Opéra de Paris, Direction de la Danse : démission de Benjamin Millepied.

millepied benjamin opera paris danse cocteau balanchine daphnis chloeOpéra de Paris, Direction de la Danse : démission de Benjamin Millepied. Dans un communiqué qu’il a signé lui-même en date du 4 février 2016, le directeur de la Danse de l’Opéra national de Paris, confirme avoir pris la décision de cesser ses fonctions. Nommé en novembre 2014 par le directeur de la Maison parisienne, Stéphane Lissner, Benjamin Millepied avait remplacé Brigitte Lefèvre ; Fils spirituel de Balanchine, grand admirateur de l’avant garde newyorkaise (de Robins en particulier), il sera resté en poste un peu plus d’une année. Sa motivation fut depuis le début : « l’innovation » pour le rayonnement de l’Institution et pour l’épanouissement des danseurs.

Une programmation nouvelle et ambitieuse, la création de l’Académie chorégraphique et de la 3ème Scène, l’essor du mécénat mais aussi une nouvelle offre de soins pour le bénéfice des danseurs de la troupe… sont quelques uns des apports réalisés au sein de l’Institution par le directeur sortant. Benjamin Millepied motive sa décision en mettant en avant la charge trop absorbante liée à la gestion administrative, au dépend de son œuvre de chorégraphe. Diriger ou créer… l’intéressé a finalement tranché.

D’autres motifs sont également avancés par certains commentateurs : complexité bureaucratique du processus de décision, racisme insidieux, conservatisme ambiant, manque de soutien de sa hiérarchie…

 

Pour sa part, le chorégraphe conclut sa déclaration en précisant : « L’Opéra de Paris pourra toujours compter sur moi ». Le mari de Nathalie Portmann rejoindrait Los Angeles où réside sa propre Compagnie de danse, le “LA  Danse Project”. La saison en cours à l’Opéra de Paris comprend deux créations… Immédiatement et pour assurer la continuité de la fonction, Aurélie Dupont a pris la succession de Benjamin Millepied. A suivre.

 

LIRE aussi notre critique complète du premier spectacle, Clear, loud, bright… création présentée par Benjamin Millepied à l’Opéra de Paris, septembre / octobre 2015 :

Comments are closed.