Salzbourg 2020 : la nouvelle ELEKTRA de TA Baumgartner

richard-strauss-102~_v-image360h_-ec2d8b4e42b653689c14a85ba776647dd3c70c56FRANCE MUSIQUE, 12 aoĂ»t 2020, 20h. STRAUSS : ELEKTRA. Pour son Ă©dition des 100 ans, le Festival de Salzbourg maintient ses productions cet Ă©tĂ© malgrĂ© la pandĂ©mie de la civid 19. Le Festival autrichien affiche l’un des sommets lyriques du dĂ©but du siĂšcle, portĂ© par le gĂ©nie orchestral de Richard Strauss. Elektra (1909) incarne la maniĂšre expressionniste nĂ©oclassique d’un Strauss maĂźtre de l’écriture lyrique et orchestrale. RĂŽle incandescent, voix hurlante embrasĂ©e proche de la rupture et du cri primal, Electre est animĂ©e par une fureur vengeresse 
 la fille ne peut accepter que sa mĂšre ait assassiner le gĂ©niteur pour accueillir dans sa couche son nouvel amant. A quel titre Electre s’érige en juge de sa propre mĂšre ? Certes le meurtre du pĂšre doit ĂȘtre vengĂ©. Seul son frĂšre Oreste saura apaiser son insondable douleur (en prenant sa dĂ©fense et en l’aidant Ă  rĂ©aliser son projet).
Elektra est l’un des rĂŽles pour soprano les plus ambitieux, du fait de l’écriture du chant, du fait surtout de la prĂ©sence scĂ©nique du personnage quasiment toujours en scĂšne. Il n’y a guĂšre que lorsque sa mĂšre paraĂźt, criminelle irresponsable, Klytemnestre, que sa fille Ă©reintĂ©e, possĂ©dĂ©e, rentre dans le silence (pour mieux rugir ensuite).
Pas d’équivalent Ă  ce profil de jeune femme dĂ©truite et impuissante dont la fureur humiliĂ©e se dĂ©verse dans un chant Ă©ruptif et animal jamais Ă©coutĂ©, Ă©crit, dĂ©ployĂ© auparavant
 dans le rĂŽle titre, la soprano doit s’emparer du personnage avec une intensitĂ© fĂ©line, organique, animale, faire face Ă  l’horreur : voir sa mĂšre triomphante avec son amant meurtrier ; hurler son dĂ©sespoir solitaire ; puis exulter quand elle retrouve Oreste, le seul qui pourra l’aider Ă  vaincre son impuissance, venger le pĂšre et retrouver un semblant d’équilibre psychique
 Car Electre exprime les tourments d’une Ăąme entiĂšre, incandescente et intranquille qui contraste de fait avec l’insouciance dĂ©simpliquĂ©e de sa soeur, la lĂ©gĂšre Chrysotemis

On se souvient de la production aixoise miraculeuse dans la mise en scĂšne de Patrice ChĂ©reau, oĂč aux cĂŽtĂ©s de la wagnĂ©rienne Nina Stemme, l’immense Waltraud Meier reprend le rĂŽle de la mĂšre fauve, hallucinĂ©e (Klytemnestre), cependant que Adrianne Pieczonka et le baryton basse Eric Owen, incarnent les personnages non sans profondeur et d’une humanitĂ© bouleversante, de CrysotĂ©mis et d’Oreste).

«  Ainsi la terrible lĂ©gende des Atrides peut se dĂ©ployer en un thĂ©Ăątre de sang et de terreur sublime sur la scĂšne du Metropolitan. La vision essentiellement thĂ©Ăątrale de ChĂ©reau, son travail sur le profil de chaque silhouette, en restituant la place du thĂ©Ăątre sur la scĂšne lyrique, bascule l’opĂ©ra de Strauss vers une arĂšne haletante, Ă  la tension irrĂ©sistible. Au centre de cette furieuse imprĂ©cation fĂ©minine, les retrouvailles de la soeur et du frĂšre : Elektra / Oreste, sont un sommet de vĂ©ritĂ©, un rencontre bouleversante
. » LIRE aussi notre focus sur l’ELEKTRA mĂ©morable version ChĂ©reau : http://www.classiquenews.com/cinema-lelektra-de-chereau-en-direct-du-met/

 
 

FRANCE MUSIQUE, 12 aoĂ»t 2020, 20h. STRAUSS : ELEKTRA, Festival de Salzbourg 2020, captation du 1er aoĂ»t 2020 – Felsenreitschule.
Orchestre philharmonique de Vienne, dir. Franz Welser-Möst
Richard STRAUSS : Elektra
Tragedy in one act, Op. 58 (1909)
Libretto by Hugo von Hofmannsthal after Sophocles’ tragedy

Conductor / direction musicale : Franz Welser-Möst
Director / Mise en scĂšne : Krzysztof Warlikowski

Avec / Cast: Tanja Ariane Baumgartner, Ausrine Stundyte, Asmik Grigorian, Michael Laurenz, Derek Welton, Tilmann Rönnebeck, Verity Wingate, Valeriia Savinskaia, MatthĂ€us Schmidlechner, Jens Larsen, Sonja Ć arić, Bonita Hyman, Katie Coventry, Deniz Uzun, SinĂ©ad Campbell-Wallace, Natalia Tanasii – Opera Chorus, Vienna Philharmonic – + d’infos sur le site du Festival de Salzbourg 2020 :
https://www.salzburgerfestspiele.at/en/tickets/programme?season=134

 
 

VISIONNER ELEKTRA Salzbourg 2020 en REPLAY sur ARTE concert, jusqu’au 30 octobre 2020. A suivre notre avis critique ici : …

 

 

Comments are closed.