Concerto pour violoncelle d’Edward ELGAR

ELGAR-edawrd-critique-cd-concert-opera-classiquenews-portrait-focus-classiquenews-edward-elgar-1-1551094201ARTE, Dim 1er mars 2020, 18h55. ELGAR : Concerto pour violoncelle. Daniel MĂĽller-Schott interprète le “Concerto pour violoncelle et orchestre op.85″ d’Edward Elgar (1919)  -  Le violoncelliste Daniel MĂĽller-Schott interprète le Concerto pour violoncelle d’Edward Elgar avec l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, dirigĂ© par le chef d’orchestre britannique sir Mark Elder. Chef-d’œuvre postromantique au XXè, la partition compte parmi les Ĺ“uvres emblĂ©matiques du “premier moderniste anglais”, comme le qualifiait son contemporain Richard Strauss. Nostalgie et douleur de la sĂ©paration s’y expriment puissamment, suivies d’un sursaut combatif, que le violoncelliste fait rĂ©sonner dans toute son Ă©loquente introspection. Aucune complexitĂ© ici mais la vibration d’une profondeur qui sait aussi externaliser avec un style propre au compositeur officiel de lère victorienne. Le concert a lieu dans le musĂ©e Lenbachhaus de Munich : musique et art graphique ; le concert Ă©tait aussi une performance incluant la rĂ©alisation d’un graffiti, Ă©laborĂ© par Daniel MĂĽller-Schott et l’un de ses amis, le street artist Daniel Man.

Récemment le violoncelliste nouvelle génération SHEKU a enregistré pour DECCA, une version très convaincante du même concerto pour violoncelle d’ELGAR, véritable pilier du répertoire des violoncellistes actuels. LIRE ici notre CD, critique. SHEKU : ELGAR : Concerto pour violoncelle (LSO, Rattle – 1 cd DECCA 2019).
sheku-violoncelle-review-critique-cd-classiquenews-decca-clic-de-classiquenews-ELGAR-london-symph-orchestraLe Concerto d’Elgar (opus 85) est dense, entièrement dévolu au chant solo du violoncelle, ce dès l’Adagio d’ouverture. L’écriture est serrée, faire valoir de l’expressivité parfois âpre de l’orchestre ; un peu trop épais dans la lecture de Rattle avec le LSO (London Symph Orchestra). L’agilité et la précision du soliste exprime son jeu éloquent et habité, qui contraste souvent avec le bloc, dur et « pompier » de l’orchestre ; distinguons de fait, l’agilité aérienne et pleine de subtilité qui révèle chez Sheku, un talent pour une volubilité arachnéenne.

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

arte_logo_2013ARTE, Dim 1er mars 2020, 18h55. ELGAR : Concerto pour violoncelle. Daniel MĂĽller-Schott interprète le “Concerto pour violoncelle et orchestre op.85″ d’Edward Elgar (1919)

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

VIDÉOS

 

VOIR un extrait du concert « Sir Edward Elgar & Graffiti »
https://www.arte.tv/fr/videos/068381-000-A/sir-edward-elgar-graffiti/

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

PERLE DU NET : Jacqueline Du PrĂ© joue le Concerto pour violoncelle d’ELGAR, sous la direction de son Ă©poux Daniel Barenboim

 

 

 

 

Comments are closed.