Livres. Carl Philip Emanuel Bach (Editions Papillon)

A l’époque de JJ Rousseau et dans le courant esthétique mouvant qui mène du Baroque tardif au néoclassicisme et à l’avènement progressif du romantisme, perce la personnalité du fils Bach, CPE pour Car Philip Emanuel (1714-1788). Il est rare qu’un fils de génie en fut  aussi un  : c’est bien l’apport fondamental des dernières recherches sur l’homme et son oeuvre, immenses, incontournables à leur époque (ce qu’a bien compris Haydn qui l’a scrupuleusement étudié et admiré) … CPE Bach s’est taillé une réputation aussi grande que celle de son père et il fut de facto, aussi estimé que Gluck.  En modifiant la perspective sur une Å“uvre aussi fantasque/tique que diversifiée, l’auteur, déjà reconnu pour ses études sur le père, défend ici avec conviction et argumentation, le profil très estimable du fils.

 

 

Elégance musicale à l’époque des Lumières

 

BACH_CPE_Cantagrel_Melophiles_Editions_PapillonArdent représentant de l’Empfindsamkeit (sensibilité) et du Sturm und Drang (tempête et passion), CPE cisèle l’une des musiques les plus élégantes et les plus raffinées qui soient : vive et ardente, souvent imprévisible et d’une distinction préhaydnienne. C’est également l’une des plus expérimentales aussi, expliquant ce en quoi il fut un compositeur atypique et souvent déconcertant pour le clavier (son cher clavicorde Silbermann dont il fut un interprète particulièrement recherché et vénéré). Leipzig (dans le sillon formateur du père, expert du contrepoint savant et conceptuel), Berlin où il fut le continuiste incompris (et sous employé) de Frédéric II (lequel lui préférait les styles plus conformes de ses favoris Quantz et Graun), enfin à Hambourg où il devient le successeur de Telemann comme Director Musices, voici CPE admirable génie post baroque et préromanique.  Sa langue est celle du sentiment, miroir du clair obscur de l’âme, versatile et volubile. Illustrations soignées et scrupuleusement choisies, s’accordant à la narration du texte, analyse fine des oeuvres en particulier des pièces pour le clavier, mais aussi goût du musicien (voir sa collection de portraits peints …), comme aspects de son caractère (où l’on comprend que sa bienveillante bonhommie s’accompagnait d’une profonde melancolia …), la figure de CPE Bach, pour son anniversaire 2014 (tricentenaire de la naissance), ne pouvait espérer meilleur hommage. A défaut de pouvoir suivre les événements et concerts de l’année de célébration, la lecture de ce livre biographique s’avère d’un grand bénéfice.

Gilles Cantagrel : Carl Philip Emanuel Bach. Parution décembre 2013. Format A5, 224 pages. ISBN: 978-2-940310-46-3. Éditions Papillon, collection Mélophiles.

One thought on “Livres. Carl Philip Emanuel Bach (Editions Papillon)

  1. Pingback: Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) : portrait | Classique News