Brussells Philharmonic: concerts 2012La Chaise-Dieu,Besançon, Strasbourg, août, septembre 2012

Brussels Phiharmonic
Orchestre Philharmonic de Bruxelles


Symphonie de César Franck
La Chaise Dieu, Besançon
le 31 août et 15 septembre 2012

Musique contemporaine et création
Strasbourg, Musica
le 29 septembre 2012

L’actualité de l’Orchestre Philharmonique de Bruxelles, Brussels Phiharmonic est riche, en particulier en France.
La phalange belge, dont le chef attitré est Michel Tabachnik (depuis la saison 2008-2009) a été fondé en 1935 sous l’égide de la Radio Diffusion Flamande. Son approche musicale est large et comprend aussi bien les oeuvres phares du XXè que des musiques de film (après les récompenses cumulées pour The Aviator de Scorsese en 2005, la bande originale de The Artist -sous la direction de Ernst Van Thiel, récemment, a été particulièrement saluée par les professionnels, affirmant dans ce domaine, l’intelligence et la sensibilité de l’Orchestre belge).
Il poursuit sa défense des répertoires avec la clarté et cette transparence qui caractérise chacune de ses prestations. Au service des oeuvres rares (dont de nombreuses recréations romantiques françaises sous l’impulsion du Palazzetto Bru Zane depuis sa première saison musicale en 2009: Symphonie romantique de Victorin Joncières entre autre… datée de 1876, révélée en avril 2011), comme des oeuvres contemporaines et des créations, le Brussels Philharmonic sait s’adapter avec un rare engagement à chaque programme choisi. Soulignons aussi ses lectures très abouties des Musiques pour le Prix de Rome, sous la direction d’Hervé Niquet qui permet aujourd’hui de réviser notre appréciation des styles de Bizet, Saint-Saëns, Gustave Charpentier et bientôt du mésestimé Max d’Ollone...

Premier rv, le 31 août, à La Chaise Dieu dans un programme éclectique comptant entre autres l’excellente Symphonie en ré de César Franck, monument romantique à l’heure wagnérienne qui influença tant de compositeurs français, soucieux de s’écarter de façon originale et personnelle du wagnérisme ambiant…

A Besançon, ensuite, le 15 septembre 2012 (Théâtre musical), le Brussels Philharmonic reprend le même programme présenté à la Chaise Dieu: Symphonie n°2 les Ponts de Annelies Van Parys, Concerto pour violon “Strasbourg” de Mozart, et l’irrésistible Symphonie en ré de Franck. La collaboration du festival de Besançon et de l’Orchestre est déjà ancienne: lors du dernier Concours de direction d’orchestre, le Brussels Philharmonic a assuré toutes les sessions de sélection et les dernières épreuves permettant au lauréat 2012, le japonais Yuki Kakiushi de se distinguer parmi ses pairs. Une excellente série télévisée diffusée par Arte a témoigné des différentes sessions de travail lors du dernier Concours international de direction d’orchestre de Besançon.

A Strasbourg, dans le cadre du festival Musica, le Brussels Philharmonic sous la direction de Michel Tabachnik confirme son engagement dans les répertoires contemporains et les créations: samedi 29 septembre 2012: Le cri de Mohim, 1991 de Michel Tabachnik; Aura de Bruno Maderna (1972), création française de Lovely Monster de Bernhard Gander (2009), en fin Four de Cage et Sirènes de Luca Francesconi (2009).

Toutes les infos pratiques, les modalités de réservation sur le site du Brussels Philharmonic

CD: Les Musiques du Prix de Rome par le Brussels Philharmonic

Comments are closed.