Neujahrskonzert, New Year’s concert, Concert du Nouvel An à Vienne 2013 Franz Welser-Möst. 1 cd Sony classical

Après une première session en 2011, le chef Welser-Möst revient au Konzerthaus de Vienne pour diriger le Philharmonique de Vienne, un orchestre qu’il connaît bien puisqu’il le retrouve tout au long de l’année dans la fosse de l’Opéra de Vienne dont il est directeur musical.

Le programme 2013 explore les habituelles valses de la dynastie Strauss, surtout celle des deux Johann père et fils dont en fin de cycle, les deux sommets médiatiques et populaires concluent un rituel à présent bien rodé: Le Beau Danube bleu pour le fils, La Marche de Radetsky pour le père (rendez vous d’autant plus attendu des spectateurs qu’ils peuvent y participer en applaudissant sous les indications du chef). Evidemment écouter la phalange dans une série de partitions taillées pour elle enchante les sens même si cette année, une certaine asthénie et l’esprit de la routine ont souvent affleuré.

Mais commémorations oblige pour 2013, les deux contemporains Wagner et Verdi se sont invités à la fête, non pas sous la forme d’extraits chantés mais à travers deux pages purement orchestral: le formidable lever de rideau de l’ouverture de Lohengrin, dont l’ascension irrépressible, le parfum des éthers avaient tant séduit Baudelaire à Paris ; puis extrait de Don Carlo de l’italien, le ballet prestissimo de l’acte III. Wagner apréciait les Strauss et réciproquement… L’allusion est subtilement inscrite dans l’enchaînement des airs : ici, par exemple, la fileuse, Polka française de Josef Strauss s’inspire ouvertement de la chanson de Senta dans le Vaisseau Fantôme… une délicate préfiguration et annonce du Wagner développé qui suit (Lohengrin). Et d’ailleurs jouer Wagner parmi les Strauss, c’est insuffler à la musique du maître de Bayreuth, une légèreté transparente qui s’avère bénéfique dans l’interprétation wagnérienne: l’orchestre fait miroiter le tissu orchestral de Wagner comme rarement.


Wagner et Verdi illuminent un concert de routine

Disposition particulière (avec les contrebasses alignés au fond sous l’orgue comme un mur rythmique et harmonique très solide), célébration rien que festive à défaut d’être épique et héroïque : Welser-Möst est un chef honnête sans plus, finalement en déça des Prêtre, Janson qui ont précédemment électrisé la cérémonie des vœux pour l’an neuf. Les amateurs du Concert annuel ne seront pas déçus ; les mélomanes exigeants guère transportés ; les néophytes certainement séduits par la couleur et les scintillements d’un orchestre qui s’est réellement révélé à partir de l’ouverture de Lohengrin.


Neujahrskonzert, New Year’s concert, Concert du Nouvel An à Vienne 2013
.
Vienna Philharmonic. Franz Welser-Möst, direction. 1 cd Sony.
Enregistré à Vienne, Konzerthaus, le 1er janvier
2013.

CD 1: (*First performance at a New Year’s Concert/ *Erste
Aufführung bei einem Neujahrskonzert/ *Première execution lors d’un
Concert du Nouvel An)
1. Die Soubrette. Polka schnell, op. 109* (The Soubrette. Quick polka/ La Soubrette. Polka rapide)
2. Kuss-Walzer op. 400 (aus Der lustige Krieg)* (Kiss Waltz · Valse du baiser)
3. Theater-Quadrille op. 213* (Theatre Quadrille · Quadrille du théâtre)
4. Aus den Bergen. Walzer op. 292* (From the Mountains. Waltz/ Des montagnes. Valse)
5. Die leichte Kavallerie – Ouvertüre (Light Cavalry – Overture/ La Cavalerie légère – Ouverture)
6. Sphären-Klänge. Walzer op. 235 (Music of the Spheres. Waltz/ Musique des sphères. Valse)
7. Die Spinnerin. Polka française op. 192* (The Spinner. French polka · La Fileuse)
8. Lohengrin – Vorspiel zum Dritten Aufzug* (Prelude to Act III · Prélude du acte III)
9. Unter vier Augen. Polka Mazur* (Between the Two of Us · Entre quatre yeux)

CD 2: (*First performance at a New Year’s Concert/ *Erste
Aufführung bei einem Neujahrskonzert/ *Première execution lors d’un
Concert du Nouvel An)
1. Hesperusbahnen. Walzer op. 279* (Hesperus’ Path Waltz/ Chemin des Hespérides. Valse)
2. Galoppin. Polka schnell op. 237* (Errand Boy. Quick polka/ Galopin. Polka rapide)
3. Steyrische Tänze op. 165 (Styrian Dances · Danses styriaques)
4. Melodien-Quadrille op. 112 (nach Motiven von G. Verdi)* (Melodies Quadrille · Quadrille des mélodies)
5. Don Carlo – Prestissimo: Ballettmusik Akt III* (Ballet music from Act III/ Musique de ballet du acte III)
6. Wo die Citronen blüh’n! Walzer op. 364 (Where the Lemons Blossom. Waltz/ Où fleurissent les citronniers. Valse)
7. Erinnerung an Ernst oder: Der Carneval in Venedig. Fantasie
op. 126 (Reminiscences of Ernst, or: The Venice Carnival. Fantasia/
Souvenirs d’Ernst ou : Le Carnaval de Venise. Fantaisie)
8. Plappermäulchen. Polka schnell op. 245 (Chatterbox. Quick polka/ Moulin à paroles. Polka rapide)
9. Neujahrsgruß (New Year’s Greeting/ Voeux du Nouvel An)
10. An der schönen blauen Donau Walzer op. 314 (The Blue Danube. Waltz/ Sur le beau Danube bleu. Valse)
11. Radetzky-Marsch op. 228 (Radetzky March · Marche de Radetzky)

Pour le compte rendu intégral du concert du Nouvel An à Vienne 2013, lire l’article de Carl Fischer

Comments are closed.