OPÉRA MAGAZINE n°141. Juillet et août 2018. Jean-François Borras (à la Une)

opera magazine juillet aout 2018 couverture presentation annonce par classiquenewsOPÉRA MAGAZINE n°141. Juillet et août 2018. Jean-François Borras en couverture. « Savez vous qu’après mon Roméo, en m’a proposé Samson ? ». Clin d’œil décontracté et complice, le ténor français s’affiche en couverture, avec d’autant plus de pertinence qu’il s’apprête à chanter Faust dans le Mefistofele de Boito les 5 et 9 juillet à Orange…. GRAND ENTRETIEN avec Jean-François BORRAS. Désormais lancé dans une brillante carrière internationale, qui le voit se produire régulièrement à Londres, Munich, Vienne et New York, le ténor français sera très présent dans l’Hexagone, au cours des prochains mois : Mefistofele aux Chorégies d’Orange, donc, les 5 et 9 juillet 2018; Werther à l’Opéra de Vichy, le 22 juillet ; La traviata (Alfredo) à l’Opéra Bastille, à partir du 29 septembre… Werther et Alfredo Germont, Jean-François Borras en connaît tous les secrets. Le Faust de Boito, en revanche, est une prise de rôle, dans un répertoire plus lourd que celui qu’il fréquente d’habitude, à l’instar de Don José dans Carmen, qu’il vient d’aborder à Hong Kong. Un risque ? Peut-être, mais parfaitement calculé par un artiste qui a toujours fait preuve de sagesse dans la manière de construire son parcours.

Rencontres
Ondrej Adamek : Le 7 juillet, au Théâtre du Jeu de Paume d’Aix-en-Provence, le compositeur tchèque propose, en première mondiale, Seven Stones, opéra écrit a cappella, sur un livret en langue anglaise. Prévue en 2016, sa création avait dû être repoussée de deux ans.
Giacomo Sagripanti : Avant de retrouver l’Opéra Bastille, à partir du 29 septembre, pour La traviata, puis L’elisir d’amore, le jeune chef italien dirige, au Festival de Pesaro, le 11 août, Ricciardo e Zoraide, sans doute le moins connu des neuf « opere serie » composés par Rossini pour le Teatro di San Carlo de Naples.
Benjamin Moreau : Le metteur en scène et comédien, figure de proue de la compagnie L’Atelier, basée à Grenoble, réalise deux mises en scène à Saint-Céré (Lot) : Le Devin du village, le 1er août, puis Les Contes d’Hoffmann, le 4, celle-ci partagée avec Olivier Desbordes.
Serenad B. Uyar : Déjà bien connue au Festival de Saint-Céré, la soprano turque y relève, cet été, un redoutable défi : alterner, parfois deux soirs de suite, La traviata et Les Contes d’Hoffmann, en incarnant, de surcroît, toutes les héroïnes (c’est à dire trois précisément : Olympia, Antonia, Giuletta) du chef-d’œuvre inachevé d’Offenbach.
Alessandro De Marchi : Directeur artistique du prestigieux Festival d’Innsbruck depuis neuf ans, le chef principal de l’Academia Montis Regalis dévoile Didone abbandonata de Mercadante, le 10 août ; Claudio Osele prenant la baguette pour La Semele de Hasse, le 25 août.

Reportage
Aix prépare Ariadne auf Naxos
Opéra Magazine a suivi les répétitions de ce qui s’annonce comme « l’un des événements de l’été » : la nouvelle production d’Ariadne auf Naxos, au Théâtre de l’Archevêché, à partir du 4 juillet. Sous la baguette de Marc Albrecht et dans une mise en scène de Katie Mitchell, la distribution est particulièrement alléchante : Lise Davidsen en Prima Donna/Ariadne, Sabine Devieilhe en Zerbinetta, Eric Cutler en Ténor/Bacchus… Il n’en faut pas moins pour monter le chef-d’œuvre de Richard Strauss, servi à Aix-en-Provence, depuis 1963, par des artistes du calibre de Teresa Stich-Randall, Régine Crespin, Jessye Norman (1985), Mady Mesplé, Irmgard Seefried, Tatiana Troyanos…

Événement
Kassya, le dernier opéra de Delibes
Fidèle à sa politique de raretés, le Festival Radio France à Montpellier ressuscite, le 21 juillet, l’ultime opus lyrique du compositeur de Lakmé, qui n’eut pas le temps d’en terminer l’orchestration avant sa mort. Massenet, son confrère et ami, prit le relais, pour la création à l’Opéra-Comique, le 24 mars 1893. Mal accueillie par la critique, qui loua néanmoins les beautés de la musique, Kassya disparut rapidement de l’affiche. Autant dire l’impatience avec laquelle on attend son retour, à l’Opéra Berlioz de Montpellier, en version de concert, sous la baguette de Michael Schonwandt et avec une distribution royale : Véronique Gens, Anne-Catherine Gillet, Nora Gubisch, Cyrille Dubois, Alexandre Duhamel…

In memoriam (ils nous ont quitté)
Bonaldo Giaiotti, Sergio Segalini.

Comptes rendus
Les scènes, concerts, récitals et concours.

Guide pratique
La sélection CD, DVD, livres et l’agenda international des spectacles.

_________________________________________________________________________________________________

OPÉRA MAGAZINE n°141. Juillet et août 2018. Jean-François Borras en couverture. Parution : mercredi 4 juillet 2018. 98 pages.

opera-magazine-jean-francois-borras-tenor-sommaire-presentation-annonce-par-classiquenews-juillet-et-aout-2018

Comments are closed.