CD, critique. MOZART : SONATES POUR PIANO, intégrale, vol 3. JEAN MULLER, piano (Hänssler classic – 2017)

mozart sonatas jean muller piano vol 3 hanssler critique review classiquenews fev 2021CD, critique. MOZART : SONATES POUR PIANO, intégrale, vol 3. JEAN MULLER, piano (Hänssler classic – 2017). Bel équilibre sonore, clarté des plans et lisibilité de la polyphonie, doué d’une agilité quasi liquide du discours mozartien, le pianiste Jean Muller s’approprie dans la finesse l’écriture très classique du programme ; pour autant qu’il se dessine à chaque pièce comme application du plan sonate, ici en 3 mouvements, le discours musical gagne en respirations intérieures, en teintes pudiques.
On note ce jeu nuancé révélateur d’une sensibilité parfois mystérieuse, particulièrement investie dans l’intériorité (Andante cantabile de la première ici (n°10 K 330) ; que complète la belle facétie trépidante du Presto, joué astucieux de la K 280.
Plus souple, énoncée comme un flot irrépressible et frappée d’urgence la K 310, en son début électrique très Sturm und drang ; sous les doigts volubiles du pianiste, la coupe comme syncopée / affolée annonce déjà la symphonie n°40 en sol mineur (K 550), sa vibration effrénée (si adorée de Brahms). L’intériorité tendre se redéfinissant dans l’Andante cantabile con espressione avec une profondeur retenue presque grave.
La K 545 sonne comme une libération naturelle qui saisit par sa franchise et la pureté gracieuse de sa forme ; Jean Muller sait allier éloquence et nuance, excitation et articulation.
Comparée à celles qui la précède, elle frappe aussi par la brièveté de chacun de ses mouvements : les deux premiers ne dépassant pas 3’50 quand les K330, 280, 310, totalisaient au moins 5’27 et jusqu’à 8’ (K310). Avec le temps, Mozart mûrit, s’épaissit, se concentre et se densifie mais dans l’extrême légèreté. L’Andante, le plus développé, presque 4’(!), rayonne par sa pudeur chantante, sa tendresse dévoilée, volubile. Un nouveau volet mozartien convaincant. A mettre en regard du précédent volume publié chez le même éditeur, et critiqué par classiquenews.com ICI (MOZART : intégrale des Sonates vol II – Jean Muller, piano / Hänssler / CLIC de CLASSIQUENEWS, enregistré en 2016 – paru en février 2020) – Intégrale à suivre pas à pas.
http://www.classiquenews.com/cd-evenement-critique-mozart-jean-muller-sonates-vol-2-1-cd-hanssler-2016/

_____________________________________________________________________________________

 
CD, critique. MOZART : SONATES POUR PIANO, intégrale, vol 3. JEAN MULLER, piano (Hänssler classic – 2017)

Comments are closed.