CD, coffret événement. WAGNER : TANNHAÜSER par SOLTI (1971) – DECCA 3 cd + 1 disc Blu ray

SOLTI tannhauser wagner vienna philharmonic orchestra cd critique cd review par classiquenewsCD, coffret événement. WAGNER : TANNHAÜSER par SOLTI (1971) – DECCA 3 cd + 1 disc Blu ray. La voici enfin la version de référence dont la globalité symphonique éblouit par sa tension éruptive, sa sensualité, et plus… sa lascivité mordante, âpre, vénéneuse telle qu’elle s’exprime à travers l’orchestre voluptueux de Solti, pilote électrisant les pupitres du Philharmonique de Vienne en 1971. Solti, maestro hongrois, détient le record des enregistrements wagnériens, auteur de la première intégrale du Ring en stéréo à partir de 1958 (avec l’Or du Rhin). S’il n’eut jamais les faveurs de Bayreuth, échouant localement à convaincre les instrumentistes de l’orchestre et l’équipe du Festival (comme à Paris), Solti affirme un dramatisme inoubliable chez Wagner.
A t on jamais écouté ici pareille Vénus, ensorcelante, irrésistible : Christa Ludwig, opérant dès le début, dans la fameuse bacchanale dansée d’ouverture (puisqu’il s’agit ici de la version de Paris), une séquence inoubliable en volupté érotique d’une décharge inouï : celle qui souhaite retenir l’artiste Tannhaüser (soi Wagner lui-même) à ses côtés, au sommet des délices physiques et sexuels les plus envoûtants, démontre l’étendue de sa maestrià souveraine. Pourtant le poète se détache d’elle, usé et fatigué de ses extases à répétition (René Kollo). Certes on aura pu goûter Elisabeth plus claire et angélique (Helga Dernesch) et Wolfram plus brillant et noble (Victor Braun)… mais la tenue de l’orchestre, le feu incandescent dont Solti (immense wagnérien) a le secret, s’impose et affirme ici la version de référence : une lecture qui rayonne par son orchestre scintillant, voluptueux et intensément dramatique. Voilà qui rend tendue la volonté et les efforts du poète repenti désireux de trouver son salut par la foi et à travers l’amour loyal et indéfectible que lui voue la tendre Elisabeth…

CLIC D'OR macaron 200Kollo affirme avec aplomb la force et la violence de la passionsolti georg maestro a la baguette par classiquenews amoureuse (apprise aux côtés de Vénus) dans sa confrontation pour le tournoi poétique du II, quand Wolfram incarne un idéal amoureux plus courtois et idéalisé (car il aime sans retour la belle Elisabeth). Puis, Solti s’empare du choeur des Pèlerins à Rome, sur la route qu’emprunte Tannhaüser maudit, exilé, repenti, en quête de son salut au III, et finalement c’est le cortège funèbre d’Elisabeth morte qui surgit, suscitant la mort du damné… Solti éblouit par son sens cinématographique de chaque tableau, amoureux et tragique, sur lesquels il fait souffler un élan d’une émotion irrépressible. C’est à la fois bouleversant, grandiose et sincère. L’orchestre dit tout.

Presque 50 ans après sa première édition, cette lecture n’a pas pris une ride, d’autant que complétant les 3 cd en version remastérisée (24 bit / 96 khz), le disc Blu ray ajoute à l’attractivité de cette réédition de première importance. CIC de CLASSIQUENEWS de septembre 2018

_________________________________________________________________________________________________

CD, coffret événement. WAGNER : TANNHAÜSER par SOLTI (1971) – DECCA 3 cd + 1 Blu ray / CLIC de CLASSIQUENEWS de septembre 2018.

wagner solti tannhauser vienna philharmoniker kollo critique cd review cd par classiquenews

DECCA / SOLTI / WAGNER
LIRE AUSSI notre présentation du coffret DECCA SOLTI : The operas (36 cd Decca) / Février 2013
http://www.classiquenews.com/wagner-the-operas-sir-georg-solti-decca/

Comments are closed.