Edda Moser, soprano cosmique

MOSER edda opera mozart critique classiquenewsARTE, dim 18 avril 2021, 23h40. EDDA MOSER. Voix mozartienne absolue (c’est la Reine de la nuit idĂ©ale), la soprano berlinoise Edda Moser nĂ©e en 1938, tĂ©moigne de sa carriĂšre, brillante, cĂ©lĂ©brĂ©e dans les annĂ©es 1960 et 1970 ; Sa Reine de la Nuit (personnage clĂ© de l’opĂ©ra de Mozart, La FlĂ»te enchantĂ©e) est enregistrĂ©e sous la baguette de l’excellent wagnĂ©rien Sawalisch elle figure aussi dans le film Don Giovanni de Losey (1979 / direction musicale : Lorin Maazel) oĂč sa noblesse naturelle, son port de reine offre une nouvelle incarnation de Donna Anna, Ă  la fois Ă©tincelante et humaine ; elle chante sous la direction des plus grands chefs de l’époque : Bernstein, Böhm, Karajan
 Mozart Ă©videmment mais aussi Wagner et les contemporains tels Henze, sans omettre SalomĂ© de Strauss ou Aida de Verdi dont la prĂ©cision des vocalises et la couleur ignĂ©e du timbre rappellent son ainĂ© et compatriote Fisher-Dieskau, autre superbe diseur et de langue germanique chez Verdi. La diction, l’agilitĂ©, le brio du timbre, le style enrichissent une interprĂšte d’exception qui aujourd’hui « fringante octogĂ©naire » porte un regard Ă©mu voire enchantĂ© sur un parcours semĂ© d’éblouissants accomplissements. A jamais, l’étoile Moser reste une voix immortelle. Portrait, 2020, 52mn). En REPLAY sur ARTEconcert jusqu’au 16 juillet 2021 :
https://www.arte.tv/fr/arte-concert/

Comments are closed.