Festival Musique et mémoire 2013, 3 week endsVosges saônoises, du 19 juillet au 4 août 2013

Festival musique et mémoire 2013
Les 20 ans au Pays des mille étangs

C’est le festival vert dans les Vosges Saônoises, absolument incontournable : alliant curiosité, dépassement, inédit et surtout exigence artistique, Musique et Mémoire au Pays des Mille étangs remplit chaque année sa mission : développer en milieu rural, l’une des offres musicales parmi les plus diverses et originales qui soient pendant l’été. En juillet et août (du 19 juillet au 4 août 2013), les 3 week ends satisfont à ce désir de renouvellement permanent et à cette quête d’émerveillement.

Aujourd’hui le festival souffle ses 20 ans et réunit les artistes qui lui ont donné identité tout en poursuivant son offre de résidence aux plus actifs comme aux plus inspirés, passionnés par l’exploration des répertoires, l’enchantement des festivaliers, l’adéquation des oeuvres aux lieux investis…
Au début il s’agissait pour Fabrice Creux de réunir plusieurs personnes autour de l’orgue de l’église Saint-Georges de Faucogney… depuis des concerts ont fait revivre les instruments du territoire, le public a redécouvert des sites méconnus et pourtant familiers, et le festival est né progressivement en réussissant toujours à se réinventer.
Ses fondamentaux sont pourtant restés identiques : promouvoir le Baroque en Haute-Saône, explorer de nouveaux segments de répertoire (périodes de transition révélant comme les styles se métamorphosent), diversifier l’offre pour diversifier les publics de la région…

La vitalité des formes ressuscitées, l’approche vivante et exigeante qui s’est développée, la réponse du public chaque année fidélisé et demandeur de nouvelles expériences démontrent l’essor d’un projet culturel décidément unique dans l’espace musical de l’Hexagone. Nul part ailleurs, vous découvrirez autant et serez surpris… le festival a su conserver cet esprit d’atelier où la musique se réalise à l’échelle humaine, dans un rapport privilégié entre artistes, équipe du festival et public. En 2013, 3 week ends vous attendent entre Luxeuil les Bains, Lure, Belfort…

Le premier week end
19, 20,21 juillet 2013
résidence de Ludus Modalis
Coup de cœur classiquenews 2013

Sous la direction du ténor Bruno Boterf, l’ensemble Ludus Modalis régénère l’acte choral en une brillante assemblée de chanteurs acteurs dont le répertoire de prédilection est depuis leurs débuts la polyphonie, celle de la première Renaissance, quand les hommes terrassés par l’obscurité s’ouvraient à la musique à la lumière…
Pour le festival Musique et Mémoire 2013, 2 concerts majeurs en ouverture et conclusion de ce week end prometteur : ” Requiem ” de JS Bach et H Shutz où les Musikalische Exequien dialoguent avec l’éblouissante Cantate de la Résurrection BWV 4 (Christ lag in Todes banden : Lure, église Saint-Martin, le 19 juillet à 21h) ; puis, commande du festival et donc programme en création, fruit attendu de la résidence 2013 : ” Messe à l’usage ordinaire des paroisses, Paris 1690 “ : oeuvres de François Couperin au temps de Pâques et de Marc-Antoine Charpentier (superbe Transfige me dulcissime à 5 voix) : Belfort (Cathédrale Saint-Christophe), le 21 juillet, 21h (avec Jean-Charles Ablitzer, orgue).

Pendant ce premier week end, ne manquer aussi : le récital de Freddy Eichelberger qui restitue ses mondes imaginaires à partir du clavecin encordé en boyau, instrument spécialement préparé pour l’occasion où l’interprète restitue les formes libres (Preludium, Toccatas, Fantasias, Fancies…), chansons et chorals mis à la mode dans l’Europe des XVIè et XVIIème siècles : Lure, Grand Salon de l’Hôtel de Ville, le 20 juillet, 17h ; puis, même date à Miellin, église Saint-Blaise, 21h: ” Rimes françaises et italiennes “, recueil du hollandais baroque Jan Pieterszoon Sweelinck par Ludus Modalis. Evocation des chansons et mélodies françaises polyphoniques de la fin du XVIè (Lejeune, Costeley, Sweelinck, Marenzio) ou quand les polyphonistes de culture française n’avaient rien à envier aux madrigalistes italiens.

Les Week ends 2 et 3 sont tout autant riches en découvertes et retrouvailles.

Le Week end 2 (25, 26 et 27 juillet) retrouve sur 3 jours l’ensemble Correspondances de Sébastien Daucé, qui en 2013, propose les fruits de sa dernière année de résidence au Festival : poursuite de son approche des musiques du Grand siècle en particulier de Marc-Antoine Charpentier. C’est à nouveau un sublime parcours jalonné de 3 programmes commandes du Festival donc présentés en création : le 26 juillet, 21h (église Saint-Jean Bpaptiste de Corravillers) : Motets pour Gaston d’Orléans d’Etienne Moulinié (1599-1676) : le musicien de Gaston, frère du Roi, éblouit par sa science harmonique et son goût moderne des sensualités italiennes… Le 27 à 21h (Basilique Saint-Pierre de Luxeuil-les-Bains) : “ La Victoire de Milan, Histoires sacrées de Marc-Antoine Charpentier ” , avec en pièce maîtresse le dernier oratorio de Charpentier : La Peste de Milan, suivi de La Messe des morts… Enfin, dernier acte, le 28 juillet, même lieu, même heure :” Divertissement pour Anne d’Autriche et Mazarin “ : œuvres de Jean de Combefort, Michel Lambert, Luigi Rossi… Correspondances aborde les musiques profanes, en particulier les grands spectacles de cour où brille le jeu des musiciens et des acrobates, jongleurs, costumiers… Italiens et Français, unis par une même passion du spectacle œuvrent de concert pour des spectacles de toute beauté.

Le dernier Week end (1er, 2 et 3 août 2013) rend hommage aux artistes qui dès les débuts du Festival lui ont donné cette image exemplaire de qualité et de défrichement. Invités à l’honneur pour ce week end de célébration festive : Sylvie Moquet, basse de viole dans le programme ” Kritz ” ; Melisey, le 1er août, 21h : confrontation de styles d’après François Rossé (né en 1945) ; Chiara Banchini, violon baroque (” Les fils de Johann Sebastian “, le 2 août à Héricourt, 21h) ; Blandine Verlet à Faucogney (Chapelle Saint-Martin), le 3 août, à 16h : François Couperin (clavecin français de David Boinnard d’après Vincent Tibaut de Toulouse) ; Concerto Soave le 3 août à 21h (programme ” Dalla Terra al Cielo, Rome 1700 ” : oeuvres de Scarlatti et Haendel (Raddon-et-Chapendu, église de la Visitation), enfin programme ultime de pure découverte (dernière offrande d’un festival défricheur entre Italie et France baroques) : ” Interno all’Oratorio di San Felipio Neri ” par l’ensemble Musica Perduta / Renato Criscuolo : musiques du Baroque italien naissant (Seicento) autour de la figure de Saint-Philippe Neri, fondateur de l’ordre de l’Oratoire.

Toutes les infos, modalités pratiques, réservations et billetterie sur le site du festival Musique et Mémoire 2013.
Le plus du Festival : la plupart des répétitions des artistes sont ouvertes au public ; un moyen privilégié pour suivre le travail des interprètes et se préparer au concert qui suit…


Tout le programme
du festival Musique et Mémoire 2013
Spécial 20 ans
3 week ends, du 19 juillet au 4 août 2013

Week end 1
Ludus Modalis / Bruno Boterf
Re naissance… une quête de lumière


Vendredi 19 juillet, 21 h*
église Saint-Martin de Lure

Un Requiem allemand
Un office funéraire du temps de Bach
Heinrich Schütz (1585-1672) / Johann Sebastian Bach (1685-1750)
12 chanteurs et 10 instrumentistes
*Jeudi 18 juillet, de 18 h à 21 h > répétition publique
18 h 30 ou 19 h > cérémonie d’ouverture du festival Musique et mémoire 2012

Samedi 20 juillet, 17 h
grand salon de l’Hôtel de Ville de Lure

Le monde de Freddy
préludes et variations improvisés sur des chansons d’Europe du nord et des chorals allemands
Freddy Eichelberger
Lautenwerk (clavecin encordé en boyau) de David Boinnard

Samedi 20 juillet, 21 h
église Saint-Blaise de Miellin

Rîmes françaises et italiennes
Claude Le Jeune (v. 1530-1600), Guillaume Costeley (v.1530-1606), Jan Pierterszoon Swelinck (1562-1621) et
Luca Marenzio (v. 1553-1599)
6 chanteurs a cappella

Dimanche 21 juillet, 21 h
cathédrale Saint-Christophe de Belfort

Messe à l’usage ordinaire des Paroisses / l’orgue en scène
François Couperin (1168-1733)
programme en création / commande du festival
Jean-Charles Ablitzer, orgue historique Valtrin / Callinet / Schwenkedel
5 chanteurs

——————————————————————————

Week end 2
ensemble Correspondances / Sébastien Daucé
La rhétorique du Grand Siècle


Samedi 8 juin, 20 h 30
église prieurale de Marast

Département musique ancienne CRR du Grand Besançon / ensemble Correspondances
Marc-Antoine Charpentier (1643-1704)
En collaboration avec l’association des Amis du Prieuré, Mission Voix Franche-Comté et l’Addim 70


Jeudi 25 juillet, 21 h
abbaye Saint Colomban de Luxeuil-les-Bains, chapelle

Mise en bouche / Concert rencontre
Présentation commentée des 3 programmes

Vendredi 26 juillet, 21 h
église Saint-Jean- Baptiste de Corravillers
Motets pour Gaston d’Orléans

Etienne Moulinié (1599-1676)
programme en création / commande du festival
11 chanteurs et 10 instrumentistes
17 h > répétition publique commentée par Sébastien Daucé


Samedi 27 juillet, 21 h
basilique Saint-Pierre de Luxeuil-les-Bains
La victoire de Milan

Histoires sacrées de Marc-Antoine Charpentier (1643-1704)
programme en création / commande du festival
10 chanteurs et 13 instrumentistes
17 h > répétition publique commentée par Sébastien Daucé

Dimanche 28 juillet, 21 h
basilique Saint-Pierre de Luxeuil-les-Bains
Divertissement pour Anne d’Autriche et Mazarin

Jean de Combefort (ca 1605-1661), Michal Lambert (1610-1696) et Luigi Rossi (ca. 1597-1653)
programme en création / commande du festival
5 chanteurs et 23 instrumentistes
17 h > répétition publique commentée par Sébastien Daucé

——————————————————————————
Week end 3
spécial 20 anniversaire
5 entités artistiques acteurs de la construction de l’identité du festival, au passé et au présent…


Jeudi 1er août, 21 h
chœur roman de Melisey

Kritz
François Rossé (né en 1945)
(suite pour viole de gambe solo, commande du festival 2005)
Sylvie Moquet, basse de viole
17 h > répétition publique commentée par François Rossé et Sylvie Moquet

Vendredi 2 août, 21 h
église luthérienne d’Héricourt

Les fils de Johann Sebastian Bach
musique galante et extravagante
Chiara Banchini, violon baroque
Jörg Andreas Bötticher, clavecin
17 h > répétition publique

Samedi 3 août, 16 h
Chapelle Saint-Martin de Faucogney

Les idées heureuses
François Couperin (1668-1733)
Blandine Verlet
Clavecin français de David Boinnard d’après Vincent Tibaut de Toulouse

Samedi 3 août, 21 h
église de la Visitation de Raddon-et-Chapendu

Dalla Terra al Cielo / Rome 1700
Alessandro Scarlatti (1660-1725) et Georg Friedrich Haendel (1685-1759)
Concerto Soave
María Cristina Kiehr, soprano
2 violons, basse de viole, archiluth
Jean-Marc Aymes, orgue, clavecin et direction

Dimanche 4 août, 17 h
église Notre-Dame de l’Assomption de Servance

Intorno all’Oratorio di San Filippo Neri
Musica Perduta

3 chanteurs et 7 instrumentistes
Dans la cadre du projet de coopération ”GAL Leader Pays des Vosges Saônoises et Valle Umbra e Sibillini
(Ombrie / Italie)” / “Itinéraires et Festivals Baroques”, Segni Barocchi Festival de Foligno et Musique et
mémoire.

Toutes les infos, modalités pratiques, réservations et billetterie sur le site du festival Musique et Mémoire 2013.

Illustration du festival : © Françoise Cordier 2013

Comments are closed.