CONCERT DE L’HOSTEL DIEU : Barbara STROZZI, le BAROQUE AU FEMININ

Le CONCERT DE L'HOSTEL DIEU : le BAROQUE AU FÉMININ  LYON. 15, 16 oct 2019 / FE COMTE : LE BAROQUE AU FEMININ
Que savons nous exactement des compositrices actives Ă  l’époque baroque ? A travers son cycle de concerts intitulĂ© BAROQUE AU FEMININ, – l’un des fils rouges de sa nouvelle saison 2019 – 2020, le CONCERT DE L’HOSTEL DIEU et FRANCK EMMANUEL COMTE avec la collaboration de la soprano Heather Newhouse, interrogent le gĂ©nie d’une femme exceptionnelle, interprĂšte, muse et compositrice, qui au XVIIĂš montre une maestriĂ  remarquable tant son Ă©criture saisit par sa puissance dramatique, sa suavitĂ© montĂ©verdienne, son souci et son exigence des textes poĂ©tiques mis en musique
 Barbara Strozzi (1619-1677), auteure vĂ©nitienne renommĂ©e Ă  son Ă©poque, grĂące Ă  la beautĂ© de son chant, sa plasticitĂ© fĂ©minine, avait tout pour plaire, sĂ©duire, subjuguer.
Barbara Strozzi, Ă©lĂšve de Cavalli, se montre l’égal de Monteverdi, empruntant au grand Claudio, son art unique de la projection du texte portĂ© par un choix rĂ©flĂ©chi de motifs rythmiques et mĂ©lodiques. Ici la fusion verbe et texte, sens et chant saisit immĂ©diatement et l’on s’étonne que Barbara Strozzi n’ait pas Ă©tĂ© jouĂ©e plus souvent jusque lĂ . D’autant que l’on connaĂźt bien sa carriĂšre et que mĂȘme, son pĂšre, Bernardo Strozzi, auteur cĂ©lĂšbre de la Venise du XVIIĂš, l’a portraiturĂ©e en un tableau non moins connu des amateurs (cf. ci contre).

concert-hostel-dieu-raison-deraison-saison-2019-2020-classiquenews-franck-emmanuel-COMTE-classiquenewsSes madrigaux Ă©tonnent par leur modernitĂ© et leur efficacitĂ©: une absence Ă©vidente de maniĂ©risme ou d’effets dĂ©coratif. La compositrice maĂźtrise l’articulation du texte, exprime sans circonvolutions l’architecture de chaque poĂšme. Leur plasticitĂ© expressive rehausse la qualitĂ© et la suggestion des poĂšmes. De sorte que son rĂ©citatif est l’un des plus raffinĂ©s qui soient, avec ceux de ses prĂ©dĂ©cesseurs, eux-mĂȘmes gĂ©nies de l’opĂ©ra Ă  Venise (Monteverdi) et dans toute l’Europe, jusqu’en France (Cavalli).
Au milieu du XVIIĂš, son Ă©criture vaut les meilleurs opĂ©ras de Monteverdi: sens du drame, intensitĂ© de la prosodie, alliance subtile de la note et du verbe, oĂč chaque “effet” ne paraĂźt que si le sens du texte et les images du poĂšmes le rĂ©clame. Partout dans son oeuvre Ă  prĂ©sent bien documentĂ©, Barbara Strozzi fait montre d’un gĂ©nie des passions amoureuses et des affects dramatiques. Tant d’éclats maĂźtrisĂ©s convoquent les Ă©clairs et les vertiges d’un Caravage!

RAFFINEMENT MUSICAL et EXIGENCE POÉTIQUE
 Morsures du texte, solutĂ© de la musique. En se jouant constamment des registres poĂ©tiques, des allusions, des rĂ©fĂ©rences cachĂ©es et secrĂštes, des tons et inflexions entre mysticisme et sensualitĂ©, Ă©rotisme voilĂ© et douleur amoureuse, l’écriture multiplie les facettes du sens: fidĂšle Ă  Monteverdi, partageant une exigence sur tous les registres, poĂ©tiques et musicaux, Barbara Strozzi “ose” et rĂ©ussit une musique de lettrĂ©s, tout autant jubilatoire, complexe et immĂ©diatement intelligible. Son tempĂ©rament sait concilier ambition littĂ©raire des poĂšmes choisis et franchise de l’expression. Autant de valeurs captivantes qui font les dĂ©lices de chacun des programmes qui lui sont consacrĂ©s. Franck Emmanuel COMTE Ă©largit cette Ă©vocation du gĂ©nie au fĂ©minin, en jouant aussi les Ɠuvres d’autres compositrices italiennes : F. Caccini, A. Bembo…

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

OCTOBRE 2019
Compositrices et interprùtes baroques


 

concert-hostel-dieu-raison-deraison-saison-2019-2020-classiquenews-franck-emmanuel-COMTE-classiquenewsBAROQUE AU FÉMININ, c’est le fil rouge de toute la saison nouvelle avec des dĂ©veloppements, des dĂ©couvertes et lĂ  encore des rencontres artistiques fortes. Premier volet et sĂ©rie de concerts : « La Donna barocca” (autour des compositrices italiennes : BARBARA STROZZI et ses consƓurs italiennes
). Muse et compositrice lĂ©gendaire au XVIIĂš, Barbara Strozzi incarne la musique baroque Ă  son Ă©poque, dans une langue sensuelle et remarquablement articulĂ©e : le Concert de l’Hostel Dieu cĂ©lĂšbre les 400 ans de sa naissance. Et avec elle, les Ă©critures non moins captivantes d’autres compositrices italiennes, telles Francesca Caccini, Isabella Leonarda et Antonia Bembo. Avec la soprano Heather Newhouse(dĂ©jĂ  Ă©coutĂ©e dans le programme Folia).

 

 

Programme prĂ©sentĂ© en avant-premiĂšre dĂšs le dim 22 septembre (JournĂ©es du Patrimoine 2019) Ă  L’HĂŽtel de Ville de Lyon, 1 place de la ComĂ©die LYON 1, de 14h Ă  17h

 

________________________________________________________________________________________________

Les 15 puis 16 octobre 2019, LYON, MusĂ©e des tissus et des arts dĂ©coratifs. VIDEO : Heather Newhouse : L’Eraclito amoroso (Barbara Strozzi)

 

RÉSERVEZ
http://www.concert-hosteldieu.com/agenda/la-donna-barocca-4/

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

Comments are closed.