VIDEO. Festival CLASSICA 2019 : 3è Récital-Concours de mélodies françaises

fc-2020-pastille-sniVIDEO. Festival CLASSICA 2019 : 3ème Récital Concours de mélodies françaises. C’est la plus récente des compétitions internationales mais dès sa 3è édition dans le cadre du Festival CLASSICA au Québec, le Récital-Concours porté par le baryton (et directeur général de Classica) Marc Boucher s’impose comme le plus important (et mieux doté) des Concours dédiés à la mélodie française, un genre spécifique et particulièrement exigeant qui concentre les écritures des génies romantiques et modernes, de Berlioz à Ravel… et aussi des compositeurs canadiens contemporains.

 

 

 

CLASSICA-festival-recital-concours-de-melodies-francaises-opera-francais-critique-annonce-classiquenews

 

 

 

Présentation du Récital-Concours

C’est un « Récital-Concours » : les candidats vivent donc l’expérience du concours comme s’il s’agissait d’un concert pour le public ; celui-ci est d’ailleurs sollicité pour voter ; le total des votes étant comptabilisé en donnant 50% au public et 50% au juges. Le constat est sans appel jusque là : les deux classements (Jury et Public) se recoupent bien souvent. L’expérience nous prouvant la pertinence de ce procédé puisque le vote du public est quasi en tous points conforme à celui des juges; l’objectivité règne malgré ce que l’on pourrait croire.

 

Le Récital-Concours est sans limite d’âge, ni de restriction géographique pour participer. En s’appuyant sur la très active école de chant québécoise, depuis longtemps réputée pour être l’une des meilleures au monde dans l’articulation du français, le Récital-Concours réunit déjà de très nombreuses nationalités, preuve que le genre de la mélodie intéresse les chanteurs. Comme le bel canto ou le lied, la mélodie française exige une technique infaillible qui permet aux plus talentueux de se distinguer.

 

La riche dotation des prix en fait un concours particulièrement prisé et recherché des jeunes compétiteurs. Au total sont remis à travers les différentes distinctions et prix :  45 000 $ (dollars canadiens).

 

Le répertoire imposé est large, outre les mélodies françaises romantiques (Berlioz, Gounod, Massenet, Hahn…) et du début du XXè (Ravel, Debussy, Poulenc…), le Récital-Concours impose aussi une mélodie d’un compositeur canadien en français (lors de la demi finale).

Pour la Finale, le Récital-Concours propose aux finalistes d’interpréter un cycle de mélodie original, quelque soit sa durée, mais qui s’affirme par son unité poétique et musicale. Qu’il s’agisse des cycles courts de Poulenc aux corpus plus ambitieux de Ravel. Là encore, les possibilités sont multiples et doivent dévoiler dans le choix, la pertinence de l’interprète.

 

Aujourd’hui, le choix d’un piano historique (en 2019, un piano Érard 1854) renforce la haute valeur de la compétition : la notion de sonorité et de format sonore d’époque invite les candidats à servir le plus fidèlement possible l’esthétique de la mélodie française originelle. Le diapason est plus bas que de coutume : 435 (au lieu de l’actuel 440). A la surprise des chanteurs, l’approche des airs en est facilitée.  Un prix spécial récompense aussi le/la meilleur(e) accompagnateur/trice.

 

Prochaine édition 2020 : 4ème Récital-Concours les 16 et 18 juin 2020. Infos, modalités de candidature et déroulement des épreuves sur le site : https://www.festivalclassica.com/recital-concours 

 

 
 

 

 

VOIR aussi le reportage vidéo Festival CLASSICA 2019 : Récital-Concours de mélodies françaises (Québec, juin 2019)
sur VIMEO :

 

 

Festival CLASSICA 2019 : 3è Récital-Concours de mélodies françaises (JUIN 2019) from Classiquenews Classiquenews on Vimeo.

 

 

 

Comments are closed.