Les Cimes à Val d’Isère : Festival et Académie

cimes-festival-2017-val-d-isere-les-cimes-festival-et-academie-presentation-annonce-sur-classiquenewsVAL D’ISERE, Festival LES CIMES jusqu’au 6 août 2017. Dès le 24 juillet 2017, Les Cimes à Val d’Isère, à la fois Festival et Académie, offre master classes et concerts, permettant aux jeunes instrumentistes académiciens de se perfectionner la journée, aux festivaliers de suivre leurs avancées à l’occasion de concerts donnés le soir ou en après midi, à l’église ou à l’Auditorium du Palais des Congrès de Val d’Isère… Fidèle à sa mission de transmission et de pédagogie, le festival Les Cîmes ose stimuler toujours plus loin les capacités de ses jeunes élèves instrumentistes. Les cours et master classes sont complétés par des concerts publiques. La présence d’un orchestre permet surtout aux plus doués de se confronter à l’expérience orchestrale et concertante, … jalon décisif dans la carrière d’un jeune soliste.
Dans la station, tous les jours, le festivalier peut suivre à l’église et à l’auditorium du Palais des Congrès de Val d’Isère, les progrès des jeuness musiciens… au piano, au violon, à la contrebasse, au chant. Plusieurs temps forts cette année soulignent les bénéfices de cet apprentissage sans équivalent pendant l’été : à ne pas manquer par exemple : les concerts de musique de chambre (Sonates violon et piano : « Le Printemps » et « Kreutzer » de Beethoven, à l’église de Val d’Isère, les 27 juillet puis 1er août 2017 – carte blanche au violoniste Ami Flammer-, à 21h – sommet de l’écriture intérieure, allusive, chambriste…) ; mais aussi les récitals de guitare de Jérémy Jouve le 24 juillet, et de Rémi Jousselme, le 31 juillet.

Les derniers rendez-vous du Festival, – précisément du 3 au 5 août, sont tout autant passionnants et prometteurs (tous en accès libre pour les estivants séjournant à Val d’Isère) : ainsi dès le jeudi 3 août, place de l’Office de Tourisme, à 17h, Concert symphonique (Saint-Saëns, Mendelssohn), le 4 août (performance orchestrale au lac de l’Ouillette, à 14h (concert symphonique en plein air à 2600 m d’altitude dans un environnement d’une beauté à couper le souffle), enfin les soirs des 4 et 5 août, immersion symphonique et concertante (21h) au palais des Congrès grâce à la participation de l’orchestre présent cet été à Val d’Isère : l‘Orchestre Symphonique de Douai-Région Hauts de France, dirigé par le chef Jean-Jacques Kantorow (déjà présent avec le violoniste Ami Flammer à l’été 2016). En programmant perles de la musique de chambre romantique et grandes oeuvres du répertoire symphonique, le festival Les Cîmes cultive ce goût de la qualité et du partage qui font chaque été, l’intérêt d’un cycle de concerts et de performances à ne manquer sous aucun prétexte. La nature, la montagne, la musique composent ainsi à Val d’Isère, un cocktail détonnant, particulièrement attractif. Un must à vivre l’été sur les cîmes alpines. Ecoutez, respirez, vous êtes aux sommets.

Programme Les Cimes 2017
Val d’Isère
Eglise, Auditorium

LUNDI 24 JUILLET 2017
Église de Val d’Isère, 21h
Récital « les grands maîtres de la guitare »
Jérémy Jouve, guitare
Entrée libre
Master Classes en journée

Déjà présent aux Cimes, le guitariste Jérémy Jouve joue Joaquin Rodrigo, grand maître de la musique espagnole du 20ème siècle, l’italien Mario Castelnuovo-tedesco dans un hommage virtuose à Paganini, enfin Mathias Duplessy… soit un programme idéal pour l’acoustique de l’église de Val d’Isère.

Mathias Duplessy (1972)
Nocturne n°1
Cavalcade

Joaquin Rodrigo (1901-1999)
Junto al Generalife
Sonata Giocosa

Mario Castelnuovo-Tedesco (1895-1968)
Capriccio diabolico «Omaggio a Paganini» op 85

Mathias Duplessy (1972)
Oulan Bator

MARDI 25 JUILLET 2017
Église de Val d’Isère, 21h
Concert « Carte Blanche aux artistes »
Autour du Violon et Piano

Joanna MATKOWSKA, violon
Paisit BON-DANSAC, piano
Entrée libre
Master Classes en journée

L’Académie est un lieu de rencontre où se côtoient artistes de renom et nouvelle génération d’instrumentistes parmi les plus talentueux… Le concert réunit la professeure et violoniste Joanna Matkowska, artiste et le jeune pianiste Paisit Bon-Dansac, déjà remarqué l’année dernière aux Cimes pour son interprétation du 1er Concerto de Beethoven. Le Festival sait accorder les sensibilités : les deux artistes ont Carte Blanche pour faire découvrir au public leurs univers musicaux à deux voix…

MERCREDI 26 JUILLET 2017
Église de Val d’Isère
CONCERT
Master Classes en journée
Entrée libre

JEUDI 27 JUILLET 2017
Église de Val d’Isère, 21h

Concert Sonates piano et violon
Philip Bride, violon
Erik Berchot, piano
Entrée libre / Masterclasses en journée

L.V. BEETHOVEN (1770-1827)
Sonate Nr.5 Opus 24 en fa majeur dite «Le Printemps»
1.Allegro
2.Adagio molto espressivo
3.Scherzo «Allegro molto»
4.Allegro ma non troppo

F. CHOPIN (1810-1849)
Andante Spianato et Grande Polonaise Opus 22
en mi b majeur

J. BRAHMS (1833-1897)
Sonate Nr.3 Opus 108 en ré mineur
1.Allegro
2.Adagio
3.Un poco presto e con sentimento
4.Presto agitato

Chaque année, le Festival des Cimes accueille Philip Bride et Erik Berchot dans l’interprétation de partitions majeures de la musique de chambre : au programme cette année pour la délectation des festivaliers et aussi pour stimuler les jeunes instrumentistes académiciens :

Beethoven_Hornemann-500-carreL.V. BEETHOVEN (1770-1827) : Sonate Nr.5, opus 24 en fa majeur dite «Le Printemps».  La Sonate dite « Le Printemps » est la plus populaire des sonates pour violon et piano du compositeur avec la Sonate à Kreutzer mais également l’une de ses oeuvres les plus poétiques. Le mouvement initial est un délicieux Allegro dont le premier thème, à la fois tranquille et doux, est chanté tour a  tour par le violon et par le piano, avant de s’opposer à un second thème rythmiquement plus vigoureux.
L’Adagio molto espressivo expose une idée très lyrique dont l’esprit évoque Mozart et qui s’enrichit à chacune de ses reprises, puis un bref scherzo plein d’impatience s’engage sur l’unisson des deux instruments et encadre un trio conçu comme une parenthèse. C’est chez Mozart, encore, que Beethoven a puisé le thème du rondo Allegro ma non troppo : il s’est en effet inspiré d’un motif présent à la fin de l’air de Vitellia : « Non piu  di fiori vaghe catene », air capital et de métamorphose, à l’acte II de La Clémence de Titus, hommage d’un jeune musicien a  son illustre aîné. Il le traite avec la même grâce et la même spontanéité que le motif principal du mouvement initial, justifiant ainsi, le sous-titre apocryphe de sonate du « Printemps », attribué à la partition, après la mort de Beethoven.

chopin_arte_200-ans_soiree_speciale_television_arte-Frederic_ChopinF. CHOPIN (1810-1849) : Andante Spianato et Grande Polonaise, opus 22 en mi b majeur
Chopin a vingt ans. Déjà fort apprécié comme virtuose, il écrit sa Grande Polonaise brillante qu’il fera précéder, cinq ans plus tard, d’un Andante Spianato. Sous les traits enrubannés se révèle l’admirateur de l’opéra italien. L’Andante rêveur contraste avec la Polonaise pétulante.» Souvent Chopin a joué cette œuvre irrésistible en ouverture pour s’assurer l’enthousiasme fasciné de son auditoire. Loin des accents trépidants et virtuoses des autres phénomènes au clavier, Chopin innove dans l’Andante spianato qui exige une dextérité digitale articulée et flexible (le fameux « toucher chantant »), dévoilant la profondeur sous l’apparente simplicité du chant pianistique.

J.BRAHMS (1833-1897) : Sonate Nr.3, opus 108 en ré mineur
Brahms johannes-brahms-1327943834-view-0Composé pendant le dernier été passé au lac de Thoune, en 1888, la Sonate n°3, se démarque des deux précédentes par un ton nouveau, plus introspectif, moins passionné et démonstratif, moins directement inspiré par la Nature mais plus concernée par la vie intérieure. Ainsi le ton de la rêverie et du songe intime traverse et porte tout le mouvement lent (2è mouvement). Le dernier mouvement (3è) est plus imprévisible et fantasque, à la fois animé et parodique.

VENDREDI 28 et SAMEDI 29 JUILLET 2017
Eglise de Val d’Isère à 21h
Concerts des Académiciens
Entrée libre
À partir de 14h jusqu’à 18h30
À l’issue des classes de perfectionnement, les Académiciens se produisent en journée et en soirée, à l’église et à l’auditorium du Centre des congrès. C’est donc l’aboutissement d’une pleine semaine de travail et d’approfondissement menés lors des nombreuses masterclasses. Mise à disposition des programmes les 28 et 29 juillet au matin à l’Office de Tourisme, au Centre des Congrès et sur le site internet de l’Académie :
www.academiemusicale-valdisere.com

LUNDI 31 JUILLET 2017
Église de Val d’Isère à 21h
Récital les grands maîtres de la guitare
Rémi Jousselme, guitare
Entrée Libre

Deuxième opus de la série de récitals de guitare dont le Festival est friand. Après Jérémy Jouve en ouverture des Cimes, le 24 juillet, voici Rémi Jousselme, dans un programme de guitare classique et contemporaine. Du jeu de Jérémy Jouve, les critiques ont loué entre autres l’intense raffinement et la réelle poésie.

Luys de Narvaez (1490-1547)
– Fantasia del quarto toño
– Variations Conde Claros
– Fantasia sobre Adieu mes amours
de Josquin
Fantasia del tercero toño

Josquin des Pres/Narvaez
Mille regretz

Jean Richafort/Narvaez
Je veulx laysser melancholie

Domenico Scarlatti (1685-1757)
Sonatas K208 & 322

Joaquin Turina (1882-1949)
Ràfaga

Toru Takemitsu (1930-1996)
– Wainscot Pond
– 3 Songs, arrangements Toru
Takemitsu :
– Over the rainbow / Harold Arlen
– Amours Perdues /Joseph Kosma
Summertime /Georges Gershwin

Francisco Tarrega (1852-1909)
Recuerdos de la Alhambra 4

MARDI 1er AOÛT 2017
Église de Val d’Isère, 21h
Carte Blanche à Ami Flammer
Sonates violon / piano
Ami Flammer, violon
Paisit Bon-Dansac, piano
Entrée libre
Autour de la Sonate à Kreutzer

10 éditions, c’est 10 ans de rencontres… parmi elles, des artistes clés qui ont marqué l’esprit et l’hisotire des Cimes, tant par leur tempérament artistique que leur charisme humain : un modèle pour bon nombre de jeunes artistes qui souhaitent progresser toujours et encore : ainsi Ami Flammer, violoniste, écrivain et chef d’orchestre a su insuffler à l’édition 2016 des Cimes, une ambiance de travail, de plaisir et de discipline comme rarement. Le 1er août 2017, le musicien joue la Sonate à Kreutzer de Beethoven, autre temps fort du festival.
Master Classes en journée.

L.V.BEETHOVEN (1770-1827) : Sonate pour violon et piano nº 9 en La Majeur, op.47 dite «à Kreutzer»

1. Adagio sostenuto – Presto
2. Andante con Variazioni
- Variation I
- Variation II
- Variation III
- Variation IV
3. Presto
Suite du programme à découvrir sur place

beethoven 220 220px-BeethovenLa Kreutzer qui a inspiré Tolstoï (nouvelle éponyme éditée en 1891), demeure la plus célèbre des sonates pour piano et violon de Beethoven, la plus longue, la plus délicate, et à juste titre la plus populaire. C’est d’abord un épisode cadentiel, Adagio sostenuto, dominé par de grands accords du violon auxquels répond le piano, avant le lancement du thème énergique Presto. Profondément dynamique, ce mouvement est marqué par un emportement presque rageur et passionné que viennent accentuer les accords arrachés en pizzicati, les martèlements du piano, les points d’orgue. Suit le deuxième mouvement : Andante con variazioni, sur un long thème poétique et serein, d’abord ornementé par le piano puis par le violon dans les deux premières variations. Après le climat dramatique de la variation suivante, la dernière
variation présente ce thème sous un nouvel éclairage. Beethoven avait d’abord destiné le Presto final à la Sonate op. 30 no 1 avant de le reprendre pour celle-ci : un grand accord de la au piano inaugure ce mouvement nerveux et impétueux, aux rythmes bien marqués, où les deux instruments mènent une lutte incessante. Quatre mesures Adagio précèdent une coda lumineuse et conquérante.

MERCREDI 2 AOÛT 2017
Église de Val d’Isère, 21h
Concert et masterclasses
Entrée libre
Plusieurs artistes commenteront les oeuvres musicales travaillées par les académiciens et apporteront leurs conseils musicaux sur scène.

JEUDI 3 AOÛT 2017
Place de l’Office de Tourisme, 17h
Concert symphonique : Saint-Saëns, Mendelssohn
Concert avec l’Orchestre Symphonique de Douai-Région Hauts de France

David Moreau, violon
Lisa Strauss, violoncelle
Jean-Jacques Kantorow, direction

Les Cîmes cultivent l’ouverture et le partage : ainsi chaque été, un grand concert publique en plein air offre un bain symphonique à tous les visiteurs dans la station. Devant l’Office de Tourisme, le concert propose deux oeuvres clés du répertorie romantique, permettant à deux jeunes solistes, confrontés au genre concertant, de démontrer leur musicalité et leur sensibilité. Le chef requis pour cette performance, Jean-Jacques Kantorow était déjà présent en 2016, habile pilote d’un autre orchestre alors, le Symphonique de l’Opéra de Toulon. Durée : 50 mn – Entrée libre
Report au Centre de Congrès à 21h00 en cas de mauvaise météo

Saint-Saëns (1835-1921)
Concerto No.1 en la mineur, Op. 33 pour violoncelle
1.Allegro non troppo
2.Allegretto
3.Tempo primo

Felix Mendelssohn (1809-1847)
Concerto en mi mineur, Op. 64 pour violon
1.Allegro molto appassionato
2.Andante
3.Allegro molto vivace 

VENDREDI 4 AOÛT 2017
Lac de l’Ouillette, 14h
Concert symphonique en plein air
Orchestre Symphonique de Douai – Région Hauts de France
Jean-Jacques Kantorow, direction
Paul Serri, violon
Durée : 50 mn – accès libre

Le Festival Les Cîmes propose l’un des temps forts de sa programmation estivale, laquelle donne tous son sens à l’événement qui cultive le goût des sommets, en altitude comme en niveau musical. Après le déjeuner, place à la musique, lors d’une performance concert en plein air, à 2600
mètres d’altitude. L’accès se fait en télésiège ou en voiture – annulé en cas de mauvaises conditions météorologiques. Au programme :

L.W. Beethoven (1770-1827)
Concerto pour violon en ré majeur op. 61
1er Mvt : Allegro ma non troppo
2ème Mvt : Larghetto
3ème Mvt : Rondo allegro

VENDREDI 4 AOÛT 2017
Auditorium du Centre des congrès, 21h
Concert / Soirée «  Concerto »

Orchestre Symphonique de Douai – Région Hauts de France
Jean-Jacques Kantorow, direction
John Gade, piano
David Moreau, violon
Entrée libre.
En journée, masterclasses

W. A. Mozart (1756-1791) :
Concerto No. 20 en ré mineur K466 pour piano
1er Mvt : Allegro
2ème Mvt : Romanze
3ème Mvt : Rondeau: Allegro assai
John Gade, piano

Felix Mendelssohn (1809-1847)
Concerto en mi mineur, Op. 64 pour violon
1er Mvt : Allegro molto appassionato
2ème Mvt : Andante
3ème Mvt : Allegro molto vivace
David Moreau, violon

SAMEDI 5 AOÛT 2017
Auditorium du Centre des congrès, 21h
Concert – « Soirée prestige »
Orchestre Symphonique de Douai – Région Hauts de France
Jean-Jacques Kantorow, direction
Delphine Haidan, mezzo-soprano
Romane Oren, piano
Paul Serri, violon

Entrée libre – En journée, master classes

Pour chaque fin de session, Les Cimes proposent chaque été, une conclusion en apothéose, où brille la grâce juvénile de ses jeunes académiciens invités à jouer avec l’orchestre présent. Pour cette soirée exceptionnelle, l’Orchestre Symphonique de Douai et les solistes – chanteuse aguerrie et jeunes instrumentistes virtuoses, sous la baguette de Jean-Jacques Kantorow, jouent un programme ambitieux et subtil, de surcroît en accès libre, associant la facétie concertante de Haydn, le feu beethovénien et la grâce mozartienne : grand bain symphonique, air d’opéra et mélodie romantique française y rivalisent de profondeur et d’élégance, de gravité et de sensibilité. Chanteuse, instrumentistes, orchestre… tous les ingrédients sont à nouveau réunis pour captiver le public de l’Auditorium.

Joseph Haydn (1732-1809)
Concerto en ré majeur, Hob. XVIII
No. 11 :
3ème Mvt : Rondo all’ungarese,
allegro assai
Romane Oren, piano

L.W. Beethoven (1770-1827)
Concerto pour violon
en ré majeur op. 61
1er Mvt : Allegro ma non troppo
2ème Mvt : Larghetto
3ème Mvt : Rondo allegro
Paul Serri, violon

W. A. Mozart (1756-1791) :
Airs de concert :
Vado, ma dove?, K.583

Hector Berlioz (1803-1869) :
Les nuits d’été, Op. 7,
Le spectre de la rose
Delphine Haidan, mezzo-soprano

Orchestre Symphonique de Douai – Région Hauts de France
Jean-Jacques Kantorow, direction

—————

Toutes les infos, les modalités de réservation sur le site des Cimes à Val d’Isère, Festival & Académie 2017

VIDEO : DECOUVRIR L’EDITION 2016 du Festival LES CIMES à Val d’Isère

festival-les-cimes-2016-reportage-video-exclusif-par-classiquenews

Comments are closed.