CONSERVATOIRES. L’action sociale de nos conservatoires, minorée, méconnue. Le Président de la FFEA réagit et défend le rôle et les résultats des Conservatoires français…

new-logoCONSERVATOIRES. L’action sociale de nos conservatoires, minorée, méconnue. Le Président de la FFEA réagit et défend le rôle et les résultats des Conservatoires français… Dans un édito relayé ce jour par les medias spécialisés, le Président de la FFEA Fédération française de l’enseignement artistique défend le rôle et les résultats des conservatoires en France…

LE MOT DU PRESIDENT DE LA FFEA
André PEYREGNE

« Lettre ouverte au Figaro
Le monde de l’enseignement musical a été sidéré et consterné d’apprendre par le titre d’un article du « Figaro » en pleine page, le 8 octobre 2019, que les « Conservatoires ne donnent plus le la ».
Le Figaro qui prétend que les conservatoires ont perdu le la aurait-il, lui, perdu le Nord ? Ne voit-il pas dans les conservatoires ce réseau d’établissements jeunes et dynamiques, friands d’avenir en même temps que transmetteurs de patrimoine, renouvelant leurs méthodes pédagogiques, ouverts à toutes les musiques (de la classique aux actuelles et extra-européennes), accueillant jeunes et adultes de toutes origines, pratiquant plus que tout autre le vivre-ensemble, se préoccupant des personnes en situation de handicap, nouant des liens privilégiés avec l’Éducation Nationale et l’Université ?
L’article du Figaro met en exergue Demos. Nous approuvons, évidemment, l’action sociale de Démos. Nous la pratiquons depuis longtemps, à l’instar de l’association « Orchestres à l’école » ignorée dans l’article, qui totalise 1300 orchestres à travers la France. Nous nous adressons à des centaines de milliers d’élèves.

J’invite le Figaro à venir assister au congrès national annuel de la Fédération Française de l’Enseignement Artistique le 12 novembre à 9 heures la SACEM à Paris.
Cette Fédération, forte de quelque 650 conservatoires et établissements à travers la France, est affiliée à l’European Music School Union qui concerne 6000 conservatoires et plus de 4 millions d’élèves en Europe et dont le président est un Français, Philippe Dalarun.

J’invite en même temps les enseignants à venir nombreux à ce congrès afin de montrer à tous le dynamisme de nos établissements. (Le congrès est ouvert à tous, non aux seuls adhérents de la Fédération). Dans le même esprit, je les invite aussi à participer à la Nuit des conservatoires le vendredi 31 janvier.

Tout cela pour prouver au Figaro et aux autres que nos conservatoires continuent plus que jamais à donner le la.

André PEYREGNE
Président de la FFEA
Fédération française de l’enseignement artistique »

PLUS D’INFOS sur le site de la FFEA : http://www.federation-ffea.fr

Comments are closed.