NOUVELLES PISTES PROTOCOLAIRES pour la réouverture des salles de spectacles

virus-covid-coronavirus-2020NOUVELLES PISTES PROTOCOLAIRES pour la réouverture des salles de spectacles. Masques FFP2, gestes barrières, artistes testés chaque semaine, spectateurs testés à chaque entrée dans la salle… L’Espagne, en particulier Madrid et Barcelone, adapte l’ouverture des salles de concerts et des musées à l’exigence sanitaire. De fait, les artistes et les musées ont maintenus leur activité, les concerts et les salles musicales sont restés ouverts (certes en adaptant les jauges). Une situation encore inimaginable en France, à Paris, Lille, Lyon ou Marseille.

En 2021, L’AVENIR DU CONCERT ET DU SPECTACLE : UN NOUVEAU PROTOCOLE MÉDICALE ? Pourtant la France sait à présent mesurer le volume de particules aéroportées par les instruments ; partout se précise la volonté de trouver de nouvelles solutions pour réouvrir le monde de la culture vivante. De concilier activité artistique, partage public et sécurité sanitaire… A l’heure des vaccins enfin certifiés par l’Union Européenne, à l’heure aussi des variants de la covid 19, il est nécessaire pour les populations de retrouver l’accès à la culture (qui n’est pas accessoire comme le pensent nos gouvernants décidément bien éloignés de la vie des Français).
Pour l’heure l’Espagne fait figure de modèle ; d’autant plus en France où la culture si développée et favorisée est réduite à un silence assourdissant. Qu’attendons nous alors pour suivre l’exemple espagnol ? Messieurs, mesdames les politiques, SAUVEZ LA CULTURE. Faîtes confiance à la responsabilité citoyenne. Que naisse enfin cette intelligence collective mise à mal par un discours continument infantilisant et anxiogène.
Les prochains concerts tests en France sont annoncés en février 2021 : à l’initiative du Syndicat des musiques (Sma) selon des protocoles validés par l’Inserm (Institut de la santé et de la recherche médicale), par le Conseil scientifique du professeur Delfraissy, suivi par un colloque de restitution des résultats, à la mi avril 2021. L’espoir serait-il en train de poindre ? D’autant que d’après les chiffres de décembre 2020, la consommation en France a explosé : les Français étant même les meilleurs consommateurs européens sur la période (jusqu’à +27% sur la seconde semaine de décembre), ayant chauffé la carte bleue. L’embellie se rapproche. Pour tous, responsabilité et égalité. A suivre.

Pelléas FOG, éditorialiste / classiquenews

Comments are closed.