Opéra magazine, octobre 2018. Elsa Dreisig en couverture

opera magazine octobre 2018 elsa dreisig annonce sur classiquenews thumbnail_couverture 143OPERA magazine – Octobre 2018. EN COUVERTURE : ELSA DREISIG, soprano… Grand Entretien avec la soprano Elsa Dreisig. Automne chargé pour la jeune soprano française, avec la sortie de son premier récital, intitulé Miroir(s) le 5 octobre ; un récital attendu au Théâtre des Champs-Élysées le 13 ; ainsi que deux nouvelles productions à Berlin, au Staatsoper Unter den Linden, dont elle est membre de la troupe : Médée de Cherubini, à partir du 7 octobre, puis Hippolyte et Aricie de Rameau, à partir du 25 novembre 2018, respectivement dirigées par Daniel Barenboim et Simon Rattle. Elsa Dreisig dresse un premier bilan sur ce début de carrière « météorique ».

Rencontres
Alain Surrans : Le nouveau directeur général d’Angers Nantes Opéra affiche, jusqu’au 7 octobre, le premier jalon de sa saison 2018-2019 : un diptyque Tchaïkovski/Rachmaninov (Iolanta / Aleko), en coproduction avec l’Opéra de Rennes, son ancienne maison, avec laquelle il a entrepris de développer de multiples collaborations.
Aurélien Bory : Le 12 octobre, l’Opéra-Comique lève le rideau sur sa nouvelle production d’Orphée et Eurydice de Gluck, qu’il met en scène, dans la version Berlioz/Viardot de 1859, avec Marianne Crebassa dans le rôle principal.

Jeune talent
Jakub Jozef Orlinski
Remarqué au Festival d’Aix-en-Provence, en 2017, dans Erismena de Cavalli, le contre-ténor polonais incarne Unolfo dans Rodelinda à Lille, jusqu’au 14 octobre. Deux semaines plus tard, sortira son premier récital pour Erato, intitulé Anima Sacra.

En coulisse
L’Opéra national de Budapest
Du 30 octobre au 11 novembre, l’Opéra National Hongrois effectue sa première visite à New York, avec une programmation mêlant art lyrique et danse. Pendant ce temps, les travaux de rénovation du splendide Opéra d’État avancent à grands pas, pour une réouverture prévue le 17 mai prochain, les spectacles se jouant en attendant au Théâtre Erkel, le deuxième site de la compagnie. Et comme si cela ne suffisait pas, l’Opéra National est en train d’achever un vaste complexe baptisé Studios d’Art Eiffel, doté d’une salle adaptée aux opéras de chambre ou baroques ! Autant dire que Budapest est en pleine effervescence sur le plan musical, l’offre de l’Opéra National venant compléter celle du Palais des Arts (Müpa), dont la Salle « Bela Bartok » accueille de multiples concerts, entre autres ceux de l’Orchestre National Hongrois.

Comptes rendus
Les scènes et concours.

Guide pratique
La sélection CD, DVD et l’agenda international des spectacles.

Comments are closed.