Les Cimes de Val d’Isère, festival & Académie, 24 juillet-7 août 2016

cimes-val-d-isere-2016-vignette-582VAL D’ISERE : Festival et Académie Les Cimes : 24 juillet – 7 août 2016. Rien de plus inspirant pour les instrumentistes, aguerris et apprentis, que l’air pur des cimes alpines (on sait ce que donne une telle équation dans les festivals Suisses à Verbier ou à Gstaad). Ainsi chaque été, Val d’Isère propose un cycle de concerts (récitals, duos, musique de chambre, programme symphonique…), à destination de tous les publics que la montagne séduit. Pour les musiciens, Les Cimes de Val d’Isère ne sont pas qu’un festival comme les autres ; c’est une Académie (cycle de masterclasses) où les jeunes professionnels apprennent le métier, se perfectionnent au contact des aînés. Le partage pour les festivaliers, la transmission pour les musiciens composent ici un cocktail électrisant qui produit des rencontres et des concerts pas comme les autres. Les expérimentés approfondissent leur propre technique en enseignant aux plus jeunes, les jeunes apprentis se familiarisent avec des oeuvres nouvelles et en grande formation ; car l’écoute et la concentration collective ne visent qu’un seul but : jouer ensemble et en public. A partir du 24 juillet et jusqu’au 7 août 2016, la station de Val d’Isère se met au diapason de la musique et du partage, offrant nombre d’événements dans l’église du village, au Centre des Congrès et d’autres sites de la Vallée… En accès libre, rencontres et échanges tout au long du Festival Académie permettent aux festivalier présents de suivre les progrès des jeunes musiciens, de suivre certains d’entre eux de sessions en sessions, de rencontrer de nombreux professionnels…
Cette année, les artistes invités (qui sont pour la plupart les membres de l’équipe pédagogique) sont entre autres : Mireille Alcantara, Daniel Ottevaere (chant et opéra) ; les violonistes : Noëlle Barbereau, Sylvie Bonet, Philip Bride, Hélène Clement, Christine Cros, Anne Fabre, Ami Flammer… ; les altistes Gérard Caussé, Antonia Coste… ; les violoncellistes : Manuel Cartigny ou Michel Strauss ; et tant d’autres musiciens prêts à partager leur maîtrise technique et leur inspiration poétique jusqu’aux sommets.

 

 

 

TEMPS FORTS
A l’été 2016, Les Cimes de Val d’Isère accueillent le pianiste Thierry Rosbach, l’Orchestre symphonique de l’Opéra de Toulon, le chef d’orchestre Jean-Jacques Kantorow et le violoniste Ami Flammer… , sans omettre conférences, entretiens avec les personnalités du monde musical, mais aussi randonnées culturelles ou lunchs musicaux…

 

 

 

Lundi 25 juillet 2016 / 21h, Église
Récital de piano
bach-vignette-portrait-carre-jean-sebastien-bach-582Thierry Rosbach interprète l’un des monuments pour clavier légué par l’âge baroque : les Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach, originellement pour clavecin et pour tromper les nuits d’insomnies d’un riche mélomane.  Soit 32 Variations d’une invention constante et d’une technicité progressive. Un vrai défi pour tous les instrumentistes et depuis Glenn Gould, légende canadienne du piano qui eut le premier l’idée de les enregistrer (1957), les pianistes désireux de se confronter sur un clavier moderne à la montagne conçu au XVIIIè par Bach.

 

 

 

Du 27au 30 juillet 2016 / 21h, Centre des Congrès
Le 28 juillet 2016, « Soirée prestige »
Beethoven_Hornemann-500-carreLe Concerto pour violon et orchestre de Beethoven permet aux musiciens invités d’aborder l’un des piliers de la littérature romantique pour violon. Inspiration amoureuse, tendresse et fureur, mais aussi très haute technicité pour le soliste, le Concerto pour violon en ré majeur est écrit pour le virtuose Franz Clement qui en réalise la création à Vienne en décembre 1806. L’année est riche en rebondissements pour le compositeur, qui vit la chute de son opéra Fidelio, et se fiance secrètement avec Thérèse de Brunswick. C’est probablement dans le sillon de cet amour célébré en mai que Beethoven conçoit son Concerto tel un poème de tendresse, une confession d’amour. Les 3 mouvements (Allegro ma non trop, Larghetto, Rondo) aujourd’hui reconnus comme les volets d’un tout cohérent, suscitèrent pourtant à la création, une série de critiques fustigeant leur écriture désordonnée et confuse… celle d’un éclectisme maladroit (!). Des reproches que notre sensibilité moderne ont balayé, soulignant dans le Concerto la force constructive et irrépressible du sentiment amoureux qui le structure. Couplé au Concerto, la Romance pour violon et orchestre n°2 en fa majeur opus 50.


Concerto pour violon opus 61 de L.W. van Beethoven (1770 – 1827)
Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon
Jean-Jacques Kantorow, direction d’orchestre,
Ami Flammer, violon

 

 

 


Vendredi 29 juillet 2016, 12h
Concert emblématique du Festival Les Cimes, l’Interlude musical (à 12h) avec quelques musiciens de l’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon Provence Méditerranée, à quelques … 2600 m d’altitude, dans l’écrin époustouflant du lac de l’Ouillette, site en plein air d’une irrésistible magie. Expérience musicale unique et exceptionnelle… au sommet.

 

festival les cimes lac de l ouillette plein air concert presentation classiquenews 29 juillet 582

 

 

Puis, sur la place de l’Office de Tourisme de Val d’Isère, à 19h, concert Mozart et Vivladi, dirigé par Ami Flammer et les musiciens de l’Orchestre de l’Opéra de Toulon Provence Méditerranée (cette fois au complet) avec le violoniste Shuichi Okada et Paisit Bon-Dansac (clavecin). Au programme :  Mozart (Une petite musique de nuit / Ein kleine nachtmusik K 525) et Vivaldi dont les musiciens jouent Les Quatres saisons.

 

 

Et aussi …
Les vendredis et samedis 29 et 30 juillet, 5 et 6 août
Concerts des académiciens
À l’issue des classes de perfectionnement, les jeunes apprentis académiciens se produiront en journée et en soirée, à l’Église et au Centre des Congrès.

 

Tous les jours classes de maîtres ou master classes publiques
Tous les jours, dans différents lieux de la station : Centre des Congrès, église, salons d’hôtel… L’Académie ouvre les coulisses de plus d’une quinzaine de disciplines instrumentales : le public peut assister aux cours de perfectionnement dispensés par les artistes invités aux académiciens. Val d’Isère en juillet, résonnent au rythme des instrumentistes venus se perfectionner, partager, découvrir. Pour le plus grand plaisir du public présent dans la station cet été.

 

 

 

RESERVEZ, ORGANISEZ votre séjour à Val d’ISERE en consultant le site de l’Office de Tourisme de Val d’Isère

val-d-isere-office-de-tourisme-presentation-les-cimes-de-val-d-isere-classiquenews

 

 

val d isere les cimes 2016 presentation classiquenews 582

 

 Tracez votre légende à Val d’Isère

 

 

Comments are closed.