La Schubertiade de Sceaux : Schubert, Brahms, Schumann

sceaux la schubertiade de sceaux hotel de ville saison sur classiquenewsSCEAUX, Sam 19 janv 2019. 17h30 : alto / piano, L Hennino / PK Atanassov. Duo de charme, alto / piano, le nouveau concert prĂ©sentĂ© dans le cadre de la Schubertiade de Sceaux, et dans la salle principale de l’HĂŽtel de ville, met l’accent sur une facette passionnante de la musique de chambre : le dialogue entre deux instruments aux moirures complices
 le pianiste Pierre-Kaloyann Atanassov quitte son trio (Trio Atanassov) le temps de ce programme et joue avec l’une des altistes les plus prometteuses de sa gĂ©nĂ©ration, LĂ©a Hennino, dans un programme d’Ɠuvres romantiques, associant Schubert, Schumann, Brahms. L’opus D 821 Ă©tait originellement pour piano et arpeggione. L’arpeggione est un ancien instrument entre la guitare et le violoncelle, expĂ©rimentation qui rĂ©sulte d’une commande de son ami Vincenz Schuster, guitariste affirmĂ© ; l’arpeggione n’avait que 6 cordes, rendant extrĂȘmement difficile sa maĂźtrise : l’instrument nouveau ne s’imposa pas et l’Ɠuvre est aujourd’hui surtout jouĂ© par l’alto ou le violoncelle. La Sonate Arpeggione de Schubert (1824) comprend trois mouvements (allegro moderato, adagio, allegretto). Lumineuse et profonde, l’Ɠuvre porte qualitĂ©s et caractĂšres de Schubert : nostalgie, finesse, renoncement poĂ©tique, tendresse rĂȘveuse et mĂ©lancolie Ă©thĂ©rĂ©e
 avec dans variations et reprises, une rĂ©flexion personnelle sur le sens et la direction de l’écriture mĂ©lodique.

 

 

image1-1

 

Léa Hennino, alto  -  Pierre-Kaloyann Atanassov, piano

   

 

Brahms johannes concertos pianos orchestre par adam laloum nelson freire critique annonce par classiquenewsL’opus 120 de Brahms comprend deux sonates (composĂ©es Ă  l’étĂ© 1894, initialement pour piano et clarinette, et transcrites plus tard par le compositeur pour alto et piano). Pierre-Kaloyann Atanassov et LĂ©a Hennino jouent la n° 2 en mi bĂ©mol majeur. La transcription n’entame en rien l’élĂ©gance d’une Ɠuvre de la pleine maturitĂ© (les deux Sonates sont ses ultimes piĂšces dans le genre) : multiplicitĂ© mouvante de l’écriture en variations (dont Brahms a le gĂ©nie), surtout riche exploitation du timbre sombre, parfois Ăąpre et amer de l’alto que le compositeur aime passionnĂ©ment comme Berlioz avant lui. A noter l’Allegro appassionato, fiĂ©vreux et serein Ă  la fois, exprime au plus prĂšs, les deux faces de la passion brahmsienne, Eros et Tanatos, – l’équivalent du doublĂ© ambivalent : Florestan / Eusebius de Schumann. Jamais l’élan poĂ©tique et l’architecture faussement simple des deux derniĂšres Sonates n’ont Ă  ce point fusionnĂ©. La Sonate est l’un des sommets de l’inspiration chambriste de Brahms.

Enfin, de Schumann, les deux instrumentistes interprĂštent MĂ€rchenbilder, soit 4 piĂšces trĂšs contrastĂ©es inspirĂ©es de vieilles lĂ©gendes populaires : il s’agit des (trop) rares partitions du rĂ©pertoire Ă©crites initialement pour alto et piano.

________________________________________________________________________________________________

 

   

 

SCEAUX (92), La Schubertiadeboutonreservation
HĂŽtel de Ville
Samedi 19 janvier 2019, 17h30

 

 
Schubert: Sonate Arpeggioneschubert-franz-schubertiade-concert-annonce-par-classiquenews
Schumann: FantasiestĂŒcke op. 73
Brahms: Scherzo de la sonate FAE
Brahms: Sonate op. 120 n° 2 en mi bémol majeur

LĂ©a Hennino, alto
Pierre-Kaloyann Atanassov, piano

 

 

RESERVATION
http://www.schubertiadesceaux.fr/pierre-kaloyann-atanassov-et-lea-hennino-19-janvier-2019/

Renseignements
06 72 83 41 86 – schubertiadesceaux@orange.fr

 

   

 

MASTERCLASS PRÉALABLE :

A 11h45 « A vous la scÚne » :

Master-classe publique de Pierre-Kaloyann Atanassov Ă  destination d’un ensemble amateur sĂ©lectionnĂ©, suivie de la prestation publique de l’ensemble / En coproduction avec Proquartet Centre EuropĂ©en de Musique de Chambre.

 

   

   

 

Comments are closed.