MUSIQUE & MÉMOIRE 2022 : Legrenzi par les Masques, concert de clôture ce 31 juil 2022

VOSGES DU SUD. Dim 31 juil 2022. LEGRENZI par les Masques. Festival Musique & Mémoire, 29e édition, ACTE III : Au cours de la dernière semaine de concerts, l’ensemble Masques revient à Musique & Mémoire : sous la direction du québécois Olivier Fortin, les musiciens de Masques cisèlent un geste expressif spécifiquement ciselé chez Bach et Teleman, avant l’exceptionnel dramatisme du Vénitien Legrenzi… dont la recréation de l’oratorio « La Morte del cor penitente » (1671) exprime les vertiges d’une âme croyante en quête de son salut…

masque-olivier-fortin-festival-concerts-critique-classiquenews-bach-teleman-legrenzi

 

 

 

Olivier Fortin (en pull bleu) et les musiciens de MASQUES (DR)

 

 

 

————————————————

Legrenzi : La Morte del cor penitenteboutonreservation
Dimanche 31 juillet 2022, 21h
LUXEUIL, basilique St-Pierre St-Paul

Billetterie en ligne en suivant ce lien :
https://www.vostickets.fr/Billet?ID=CULTURE_70

Réservation au 06 40 87 41 39 ou festival@musetmemoire.com
www.musetmemoire.com

 

 

 

Compositeur du plein Seicento, le vénitien Giovanni Legrenzi (1626-1690) est un auteur prolifique, à l’église, à l’opéra, pour l’oratorio et la musique instrumentale. Explorant tous les genres musicaux de son époque, prenant la relève de Gabrieli et de Monteverdi et jouissant en son temps d’une réputation enviable auprès de ses contemporains, il reste surtout connu comme compositeur d’opéras.

Tous les grands compositeurs ont étudié ses partitions – Bach a écrit une ” Fugue sur un thème de Legrenzi ”, BWV 574. C’est dire la qualité de ses partitions.

Au XVIIè (avant Vivaldi), les oratorios connaissent à Venise, un essor considérable, grâce entre autres à l’activité des Hôpitaux / Ospedale et habitations pour pauvres (jeunes filles) qui portaient une attention particulière à l’éducation musicale des orphelins. Le genre emprunte des éléments stylistiques dérivés de l’opéra : récitatifs, ariosos, arias, sinfonias d’introduction, divisions en deux sections qui correspondent aux actes de l’opéra.

Des 8 oratorios connus de Legrenzi, trois nous sont parvenus. Parmi eux, La morte del cor penitente (La mort du cœur pénitent), est un oratorio de chambre probablement écrit en 1671. Legrenzi décrit le développement spirituel d’un ” pêcheur ”, personnage central de l’œuvre, qui doit payer sa dette à Dieu en prenant à cœur les commandements moraux de la pénitence afin de restaurer son honneur, souillé par ses méfaits. Du pèlerinage de la croix jusqu’à la lumière final, le pénitent se repent afin d’accéder, enfin, à la rédemption. La partition dessine un labyrinthe de l’âme, parcours au souffle ardent, celui d’un esprit en quête de dépassement puis de salut par épreuves spirituelles.

 

 

 

____________________

17 h > répétition publique
Réservation conseillée
Par téléphone au 06 40 87 41 39.
Du mardi au vendredi de 9 h à 12 h
et de 14 h à 17 h et le samedi de 10 h à 12 h

____________________

 

 

 

Ensemble Masques
Olivier Fortin, clavecin et direction
Sophie Gent, violon
Tuomo Suni, violon
Kathleen Kajioka, alto
Mélisande Corriveau, viole de gambe
Benoit Vanden Bemden, contrebasse
Raffaele Giordani, ténor
Hana Blažíková, soprano
Silvia Frigato, soprano
Wiliam Shelton, contre-ténor
Manuel Nunez Camélino, ténor
Romain Bockler, basse
André Heinrich, luth
Manon Papasergio, harpe

Benoît Colardelle, lumières

 

 

 

 

 

 

___________________________

 

ENTRETIEN avec Olivier Fortin, directeur des Masques à propos de son travail à Musique & Mémoire et plus particulièrement de la recréation de l’oratorio de Legrenzi : La Morte del cor penitente…

 

 

 

CLASSIQUENEWS : Pourquoi avoir choisi cette partition de Legrenzi ? D’une manière générale, qu’est ce qui vous séduit dans l’écriture de ce compositeur ?

fortin-olivier-masques-festival-musique-et-memoire-2022-concerts-critique-classiquenews-annonce-oratorio-legrenziOLIVIER FORTIN : La musique italienne du 17ème siècle constitue pour les interprètes un riche laboratoire d’exploration de l’expression des sentiments : relation entre le texte et la musique, enchainements harmoniques, rythme… Legrenzi, dans l’oratorio La Morte del Cor Penitente, utilise avec une grande maîtrise ces divers éléments, exprimant les tourments de l’âme avec une rhétorique musicale qui transporte l’auditeur dans un monde certes troublé mais prenant. Nous avons, avec l’Ensemble Masques, beaucoup joué la musique allemande du 17ème siècle, notamment Rosenmüller, contemporain de Legrenzi et qui, de passage en exil à Venise où vécut Legrenzi, utilise des principes similaires dans sa musique. Nous avons un faible pour cette musique qui de façon directe, sans filtre, parle, raconte, exprime toujours quelque chose.

 

 

 

CLASSIQUENEWS : Un moment / des moments forts dans la partition de cet oratorio ?

OLIVIER FORTIN : Tout est beau dans cette oeuvre et nous avons pour l’occasion un casting de rêve : le ténor Raffaele Giordani et la soprano Cristina Fanelli (tous deux italiens) ainsi que la soprano Hana Blazikova avec laquelle nous travaillons depuis de nombreuses années. D’autres voix se joignent à ces trois solistes dès la fin de la première partie, moment à partir duquel des madrigaux et choeurs ponctuent l’oeuvre jusqu’à sa fin. À la basse continue, une très belle équipe dont la jeune Manon Papasergio qui joue la harpe et le lirone, et bien sûr le reste des cordes de l’Ensemble Masques complète le plateau, une formidable équipe !

 

 

 

CLASSIQUENEWS : Vous êtes familiers du Festival Musique & Mémoire : quelle est la singularité du Festival selon vous ? Qu’avez vous aimé proposer et jouer ainsi d’année en année ?

OLIVIER FORTIN : Il s’agit en fait de notre seconde participation au festival. J’admire la confiance de son directeur artistique, Fabrice Creux, qui laisse aux artistes qu’il invite une véritable liberté. Pouvoir travailler et créer une oeuvre telle que cet oratorio de Legrenzi en est la preuve. On a plutôt tendance de nos jours à nous demander des oeuvres plus connues – et pas nécessairement meilleures – afin de plaire au public. En cela, il fait aussi confiance à son public qui est au rendez-vous. C’est une chose rare et précieuse qui est, de surcroît, dans la région d’implantation de notre ensemble, la Bourgogne-Franche-Comté.

 

 

 

CLASSIQUENEWS : Vous jouez cette année le dramatisme de Bach (Bach Burlesque), Telemann (Telemann théâtral), et donc l’oratorio de Legrenzi. Comment ses écritures se répondent-elles et en quoi stimulent-elles le geste interprétatif de votre ensemble « Masques » ?

OLIVIER FORTIN : Cette année, nous jouons en effet un répertoire tourné vers le théâtre musical. Bach dans ses cantates profanes (cantate du café et cantate des paysans) joue la comédie. Telemann, dans ses suites « Les Nations » et « Don Quichotte » fait rire et réagir le public sans l’intervention de la voix… Pour ce qui est du Legrenzi, l’accompagnement des chanteurs dans une musique hautement expressive demande un investissement constant des musiciens. L’investissement, l’engagement, l’exploration… c’est ce qui porte notre ensemble !

 

 

 

Propos recueillis en juillet 2022

 

 

 

 

 

 

 

 

29è FESTIVAL Musique & Mémoire 2022

___________________________

ACTE III : Du 27 au 31 juillet 2022
L’oratorio de Legrenzi est l’un des temps forts de la dernière session du 29è Festival Musique & Mémoire dans les Vosges du Sud ; la recréation de l’œuvre, commande du Festival, marque aussi la clôture de cette édition événement.

ACTE III : Du 27 au 31 juillet 2022
Les Chanteurs d’oiseaux, l’Ensemble Masques sont les protagonistes de ce dernier volet de concerts musicaux. 5 programmes enchanteurs dans les Vosges du Sud, au Pays des 1000 étangs…

 

 

 

Mercredi 27 juillet, 21h
Ecomusée du Pays de la Cerise, Fougerolles
Syrinx, un air d’envol
Compagnie Les Chanteurs d’Oiseau

 

 

 

Jeudi 28 juillet, 21h
Eglise Saint-Martin, Ecromagny
Le monde avant Bach
Ensemble Masques
Olivier Fortin

 

 

 

Vendredi 29 juillet, 21h
Basilique Saint-Pierre et Saint-Paul, Luxeuil-les-Bains
Bach burlesque
Ensemble Masques
Olivier Fortin

 

 

 

Samedi 30 juillet,17h
Eglise Notre-Dame de l’Assomption, Servance
Le Théâtre musical de Telemann
Ensemble Masques
Olivier Fortin

 

 

 

Dimanche 31 juillet, 21h
Basilique Saint-Pierre, Luxeuil-les-Bains
Oratorio La Morte Del cor Penitente (Legrenzi)
Ensemble Masques
Olivier Fortin

 
 

 

 

Brochure / Programme numérique en suivant ce lien :
https://musetmemoire.com/wp-content/uploads/2022/03/bochure-BD.pdf

Billetterie en ligne en suivant ce lien :
https://www.vostickets.fr/Billet?ID=CULTURE_70

Réservation au 06 40 87 41 39 ou festival@musetmemoire.com
www.musetmemoire.com

 

 

 

 

 

 

Comments are closed.