CONFINEMENT, COUVRE FEU 2021. Opéras, concerts, spectacles CHEZ SOI, en STREAMING

DEGAS orchestre de l opéra palais garnier degas a l opéraCONFINEMENT, COUVRE FEU 2021 : opéras, concerts, festivals CHEZ SOI, en STREAMING. La sélection  CLASSIQUENEWS des événements de musique classique sur le Net. A défaut de pouvoir vivre physiquement concerts, récitals, festivals et opéras, voici l’offre alternative que nombre d’institutions et d’ensembles proposent pendant ce temps où la culture vivante est empêchée de partager en public, le grand frisson du spectacle vivant. STREAMING, le mot est devenu magique en l’espace de quelques mois : c’est une issue salvatrice et souhaitons-le provisoire à la mise sous cloche de la musique et des spectacles. Vite, ré ouvrons les lieux de création, les salles du spectacle musical et du concert ; mais pour patienter, voici notre sélection des programmes actuellement accessibles, des directs à ne pas manquer : concerts, récitals, orchestres, … spectacles (danse, opéras, …)   –  CLIQUEZ sur l’image pour accéder au site de visionnage (programmes et événements souvent accessibles ensuite après leur première diffusion en REPLAY, voir la dernière date de mise en ligne).

 

 

 

 

 

FÉVRIER 2021

________________________________________________________________________________________________

 

 Vendredi 19 février 2021, 20h
OPERA, Genève – MOZART : La Clémence de Titus / Emelyanychev & Eau

 
MOZART-1790-le-derneir-mozart-photo-de-pedro-par-CLASSIQUENEWS-dossier-special-dernier-Mozart-et-exposition-Mozart-a-parisSTREAMING, opéra. MOZART : Clémence de Titus, en direct, le 19 fév 2021, 20h. Le GTG Grand Théâtre de Genève diffuse en direct sa nouvelle production mozartienne, La Clémence de Titus, mise en scène par le suisse Milo Rau. La direction de l’impétueux maestro russe Maxim Emelyanychev devrait faire fouetter les cordes et s’alanguir les héroïnes de ce drame politique et amoureux, en particulier les personnages opposés : Vitelia, l’intriguante haineuse prête à tuer l’empereur en manipulant Sesto / Sestus ; surtout l’angélique et tendre Servilia grâce à laquelle le miracle de la métamorphose s’accomplit ; ainsi la terrible et machiavélique Servilia renonce et pardonne ; Titus diffuse sa clémence… l’humanité dont rêve Mozart se réalise et s’affirme dans l’amour fraternel. Une préfiguration de la fraternité beethovénienne à venir (Fidelio et finale de la Symphonie n°9 avec son ode à la joie de Schiller). Reste le personnage de Publius, sage dans l’ombre de Titus, qui lui souffle et lui inspire sa grandeur d’âme, la distance du souverain philosophe. EN LIRE PLUS
Que vaudra cette nouvelle production du dernier seria de Mozart, écrit l’année de sa mort, 1791, quand il achève simultanément son autre chef d’œuvre, La Flûte enchantée ? LIRE notre présentation et VOIR le programme

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 13 février 2021, 20h
ORCHESTRE NATIONAL DE LILLE



roth-francois-xavier-concert-maestro-concert-classiquenews-critique-concert-classiquenewsSTREAMING, concert. LILLE, sam 13 fév 2021, 20h. BEETHOVEN / STRAVINSKY, ON LILLE, FX Roth. Nouveau concert en streaming du National de Lille ce samedi 13 février 2021 (dans le cadre de son offre digitale intitulée « AUDITO 2.0 » : tous les concerts sont enregistrés diffusés depuis l’Auditorium du Nouveau Siècle à Lille). Au programme deux œuvres dont l’effectif restent compatibles avec les mesures sanitaires exigées pour la pratique en orchestre, soit deux œuvres en formation Mozart et de chambre : le premier Concerto pour piano de Beethoven, encore redevable à l’esprit de Mozart, à l’élégance de Haydn (surtout dans l’énergie rythmique du Finale), son maître à Vienne ; puis Danses concertantes de Stravinsky. Deux partitions rééclairées par la sensibilité du chef François-Xavier Roth, spécialiste des timbres historiques et de la direction millimétrée (grâce à son activité comme chef fondateur du passionnant orchestre sur instruments d’époque, Les Siècles). Photo : FX Roth (DR). LIRE NOTRE PRÉSENTATION, VOIR LE PROGRAMME

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JANVIER 2021

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

Lundi 18 janvier 2021, 19h30Debussy Claude Pelleas
opéra / DEBUSSY : PELLEAS ET MELISANDE
En direct depuis le Grand Théâtre de Genève
Diffusion digitale après l’annulation du spectacle initialmeent programmé du 18 au 28 janvier 2021.
A suivre sur GTG digital https://www.gtg.ch/digital/
et sur le PLAYS RTS https://www.rts.ch/play

En streaming sur la plateforme OPERA VISION
dès le 19 février et ultérieurement sur RTS Télévision (date à confirmer).

Conçue par le trio Sidi Larbi Cherkaoui, Damien Jalet et Marina Abramović, la production est dirigée par Jonathan Nott
Réalisation de la captation : Andy Sommer

Orchestre de la Suisse Romande (OSR)

Plus d’informations sur:
https://www.gtg.ch/saison-20-21/pelleas-et-melisande/

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

Jean-Joseph_Cassanéa_de_Mondonville_(original_replica)_by_Maurice_Quentin_de_La_TourMardi 19 janvier 2021, 20h
opéra / MONDONVILLE : TITON ET L’AURORE
Livestream gratuit à voir ICI
Production présentée à l’Opéra-Comique
Replay gratuit pendant 3 mois ICI
Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville : TITON ET L’AURORE - Pastorale héroïque en trois actes et un prologue. Livret de l’abbé de La Marre. Créée en 1753 à l’Académie royale de musique

Direction musicale : William Christie
Mise en scène, décors, costumes, marionnettes : Basil Twist

Titon : Reinoud Van Mechelen
L’Aurore : Gwendoline Blondeel
Palès : Emmanuelle De Negri
Eole : Marc Mauillon
Amour : Julie Roset
Prométhée : Renato Dolcini
Nymphes : Virginie Thomas, Maud Gnidzaz, Juliette Perret
Marionnettistes…

Chœur et orchestreLes Arts Florissants
Durée estimée : 2h – spectacle en français, surtitré en anglais et en français

 

LIRE ici notre critique complète de MONDONVILLE : Titon et l’Aurore par Bill Christie / Les Arts Florissants

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

Samedi 23 janvier 2021, 18hpesson-trois-contes-opera-critique-classiquenews-opera-chez-soi-classiquenews-critique-opera
opéra / GERARD PESSON : TROIS CONTES
Durée : 1h30
Diffusion : samedi 23 janvier 2021 à 18h
lundi 25 et mardi 26 janvier 2021 à 20h.
Sur le site de l’Opéra de RENNES
Production filmée à Lille en mars 2019.
VOIR LA PRODUCTION ICI :
https://opera-rennes.fr/fr

Direction musicale : Georges-Elie Octors / Ensemble Ictus

Le Roi | Jacques Guérin | Gardien du beffroi : Marc Mauillon.
Le Prince | Werner | Garçon : Enguerrand de Hys.
Vidéo : Production Opéra de Lille
/ Ozango Productions – Réalisation Sébastien Glas.

Présentation de la production à l’Opéra de Rennes :
Après L’Inondation en 2020, créé à l’Opéra Comique puis repris quelques mois plus tard en Bretagne et en Pays de la Loire, l’Opéra de Rennes et Angers Nantes Opéra s’attachent de nouveau à enrichir le répertoire lyrique de nouveaux titres. Cette fois encore, il s’agit de partager l’une des créations les plus marquantes de ces dernières saisons, et de lui donner une nouvelle vie sur nos plateaux. Car il est essentiel que les nouvelles œuvres ne soient pas présentées uniquement dans les théâtres qui les créent, mais qu’elles puissent voyager et rencontrer un public élargi en étant portées avec engagement par d’autres maisons d’opéras.Cette saison, nous invitons donc les spectateurs à découvrir Trois Contes, opéra de Gérard Pesson et David Lescot, avant que le spectacle poursuive sa route à Rouen. L’esthétique singulière de Gérard Pesson allie raffinement et humour, une apparente simplicité dans une écriture complexe et particulièrement recherchée. Quant à l’auteur et metteur en scène David Lescot, récompensé à de nombreuses reprises, son travail a déjà été présenté à Rennes avec une mémorable Finta Giardiniera. À l’invitation de l’Opéra de Lille, les deux artistes ont uni leurs méthodes de travail et leurs univers originaux pour engendrer en 2019 une création unique en son genre, où musique et texte dialoguent en une fructueuse émulation. Ces Trois Contes questionnent dans des univers très contrastés notre rapport à l’altérité, avec beaucoup d’humour et de poésie. Le résultat est une réussite exemplaire, prix du syndicat de la critique en 2019, que nous sommes fiers de partager, avec l’Orchestre National de Bretagne dirigé par Aurélien Azan Zielinski, à travers 7 représentations.

Il s’agit de proposer à notre communauté de spectateurs numériques de découvrir, sur notre page Facebook  le spectacle “dans les conditions du direct”, c’est-à-dire uniquement les jours et heures auxquels il aurait dû être présenté dans notre salle :

LIRE le programme de salle ICI
https://www.opera-rennes.fr/sites/default/files/2021-01/PROGRAMME%20SALLE%20TROISCONTES.pdf

Synopsis
Un prince revient d’un voyage autour du monde sans avoir trouvé la princesse de sestrois-contes-pesson-critique-concert-opera-classiquenews-gerard-pesson rêves. Peu après, une jeune femme, surprise par l’orage se présente à la porte du château, et demande l’asile pour la nuit. La Reine la fait dormir sur un lit composé de vingt matelas et vingt édredons, sous lesquels elle a placé secrètement un petit pois. Le célèbre récit d’Andersen qui a bercé notre enfance s’ouvre à mille formes de narrations possibles : et si la princesse n’en était pas une ? Et si cette nuit-là l’on n’avait pas ouvert la porte à cette étrangère ?
(photo © Simon Gosselin)

Comments are closed.