NANTES, ANGERS. SIEGFRIED, NOCTURNE (création française)

py-jarrel-siegfried-nocturne-opera-critique-classiquenewsANGERS NANTES OPERA. SIEGFRIED, NOCTURNE : 17>21 OCT 2021. Pour l’ouverture de la saison lyrique 21 / 22, Angers Nantes Opéra et l’Orchestre national des Pays de la Loire reprogramment « Siegfried, Nocturne », (initialement prévu en juin 2020) : cette œuvre scénique pour baryton et ensemble, fruit d’une commande passée à Michael Jarrell en 2013 à l’occasion d’un Festival Wagner à Genève et dont Olivier Py avait écrit le livret, s’inscrit telle une interrogation cruciale sur la place et le pouvoir de l’artiste dans la société : une question à laquelle le théâtre de Wagner n’a cessé de poser, et à laquelle il a répondu (en particulier dans Tannhaüser). « Comment le pays dont le système culturel et éducatif qui était le plus performant de l’histoire de l’Europe, a-t-il pu produire le plus grand crime de l’humanité ? (…) J’ai imaginé tout simplement qu’un Siegfried wagnérien marcherait dans les ruines d’une ville allemande qui n’est pas nommée et qui a été bombardée. » … ainsi Olivier Py pose la trame de ce monodrame, écrit « comme un film ». Siegfried, meurtri, ahuri, saisi… devant la destruction, chante sa nostalgie du fleuve romantique qu’était le Rhin ; la musique de Michael Jarrell devient elle aussi « un fleuve grondant jusque dans des abysses sonores ».

Accompagné de 9 instrumentistes, le baryton allemand, Otto Katzameier, incarne l’espérance et la nausée du héros déchu. Il est entouré des trois Filles du Rhin (celles qui pourtant dans Siegfried puis le Crépuscule des dieux avertissent Siegfired des dangers qui le menacent et le mènent droit à sa perte…). Le metteur en scène ajoute la silhouette double d’un comédien – danseur, Mathieu Coulon. Pierre-André Weitz, complice de toujours d’Olivier Py, en a imaginé le décor.

En offrant cette fois à Olivier Py de signer la mise en scène de son texte incantatoire, Angers Nantes Opéra offre l’occasion de voir et d’écouter cette œuvre ardente et bouleversante en création française, du 17 au 21 octobre 2021 au Théâtre Graslin à Nantes et le 9 novembre au Grand Théâtre à Angers.

NANTES, Théâtre Graslin
dimanche 17 octobre – 16h
mardi 19 et jeudi 21 octobre 2021 – 20h

RÉSERVEZ VOS PLACES
https://www.angers-nantes-opera.com/la-programmation-2022/siegfried-nocturne_1

SIEGFRIED, NOCTURNE
Œuvre scénique pour baryton et ensemble instrumental
Livret d’Olivier Py – Créée le 13 octobre 2013 au Wagner Geneva Festival
Comme un fantôme, le héros de Wagner se dresse dans la nuit. Olivier Py met en scène lui-même le texte halluciné qu’il avait offert naguère au compositeur suisse Michael Jarrell.

Direction musicale : Pascal Rophé
Mise en scène : Olivier Py
Scénographie et costumes : Pierre-André Weitz

Otto Katzameier, baryton / Wagner
Trois Filles du Rhin : Dima Bawab, Pauline Sikirdji, Sophie Belloir
Comédien/danseur : Mathieu Coulon

Flûte, clarinette, cor, trombone, percussions, alto, violoncelle, contrebasse, Musique électronique : 9 Musiciens solistes de l’Orchestre National des Pays de la Loire
Nouvelle production – Création française

Opéra en allemand, surtitré en français
Durée : 1h10

Comments are closed.