Musicales en Côte Chalonnaise : 31 août / 3 septembre 2017

musicales-en-cote-chalonnaise-2017-pave-PUBFestival Musicales en Côte Chalonnaise. En 2017 (31 août / 3 septembre 2017), le premier festival de musique de chambre rayonnant sur tout le territoire du BUXY, offre une rare donc précieuse mise en musique du vignoble chalonnais. Depuis sa création en 2002 par la violoncelliste et pédagogue Annick Gautier, le festival veille à rendre accessible au plus grand nombre la magie de la musique classique, tout en accordant les œuvres choisis défendus par de jeunes tempéraments, aux délices locaux : vins, gastronomie, plein air et patrimoine spécifiques. Pour sa 16è édition en 2017, le Festival invite aux côtés de jeunes talents prometteurs (cf. concert du 3 septembre au Parc le Pinacle, voir ci dessous), l’Ensemble Rubik, réunissant six solistes de renommée internationale : Solenne Paidassi, violon; Nikita Boriso-Glebsky, violon; Dana Zemtsov, alto; David Cohen, violoncelle; Uxia Martinez Botana, contrebasse et Andreas Hering, piano. L’effectif s’avère idéal pour aborder et diffuser les partitions du répertoire chambriste avec ou sans piano.

Eglise St-Germain de BuxyA travers le profil aux cultures différentes de chacun de ses membres, Rubik affirme aussi, en plus de sa vocation à transmettre le classique au plus haut niveau, un rare souci du partage entre diverses nationalités (précisément 6 nations ainsi étroitement impliquées : France, Russie, Belgique, Pays-Bas, Espagne et Allemagne). En un grand week end, à partir du jeudi 31 août, les musiciens convient personnellement les festivaliers au partage et à l’émotion collective, sachant se rendre disponible après chaque concert pour un verre de l’amitié. La convivialité et la proximité ne sont pas de vains mots… Tout un symbole, pour une culture large, ouverte, généreuse et tolérante, a contrario des tensions actuelles et des communautarismes agressifs. D’autant que le Festival cultive le métissage à tous les niveaux, humains, celui des fraternités harmonieuses, mais aussi artistique : en ouverture, le 31 août, les instrumentistes de Rubik accordent musique et cinéma, en jouant sur le film Carmen de Lubitsch (1918). Un défi pour les instrumentistes de suivre et commenter les images selon le rythme spécifique de l’écriture cinématographique. Ainsi 5 concerts sur 4 jours célèbrent la féerie de la musique de chambre sur le territoire du Buxy.

 

 

 

musicales-en-cote-chalonnaise-classiquenews-presentation-en-buxy-leaderboard

 

Programmation
Musicales en Côte Chalonnaise
31 juillet – 3 septembre 2017
Grand week-end : 5 concerts, 4 jours

 

 

 

Jeudi 31 août 2017
Moroges, salle des Fêtes, à 19h
L’Ensemble Rubik, sous la direction de Christof Escher, accompagne en ouverture du festival, la projection du film muet Carmen, de Lubitsch (1918). A l’issu de la projection un verre de l’amitié sera offert par le Domaine Pigneret-Fils de Moroges. Durée : environ 1h10 sans pause. Le film muet Carmen de Ernst Lubitsch d’après la nouvelle de Prosper Mérimée, a été accueilli avec enthousiasme à sa sortie. Il a contribué à forger la gloire de Pola Negri, son actrice principale, qui est devenue la première star hollywoodienne d’origine européenne. L’accompagnement musical est dû au producteur et compositeur Armin Brunner, qui a conçu spécialement pour le  festival Musicales en Côte chalonnaise des arrangements adaptés à l’Ensemble Rubik sur des musiques de Bizet, Debussy, Khatchatourian, Rimski-Korsakov, Verdi et Tchaïkovski.

 

 

Vendredi 1er septembre 2017
Saint-Gengoux-le-National, église, à 19h
« Soirée cordes»
W.A Mozart : Divertimento K.563 pour trio à cordes (45’)
Alexandre Borodine : Quatuor à cordes n°2 (30’)
Nikita Boriso-Glebsky, violon; Solenne Païdassi, violon; Dona Zemtsov, alto; David Cohen, violoncelle – En clôture un verre de l’amitié offert par le Domaine Denizot de Bissey-sous-Cruchaud – Durée env. 1 h 45, pause incluse. Le concert est entièrement dédié aux instruments à cordes. Le Divertimento K. 563 est l’œuvre de Mozart la plus longue de son répertoire de musique de chambre et la seule qu’il ait composée pour trio à cordes, un genre musical qu’il inaugura et qui connaîtra ensuite son apogée avec Beethoven et Schubert. Encore plus populaire fut le quatuor à cordes, qui date également de la Vienne classique. Presque tous les grands compositeurs en ont écrit. Ce fut notamment le cas du romantique russe Borodine, dont le quatuor à cordes n° 2 en ré majeur, composé en 1881, a conquis un large public grâce à son 3e mouvement et ses mélodies devenues incontournables.

 

 

Samedi 2 septembre 2017
Tuilerie de Saint-Boil, 19h
« Classic goes Hollywood »
Tchaïkovski-Pletnev: Casse-Noisette, suite pour piano (11‘)
Arvo Pärt: « Spiegel im Spiegel » pour violoncelle et piano (10’)
John Williams : Schindler’s List, 3 pièces pour violon et piano (12’)
Antonin Dvořák : Quintette à cordes op.77 en sol majeur (40’)
Andréas Hering, piano; Nikita Boriso-Glebsky, violon; Solenne Païdassi, violon; Dona Zemtsov, alto; David Cohen, violoncelle;Uxia Martinez Botana, contrebasse
En clôture, un verre de l’amitié offert par le Domaine Didier Charton de Saint-Vallerin – Durée env. 1 h 45 pause incluse. Le programme met en avant les musiques de films, qu’il s’agisse de partitions préexistantes utilisées par les réalisateurs ou de compositions spécialement écrites pour le grand écran. Depuis l’époque du muet, de nombreux compositeurs ont écrit des musiques de film. Certains, comme John Williams, sont devenus des stars de l’industrie cinématographique. D’autres, comme Tchaïkovski, Dvorak et Pärt, sont surtout connus en tant que compositeurs classiques mais, grâce à Hollywood, certaines de leurs mélodies sont devenues des succès éternels. Une soirée détente et plaisir.

 

 

Dimanche 3 septembre 2017
Saint-Vallerin, Parc Le Pinacle,11h
Moment très attendu, le Jardin des Jeunes Talents, nous permettra d’avoir un aperçu de talents en pleine éclosion (Hanna Salzenstein, violoncelle et Fiona Mato, piano). Après le concert, buffet champêtre dans le superbe parc du Pinacle de Saint-Vallerin (réservation obligatoire).
Zoltan Kodaly: Sonate pour violoncelle seul op.8 (28‘)
Claude Debussy: Sonate pour violoncelle et piano (10‘)
Gabriel Fauré: Sonate n°1 pour violoncelle et piano en ré mineur op.109 (20‘).

Durée : environ 1h, sans pause.
FOCUS SPÉCIAL sur la jeune violoncelliste Hanna Salzenstein (22 ans). Née en 1995, Hanna commence le violoncelle à Cergy-Pontoise. A l’âge de 16 ans, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Michel Strauss, puis de Raphaël Pidoux. Passionnée d’orchestre et de musique de chambre, elle participe à plusieurs sessions de l’Orchestre Français des Jeunes et de l’Orchestre des Jeunes de l’Union Européenne. Elle joue au sein de l’Orchestre Philharmonique de Radio France, de l’Orchestre de Paris et de l’Orchestre de l’Opéra de Paris. En 2015, elle a fondé le quatuor Bergen. A la rentrée prochaine, Hanna intégrera la classe de violoncelle baroque de Christophe Coin au Conservatoire de Paris.

Hanna Salzenstein et la pianiste Fiona Mato nous présentent, lors de ce concert, des œuvres majeures pour violoncelle de Kodaly, Debussy et Fauré.

 
 
 

Dimanche 3 septembre
Église de Buxy, concert de clôture à 16h
« Liberté & paix »
Franz Schubert: Quintette D.667 « La truite » en la majeur pour piano et cordes (40‘)
Philip Glass: Quatuor à cordes n°2, « Company» (10‘)
Mikhail Glinka: Grand sextor pour piano et cordes en mi bémol majeur (25’)
Ensemble Rubik
Andréas Hering, piano; Nikita Boriso-Glebsky, violon; Solenne Païdassi, violon;
Dona Zemtsov, alto; David Cohen, violoncelle;Uxia Martinez Botana, contrebasse)
Le concert est suivi d’une dégustation offerte par la chocolaterie Wettling de Chalon-sur-Saône, ainsi qu’une dégustation de Montagny par le Domaine Laurent Cognard de Buxy.

 
 
 

 

RESERVATIONS et INFORMATIONS sur le site du festival

MUSIQUES EN CÔTE CHALONNAISE

 

 

saint-gengoux-_6_

 

 

musicales-en-cote-chalonnaise-festival-2017-par-classiquenews-coup-de-coeur-presentation-et-temps-forts

 
 
 

Comments are closed.