DVD. Stephen Sondheim : Follies (Toulon 2013, 1 dvd Bel Air classiques)

DVD. Stephen Sondheim : Follies (Toulon 2013, 1 dvd Bel Air classiques). En 1971 pour Broadway sous couvert d’un théâtre qui va fermer,  Sondheim ressuscite l’esprit revue : en une immersion nostalgique pleine de tendresse les anciennes girls reprennent le chemin des planches pour une dernière. .. dont Nicole Croisille qui nous fait aussi son solo sad mais digne,  velours et tĂ©nacitĂ© de celle qui aurait connu Gandhi et Ă  survĂ©cu Ă  Shirley Temple ! Un blues magnifiquement orchestrĂ©.

Ex girl des Follies

Le blues orchestral de Nicole Crosille

follies-sondiem-dvd-bel-air-classiques-classiquenews-compte-rendu-critique-opera-toulonSally Durant ex girl elle aussi, Solange le travesti et sa gouaille parisienne,   un couple de danseurs clone de Fred Astaire et Ginger Rogers, Phillys la bourgeoise alcoolique mariĂ© Ă  Ben l’ex politique cavaleur. .. Ă©maillent chacun Ă  sa façon et selon ses souvenirs d’une Ă©poque rĂ©volue, les sĂ©quences d’une grande sĂ©ance de remĂ©moration collective.
Sur scène, il y a double action : le prĂ©sent des acteurs chanteurs de la revue passĂ©e,  abonnĂ©s au souvenir,  et plus haut sur une passerelle les artistes de l’Ă©poque qui surgissent du passĂ©. Sondheim travaille sur ce croisement fertile en pĂ©ripĂ©ties scĂ©niques : prĂ©sent et passĂ©.  Chacun se remĂ©more ce qu’il Ă©tait et avec qui il a fricotĂ© 30 ans auparavant.
C’est un peu la rĂ©union des anciens avec toute l’inventivitĂ© que permet le Musical dans l’alternance du parlĂ© et du chantĂ©. Tous les artifices – subtils-, du genre tend Ă  ressusciter un temps d’avant. Chacun se souvient,  l’arme Ă  l’oeil, et entone sa chanson, rĂ©sumĂ© de toute une vie comptant ses premières illusions,  ses dĂ©sirs, ses attentes frustrĂ©es… et toujours chevillĂ©e au corps/coeur,  la passion de Broadway, l’ivresse des planches comme un baume. Le temps de la reprĂ©sentation, passĂ© et prĂ©sent fusionnent. .. quand les chanteurs se confessent,  Ă©voquent un passĂ© d’insouciance trĂ©pidant, Ă©puisant, ils donnent la matière de la soirĂ©e proprement dite. D’anciennes amours sont avouĂ©es, ressurgissent (ainsi Sally et Ben), mais Sally ne regrette en rien sa vie prĂ©sente parce que son Buddy est lĂ . Pourtant cela bascule aussi dans la thĂ©rapie des couples en crise. Peu Ă  peu, l’action tourne au vinaigre domestique et les femmes règlent leur compte avec leur mari narcissique… il faut toute la magie de Loveland, au II pour comprendre que l’amour est un vaste mensonge, et qu’enfin l’esprit revue est la forme la mieux aboutie pour exprimer cette amère dĂ©sillusion. Au terme de l’expĂ©rience, chacun doit assumer les choix du passĂ©. Ni plus ni moins.

CLIC D'OR macaron 200Chef enjoué,   instrumentistes sensuels,   chanteurs suggestifs. .. tous jouent la carte de la suggestion fine. Pas de fautes de distribution dans cette succession de réitérations attendrie où surgissent aussi des séquences délirantes plus caractérisées. .. avec point fort les 7 girls ex de la revue des Follies qui nous refont le grand numéro chanté dansé du miroir. .. Qui est cette femme qui rit tout en ravalant se larmes ?

Clin d’oeil nostalgique aux revues de Broadway, Follies n’est peut ĂŞtre pas le drame le plus haletant de Sondheim mais son charme nostalgique opère incontestablement.

DVD. Stephen Sondheim : Follies, comĂ©die musicale en deux actes (1971). Livret de James Goldman, paroles et musique de Stephen Sondheim. Graham Bickley, Liz Robertson, JĂ©rĂ´me Pradon, Charlotte Page, Nicole Croisille, Sarah Ingram, Denis d’Archangelo… Orchestre et chĹ“ur de l’OpĂ©ra de Toulon. David Charles Abell, direction. Olivier BĂ©nĂ©zech, mise en scène. EnregistrĂ© Ă  Toulon en mars  2013, 1 dvd Bel Air classiques.

Comments are closed.