Livre, annonce. COMPOSITRICES, l’égalité en acte (éditions MF, février 2019)

compositrices-egalite-en-acte-livre-critique-classiquenews-MF-actualites-musqiue-classique-opera-festivals-concerts-infos-classiqueLivre, annonce. COMPOSITRICES, l’égalité en acte (éditions MF, février 2019). APPEL à l’écoute du génie féminin… La très belle photo de couverture renseigne idéalement le sujet de cet ouvrage, un premier essai sur un thème d’actualité et qui appelle évidemment bien d’autres publications et approfondissements. Le portrait de Mariana Yampolsky par la photographe Lola Alvarez BRAVO (cliché de 1950)… Un style à la fois réaliste et suréaliste qui rappelle l’esthétique de Man Ray et souligne naturellement dans sa disposition combien il est nécessaire, vital, moral aujourd’hui, d’écouter, de repérer, d’accompagner toutes les créatrices de notre temps… tout du moins à égalité avec les compositeurs hommes… « L’égalité en acte » pose la question de l’écoute et de la reconnaissance du talent des compositrices d’aujourd’hui, en particulier en comparaison avec l’histoire précédente, qui il faut bien le reconnaître, n’a rien d’honorable ni de digne (les Hélène de Montgerout, Clara Schumann, Fanny Mendelssohn ont dû batailler contre une société qui leur était de principe hostile ; fermée, malveillante à l’idée même de génie féminin). Une honte qu’il convient de réparer actuellement. Le collectif regroupant maintes contributions sur la question entend ainsi focuser et souligner la nécessité de cette prise de conscience.

” Où sont les femmes ? Toujours pas là ! “ ne cesse de marteler la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD). L’inégalité dans le domaine artistique est criante. Mais il est vrai que la pénurie de créatrices est indiscutable et même brûlante. Les premiers textes soulignent l’indiginité de la situation au XXIè siècle : les compositrices actuelles totalisent seulement 10% des compositeurs contemporains. A qui la faute ? Certainement pas aux publics, ni aux instances privées (souvent plus dynamiques et visionnaires que l’appareillage d’état). La situation est le fait de siècles et de décennies d’ingérence fautive en terme de protection et d’aides aux femmes compositrices.
Après la publication en 2017 de La mémoire en acte. Quarante ans de création musicale, les éditions MF et le Centre de documentation de la musique contemporaine font paraître ce deuxième ouvrage autour de la situation des compositrices en activité en France. Partie majeure de ce collectif, les quelques 53 portraits de compositrices ( de Caroline Marçot à la finlandaises, française de coeur, Kaija Saariaho… entre autres créatives), … accompagnés des points de vue de la philosophe Geneviève Fraisse et des musicologues Jacques Amblard, David Christoffel, Florence Launay… Plus 60 contributions engagées répondent à défaut d’une meilleure situation, à l’urgence des moyens à réformer au sein de la politique culturelle et musicale officielle actuelle. Que fait le Ministère de la culture en 2019 pour l’égalité et pour la parité ? On aimerait bien que l’actuel Ministre prenne la parole sur le sujet. A défaut, la lecture de cette publication majeure inspirera bien des initiatives à développer…

 

 

________________________________________________________________________________________________

SOMMAIRE

Préface: Françoise Nyssen, Ministre de la Culture (2017-2018)
Introduction : les compositrices sont là (Laure Marcel-Berlioz)

Première partie : L’égalité en actes
Quand la voix indique l’appropriation de la création (Geneviève Fraisse)
Exceptions, protections : champions et boucliers (Jacques Amblard)
L’occultation des compositrices dans l’histoire de la musique (Florence Launay)
Le féminin pluriel (Geneviève Mathon)
Une histoire du mot Compositrice (David Christoffel)
Hyacinthe Ravet, compositrices, études de genre dans la musicologie (Claire Fonvieille)
Les compositrices dans les commandes d’État depuis 20 ans (Sylvie Sierra-Markiewicz)
Programmer l’égalité (David Verdier)
L’électroacoustique au féminin (Michèle Tosi)
Trois compositrices pour le jeune public (François-Gildas Tual)
Susanna Mälkki, une parole de cheffe (David Verdier)
His Master’s Voice d’Hidegard Westerkamp / Ecoféminismes sonores (Frédérick Duhautpas & Makis Solomos)
Les Sutartines : une tradition musicale féminine en Lituanie (Vita Gruodyté)
Discours journalistiques (Viviane Waschbüsch)

Deuxième partie : Compositrices à l’œuvre (portraits de compositrices contemporaines)
Aboulker Isabelle, Barrière Françoise, Baschet Florence, Bernard Marie-Hélène, Biston Raphaèle, Blondeau Julia, Bouckaert Laurence, Breschand Hélène, Canat de Chizy Édith, Chin Unsuk, Criton Pascale, Cruz Violetta, Fayolle Coralie, Ferreyra Beatriz, Finzi Graciane, Giraud Suzanne, Goubaïdoulina Sofia, Groult Christine, Iannotta Clara, Isaksson Madeleine, Ishida Sanae, Jakubowski Pascale, Jolas Betsy, Lacaze Sophie, Lazarus Pascale, Léandre Joëlle, Lejet Édith, Liao Lin-Ni, Maïda Clara, Marçot Caroline, Mochizuki Misato, Morciano Lara, Mulsant Florentine, Neuwirth Olga, Pépin Camille, Poisson Agnès, Prod’homme Lucie, Radigue Éliane, Renard Claire, Reverdy Michèle, Robinson Carol, Saariaho Kaija, Saunders Rebecca, Schlunz Annette, Sikora Elżbieta, Sinnhuber Claire-Mélanie, Soh Diana, Spiropoulos Georgia, Thiriet Béatrice, Vande Gorne Annette, Verunelli Francesca, Xu Yi, Zubel Agata

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

CLIC_macaron_2014Livre, annonce. COMPOSITRICES, l’égalité en acte (éditions MF, février 2019). Parution le 12 février 2019 – 488 pages. Ouvrage collectif / CLIC de CLASSIQUENEWS

https://www.editions-mf.com/produit/79/9782378040116/compositrices

Comments are closed.