Concert et disque : les 25 ans de Doulce Mémoire. Paris,ce soir, salle Gaveau: 12 février 2014, 20h30

doulce_memoire_25-ans_denis-raisin-dadre_visuel-250Tours, Paris. Les 25 ans de Doulce Mémoire : les 11 et 12 février 2014. 25 ans d’activité, 15 ans de résidence à Tours : l’ensemble fondé par le flûtiste Denis Raisin Dadre, Doulce Mémoire vit en février 2014 ses heures les plus palpitantes, préparant pour fêter tant d’accomplissements artistiques, deux soirées exceptionnelles où sont conviés plus de 50 artistes complices, partenaires, témoins inspirés d’un parcours musical à nul autre pareil. Facétieux, inventif, invitant acteurs, danseurs, instrumentistes du monde entier pour des dialogues interculturels souvent passionnants, Denis Raisin Dadre et son ensemble Doulce Mémoire nous rappellent avec combien de justesse que la musique est ce bien inestimable à partager et à communiquer. Dans l’émulation fraternelle des rencontres ainsi produites et cultivées, se réalisent de nombreux spectacles dont le geste comme le chant sont autant de volets d’un humanisme concret. Doulce Mémoire fête ses 25 ans les 11 et 12 février 2014. En lire +

 

 

 

Doulce Mémoire fête ses 25 ans

(et ses 15 ans à Tours)

 

Informations, réservations :

doulce_memoire_25-ans_denis-raisin-dadre_visuel-250Mardi 11 février 2014 – Grand Théâtre de Tours - 20h
Tarifs : 1ère catégorie : 24 à 35€ ; 2ème catégorie : 10 à 18€ ; 3ème catégorie 7 à 12€
Réservations auprès du Grand Théâtre à partir du 1er octobre : 02 47 60 20 20
theatre-billetterie@ville-tours.fr

doulce_memoire_25-ans_denis-raisin-dadre_visuel-250Mercredi 12 février 2014 – Salle Gaveau à Paris – 20h30
Tarifs : 1ère catégorie : 55€ ; 2ème catégorie : 38€ ; 3ème catégorie 22€
Réservations auprès de Philippe Maillard Productions : 01 48 24 16 97
www.philippemaillardproductions.fr

 

 

Consultez aussi le site de Doulce Mémoire :
www.doulcememoire.com

 

Un nouveau cd pour les 25 ans. Simultanément aux 2 soirées festives, Doulce Mémoire publie aussi un nouveau cd gourmand, sensuel, insolent, toujours ciselé dans l’articulation et l’expression du verbe pétillant enchanteur. Voici un extrait de notre critique :

doulce_memoire_chansonnettes-frisquettes-joliettes-godinettes-doulce-memoire-denis-raisin-dadre-cd-ziag-zagL’essor de la chanson est liée dès la Renaissance (XVIè) grâce à l’imprimerie à une pratique foisonnante qui concerne et le milieu de cour et les maisons privées : chacun veut être à la page en chantant les nouvelles chansonnettes à la mode, qu’elles soient sur un texte savant et littéraire (Clément Marot, Ronsard) ou d’origine purement populaire. Souvent en liaison avec le théâtre de la foire et les tréteaux des marchés, – où règne l’esprit des comédies satirique et bouffonnes, les chansons se délectent en rimes goguenardes et vers paillards à peine masqués : souvent il est question de jeunes beautés vendues et mariées à des vieux riches impuissants… Les pucelles s’amourachent, les amants tendres de découvrent, les vieux décatis désespèrent… En lire +

 

Chansonnettes frisquettes, joliettes et godinettes. Doulce Mémoire. Véronique Bourin, soprano. Hugues Primard, ténor. Musiciens de Doulce Mémoire.  1 cd Zig Zag.  Enregistrement réalisé en novembre 2013 à Fontevraud, durée 1h57′.

 

 

 

Comments are closed.