CRITIQUE DVD. André Tubeuf (1930 – 2021) : le lied (Bel air classiques)

tubeuf liede documentaire critique classiquenews bac187-visuel-recto-730x1038CRITIQUE DVD. André Tubeuf (1930 – 2021) : le lied (Bel air classiques) – Rue Milton, dans son salon cosi, cadre intimiste qui prête à la confession, le musicologue, écrivain et philosophe André Tubeuf délivre (en 2018) les clés de compréhension d’une passion ainsi explicitée : le lied, entendez l’équivalent germanique de la mélodie française. Les 7 épisodes composent chacun un commentaire libre sur le sujet questionné : connaisseurs de poésie, les compositeurs ayant réussi l’accord ténu, subtil, exceptionnel du verbe et de la musique, du chant et des climats sonores sont ainsi magistralement abordés, expliqués à travers une conversation libre, – une rencontre idéale où le savoir et le commentaire sont des portes ouvertes sur des trésors poétiques et musicaux de première valeur. Comme une odyssée explorant 7 constellations musicales, sont commentés avec finesse les auteurs suivants : tous les romantiques sont analysés sans érudition opaque mais avec la vivacité d’une culture qui sait être accessible : des préromantiques Mozart et Beethoven, aux grands noms du lied, Schubert évidemment (2 volets parmi les plus passionnants dont de nombreux exemples extraits du Winterreise / La Voayge d’hiver qui est la parabole de l’existence terrestre), Schumann, Brahms, et les plus tardifs et non les moindres : Wolf, Richard Strauss, Gustav Mahler…
CLIC D'OR macaron 200Avec éloquence et références aussi avec les peintres (Caspar Friedrich, Van Gogh, Spitzweg…), le guide narrateur, inspiré, enchanté, nous immerge dans les vertiges du verbe, sa résonance vocale et musicale, éclairant ce qui compose l’intense attractivité de chaque mesure ; au fond du texte, surgit parfois la vérité, l’essence de la passion humaine, solitude, aspiration, désir ou regret, amour et mort, espérance et doute ; les faces du questionnement sont sans fin mais manifestent une activité permanente qui révèle le génie des auteurs ; alors au terme d’une carrière faite écoute et lente assimilation et maturation critique dans la proximité d’œuvres qu’il connaît mais semble redécouvrir toujours, André Tubeuf laisse ici un testament, un témoignage qui fait figure d’exemple pour tous les mélomanes. Un régal.

____________________________________

CRITIQUE DVD. André Tubeuf (1930 – 2021) : le lied (Bel air classiques) – Réalisation : Martin Mirabel – Paris 2018 : 7 conversations : documentaires (DVD, Blu Ray BelAir classiques). CLIC de CLASSIQUENEWS été 2022.

Comments are closed.