OPERA MAGAZINE N°125 – février 2017 : Rolando Villazon : plus à l’aise en Ulisse ou en Orfeo »

opera magazine rolando villazon fevrier 2017 numero 125 sommaire par clasiquenews couv-om-125OPERA MAGAZINE N°125 – février 2017 : Rolando Villazon : plus à l’aise en Ulisse ou en Orfeo »… SOMMAIRE du magazine mensuel dédié à l’actualité de l’art lyrique international… GRAND ENTRETIEN et en couverture: À partir du 28 février, le ténor franco-mexicain Rolando Villazon, qui chaque été à Baden Baden pursuit l’enregistrement des grands opéras de Mozart (en 2017, La Clémence de titus avec la Vitellia très attendue de Sonya Yoncheva) est le héros d’une nouvelle production d’Il ritorno d’Ulisse in patria de Monteverdi, d’abord au Théâtre des Champs-Élysées, pour cinq représentations, puis à l’Opéra de Dijon, les 31 mars et 2 avril. Une étape de plus dans la conquête du répertoire des XVIIe et XVIIIe siècles pour un artiste désormais entré dans une nouvelle période de sa carrière, après une première phase entièrement dédiée aux grands emplois de Verdi, Puccini, Massenet et Gounod.

RENCONTRES
Bernard Foccroule… Le directeur du plus international des festivals d’opéra français, qui quittera ses fonctions à la fin de l’édition 2018, pour laisser la place à Pierre Audi, annonce, pour juillet, Don Giovanni, Carmen, The Rake’s Progress, Erismena de Cavalli et la création de Pinocchio de Boermans, avec dans le rôle-titre la jeune mezzo Chloé Briot, déjà remarquée dans le rôle principal de Nemo enfant dans Little Nemo de David Chaillou, d’après Windsor McCay, donné en première mondiale le 14 janvier 2017 à Nantes (Théâtre Graslin, repris en mars à Angers). VOIR notre reportage vidéo LITTLE NEMO avec Chloé Briot

et aussi :
Nadine Sierra : Après la nouvelle production d’Eliogabalo, en début de saison, au Palais Garnier, la jeune soprano américaine participe à la reprise de Die Zauberflöte (en Pamina) à la Bastille, jusqu’au 7 février, puis à celle de Rigoletto (en Gilda), du 27 mai au 27 juin.
Elena Mendoza : Le 20 février, la compositrice espagnole propose La ciudad de las mentiras (La Cité des mensonges) sur la scène du Teatro Real de Madrid. Une commande du regretté Gerard Mortier, sous-titrée « théâtre musical en quinze scènes », sur des textes de l’écrivain uruguayen Juan Carlos Onetti.

COULISSES : L’Opéra de Mascate (Oman)
Inauguré le 12 octobre 2011, le somptueux Opéra Royal de Mascate, capitale du sultanat d’Oman, ne cesse d’augmenter le rythme de ses activités et affiche un taux de remplissage approchant les 100 %. Après avoir accueilli des compagnies telles que le Staatsoper de Vienne, l’Opéra de Monte-Carlo ou l’Opéra de Lyon, il s’apprête à recevoir, les 9 et 12 février, l’Opéra de Florence, avec L’Italiana in Algeri, et prépare pour 2019 sa première production entièrement conçue in loco, qui suivra de près l’ouverture d’une nouvelle salle, plus petite, dédiée entre autres au répertoire de chambre. Umberto Fanni, son directeur général, dresse le bilan des six années écoulées et lève le voile sur les projets.

REOUVERTURE : L’Opéra-Comique réouvre avec Fantasio puis Alcyone… Le 12 février, l’Opéra-Comique propose la première nouvelle production de sa saison de réouverture : Fantasio d’Offenbach, avec Marianne Crebassa dans le rôle-titre. Le spectacle se joue au Châtelet, juste avant sa propre fermeture, la réintégration de la Salle Favart, entièrement rénovée, n’intervenant que le 26 avril, avec Alcione de Marin Marais. Olivier Mantei, directeur de l’institution, fait le point sur la situation à la veille du premier lever de rideau et dévoile ses projets.

HOMMAGE… Léontyne Price souffle ses 90 printemps. Placido Domingo, lui-même, l’écrit dans son autobiographie : la soprano américaine, qui soufflera ses 90 bougies, le 10 février, possédait la plus belle voix de « soprano Verdi » du XXe siècle. Si elle n’a pas été la première cantatrice de couleur à fouler les planches d’un théâtre, elle reste très certainement la première à avoir accédé au statut de « prima donna » des deux côtés de l’Atlantique. Une reconnaissance amplement méritée pour celle qui a eu la chance de léguer au disque ses incarnations les plus marquantes, et qui demeure un modèle pour toutes les aspirantes rêvant d’Aida ou de Leonora d’Il trovatore et La forza del destino.

Et aussi …

JEUNES TALENTS : Philippe Sly, baryton-basse… Jusqu’au 19 février, le baryton-basse natif d’Ottawa participe, pour ses débuts à l’Opéra National de Paris, à la nouvelle production de Cosi fan tutte, dirigée par Philippe Jordan. L’attend ensuite, en juillet, le rôle-titre de Don Giovanni au Festival d’Aix-en-Provence.

___________

Dans le guide, critiques de cd, dvd, livres d’opéra. Les comptes rendus de spectacles et productions, l’agenda des productions à ne pas manquer… OPERA MAGAZINE n°125 – février 2017 – 7,90 euros. Parution : le 1er février 2017. 100 pages.

 

Comments are closed.