CD, compte rendu critique. Thibaut GARCIA, guitare. Leyendas (1 cd Erato, avril 2016)

Thibaud Garcia gitaristPhoto: Marco BorggreveCD, compte rendu critique. Thibaut GARCIA, guitare. Leyendas (1 cd Erato, avril 2016). La nouvelle génération des guitaristes français trouve en Thibaud Garcia, fabuleux gratteur franco-espagnol et élève du CNSMD de Parisl, l’un de ses meilleurs éléments que ce disque intronise avec style et tempérament. Belle digitalité frappée sous le sceau de l’écoute intérieure et de l’arc tendu de la poésie. La fougue puis surtout la souplesse enivrée, rêveuse se déploie dans la Suite n°1 opus 47 d’Asturias d’Albeniz, qui ouvre l’album « Leyendas » / Légendes, conçu comme un voyage des éclectismes latins, entre Espagne et Argentine de Séville à Buenos Aires…, à la fois racés, furieux, et aussi puissamment suggestifs ; dansants, fluides et langoureusement nostalgiques (Sevilla). La tendresse berce dans Aire vasco de Jimenez Manjon ; l’élocution précise, un dramatisme finement chaloupé s’inscrit en un duo séduisant avec le violoncelle de son confrère musicien le violoncelliste Edgar Moreau (lequel n’a pas ce déhanché naturellement affirmé du guitariste cependant : trop timoré et moins flexible en vérité, dommage), dans les 7 canciones populares de De Falla.

Puis le mystère s’accomplit dans Invocacíon y danza de Rodrigo qui y rend hommage à De Falla, ombre et soleil, harmoniquement grave et déroutant, mais très juste dans la gestion de la tension et des nuances enchaînées.

 

CLIC D'OR macaron 200La digitalité, plus élastique mais vive et mordante s’affirme davantage encore dans un Piazzola, ductile et bondissant gorgé de saine vitalité à travers ses Quatre saisons de Buenos Aires : de toute évidence, c’est ici que cette succession de détente et d’accents érectiles que le jeune homme maîtrise l’instrument.  Très brillant car ici la sonorité et le jeu ne le cèdent en rien à la pure poésie. Le coeur ibérique palpite et vibre au diapason de cette danse en grâce, d’une volupté intérieure sidérante qu’est Recuerdos de la Alhambra, – ultime étape de ce voyage personnel / Souvenirs de l’Alhambra, lové dans les plis et replis d’une sensibilité à l’infinie pudeur. Magique. Le rayonnement dont nous parle dans cet album réjouissant par sa lumière habitée, Thibaud Garcia, enchante par sa finesse d’intonation comme sa puissance expressive. Que le jeune artiste cultive ainsi son imaginaire intérieure : une fabuleuse carrière s’annonce, prometteuse et hautement artistique. CLIC de CLASSIQUENEWS de février 2017.

 
 

GUITARE ENCHANTÉE : Thibaut Garcia captive

 
 

_____________________

 

 

CD, compte rendu critique. Thibaut GARCIA, guitare. Leyendas (1 cd Erato, avril 2016). Albeniz, Manjon, de Falla, Rodrigo, Piazolla, Tárrega. Enregistré en France, Beauvais, avril 2016.  1 cd ERATO.

 

 

garcia-thibaut-guitare-portrait-classiquenews

 

 

 

Comments are closed.