L’Histoire du Soldat au Théâtre de Poche-MONTPARNASSE

STRAVINSKY-histoire-du-soldat-theatre-de-poche-montparnasse-janvier-2018-presentation-la-critique-sur-classiquenewsPARIS, Stravinsky : L’Histoire du soldat, dès le 4 janvier 2018. Pour le centenaire de la partition, le Théâtre de Poche-Montparnasse offre une lecture passionnante du drame créé en 1918. IVRESSE ET DESILLUSIONS DE LA GUERRE… Un jeune soldat rentre chez lui en permission ; il rencontre le diable et lui vend son violon – en réalité son âme – en échange d’un livre qui prédit l’avenir et qui le rendra très riche. Sa nouvelle condition d’homme libre et fortuné ne lui sera-t-elle pas fatale? En 1918, au sortir de la première guerre, Igor Stravinsky et Ramuz, inspirés par le conte populaire russe d’Afanassiev, réalisent une nouvelle forme théâtrale et musicale, à la fois chambriste et réaliste au souffle saisissant. L’Histoire du soldat malgré sa forme chambriste devient métaphore de la condition humaine, d’une scène confidentielle à quelques musiciens et chanteurs (7 instrumentistes, leur chef ; 3 comédiens), vers une fresque poétique dont la vérité nous touche aujourd’hui avec une puissance irrésistible. Le Théâtre de poche-Montparnasse à PARIS nous en offre une nouvelle lecture, à la fois drôle, mais profonde, sarcastique mais tendre, tragique, lyrique, foncièrement humaine. Tenté, le jeune soldat croit maîtriser sa vie et son destin ; c’est un ange livré à lui-même, affrontant la barbarie de l’existence (et celle de la guerre), dont l’innocence est la source de sa chute : s’il est sauvé une première fois, qu’en sera-t-il pour la seconde ? … au bout de l’épreuve, il apprend et mesure ce qui détermine sa liberté. Le spectacle est au diapason de la partition de Stravinsky : courte, fulgurant, essentiel. Le “scandé parlé”, la pulsion rythmique, si emblématiques de Stravinsky (qui d’ailleurs compose sa seule oeuvre musicale en lien avec l’actualité), accuse les traits d’un spectacle aussi divertissant que mordant.

soldat-histoire-du-soldat-ramuz-stravinsky-opera-de-poche-presentation-montparnasse-annonce-critiqueUN MIMODRAME chambriste, itinérant… Pour le Théâtre de Poche-Montparnasse, le metteur en scène Stéphan Druet s’intéresse au « mimodrame » de Stravinsky et Ramuz. Conçu au sortir de la guerre 1914-1918, le spectacle original, dans sa forme resserrée, permet d’être itinérant, et étant diffusé dans les campagnes, il peut toucher les populations privées de spectacle. L’homme de théâtre renforce l’esprit des tréteaux et de la foire, c’est à dire du théâtre ambulant, en utilisant un castelet, sans pour autant étouffer le caractère apparemment festif et léger du texte de Ramuz. L’armée, les soldats du front sont bien présents car le petit orchestre regroupe 7 musiciens en costumes militaires (pantalons rouges et caban bleu) dont le violoniste et héros Joseph Dupraz. Toujours fidèle à l’esprit même de la salle parisienne, le jeu des acteurs cultive la proximité immédiate avec le public du Poche-Montparnasse. Cette imbrication : comédiens, musiciens, public compose alors une chorégraphie captivante, même si elle reste minimaliste. Dès lors, la parabole qui oppose telle une légende universelle, l’argent et le profit à l’art et la liberté, se dévoile sans fard, avec une poésie lumineuse. Le jeune soldat pourtant comblé par le Diable, qui a tout ce dont on peut rêver, n’a jamais été plus vide et sans passion : car il a vendu son âme et tout ce qui fait son humanisme. Au delà de la fable badine, réalisé comme un masque médiéval, Stravinsky et Ramuz visent juste : ici se joue le modèle de société et l’avenir de l’humanité. Quel monde voulons-nous ? Matérialiste mais cynique et destructeur, ou fraternel, humaniste et respectueux ? A l’heure des échéances sociétales, CLIC_macaron_2014à l’heure de l’apocalypse climatique et du grand chaos planétaire qui se profile chaque jour avec davantage d’évidence, le petit spectacle créé en 1918, n’a jamais résonné avec plus de vérité. Même 100 ans après sa création L’Histoire du soldat dévoile les enjeux de notre vie moderne. Spectacle incontournable, à voir et à applaudir pour ce début 2018. Spectacle coup de coeur 2018, “CLIC de CLASSIQUENEWS”

 

 

 

———-

HISTOIRE DU SOLDAT
 de RAMUZ et STRAVINSKYhistoire-du-soldat-stravinksy-ramuz-au-theatre-de-poche-montparnasse-presentation-sur-classiquenews-uniforme-du-soldat
PARIS, Théâtre de Poche-Montparnasse
A partir du 4 janvier 2018,
Du mardi au samedi à 19h, dimanche à 17h30

 

 

 

INFOS & RESERVATIONS
http://www.theatredepoche-montparnasse.com/project/histoire-du-soldat-2/


 

 

 

———–

 

 

Mise en scène : Stéphan DRUET / 
Direction musicale : Jean-Luc TINGAUD
Avec
 Claude AUFAURE, le Lecteur
Julien ALLUGUETTE, le Soldat
Licinio DA SILVA, le Diable
Aurélie LOUSSOUARN, Malou UTRECHT la Princesse (en alternance)

ORCHESTRE-ATELIER OSTINATO
Olivier DEJOURS, Jean-Luc TINGAUD, Loïc OLIVIER,
Chefs d’orchestre en alternance

Costumes : Michel DUSSARAT
Lumières : Christelle TOUSSINE
Assistant à la mise en scène et chorégraphies : Sebastiàn GALEOTA
Peinture murale : Laurence BOST
Durée : 1h10
Production Théâtre de Poche-Montparnasse

Illustrations / photos : © B Enguerand / Théâtre de Poche-Montparnasse

 

 

A partir du 4 janvier 2018
Représentations du mardi au samedi à 19h, dimanche à 17h30
Tarifs à partir de 28€, – de 26 ans 10€


Bénéficiez de tarifs réduits en réservant sur notre site internet
jusqu’à 30 jours avant les séances choisies :
www.theatredepoche-montparnasse.com

Renseignements et réservations par téléphone : 01 45 44 50 21
Au guichet du théâtre : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14h à 18h
Mercredi, samedi et dimanche de 11h à 18h
Sur le site internet : www.theatredepoche-montparnasse.com

STRAVINSKY-histoire-du-soldat-theatre-de-poche-montparnasse-janvier-2018-presentation-la-critique-sur-classiquenews

 

 

Comments are closed.