FOCUS SUR L’ONL – Orchestre National de Lille. PARRA / ATTAHIR en résidence partagée

ONL-Orch-national-de-lille-bandeau-saison-17-18-vignette-cartouche-classiquenews-saison-annonce-2017-2018FOCUS SUR L’ONL – Orchestre National de Lille. RÉSIDENCE PARTAGÉE. PARRA / ATTAHIR. Deux compositeurs en résidence. ONL, nouvelle saison 2017 – 2018. La nouvelle saison de l’ONL Orchestre National de Lille poursuit son cours. Comme au milieu du gué, nous identifions les temps forts et les particularités d’une programmation riche et généreuse, dont l’ouverture sait favoriser la cohérence et l’accessibilité. Au sein du Nouveau Siècle, au centre de la mégapole lilloise, véritable vaisseau conçu comme lieu de vie, l’Orchestre national de Lille, fondé par Jean-Claude Casadesus, ne cesse d’évoluer, repensant comme une réflexion permanente, la place et l’activité d’un orchestre dans la cité, sur le territoire, vers tous les publics.

 

 

bloch-alexandre-maestro-orchestre-national-de-lille-582-presentation-classiquenews-saison-2017-2018

 

 

Avec Alexandre Bloch son nouveau directeur musical, l’Orchestre poursuit son exploration féconde entre musique et société, accordant la vitalité d’un orchestre polymorphe aux dernières évolutions de notre société, à ses nouveaux modes de consommation culturelle. Chaque semaine, comme un feuilleton en plusieurs volets, classiquenews met l’accent sur une facette d’une programmation éclectique, à 360°…
VOLET 1 : le travail des 2 compositeurs en résidence (Hèctor Parra et Benjamin Attahir).

 

 

 

Hèctor Parra et Benjamin Attahir
2 compositeurs en résidence
à l’Orchestre National de Lille

 

 

COMPOSITEURS EN RÉSIDENCE : Benjamin Attahir et Hèctor Parra. L’un finit sa course lilloise, l’autre s’apprête à la commencer (en janvier 2018). Depuis plusieurs saisons, les spectateurs auditeurs du Nouveau Siècle l’ont remarqué ; ils ont appris à apprécier son sens de la clarification : les leçons de musique d’Hèctor Parra sont devenues un temps fort de l’offre musicale au Nouveau Siècle : avant le concert du soir, le compositeur en résidence raconte la musique, qu’il s’agisse d’un point d’histoire générale, d’une présentation de ses œuvres, d’une préparation au concert qui va suivre… Formidable pédagogue, Hèctor Parra saint captiver son audience par le jeu très personnel de son écriture comme compositeur.

 

 

parra-hector-portrait-orchestre-national-de-lille-presentation-par-classiquenewsLes Lillois pourront ainsi écouter son ultime partition présentée en juin 2018, en création mondiale, à l’initiative de l’ONL, pour orchestre et ensemble, avec plusieurs musiciens (issus de l’Ensemble InterContemporain) répartis dans la salle dans l’Auditorium du Nouveau Siècle. La pièce combine instruments et musique électronique, sollicitant les ressources technologiques du studio numérique de l’ONL. Passionné d’astrophysique (en particulier stimulé par les écrits et recherche de l’astrophysicien Jean-Pierre Luminet), de physique théorique comme inspiré aussi par la biologie évolutive, Hèctor Parra intitule sa nouvelle partition  immersive : « Inscape » . Le compositeur admiratif de l’oeuvre peint d’El Greco et de Cézanne, s’interroge dans son œuvre musicale sur la forme de l’univers, celle d’un univers « chiffonné », comme replié sur lui-même, à l’extension cachée, imprévue, ignorée / Samedi 16 juin 2017, 18h30. Temps fort de la fin de la saison, Inscape, partition d’à peu près 30 mn, nécessitant toutes les forces vives de l’ONL, – orchestre, studio numérique, mais aussi ensemble d’instrumentistes spatialisés, devrait marquer un jalon important de la résidence d’Hèctor Parra au sein de l’Orchestre National de Lille, et comme son point d’accomplissement.
Le style de Parra est à la fois brillant sur le plan de l’orchestration, vivace et dynamique, surtout accessible pour le grand public. Avant juin 2018, le mois de mars permettra d’écouter deux oeuvres majeures du compositeur franco-catalan : deux autres immersions dans ses univers si personnels, Chroma I et Chroma II (hommage à Cézanne et aussi à la structure des paysages) / Jeudi 22 mars 2018, 20h.

 

 

ATTAHIR-benjamin-portrait-annonce-concert-orchestre-national-de-lille-par-classiquenews-Benjamin-Attahir-Nouveau-Siecle-credit-Ugo-Ponte-ONLSi Parra réalise la dernière séquence de sa résidence à Lille, Benjamin ATTAHIR la débute, avec à la clé au mois de janvier 2018, plusieurs rvs importants dont surtout la création d’une nouvelle partition pour serpent, – instrument grave de l’époque baroque, souvent utilisé pour doubler les choeurs dans la musique sacrée. Comme souvent Benjamin Attahir cultive une certaine affection pour la sensualité des timbres et le goût de la couleur. Le choix de l’instrument ainsi mis en avant en janvier 2018 correspond à ce travail personnel / 26 janvier 2018, 20h : le programme croise le répertoire classique et romantique avec la recherche du compositeur contemporain en résidence… Haydn, Beethoven (Symphonie n°5), et donc ADH-DHOHR de Benjamin Attahir, pour serpent et orchestre (création mondiale – soliste : Patrick Wibart). Pensionnaire de la Villa Medicis à Rome, Benjamin Attahir poursuit son travail musical au moment où il amorce sa résidence au sein de l’Orchestre National de Lille. Son écriture cisèle l’orchestration, c’est l’un des rares auteurs contemporains (qui est violoniste de formation) dont la sensibilité pour l’orchestre se manifeste avec autant de naturel, de richesse, d’évidence.
Auparavant pour se familiariser avec l’imaginaire sonore de Benjamin Attahir, les auditeurs du Nouveau Siècle pourront découvrir son jardin personnel au cours du CONCERT FLASH du jeudi 25 janvier 2018, à 12h30 (« Musiques du monde », carte blanche à Benjamin Attahir).

 

 

 

———————

 

 

AGENDA

Orchestre National de Lille / saison 2017 – 2018
Résidences d’Hèctor Parra et de Benjamin Attahir

 

JANVIER 2018 avec Benjamin ATTAHIR

 

 

 

ONL-GLASS-REICH-concert-evenemnt-a-lille-presentation-enjeux-par-classiquenewsJeudi 11 janvier 2018, 20h
Vendredi 22 janvier 2018, 20h
Concert Glass vs Reich
ATTAHIR : Samaa Sawti Zaman
Reich : Three Movements
Glass : The American Four Seasons / Concerto pour violon n°2

Keith Lokhart, direction
Robert McDuffie, violon

RESERVER, + D’INFOS :
http://www.onlille.com/saison_17-18/concert/glass-vs-reich/

LIRE aussi notre présentation du concert GLASS versus REICH, et Benjamin Attahir...

 

 

Jeudi 25 janvier 2018
Concert Flash à 12h30 / « Musiques du monde », carte blanche à Benjamin Attahir

Berio : Folksongs
Attahir : Anchô

Direction Benjamin Attahir
Orchestre National de Lille
avec Raquel Camarinha, soprano

RESERVER, + D’INFOS :
http://www.onlille.com/saison_17-18/concert/musiques-du-monde/

 

 

 

Vendredi 26 janvier 2018
Concert à 20h
Haydn : Symphonie n°7 « Le midi »
Beethoven : Symphonie n°5
Attahir : Adh-dhohr, pour serpent et orchestre, création mondiale

Alexandre Bloch, direction
Patrick Wibart, serpent

RESERVER, + D’INFOS :
http://www.onlille.com/saison_17-18/concert/la-cinquieme-de-beethoven/

et à 18h45 : Autour du concert / Leçon de musique – présentation du concert et de la création mondiale « Adh-dhohr », par Benjamin Attahir, avec le soliste Patrick Wibart / « les instruments de musique étonnants ».

A plusieurs reprises, en liaison avec le programme donné selon les dates, Benjamin Attahir assure un certain nombre de Leçons de musique :
jeudi 22 février 2018 – 18h45 : « le violon concertant »
les 12 et 13 avril 2018 – 18h45 : « l’orchestration »

 

 

 

——————

 

 

MARS puis JUIN 2018 avec Hèctor PARRA

Jeudi 22 mars 2018, 20h

Concert « Correspondances »
Parra : Lumières abyssales – Chroma I
Ravel : Rapsodie espagnole
Parra : Karst – Chroma II
Brahms : Symphonie n°1

Alexandre Bloch, direction

RESERVER, + D’INFOS :
http://www.onlille.com/saison_17-18/concert/correspondances/

A 18h45, Leçon de musique, présentée par Hèctor Parra : « La technologie en musique et la spatialisation »
A l’issue du concert, bord de scène avec Alexandre Bloch et Hèctor Parra

 

 

Vendredi 23 mars 2018, 12h30
Concert Flash / Carte blanche Hèctor Parra
Tana_Studio-13-profils-582Avec le concours des membres du Quatuor Tana, électron libre et d’une audace inouïe, à la fois expérimentale et visionnaire car ils savent réinventer leur propre technique selon les répertoires investis (en témoigne leur dernier cd édité par PARATY, « VOLTS », CLIC de CLASSIQUENEWS de novembre 2017)…

György Ligeti
Métamorphoses noctures , quatuor à cordes n° 1

Hèctor Parra
Aracne, quatuor à cordes n° 3

Quatuor Tana

RESERVER, + D’INFOS :
http://www.onlille.com/saison_17-18/concert/hector-parra/

 

 

 

Samedi 16 juin 2018, 18h30

CONCERT « Immersion orchestrale »

Xenakis : Anaktoria
Parra : Inscape, création mondiale
commande de l’ONL Orchestre National de Lille

Bartok : Concerto pour orchestre

Orchestre National de Lille
Ensemble Intercontemporain
Technique IRCAM

Alexandre Bloch, direction
Concert commenté : pendant le concert, le chef explique illustrations musicales à l’apui la nouvelle partition de Hèctor Parra

RESERVER, + D’INFOS :
http://www.onlille.com/saison_17-18/concert/immersion-orchestrale/

A 17h15, autour du concert / Leçon de musique par Hèctor Parra qui présente sa nouvelle partition en création mondiale, « Inscape », aboutissement de sa résidence au sein de l’ONL Orchestre National de Lille.

Comments are closed.