ThĂ©Ăątre d’OrlĂ©ans, Salle Touchard
RÉSERVATION:
http://www.orchestre-orleans.com/concert/musique-pour-craonne/

 

 

George BUTTERWORTH: The Banks of Green Willow
Claude DEBUSSY: La Berceuse héroïque
Maurice RAVEL: Frontispice pour piano Ă  5 mains
Jacques IBERT: Le vent dans les Ruines (en Champagne)
Albéric MAGNARD, Chant funÚbre, op.9

Improvisation orchestrale sur l’enregistrement optique d’un sismographe le 11 novembre 1918 à 11h

Interventions des grands Ă©lĂšves des classes de piano du conservatoire d’OrlĂ©ans

 

Illustrations : Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans © Michel Perreau

——————————————————————————————————————————————————

Comments are closed.