Orchestre symphonique d’Orléans: odyssée BeethovenOrléans, les 1er, 2 et 3 avril 2011

Orchestre Symphonique d’Orléans
Saison 2010-2012


Les 1er, 2 et 3 avril 2011


vendredi 1er avril 2011 à 20h30
samedi 2 avril 2011 à 20h30
dimanche 3 avril 2011 à 16h30
Orléans, Théâtre. Salle Touchard

Ouverture Egmont opus 84
Concerto pour violon opus 61
Symphonie n°5 opus 67

Jean-Jacques Kantorow, direction

L’Ouverture d’Egmont est une musique de scène, grande, émouvante,
éloquente, écrite pour le drame du homonyme de Goethe.
Le Concerto pour violon respire le bonheur tel un véritable poème
amoureux. C’est un événement privé, les fiançailles secrètes de
Beethoven avec Thérèse de Brunswick, qui semble marquer la partition.
Cet unique concerto pour violon du compositeur a été assez longtemps réputé injouable. Stéphanie Moraly, lauréate de la Julliard
School, professeur au CRD d’Orléans et également souvent
violon solo de notre orchestre, l’interprète à Orléans.
La Symphonie n°5, en ut mineur a une double dédicace : « A son
altesse sérénissime Mgr le prince régnant de Lobkowitz (qui fut
également dédicataire de la Symphonie n°3 Eroïca) et à son excellence le
compte de Razumosky ». Lorsque Mendelssohn joue la partition en 1830 à
Goethe il déclara : « c’est très grand, c’est absolument fou… ! ». Quant
à Berlioz, il écrivit dans la gazette musicale lors d’une exécution
parisienne en 1834 : « l’auditoire dans un mouvement de vertige, a
couvert l’orchestre de ces cris… un spasme nerveux agitait toute la
salle ». Cette symphonie exprime à un très haut degré le romantisme dans
la musique, un romantisme visionnaire qui révèle l’infini.

Tous les concerts ont lieu au Théâtre d’Orléans, salle P.A.
Touchard. Tarifs: 22,17,10 euros. Réservations et vente uniquement
auprès du Théâtre d’Orléans, à partir du 16 novembre 2010 du mardi au
samedi, de 13h à 19h. Tél: 02 38 62 75 30, à partir de 15h. Toutes les infos, les abonnements et les modalités de réservation sur le site de l’Orchestre Symphonique d’Orléans.

Illustration: Céline Bachelet

Comments are closed.