QUÉBEC, Saint-Lambert, FRANCOPHONIQUE, le grand concert symphonique aujourd’hui dĂšs 16h

classica-festival-canada-logo-vignette-classiquenews-annonce-concerts-festivals-operaQUÉBEC. CLASSICA 2019, “ FRANCOPHONIQUE “, grand concert symphonique, aujourd’hui dĂšs 16h Ă  St-LAMBERT (Parc de la Voie Maritime). Dernier volet Ă  la fois spectaculaire et riche en promesses, pour le FESTIVAL CLASSICA 2019. Marc Boucher, directeur gĂ©nĂ©ral et artistique de CLASSICA propose un grand bain symphonique sous les Ă©toiles (concert intitulĂ© « Francophonique »), Ă  Saint-Lambert, charmante bourgade de la rive sud du Saint-Laurent qui est l’épicentre du Festival quĂ©bĂ©cois


 

 

 

 

_______________________________

 

 

FRANCOPHONIQUE !

le concert hors normes

SAMEDI 15 JUIN 2019

pique-nique symphonique dĂšs 16h – grand concert sous les Ă©toiles Ă  21h

 

classica-festival-saint-lambert-plein-air-scene-critique-festival-concerts-classiquenews-Grands-evenements-Festival-Classica-tienne-Boucher-Cazabon2

 

 

 

 

Ă  16h
SAINT-LAMBERT, Parc de La Voie Maritime
PIQUE NIQUE symphonique
Gratuit, apportez votre chaise

 

 

Ă  19h
SAINT-LAMBERT, Paroisse catholique
RĂ©cital : CLAVIERS en FOLIE !
Jean-Philippe Sylvestre, piano et Luc BeausĂ©jour, clavecin – Informations ici

 

 

Ă  21h
SAINT-LAMBERT, Parc de La Voie Maritime
ScĂšne Desjardins
FRANCOPHONIQUE
Grand concert symphonique sous les étoiles (présenté par Quebecor)
hommage Ă  Charles Aznavour, Michel Legrand et Gilles Vigneault, avec les plus belles pages symphoniques de l’opĂ©ra français romantique, de Gounod Ă  Massenet. Artistes : l’Orchestre symphonique de Longueuil (OSDL) sous la direction de Marc David / et Alexandre Da Costa, Bruno Pelletier, Florence Bourget, Gino Quilico, La Bronze, Marie-Élaine Thibert, Marie-JosĂ©e Lord, Martine St-Clair, Pascale Bourbeau, Pierre Flynn et Annie Villeneuve.

 classica-festival-plein-air-concert-bee-gees-classica-2019-concerts-festivals-annonce-critique-festivals-crtiique-concerts-opera-classiquenews-plein-air
 

 

_______________________________

 

TOUTES LES INFOS, LES RESERVATIONS
sur le site du FESTIVAL CLASSICA 2019

 classica 2019 festival saint lambert canada annonce critique classiquenews

 

 

_______________________________

 

DETAILS DES CONCERTS du SAMEDI 15 JUIN 2019 Ă  Saint-Lambert

 

 

 

samedi 15 juin 2019 Ă  19h

SAINT-LAMBERT, Paroisse catholique
Claviers en folie : piano / clavecins

En primeur Ă  Classica, Luc BeausĂ©jour (claveciniste) et Jean-Philippe Sylvestre (pianiste) unissent leur talent pour offrir un programme exceptionnel. Disposant de deux magnifiques clavecins et d’un piano Érard datant du milieu du 19e siĂšcle, les deux musiciens complices dialoguent et se rĂ©pondent en duo et en solo


 

 

samedi 15 juin 2019 dĂšs 16h, concert Ă  21h
SAINT-LAMBERT, Parc de la Voie Maritime
FRANCOPHONIQUE

Grande nouveauté cette année, concert symphonique sous les étoiles (présenté par Quebecor, sur la scÚne Desjardins): « Francophonique » . Précédé par un pique-nique symphonique (à partir de 16h)

A 21h, FRANCOPHONIE : fusion symphonique des plus belles voix populaires et lyriques du QuĂ©bec en hommage Ă  Charles Aznavour, Michel Legrand et Gilles Vigneault, ponctuĂ© des plus belles pages symphoniques de l’opĂ©ra français romantique, de Gounod Ă  Massenet.
Le concert Francophonique rassemble des artistes de renom, accompagnĂ©s par l’Orchestre symphonique de Longueuil (OSDL) sous la direction de Marc David. Avec Alexandre Da Costa, Bruno Pelletier, Florence Bourget, Gino Quilico, La Bronze, Marie-Élaine Thibert, Marie-JosĂ©e Lord, Martine St-Clair, Pascale Bourbeau, Pierre Flynn et Annie Villeneuve.

Pique-nique symphonique dĂšs 16h

DĂšs 16 h, les festivaliers pourront se mettre dans l’ambiance et se laisser charmer par la vitalitĂ© et la passion des jeunes musiciens et chefs des orchestres Junior et Symphonique de l’AOJM. Au programme : de Symphonie n° 5 de TchaĂŻkovski Ă  La La land!

Concerts extérieurs GRATUITS : Apportez votre chaise!

Les concerts auront lieu mĂȘme s’il pleut. S’ils devaient ĂȘtre annulĂ©s en cas de mĂ©tĂ©o extrĂȘme, l’information sera publiĂ©e sur la page d’accueil du site Internet (www.festivalclassica.com) ainsi que sur la page Facebook du Festival Ă  partir de 15 h le samedi 15 juin.

Les festivaliers pourront encourager le Festival Classica en se procurant sur place pour 5$ le macaron CLASSICA. Ils auront ainsi un accÚs privilégié au concert Francophonique.

Transport gratuit offert par le RTL, transporteur officiel du Festival Classica

Montez Ă  bord des lignes 1, 6, 13 et 15 gratuitement le samedi 15 juin de 18 h jusqu’à la fin du service. Une navette assurera aussi le transport entre le terminus Longueuil et le site du Festival Ă  Saint-Lambert de 19 h 30 Ă  23 h 30. Pour imprimer votre coupon de gratuitĂ©, allez sur le site du RTL – RĂ©seau de transport de Longueuil : www.rtl-longueuil.qc.ca/classica

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_______________________________

Prochain et dernier événement à ne pas manquer à CLASSICA 2019 :

DIMANCHE 16 JUIN 2019

 

 

SAINT-LAMBERT, Paroisse catholique
RECITAL-CONCOURS de Mélodies Françaises
16h : FINALE
recital concours mĂ©lodies françaises quebec saint lambert festival classicaLes 5 chanteurs et chanteuses finalistes interprĂštent un cycle de mĂ©lodies, complet. Dans la salle les 5 juges Ă©valuent et distinguent les plus convaincants. Le public est invitĂ© Ă  voter (son vote global compte pour 50% dans le palmarĂšs). Au terme de cette seconde et derniĂšre Ă©preuve seront remis l’ensemble des PRIX (valeur totale 40 000 dollars canadiens).

Dimanche 16 juin 2019
SAINT-LAMBERT, Paroisse catholique
41, avenue Lorne, Saint-Lambert

RECITAL-CONCOURS de Mélodies Françaises

16h : FINALE

Les 5 chanteurs et chanteuses finalistes interprĂštent un cycle de mĂ©lodies, complet. Dans la salle les 5 juges Ă©valuent et distinguent les plus convaincants. Le public est invitĂ© Ă  voter (son vote global compte pour 50% dans le palmarĂšs). Au terme de cette seconde et derniĂšre Ă©preuve seront remis l’ensemble des PRIX (valeur totale 40 000 dollars canadiens) :

Grand prix : 10 000 $ CA
2e prix : 7 500 $ CA
3e prix : 5 500 $ CA

4e prix : 3 000 $ CA
5e prix : 3 000 $ CA

6e prix : 1 000 $ CA
7e prix : 1 000 $ CA
8e prix : 1 000 $ CA
9e prix : 1 000 $ CA
10e prix : 1 000 $ CA

Prix spécial Meilleur(e) pianiste : 3 000 $ CA
Prix Meilleure mélodie canadienne : 2 000 $ CA
Prix Artiste Ă©mergent : 1 000 $ CA

 

 classica 2019 festival saint lambert canada annonce critique classiquenews

 

LIRE AUSSI notre présentation générale du Festival CLASSICA 2019
http://www.classiquenews.com/quebec-festival-classica-du-24-mai-au-16-juin-2019/

 

QUÉBEC, Festival CLASSICA 2019. PalmarĂšs de la DEMI-FINALE du RĂ©cital Concours international de MĂ©lodies françaises

classica-festival-canada-logo-vignette-classiquenews-annonce-concerts-festivals-operaQUÉBEC, Festival CLASSICA 2019. PalmarĂšs de la DEMI-FINALE du RĂ©cital Concours international de MĂ©lodies françaises. Au terme de la premiĂšre Ă©preuve 2019, les 5 finalistes sĂ©lectionnĂ©s par le public et les membres du jury, sont :

 

 

5 FINALISTES pour la FINALE 2019 :

Axelle Fanyo (France)
Caroline GĂ©linas (Canada)
Geoffroy Salvas (Canada)
Suzanne Taffot (Canada)
Jacqueline Woodley (Canada)

 

 

recital concours mĂ©lodies françaises quebec saint lambert festival classicaProchaine Ă©preuve, dimanche 16 juin 2019 Ă  16h. Outre les Prix habituels rĂ©compensant les meilleur(e)s diseuses/eurs, la 3Ăš Ă©dition du RĂ©cital-Concours remettra aussi 3 Prix spĂ©ciaux : Prix de la meilleure interprĂ©tation de la mĂ©lodie quĂ©bĂ©coise, Prix spĂ©cial Artiste Ă©mergent, enfin Prix spĂ©cial pour le meilleur pianiste ; cette derniĂšre distinction est spĂ©cifique et mĂ©rite d’ĂȘtre soulignĂ©e, car cette annĂ©e, le RĂ©cital se dĂ©roule avec le concours d’un piano ERARD 1854 dont la mĂ©canique et la sonoritĂ© particuliĂšre obligent Ă  une attention dĂ©cuplĂ©e dans la ciselure musicale ; paramĂštre oubliĂ© ou Ă©cartĂ© de la plupart des autres concours dans le monde. La prĂ©sence d’un clavier historique ajoute Ă  la pertinence de la compĂ©tition en public crĂ©Ă©e par Marc Boucher. Tout l’art du chanteur diseur est d’articuler et incarner un texte, en fusion avec les couleurs du clavier mais en dĂ©veloppant aussi projection et intonation Ă  l’adresse du public. Car le RĂ©cital-Concours est avant tout un concert oĂč la prĂ©sence des auditeurs et des spectateurs est primordiale. Qu’en sera-t-il dimanche 16 juin Ă  l’issue de la derniĂšre Ă©preuve ? Vous le saurez en assistant Ă  la FINALE qui promet bien des dĂ©couvertes.

 

__________________________________________

 

RECITAL-CONCOURS international de Mélodies Françaises

FINALE

Dimanche 16 juin 2019, 16h
SAINT-LAMBERT, Paroisse catholique
41, avenue Lorne, Saint-Lambert

Les 5 chanteurs et chanteuses finalistes interprĂštent un cycle de mĂ©lodies, complet. Dans la salle les 5 juges Ă©valuent et distinguent les plus convaincants. Le public est invitĂ© Ă  voter (son vote global compte pour 50% dans le palmarĂšs). Au terme de cette seconde et derniĂšre Ă©preuve seront remis l’ensemble des PRIX (valeur totale 40 000 dollars canadiens) :

Grand prix : 10 000 $ CA
2e prix : 7 500 $ CA
3e prix : 5 500 $ CA

4e prix : 3 000 $ CA
5e prix : 3 000 $ CA

6e prix : 1 000 $ CA
7e prix : 1 000 $ CA
8e prix : 1 000 $ CA
9e prix : 1 000 $ CA
10e prix : 1 000 $ CA

Prix spécial Meilleur(e) pianiste : 3 000 $ CA
Prix Meilleure mélodie canadienne : 2 000 $ CA
Prix Artiste Ă©mergent : 1 000 $ CA

 

 

______________________________

LIRE aussi notre présentation du Récital-Concours international de mélodies françaises fondé par Marc Boucher et présenté chaque année dans le cadre du dernier week end du Festival CLASSICA / les 10 candidats en lice pour la 3Ú édition 2019

https://www.classiquenews.com/quebec-festival-classica-recital-concours-de-melodies-francaises-14-16-juin-2019/

 

 

classica 2019 festival saint lambert canada annonce critique classiquenews

 

 

BELFORT, Messe de Couperin par JC ABLITZER

les melanges ensemble baroqueBELFORT, dim 16 juin 2019, 16h. COUPERIN: Messe Ă  l’usage des Paroisses. L’organiste Jean-Charles Ablitzer prĂ©sente avec l’ensemble Les Messages une somptueuse rĂ©alisation de la Messe Ă  l’usage des Paroisses de François Couperin, maĂźtre des styles rĂ©unis et de la pudeur fervente
 Jean-Charles Ablitzer et l’ensemble Les Meslanges ressuscitent le faste d’une cĂ©rĂ©monie parisienne Ă  la fin du 17e siĂšcle oĂč alternent  piĂšces d’orgue et plain-chant.
On doit Ă  l’organiste trĂšs actif pour le rayonnement de l’orgue dans les Vosges du sud un rĂ©cent album remarquable, dĂ©diĂ© aux MaĂźtres de l’orgue espagnol, “El Siglo de Oro”,  paru en mars 2019 et qui a recueillit le CLIC de CLASSIQUENEWS (3 cd Ă©ditĂ© par Musique et MĂ©moire). Extrait de la critique : « 
 Sous les doigts experts de Jean-Charles Ablitzer, l’orgue ibĂ©rique de Grandvillars, confirme ses extraordinaires qualitĂ©s expressives, spatiales, sonores. La pensĂ©e de l’interprĂšte ressuscite tout l’imaginaire des compositeurs organistes en Espagne depuis la fin du XVĂš : les couleurs rutilent ; fluide et prĂ©cis, le jeu souligne cette esthĂ©tique des contrastes trĂšs affĂ»tĂ©e, mordante, propice Ă  l’évĂšnement de l’orgue orchestral, capable d’émouvoir comme de saisir par la force de son spectre spatialisĂ© (cf l’évocation des Batailles). »
Dans ce nouveau concert, Jean-Charles Ablitzer, l’orgue de la CathĂ©drale Saint-Christophe de Belfort profite d’une Ɠuvre baroque qui le fait participer dans un contexte liturgique et historique.

LIRE notre critique du cd El Siglo de Oro par JC Ablitzer : http://www.classiquenews.com/cd-evenement-critique-el-siglo-de-oro-jean-charles-ablitzer-orgue-espagnol-de-grandvillars-cabezon-cabanilles-2-cd-musique-memoire-oct-2018/

_______________________________

Dimanche 16 juin, 16 h
Cathédrale Saint-Christophe, Belfort

François Couperin (1668-1733)
“Messe Ă  l’usage des Paroisses”
avec plain-chant alterné et motets

Concert prĂ©sentĂ© par Les Amis de l’Orgue et de la Musique de Belfort, Avec le soutien du festival Musique et MĂ©moire

Jean-Charles Ablitzer, grand orgue
Ensemble Les Meslanges
Thomas Van Essen et Nicolas Rouault, basses-tailles
Philippe Roche, basse
Volley Hostiou, serpent

Tarifs : 12 € / 10 € adhĂ©rents AOMB / 5€ – de 18 ans, Ă©tudiants
Renseignements : 03 84 26 92 11

CrĂ©dit photo : “Les Meslanges” (© J. Lescene)

VOSGES DU SUD : 26Ăš Festival MUSIQUE & MÉMOIRE (19 juillet – 4 aoĂ»t)

musique-et-memoire-festival-2019-annonce-programmation-concert-opera-festival-concerts-annonce-critiques-classiquenewsVosges du Sud, 26Ăš FESTIVAL MUSIQUE ET MEMOIRE : 19 juillet – 4 aoĂ»t 2019. C’est le festival estival le plus original et le plus passionnant au nord de la Loire (ils ne sont pas nombreux et d’autant plus mĂ©ritants) et dans le grand Est, en Franche-ComtĂ© ou dans les VOSGES DU SUD plus prĂ©cisĂ©ment. Inscrit dans le territoires des 1000 Ă©tangs, un paradis mĂ©connu accordant forĂȘts Ă©ternelles et musique classique, en une Ă©quation inoubliable. Depuis ses dĂ©buts, le Festival Musique et MĂ©moire sait dĂ©velopper l’audace et la fidĂ©litĂ©, rĂ©servant aux ensembles les plus engagĂ©s, une rĂ©sidence de 3 annĂ©es pour approfondir un geste musical, affiner l’interprĂ©tation d’un rĂ©pertoire ou d’un compositeur, ciseler le travail chambriste, l’écoute et l’expĂ©rimentation entre musiciens, et surtout le partage Ă  l’adresse du public, heureux de participer Ă  l’élaboration des programmes, stimulĂ© Ă  suivre ainsi la maturation des sensibilitĂ©s. L’édition 2019 de Musique et MĂ©moire rĂ©pond Ă  tout cela, rĂ©pondant avec dĂ©lices et souvent de maniĂšre surprenante aux attentes du public. Car l’esprit de dĂ©couverte et la curiositĂ© sont toujours lĂ , intactes et prĂ©servĂ©es aprĂšs plus de 25 annĂ©es de programmation.

 

 

Musique et Mémoire 2019 se déroule ainsi autour de 3 WEEK ENDS : 20-21 puis 27-28 juillet, enfin 3-4 août 2019 : une occasion idéale pour organiser votre séjour en Franche-Comté.

 

 

 

 

 

NOS 4 TEMPS FORTS 2019

________________________________________________________________________________________________

 

 

Parmi les temps forts 2019, distinguons entre autres :

 

 

 

1 – VENDREDI 19 JUILLET 2019

 

Concert d’ouverture de la Fenice avec un programme haut en couleursmonteverdi claudio portrait
COURONNEMENTS A VENISE / Incoronazione a Venezia
Messe de couronnement dans la Venise des Doges (Ven 19 juillet, Eglise St-martin de Lure, 21h). Ensemble La Fenice, Jean Tubéry.
Musiques des Gabrieli et de Monteverdi à Venise en 1615

A 17h, répétition ouverte au public

2 – SAMEDI 20 JUILLET 2019

SUBLIME ORGUE DE GRANDVILLARSCollaboration Jean-Charles Ablitzer (orgue) / Vox Luminis pour une valorisation du merveilleux orgue espagnol de Grandvillars / SOL Y SOMBRA (soleil et ombre) : un programme en clair obscur, aux contrastes caravagesques, l’orgue de Jean-Charles Ablitzer et les voix Ă©thĂ©rĂ©es, allusives, magiciennes de l’ensemble Vox Luminis (Lionel Meunier, direction), dĂ©jĂ  invitĂ© au Festival l’an dernier (Eglise St-Martin de Grandvillars, sam 20 juillet, 18h et 21h). Musiques de Victoria et Arauxo.

 

 

3 – VENDREDI 26 et SAMEDI 27 JUILLET 2019

spilmont-olivier-by-nicolas-maget-classiquenews-festival-musique-et-memoire-juillet-2017-JS-BACHPoursuite du parcours Jean-SĂ©bastien Bach par Alia Mens
Vendredi 26 et samedi 27 juillet 2019 (3Ú année de résidence).
RĂ©cital d’Olivier Spilmont, clavecin (Suites Françaises, le 26 juil, Gd Salon de l’HĂŽtel de Ville de Lure, 21h)
Labyrinthe : Cantates de Leipzig en un labyrinthe de 3 cantates, un chanteur par partie, oĂč rĂšgne, Ă©nigmatique et mystĂ©rieuse la plus doloriste et inquiĂ©tante « Meine Seufzer, meine TrĂ€nen » (Sam 27 juil, Basilique St-Pierre de Luxeuil-les-Bains, 21h)

 

 

 

4 – WEEK END LES TIMBRES : 2,3,4, 5 AOÛT 2019

 

Enfin, le meilleur pour la fin, la derniĂšre annĂ©e de rĂ©sidence (2 dans l’histoire dules-timbres-portrait-noi-et-blanc-classiquenews festival, pour un campagnonage unique) du jeune ensemble envoĂ»tant LES TIMBRES, ven 2, sam 3, dim 4 aoĂ»t 2019. C’est un miracle musical de pĂ©osie chambriste et d’entente collective comme il en existe peu ailleurs. Ainsi le joyeux trio enchanteur : Yoko Kawakubo, Myriam Rignol, Julien Wolfs (violon, viole de gambe, clavecin) propose What is life (William Byrd, le ven 2 aoĂ»t, Eglise luthĂ©rienne d’HĂ©ricourt, 21h) ; Inventions Ă  2 violons (avec Maite Larburu, 2Ăš violon), et Inventions avec 2 violes de gambe (avec Pau Marcos Vicens, 2Ăš viole de gambe), Inventions Ă  4 mains (avec Marie-Anne Dachy, clavecin), puis L’art de la fugue qui rĂ©unit les 6 instrumentistes solistes, sam 3 aoĂ»t, Chapelle Saint-Martin de Faucogney, 15h.
Le dimanche 5 aoĂ»t, place aux individualitĂ©s : Suites par Myriam Rignol (11h, chƓur roman de Melisey), Sonate et Partita par Yoko Kawakubo (15h, Eglise ND de l’Assomption de ChĂąteau-Lambert), enfin Variations Goldberg pr Julien Wolfs – enfin, rĂ©union des 3 solistes des Timbres dans Sonates en trio (17h30, Eglise ND de l’Assomption de Servance).

 

 

 

RESERVEZ VOTRE PLACE
: boutonreservation

 

 

VOSGES DU SUD : le Festival Musique & MĂ©moire diffuse l'excellence au Pays des 1000 Ă©tangs


VIDEO TEASER
Ă©vasion dans les VOSGES DU SUD

https://www.youtube.com/watch?v=vW50y5VJwiY 

 

________________________________________________________________________________________________

 

Toutes les infos, les modalités de réservations
sur le site du festival MUSIQUE & MEMOIRE 2019 :

https://musetmemoire.com

musique et memoire festival 2019 programmation annonce critique coup de coeur temps forts festivals musique classique classiquenews

________________________________________________________________________________________________

MUSIQUE ET MÉMOIRE EN VIDÉO :

 

 

 

REPORTAGE VIDEO Festival Musique & Mémoire 2018 : Pour les 25 ans du Festival, Vox Luminis réalise la Messe en si de Jean-Sébastien Bach

 

REPORTAGE. JS BACH : Messe en si par VOX LUMINIS / Festival Musique et MĂ©moire 2018 from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

 

Les éditions précédentes :

 

 

 

Festival 2013

 

Festival Musique et MĂ©moire 2013 : Les 20 ans from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

 

Festival 2015 : Les Timbres, l’opĂ©ra dans tous ses Ă©tats

 

GRAND REPORTAGE : Festival Musique et MĂ©moire 2015 / Les Timbres from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

Festival 2016 : Les 400 ans de FROBERGER

 

REPORTAGE. Le Festival MUSIQUE & MÉMOIRE 2016 : les 400 ans de Froberger from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

Festival 2017 : ALIA MENS interprĂšte Cantates et Concertos de JS BACH

 

REPORTAGE, vidĂ©o. Festival MUSIQUE & MÉMOIRE : ALIA MENS joue JS BACH (juil 2017). from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

VANNES : 4-12 juillet 2019. Académie européenne de musique ancienne

VANNES-VEMI-9-eme-academie-europeenne-de-musique-ancienne-annonce-presentation-sur-classiquenewsVANNES, AcadĂ©mie europĂ©enne de musique ancienne 2019 : 4-12 juillet 2019. Chaque Ă©tĂ© le VEMI VANNES Early Music Institute, fondĂ© par Bruno Cocset (en 2011), propose son acadĂ©mie europĂ©enne (9Ăšme Ă©dition en 2019): temps privilĂ©giĂ© pour les instrumentistes d’approfondir leur expĂ©rience ; pour le public conviĂ© Ă  suivre leurs avancĂ©es, de dĂ©couvrir de nouveaux rĂ©pertoires baroques, dĂ©fendus par la nouvelle gĂ©nĂ©ration et les piliers de l’interprĂ©tation actuelle. Les jeunes apprentis instrumentistes sont de jeunes musiciens issus d’écoles supĂ©rieures  musicales  europĂ©ennes  conventionnĂ©es  avec  le  VEMI (Paris,  Lyon,  GenĂšve, Barcelone, Poznan, Amsterdam, Cluj-Napoca, Reykjavik).
En quelques annĂ©es, VANNES est devenu un centre majeur pour la pratique et la recherche sur instruments anciens. En juillet 2019, l’Institut propose comme Ă  son habitude concerts, masterclasses, confĂ©rences


LImur-hotel-vannes-early-music-institute-VEMI-concerts-2019-annonce-critique-classiquenewsEn plus de son activitĂ© estivale, le VEMI dĂ©veloppe aussi un Atelier de lutherie, et surtout tout au long de l’annĂ©e, une saison de concerts (Ă  l’automne, en hiver
) destinĂ©s au public vannetais (grĂące entre autres grĂące Ă  la prĂ©sence de l’ensemble Les Basses RĂ©unies, le collectif fondĂ© par Bruno Cocset), un Centre de  ressources  incluant  une  « partothĂšque ». L’Institut rĂ©side au 3 Ăšme Ă©tage de l’HĂŽtel de Limur, joyau architectural du 17Ăšme siĂšcle.
A l’invitation de Bruno Cocset, de nombreux artistes  venant  enseigner  et  jouer  durant  les AcadĂ©mies d’étĂ©, forment aussi le « noyau » artistique du projet au sein de l’ensemble Les Basses RĂ©unies : Maude Gratton , Bertrand Cuiller, Guido Balestracci, Richard Myron, Bruno Cocset.
Les confĂ©rences se sont tenues en rapport avec les chantiers de recherche d’expĂ©rimentation favorisĂ©s par l’Institut : confĂ©rences sur  le  bois  de  lutherie  (Bernard  Michaud),  les viĂšles de l’Iran (Jean During), la Lyraviole et le Baryton Ă  cordes (Guido Balestracci), le Sarangi, Bardes de l’Himalaya, Musique et Silence (Franck BernĂšde), la Naissance du violoncelle… des  expositions (Un consort de violons au 17Ăšme siĂšcle…). Profitant de la prĂ©sence ponctuelle des artistes pendant la saison, de nombreuses master-classes ont Ă©tĂ© organisĂ©es pour les jeunes musiciens du CRDV et des conservatoires en rĂ©seau de Bretagne. Le VEMI a Ă©galement proposĂ©
de nombreuses mĂ©diations Ă  destination des Ă©coles, des collĂšges ou dans le cadre des parcours artistiques de l’AgglomĂ©ration.
L’Atelier de lutherie a Ă©tĂ© crĂ©Ă© Ă  l’HĂŽtel de Limur par le luthier Charles RichĂ©, atelier qui a vu en 2012  la  naissance  « en  direct » d’une viole de  gambe  anglaise  (Lyraviole)  rĂ©alisĂ©e  sur  site d’aprĂšs des plans du 17Ăšme siĂšcle en collaboration avec Frederike Dangel. La construction a donnĂ© lieu Ă  de nombreuses mĂ©diations vers des publics scolaires et adultes. L’instrument a Ă©tĂ© jouĂ© lors de concerts et enregistrĂ© (disques du label Alpha par Les Basses RĂ©unies: en 2014, un CD consacrĂ© au « Captain Tobias Hume », cĂ©lĂšbre musicien atypique anglais du 17Ăšme siĂšcle, et, en 2016, un CD « Give me your hand – Geminiani & the Celtic earth »).

BientĂŽt, l’Institut inaugurera sa MĂ©diathĂšque – Centre de ressources : des collections de partitions et traitĂ©s anciens pourront bientĂŽt y ĂȘtre consultables par tous.

Organe pĂ©dagogique Ă  destination des jeunes instrumentistes, le VEMI a aussi favorisé  la  crĂ©ation  au CRD  de  Vannes d’un dĂ©partement de musique ancienne. Des classes de viole de gambe et de clavecin ont Ă©tĂ© crĂ©Ă©es avec des jeunes professeurs issus de l’AcadĂ©mie. Un jeune ensemble a Ă©galement Ă©tĂ© parrainé  durant  deux saisons: « L’Escadron Volant de la Reine ».

vemi-vannes-early-music-institute-vemi-academie-2019-annone-critique-presentation-classiquenewsEn juillet 2019, l’AcadĂ©mie 2019 permet de dĂ©couvrir  et  entendre  à  Vannes  la soprano  canadienne Stefanie  True, l’ensemble Tasto  Solo dirigé  de l’organetto par Guillermo  Perez avec  le  guitariste  slovĂšne Bor  Zuljan et  la  harpiste BĂ©rangĂšre Sardin, de jeunes artistes en devenir, anciens Ă©tudiants de l’AcadĂ©mie: Petr Maslan et Ciprian Campean, l’organiste Erich TĂŒrk… un colloque sur les trompes naturelles avec William Dongois, Luc Breton, Franck BernĂšde et le trompettiste Jean-François Madeuf.
Selon la tradition de l’AcadĂ©mie, les Etudiants acadĂ©miciens joueront  gratuitement  pour  le  public  lors  de  quatre  concerts « restitution », une façon pour eux de nous remercier de leur prĂ©sence Ă  Vannes, comme d’éprouver la performance en public, volet essentiel de leur future carriĂšre : concerts des 10 et 11 juillet Ă  l’HĂŽtel de Limur et concert de clĂŽture du 12 juillet en la chapelle du LycĂ©e St François-Xavier, dirigĂ© du violon par Enrico Gatti.

 

VANNES : 6Úme Académie Européenne de musique baroque

________________________________________________________________________________________________

9 Úme Académie Européenne de Musique Ancienne de Vannes
VEMI-2019-vannes-early-music-institute-festival-2019-critique-annonce-concerts-festival-opera-classiquenewsCrĂ©Ă©e en 2011, l’AcadĂ©mie EuropĂ©enne de Musique Ancienne de Vannes est le « point d’orgue » annuel  des  activitĂ©s  musicales  proposĂ©es  par  le Vannes  Early  Music  Institute  (VEMI).  Cette  AcadĂ©mie s’appuie sur des partenariats avec des Ă©coles supĂ©rieures musicales europĂ©ennes. A ce jour, 8 Ă©coles sont partenaires et ont signĂ© une convention avec le VEMI :

CNSMD de Paris
CNSMD de Lyon
HEM GenĂšve (Suisse)
ESMUC Barcelone
(Espagne)
AKADEMIA MUZYCZNA Poznan (Pologne)
ACADEMIA de MUZICA Cluj-Napoca (Roumanie)
ICELAND ACADEMY of the ARTS Reykjavik (Islande)
CONSERVATORIUM van AMSTERDAM (Hollande)
Le VEMI peut ainsi sĂ©lectionner des Ă©tudiants dans diffĂ©rentes disciplines instrumentales afin de les inviter Ă  Vannes pour suivre des master-classes. Pendant leur sĂ©jour, les  Ă©tudiants  sont  invitĂ©s  à  se  produire  dans  la  programmation  de  certains  concerts  de l’AcadĂ©mie, concerts qui sont alors gratuits pour le public. Les master-classes  et  les  activitĂ©s pĂ©dagogiques leur sont offertes, ainsi que l’hĂ©bergement. Une vingtaine d’étudiants ont reçu une invitation pour la prochaine acadĂ©mie 2019.
Pendant l’AcadĂ©mie, les jeunes instrumentistes  reçoivent une formation dĂ©diĂ©e sur la  « Mise  en situation  professionnelle »,  un  des  modules  du  programme  de  « Bologne »  qui  rĂ©git  et harmonise les universitĂ©s europĂ©ennes. A l’issue de l’AcadĂ©mie, les Ă©tudiants peuvent recevoir de leur institution d’origine les crĂ©dits ECTS nĂ©cessaires Ă  l’attribution des diplĂŽmes universitaires.
L’AcadĂ©mie reçoit aussi des Ă©tudiants de niveau Master venant d’autres institutions non  partenaires. Ces Ă©tudiants s’acquittent alors des frais d’enseignement et d’hĂ©bergement.
L’AcadĂ©mie accueille  et dispense aussi des cours Ă  des professeurs  des Conservatoires nationaux  ainsi  qu’à  des  musiciens  professionnels   dans   le   cadre   de   la   formation professionnelle.

Durant l’AcadĂ©mie 2019, une dizaine de concerts seront donnĂ©s dans le cadre du Festival des Musiciens  voyageurs,  par  les  Ă©tudiants,  les  enseignants  solistes,  des  ensembles  ou  solistes invitĂ©s. Certains seront donnĂ©s hors les murs: Quelven et Kerners (Arzon).

 

 

 

Master classes
du 4 au 12 Juillet  2019

 

 

Les professeurs :

 

Bruno Cocset : violoncelle baroque & direction artistique (5 au 12 juillet)
Enrico Gatti : violon baroque (9 au 12 juillet)
Johannes  Leertouwer : violon baroque (5 au 8 juillet)
Guido Balestracci : viole de gambe (5 au 12 juillet)
Bertrand Cuiller : clavecin (5 au 12 juillet)
Richard Myron : contrebasse & violone (5 au 12 juillet)
Maude Gratton : orgue & clavicorde (5 au 11 juillet)
Pierre Hamon : flûte à bec (4 au 8 juillet)
Marc Hantaï : flûte traversiÚre (8 au 12 juillet)

Concert d’ouverture : jeudi 4 juillet,
à 21h à la Cathédrale St Pierre de Vannes.

 

 

Les master-classes se dĂ©rouleront Ă  l’HĂŽtel de Limur
du vendredi 5 juillet au vendredi 12 juillet 2019

- cours individuels d’interprĂ©tation en prĂ©sence des autres Ă©tudiants du groupe le matin
de 9h Ă  13h
- cours collectifs et cours de musique de chambre de 15h Ă  19h
- concerts donnés par les étudiants, les professeurs et autres musiciens
- conférences, ateliers

Certaines master-classes seront ouvertes au public, sur réservation.

Concert de clÎture le vendredi 12 juillet à 21h à la chapelle de Saint-François-Xavier, à Vannes.

 

 

________________________________________________________________________________________________

CONCERTS
programmation de la 9Ú Académie Européenne de musique à ancienne à VANNES

 

 

 

Jeudi 4 juillet 2019: 21h
Vannes  Cathédrale St Pierre (payant)
Corelli  – Jacchini – Melani
Scarlatti – Haendel
Stefanie True : soprano
Jean-François Madeuf: trompĂȘte
Ensemble instrumental de l’AcadĂ©mie
Johannes Leertouwer, violon
Guido Balestracci, viole
Maude Gratton, orgue
Bertrand Cuiller, clavecin
Richard Myron, contrebasse
Bruno Cocset, violoncelle

Un concert qui mĂȘle le chant et la trompette naturelle: cantates, sonates, airs d’opĂ©ra


CINEMA
Vendredi 5 juillet: 20h
Vannes   Cinéma « La Garenne »
(payant – tarif cinĂ©ma)
« PACHAMAMA »
Film d’animation de Juan Antin (2018),
projection présentée  et  commentée  par
Pierre  Hamon,  flûtiste, qui  a  réalisé  la musique du film

TASTO SOLO
Samedi 6 juillet : 21h
Vannes, Auditorium des Carmes (payant)
Concert : « Early Modern English Music »
Cooper – Henry VIII – Aston Preston  – Anonymous

« Tasto Solo »:
Guillermo Pérez, BérangÚre Sardin, Bertrand Cuiller, Bor Zuljan
Une redécouverte à la fois intime et virtuose de la musique anglaise de la Renaissance

JOURNEE DES LAUREATS
Deux concerts en forme de « carte blanche » pour deux violoncellistes,
anciens étudiants des Ă©coles partenaires ou de l’AcadĂ©mie de Vannes et devenus professionnels

Dimanche 7 juillet: 12h
Vannes – Auditorium des Carmes
(gratuit)
Concert: « Le violoncelle bavard et chantant »
Benda – Cart  – Graziani – Galeotti Dall’Abaco – Kraft
Petr Maslan, violoncelle (Tchéquie)
Maude Gratton, clavecin
Bach – Vivaldi – Vitali – ClĂ©rambault – BarriĂšre

Dimanche 7 juillet : 17h30
Sanctuaire de Quelven Ă  Guern (56)
(gratuit)
Concert : « Simple Baroque Transylvania »

COLLOQUE
Lundi 8 juillet 2019 : Vannes, Auditorium des Carmes (gratuit)
« Trompes et Cornets:  du rituel au concert »
William Dongois, Luc Breton, Jean-François Madeuf, Frank BernÚde

14h30 : conférences
21h : concert lecture

Regard aiguisĂ© sur les trompes anciennes par des spĂ©cialistes du cornet Ă  bouquin, de la trompette naturelle, des trompes de chasse et des trompes himalayennes
 En prenant  les  trompes  et  cornets  comme  fil  directeur  de  la rencontre,  les  participants abordent  la nature  des  interrelations  entre langages musicaux et langages rituels.
Quatre communications traiteront des origines et des dĂ©veloppements d’instruments emblĂ©matiques, tels que les cornes et cornets,  trompes et trompettes naturelles, dans des sociĂ©tĂ©s contrastĂ©es. Les syllabaires qui sous-tendent  ces  pratiques  instrumentales,  ont souvent Ă©té  conçus  à  leurs  origines comme voix parallĂšles ou substitutionnelles au langage rituel proprement dit. Il s’agira ici, Ă  travers la   description   de   leurs   esthĂ©tiques   et   de   leurs modes  de   jeu respectifs,  d’attirer  l’attention  sur  la  variĂ©té  des  procĂ©dĂ©s  mis  en Ɠuvre dans diffĂ©rentes cultures pour exprimer l’inexprimable

LIMUR : Portes ouvertes

L’Hîtel de LIMUR OUVRE SES PORTES

 Mercredi 10 juillet 2019: 19h et 20h
Vannes, HĂŽtel de Limur (gratuit)

Concert : « Une nuit à Limur »
Jeudi 11 juillet 2019 : 12h
Vannes, HĂŽtel de Limur
Salon de musique
(gratuit)

Concert :  « Un midi à Limur »
Programmes travaillĂ©s par les Ă©tudiants lors des master-classes de l’AcadĂ©mie

MUSIQUE BAROQUE EN PRESQU’ILE
Jeudi 11 juillet 2019 : 21h
Arzon, Chapelle de Kerners (payant)
Concert :  « Scarlatti – Boccherini / Conversations intimes »
Les Basses Réunies: Bruno Cocset, Richard Myron, Maude Gratton, Bertrand Cuiller
Deux compositeurs emblĂ©matiques du 18e siĂšcle, musiciens Ă  la cour d’Espagne Ă  quelques
annĂ©es d’intervalle, dans une conversation imaginaire et poĂ©tique, une mise en lumiĂšre, en miroir: un contrepoint ou s’enlacent violoncelle, clavecin, pianoforte, contrebasse


CONCERT DE CLOTURE
Vendredi 12 juillet 2019: 21h
Vannes, Chapelle du Lycée St François
(participation libre)
Concerti grossi & sinfonias
Etudiants de l’AcadĂ©mie
Enrico Gatti: violon & direction
Programme travaillĂ© durant les master-classes de l’AcadĂ©mie

 

________________________________________________________________________________________________

Information - Billetterie
Ouverture de la billetterie : le 15 juin 2019
Réservation et billetterie sur le site Internet :
www.vemi.fr - Ă  partir du 18 juin

 

A la Librairie Cheminant: 19 Rue Joseph le Brix, 56000 Vannes
Ă  partir du 15 juin 2019

A l’Office du Tourisme Golfe du Morbihan Vannes Tourisme
Ă  partir du 15 juin 2019

A l’Hîtel de Limur : 31 rue Thiers, 56000 Vannes
Ă  partir du 1er juillet 2019

Sur le lieu des concerts: dans la limite des places disponibles
Accueil spectateurs :
Les places ne sont pas numérotées
Les photographies et captations vidéo sont interdites pendant les spectacles
Pour un accueil personnalisé, notamment les spectateurs en situation de handicap, merci de le  signaler dÚs la réservation des billets

TOUTES les informations et les réservations
sur le site du VEMI Vannes Early Music Institute

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

FESTIVAL CLASSICA 2019 : CONCERT événement MARDI 11 JUIN 2019, Les Larmes de Jacqueline
 Stéphane Tétreault, Jean-Philippe Sylvestre

classica-festival-canada-logo-vignette-classiquenews-annonce-concerts-festivals-operaFESTIVAL CLASSICA 2019 : CONCERT Ă©vĂ©nement MARDI 11 JUIN 2019, Les Larmes de Jacqueline
 Suite de la trĂšs riche programmation du Festival CLASSICA 2019 au QuĂ©bec. Fort de ses grands concerts symphoniques en plein air, – succĂšs jamais dĂ©mentis depuis la crĂ©ation du festival il y a 9 annĂ©es, le FESTIVAL CLASSICA sait aussi rĂ©unir de brillants interprĂštes pour des concerts intenses et originaux, de musique de chambre ou de musique concertante. Un Ă©clectisme rĂ©flĂ©chi dans le choix des rĂ©pertoires et des formes dont l’un des bĂ©nĂ©fices aujourd’hui est de rĂ©ussir parfaitement l’équation de la musique classique et du trĂšs grand public.
CLASSICA redonne ses lettres de noblesse aux grands festivals populaires. Jamais le classique n’a semblĂ© mieux fĂ©dĂ©rateur ni plus accessible au grand nombre. AprĂšs le concert « Les chants du CrĂ©puscule » (jeudi 6 juin Ă  Mirabel) prĂ©sentĂ© par le violoncelliste StĂ©phane TĂ©treault, artiste associĂ© de CLASSICA dĂšs ses dĂ©buts, (concert rĂ©vĂ©lant le violoncelle d’Offenbach en duos irrĂ©sistibles et profonds, lire ici notre critique), CLASSICA 2019 prĂ©sente un nouvel Ă©vĂ©nement musical, demain, MARDI 11 JUILLET 2019 Ă  MONT-ROYAL (Paroisse Our Lady of the Annonciation) : intitulĂ© « Les larmes de Jacqueline » (d’aprĂšs l’oeuvre Ă©ponyme d’Offenbach), le programme promet de nouveaux sommets d’interprĂ©tation. L’Orchestre MĂ©tropolitain sous la direction d’Alain TRUDEL joue les 3 compositeurs Ă  l’honneur en cette annĂ©e 2019 – anniversaires oblige- : BERLIOZ, OFFENBACH, ROUSSEL (dont le trĂšs rare et somptueux Concertino pour violoncelle de 1937, par StĂ©phane TĂ©treault), sans omettre le Concerto pour piano n°2 du compositeur quĂ©bĂ©cois Jacques HĂ©tu par le pianiste Jean-Philippe Sylvestre. Concert Ă©vĂ©nement. Incontournable.

 
 

 
 

MONT-ROYAL, MARDI 11 JUIN 2019classica-festival-quebec-2019-annonce-critique-presentation-sur-classiquenews-festival-CLASSICA-2019
Paroisse Our Lady of the Annonciation, 19h
LES LARMES DE JACQUELINE

Billets, information : www.festivalclassica.com/programme ou au 450 912-0868. RESERVEZ

 

 

 
 

Programme détaillé

HETU : , Concerto piano n°2 op64

BERLIOZ : RomĂ©o et Juliette, scĂšne d’amour
ROUSSEL : Concerto pour violoncelle
OFFENBACH : Harmonies des bois, Op. 76: No. 2 (les Larmes de Jacqueline) pour violoncelle et cordes
BERLIOZ : Marche hongroise

 

 
 

 
 
________________________________

APPROFONDIR
LIRE notre critique du concert Les chants du crĂ©puscule / DUOS de Jacques Offenbach. Festival CLASSICA 2019. Saint-Benoit de Mirabel, le 6 juin 2019. “Les chants du crĂ©puscule” : StĂ©phane TĂ©treault, Kateryna Bragina, violoncelles

http://www.classiquenews.com/compte-rendu-critique-concert-quebec-festival-classica-2019-saint-benoit-de-mirabel-le-6-juin-2019-les-chants-du-crepuscule-stephane-tetreault-katerina-bragina-violoncelles-duos-de-jac/

 
 

 

 

 

 

 

 

MUSIQUE ENGAGÉE. REPORTAGE à SAINT-DENIS : ANTOINE LANDOWSKI et les 3 saisons de la Plaine


logo-carreREPORTAGE Ă  SAINT-DENIS : ANTOINE LANDOWSKI et les 3 saisons de la Plaine
 Dans un esprit village, le violoncelliste Antoine Landowski poursuit une initiative musicale et citoyenne depuis l’église Saint-Paul Saint-Louis de la Plaine Saint-Denis. Une forme de concerts proche des publics, soucieuse d’explication et de sensibilisation
 pour que classique rime avec pratique et magique. Bilan sur un exemple de dĂ©mocratisation sereine et permanente dans le 9.3. En un geste ouvert, gĂ©nĂ©reux, dĂ©complexĂ©, l’instrumentiste a su prendre en compte les attentes et les besoins d’une population Ă©clectique (des rĂ©sidents souvent peu familiers du classique aux salariĂ©s de passage, confinĂ©s dans les entreprises), soit une multiplicitĂ© pourtant curieuse de dĂ©couvertes et de plaisirs en musique
 Par notre grand reporter Marcel WEISS.

 

 

 

A SAINT-DENIS, une offre musicale exemplaire

Les 3 Saisons de la Plaine : De fertiles moissons

 

 

dig

 

 

Violoncelliste du Trio Chausson qu’il fonde en 2001, Antoine Landowski tourne rĂ©guliĂšrement en Europe et
 dans son quartier, la Plaine Saint-Denis, oĂč il vit depuis neuf ans. EdifiĂ©e en 2014, Ă  deux pas du Stade de France, l’église Saint-Paul de la Plaine lui propose d’y organiser des concerts. RĂ©solument moderne, Ɠuvre de l’architecte Patrick Berger, elle semble dĂ©jĂ  par elle-mĂȘme appeler la musique avec sa forme hĂ©licoĂŻdale, « en goutte d’eau », convergeant vers le chƓur et sa baie ouverte sur un jardin abritĂ© du tumulte ambiant d’un quartier, une ancienne banlieue ouvriĂšre mĂ©tamorphosĂ©e en un quartier d’affaires et de rĂ©sidences, une vĂ©ritable fourmiliĂšre humaine : 15.000 habitants, auxquels s’ajoutent chaque jour 30.000 employĂ©s. Il n’était pas question pour Antoine Landowski d’envisager des concerts « ordinaires » dans un quartier aux populations si disparates : « Jouer la carte du concert pour le concert ne m’intĂ©ressait pas, il fallait que la musique remplisse pleinement son rĂŽle social, tant auprĂšs des salariĂ©s de passage que des habitants et de leurs enfants ».

6 TRIPTYQUES ANNUELS : une nouvelle offre de concert

TombĂ© amoureux d’un quartier oĂč il a choisi de vivre avec sa famille, Antoine Landowski souhaite offrir Ă  des habitants rechignant Ă  ressortir de chez eux aprĂšs leur journĂ©e de travail une activitĂ© culturelle de qualitĂ© Ă  proximitĂ© de leur domicile : « La plupart n’auraient jamais eu l’idĂ©e autrement de franchir le seuil d’une salle de concerts. Nous leur proposons des programmes trĂšs accessibles, bĂątis autour des « tubes » de la musique classique, et les quelques clefs d’écoute nĂ©cessaires Ă  leur comprĂ©hension. »

Autre public Ă  convaincre, celui d’employĂ©s confinĂ©s dans leurs entreprises, vivant plus ou moins bien leur dĂ©localisation Ă  la Plaine Saint-Denis. Un pari plutĂŽt rĂ©ussi selon Antoine Landowski : « Le temps d’une pause-concert, ils dĂ©couvrent un quartier des plus attachants, Ă  l’image de ses habitants. De plus en plus nombreux, ils nous manifestent leur satisfaction Ă  quitter leur lieu de travail pour partager un agrĂ©able moment musical. »

 

 

 

 

 

A ces diffĂ©rents publics, « Les 3 Saisons de la Plaine » proposent, six fois par an, trois concerts gratuits dans une journĂ©e, le matin pour les Ă©lĂšves des Ă©coles du quartier, le midi pour les salariĂ©s des entreprises et le soir pour les habitants, et notamment les familles des enfants participant au concert du matin, issus des ateliers organisĂ©s par l’association dans deux Ă©coles de la Plaine, la maternelle des Drapiers et l’école Ă©lĂ©mentaire Gutenberg, dans le
cadre du projet pĂ©dagogique de ces derniĂšres. Ateliers animĂ©s tout au long de l’annĂ©e par divers intervenants choisis et rĂ©tribuĂ©s par « les 3 Saisons de la Plaine » – notamment des Dumistes issus des CFMI -, ateliers d’éveil musical, de chant choral, de danse, de djembĂ©, etc.
Des ateliers qui pourraient concerner Ă©galement dĂšs l’an prochain des collĂšges du quartier. Autre Ă©cole concernĂ©e au premier chef par ces concerts, l’EICAR, Ă©cole de cinĂ©ma et de tĂ©lĂ©vision situĂ©e Ă  la Plaine, assure avec ses Ă©tudiants la captation de l’évĂ©nement.

 

 

dig

 

 

UNE MEDIATRICE ENGAGÉE
 ElĂ©ment essentiel au croisement des ces diffĂ©rentes activitĂ©s, une mĂ©diatrice musicale, Camille Villanove, fournit les clĂ©s d’écoute, tant aux enfants qu’aux adultes. Elle a Ă©tĂ© sĂ©duite par un projet de sensibilisation artistique visant Ă  la transmission et Ă  la dĂ©mocratisation de la musique, touchant au cƓur-mĂȘme de son mĂ©tier.
Elle est chargĂ©e de la prĂ©paration des classes pour le concert du matin et de la rĂ©daction des programmes : « Etre mĂ©diatrice de la musique, c’est ĂȘtre comme un guide dans un musĂ©e, sauf que je conduis les enfants au concert et non Ă  un tableau, je conçois mon intervention comme le tapis rouge, qui les mĂšne Ă  la musique. »

Ce matin-lĂ , le 16 mai dernier, cinq classes de maternelle affluent dans l’église dans un joyeux brouhaha, encadrĂ©s par des maitres qui leur font d’ultimes recommandations : « Ne hĂ©lez pas les musiciens ! », « Attendez la fin de la musique pour applaudir ! », « Vous ĂȘtes libres de ne pas aimer et de le dire », « Si vous prĂ©fĂ©rez, vous pouvez fermer les yeux ».

Sur scĂšne, Camille Villanove assure le lien entre ses sĂ©ances de prĂ©paration en classe et l’entrĂ©e dans l’écoute musicale. Elle fait appel Ă  l’imaginaire des enfants en leur faisant trouver les mots, les sons et les images correspondant Ă  leurs Ă©motions. Cela peut prendre la forme d’une chorĂ©graphie ou d’un chant, comme celui improvisĂ© autour du thĂšme principal de la sonate « Regen » de Brahms, transcrite pour violoncelle : « Tombent, tombent, gouttelettes
 »

MĂȘme souci de prĂ©parer l’écoute musicale dans le programme distribuĂ© aux concerts, conçu sous forme d’entretiens imaginaires avec les compositeurs, et prolongĂ© par des conseils d’écoutes complĂ©mentaires des interprĂštes.

Le pianiste Gaspard Dehaene et le violoncelliste Damien Ventula, prennent le relais de Camille Villanove pour une brĂšve prĂ©sentation aux enfants des instruments et des Ɠuvres au programme, les Sonates de Brahms et Debussy, dont ils jouent ensuite des extraits. Suscitant des rĂ©actions spontanĂ©es. Brahms ? : « Ca fait dormir ». Debussy ? : « Ca m’a fait peur ».

Tous deux recherchent et savourent ces moments privilĂ©giĂ©s de partage avec un public vierge, sans a priori. Pour Gaspard Dehaene, « C’est s’embarquer dĂšs le matin dans une aventure, au lieu de penser exclusivement au concert du soir. Je saisis toutes les occasions de communiquer. Il ne faut pas craindre d’avoir Ă  s’exprimer, Ă  propos de son instrument ou de son programme. Cela peut Ă©veiller la sympathie du public, favoriser sa prĂ©disposition Ă  l’écoute. Concernant les enfants, Il n’est pas forcĂ©ment facile de les garder concentrĂ©s, de les intĂ©resser par nos propos puis de passer sans transition au jeu proprement dit. »

Une relation de proximitĂ© familiĂšre Ă  Damien Ventula, acquise lors de ses Ă©tudes Ă  Boston, qu’il s’agisse de prĂ©senter un concert ou de faire Ɠuvre de pĂ©dagogie : « C’est toujours intĂ©ressant de faire dĂ©couvrir la musique Ă  des enfants, par le dialogue, mais rien ne remplace le contact direct avec les musiciens. »

MĂȘme dĂ©sir de partage, de faire rayonner la musique en tout lieu, chez la pianiste Claire-Marie Leguay, qui a adhĂ©rĂ© d’enthousiasme au projet des « 3 Saisons de la Plaine » : « Je trouve ce projet magnifique, de par sa volontĂ© de diversification des publics, avec ces trois concerts en une seule journĂ©e. Mais chacun est unique, et la relation avec chaque public est diffĂ©rente. C’est passionnant, mais sans doute trop dense pour le musicien, qui doit Ă  trois moments d’une seule journĂ©e mobiliser une concentration, une Ă©nergie nouvelle, notamment pour capter l’intĂ©rĂȘt des enfants. Tout ce qui peut Ă©veiller leur attention est important, mais en respectant leur imaginaire, notre rĂŽle consiste Ă  leur ouvrir les portes. »

 

 

PERENNISER LE PROJET DANS UN CONTEXTE FRAGILE
 Antoine Landowski bĂątit chacune de ses saisons en variant formations et programmes. Le violoncelle figure Ă©videmment en bonne place, de mĂȘme que le piano et le quatuor Ă  cordes, aux cĂŽtĂ©s de l’orchestre Divertimento de Zahia Ziouani – interprĂšte du Magnificat de Vivaldi avec une chorale d’entreprise Orange voisine -, rĂ©guliĂšrement invitĂ© depuis deux ans, et de formations plus inhabituelles comme, cette annĂ©e, le quatuor de saxophones Elipsos. Autre moment fort de la saison : un programme d’opĂ©ra italien avec une chorale scolaire du voisinage.

Le choix de la gratuitĂ© des concerts facilite de fait la gestion d’une association viable uniquement grĂące au bĂ©nĂ©volat de ses Ă©quipes. Seuls les musiciens et les intervenants en milieu scolaire sont rĂ©tribuĂ©s. Jusqu’à ce jour, « les 3 Saisons de la Plaine » sont en Ă©quilibre, grĂące essentiellement Ă  l’apport de ses multiples sponsors, des fondations d’entreprise de la Plaine. Un Ă©quilibre fragile remis en cause aujourd’hui par la suppression, en janvier 2018, de la rĂ©serve parlementaire – naguĂšre ballon d’oxygĂšne de nombre d’associations culturelles. D’oĂč le cri d’alarme lancĂ© par Antoine Landowski en cette fin de saison et la souscription qu’il lance.

MalgrĂ© cette menace, il continue de former des projets, notamment de collaboration avec la future universitĂ©, le Campus Condorcet – 5000 Ă©tudiants et chercheurs – qui va ouvrir ses portes en septembre prochain.

Transmettre rĂ©sonne comme un leitmotiv pour le celliste. Un engagement dans la citĂ© dans la droite ligne des convictions de son grand-pĂšre, Marcel, qui dĂ©clarait : « La musique fait partie intĂ©grante de l’éducation, car elle est un des Ă©lĂ©ments de base de la culture humaine ».

 

 

Par notre grand reporter, Marcel Weiss pour © CLASSIQUENEWS 2019

 

 

 

________________________________

 

APPROFONDIR

VISITER le site de l’association de concerts Les 3 SAISONS DE LA PLAINE

SEMAINE JACQUES OFFENBACH

Bicentenaire OFFENBACH 2019FRANCE MUSIQUE, SEMAINE OFFENBACH, 15 – 23 juin 2019. Semaine Offenbach sur France Musique, du samedi 15 au dimanche 23 juin. 200 ans aprĂšs sa naissance, Jacques Offenbach continue de nous enivrer : c’est que l’amuseur des Boulevards fut aussi un excellent violoncelliste, capable de profondeur et de vertiges crĂ©pusculaires (cf concert de StĂ©phane TĂ©treault au Festival CLASSICA au QuĂ©bec : programme rĂ©vĂ©lateur qui le 6 juin 2019 a ressuscitĂ© le violoncelle et l’ñme de Jacques
), et tout autant un gĂ©nie de la lyre tragique et fantastique : une tentation onirique et sombre abordĂ©e au dĂ©but de sa carriĂšre dans l’opĂ©ra de jeunesse Les FĂ©es du Rhin (rĂ©vĂ©lĂ© / crĂ©Ă© en français par l’OpĂ©ra de Tours et Benjamin Pionnier), puis dĂ©veloppĂ©, amplifiĂ©, sublimĂ© dans l’Ɠuvre ultime laissĂ©e inachevĂ©e Les Contes d’Hoffmann…. NĂ© Ă  Cologne le 20 juin 1819, Offenbach sĂ©duit l’audience et fait danser les parisiens au dĂ©but du Second Empire, 
 ainsi Ba-ta-clan, qui donne son nom Ă  la salle de spectacle ; il embrase le public en 1858 avec son opĂ©ra parodique onirique nĂ©o antique, OrphĂ©e aux enfers dont le galop infernal fait naĂźtre le French cancan. Offenbach s’impose surtout avec La Belle Helene, La Vie Parisienne, La Grande-Duchesse de Gerolsteimn, La PĂ©richole,enfin Les Contes d’Hoffmann, son ultime chef-d’Ɠuvre.

Pour le bicentenaire de la naissance de Jacques Offenbach le 20 juin prochain, les Ă©missions de France Musique abordent toutes les figures et les Ă©critures du compositeur. LIRE aussi notre DOSSIER OFFENBACH 2019


 

 

 

PROGRAMMES

 

Samedi 15 juin 2019
11h > 12h30 : ETONNEZ-MOI BENOÎT.
Madame Favart, Ă  l’OpĂ©ra Comique de Paris du 20 au 30 juin 2019

Dimanche 16 juin
16h > 18h : LA TRIBUNE DES CRITIQUES DE DISQUES.
Les Contes d’Hoffmann (prologue et acte I)

Du lundi 17 au vendredi 21 juin 2019 :
9h > 11h : EN PISTES !
22h > 23h : CLASSIC CLUB

Mercredi 19 juin 2019 :
7h > 9h : MUSIQUE MATIN / l’invitĂ© de 8h30 : Laurent Campellone (chef d’orchestre) et Anne Kessler (metteuse en scĂšne) pour Madame Favart Ă  l’OpĂ©ra Comique

Jeudi 20 juin 2019 :
13h30 > 13h55 : MUSICOPOLIS : Orphée aux enfers
16h > 18h : CARREFOUR DE LODÉON par FrĂ©dĂ©ric LodĂ©on

Dimanche 23 juin 2019 :
20h > 23h : DIMANCHE À L’OPÉRA : MaĂźtre PĂ©ronilla

 

 

PUIS cet été, tous les samedis du 6 juillet au 24 août 2019 : 13h > 14h :
OFFENBACH, “UN FRÉTILLANT BICENTENAIRE

 

 

QUEBEC, Festival CLASSICA 2019. Ce soir, 21h : ROCK SYMPHONIQUE, Hommage aux Rolling Stones

classica-festival-canada-logo-vignette-classiquenews-annonce-concerts-festivals-operaentete-rolling-stonesQuĂ©bec, Festival CLASSICA 2019. Hommage aux Rolling Stones, ce soir, 8 juin, 21h Ă  Saint-Jean-sur-Richelieu (MontĂ©rĂ©gie). Le propre du festival CLASSICA, Ă©vĂ©nement fĂ©dĂ©rateur sur la rive sud du Saint-Laurent, est d’accorder trĂšs grand public et musique classique. Marc Boucher crĂ©ateur de l’évĂ©nement (Ă  quelques pas de MontrĂ©al), sait organiser autant de projets pointus (hier mĂ©lodies de FaurĂ©, aujourd’hui romances de Berlioz), que produire de grands concerts en plein air et gratuit, sollicitant un vaste orchestre et des choeurs impliquĂ©s. L’expĂ©rience pour le public est inouĂŻe car Ă©couter les airs fameux des Rolling Stones par un grand orchestre, est une rĂ©alisation mĂ©morable
 Sur scĂšne, sous arabesque (grand conque acoustique), pas moins de 90 musiciens dont un grand orchestre symphonique constituĂ© pour transmettre la magie des tubes qui ont fait la lĂ©gende des ROLLING STONES. Le concert de ce soir rĂ©cidive le succĂšs du programme de l’an dernier au festival CLASSICA 2018, alors intitulĂ© “de Schubert aux Rolling Stones”…

Ainsi le 9e Festival Classica prĂ©sente un nouveau concert grandiose consacrĂ© aux Rolling Stones ce samedi 8 juin 2019 Ă  21h Ă  Saint-Jean-sur-Richelieu, au Parc Gerry-Boulet. AmorcĂ© le 24 mai dernier, le Festival se poursuivra jusqu’au 16 juin.

Cet hommage unique au lĂ©gendaire groupe britannique regroupe prĂšs de 90 musiciens sur scĂšne, outre le chanteur soliste SĂ©bastien PLANTE, , du groupe Les Respectables : l’Orchestre symphonique du Conservatoire de la MontĂ©rĂ©gie, le ChƓur de l’OpĂ©ra bouffe du QuĂ©bec , sous la direction du chef Marc Ouellette. Grand moment Ă  vivre Ă  Saint-Jean-sur-Richelieu, samedi prochain 8 juin dĂšs 21h. Pique nique dans le parc Gerry-Boulet Ă  partir de 17h.

Concert extérieur GRATUIT. Apportez votre chaise !

Le concert aura lieu mĂȘme s’il pleut. S’il devait ĂȘtre reportĂ© en cas de mĂ©tĂ©o extrĂȘme, il sera prĂ©sentĂ© le dimanche 9 juin Ă  14 h. L’information sera publiĂ©e au sjsr.ca/rolling-stones et sur la page Facebook de la Ville Ă  partir de 16 h le samedi 8 juin.

Hommage aux Rolling Stones
CONCERT ROCK SYMPHONIQUE

Samedi 8 juin 2019, 21h

Parc Gerry-Boulet, Saint-Jean-sur-Richelieu

sjsr.ca/rolling-stones

http://www.ville.saint-jean-sur-richelieu.qc.ca/evenements-enjeux/Pages/rolling-stones.aspx

LIRE AUSSI notre prĂ©sentation du Festival CLASSICA : temps forts jusqu’au 16 juin 2019 : Concerts en salle, grand concert de rock symphonique, les 8 juin et le 15 juin, puis en clĂŽture du Festival, le 3Ăš RĂ©cital Concours de mĂ©lodies françaises Ă  Saint-Lambert


Festival CLASSICA 2019 (Québec) : les 2 prochains concerts des 7 et 8 juin 2019

QUEBEC, Festival CLASSICA 2019. Ce soir et demain, vendredi 7 et samedi 8 juin, deux programmes Ă  ne pas manquer et qui chacun indique l’éclectisme du festival le plus fĂ©dĂ©rateur de la rive sud du Saint-Laurent, en MontĂ©rĂ©gie (sud de MontrĂ©al)

 

 

 

DEUX PROCHAINS CONCERTS au Festival CLASSICA 2019

 

 

Vendredi 7 juin, Saint-Lambert, 20h, ce soir :

concert-mĂŽmes clementine decoutureMĂŽmes de Paris (ClĂ©mentine Decouture). Dans le centre multiculturel de Saint-Lambert, Ă©picentre du festival quĂ©bĂ©cois, la soprano lyrique ClĂ©mentine Decouture, accompagnĂ©e du violoncelliste Paul Colomb, de l’accordĂ©oniste David Bros et du percussionniste CĂ©dric Barbier, prĂ©sente le spectacle MĂŽmes de Paris sur des chansons de Barbara, Piaf et JosĂ©phine Baker. Elle a le cƓur gĂ©nĂ©reux, le sentiment expressif et la verve en joie. Les festivaliers retrouveront ClĂ©mentine Decouture lors de la DEMI FINALE du RĂ©cital-Concours de mĂ©lodies françaises, ce vendredi 14 juin 2019. A coup sĂ»r, un tempĂ©rament Ă  suivre tant l’interprĂšte a le souci du texte et du verbe suggestif.

RESERVEZ ici VOTRE PLACE pour ce soir Ă  Saint-Lambert

 

 

 

Samedi 8 juin, Par Gerry-Boulet, St-Jean sur Richelieu :

Hommage aux Rolling-Stones / Rock Symphonique, 21h

entete-rolling-stonesCet hommage unique au lĂ©gendaire groupe britannique regroupe prĂšs de 90 musiciens sur scĂšne, outre le chanteur soliste SĂ©bastien PLANTE, , du groupe Les Respectables : l’Orchestre symphonique du Conservatoire de la MontĂ©rĂ©gie, le ChƓur de l’OpĂ©ra bouffe du QuĂ©bec , sous la direction du chef Marc Ouellette. Grand moment Ă  vivre Ă  Saint-Jean-sur-Richelieu, samedi prochain 8 juin dĂšs 21h. Pique nique dans le parc Gerry-Boulet Ă  partir de 17h.

Concert extérieur GRATUIT. Programme idéal pour profitez du temps printanier ce week end. Apportez votre chaise !

PLUS D’INFOS sur le site du FESTIVAL CLASSICA 2019

 

 

 

 

 

 

____________________

Prochain CONCERT MAJEUR :

Mardi 11 juin 2019
Paroisse Our Lady of the Annunciation
1020, boul. Laird
Ville de Mont-Royal
Durée : 90 min

LES LARMES DE JACQUELINE

Orchestre MĂ©tropolitain,
Jean-Philippe Sylvestre (piano)
et Stéphane Tétreault (violoncelle)

classica-festival-quebec-2019-annonce-critique-presentation-sur-classiquenews-festival-CLASSICA-2019L’Orchestre MĂ©tropolitain, sous la direction d’Alain Trudel, le pianiste Jean-Philippe Sylvestre et le violoncelliste StĂ©phane TĂ©treault jouent les compositeurs cĂ©lĂ©brĂ©s par cette 9e Ă©dition du Festival Classico : parmi les plus dĂ©cisifs dans l’histoire de la musique romantique française : BERLIOZ, OFFENBACH, ROUSSEL
 trĂšs attendu, le Concerto pour piano no 2 du compositeur quĂ©bĂ©cois Jacques HĂ©tu. Voici assurĂ©ment l’un des concerts majeurs du Festival CLASSICA 2019. Jusqu’au 16 juin 2019.

RESERVEZ ici VOTRE PLACE pour le concert LES LARMES DE JACQUELINE

 

 

 

 

____________________

 

 

FESTIVAL CLASSICA, à ne pas manquer : 

VENDREDI 14 JUIN 2019, 19h : Demi finale du RECITAL-CONCOURS de mĂ©lodies françaises – Plus d’infos sur le RĂ©cital-Concours international de MĂ©lodies françaises prĂ©sentĂ© par le festival CLASSICA

JOURNEE du samedi 15 juin 2019 : FRANCOPHONIE, Grand concert symphonique en plein air et gratuit – 17h, pique-nique – 21h : concert sous les Ă©toiles

DIMANCHE 16 JUIN 2019, 16h : FINALE du RECITAL-CONCOURS de mélodies françaises

TOUTES LES INFOS sur le site du FESTIVAL CLASSICA 2019

____________________

26Ăš Festival MUSIQUE ET MEMOIRE : enchantement et nature dans les Vosges du Sud

musique-et-memoire-festival-2019-annonce-programmation-concert-opera-festival-concerts-annonce-critiques-classiquenewsVosges du Sud, 26Ăš FESTIVAL MUSIQUE ET MEMOIRE : 19 juillet – 4 aoĂ»t 2019. C’est le festival estival le plus original et le plus passionnant au nord de la Loire (ils ne sont pas nombreux et d’autant plus mĂ©ritants) et dans le grand Est, en Franche-ComtĂ© ou dans les VOSGES DU SUD plus prĂ©cisĂ©ment. Inscrit dans le territoires des 1000 Ă©tangs, un paradis mĂ©connu accordant forĂȘts Ă©ternelles et musique classique, en une Ă©quation inoubliable. Depuis ses dĂ©buts, le Festival Musique et MĂ©moire sait dĂ©velopper l’audace et la fidĂ©litĂ©, rĂ©servant aux ensembles les plus engagĂ©s, une rĂ©sidence de 3 annĂ©es pour approfondir un geste musical, affiner l’interprĂ©tation d’un rĂ©pertoire ou d’un compositeur, ciseler le travail chambriste, l’écoute et l’expĂ©rimentation entre musiciens, et surtout le partage Ă  l’adresse du public, heureux de participer Ă  l’élaboration des programmes, stimulĂ© Ă  suivre ainsi la maturation des sensibilitĂ©s. L’édition 2019 de Musique et MĂ©moire rĂ©pond Ă  tout cela, rĂ©pondant avec dĂ©lices et souvent de maniĂšre surprenante aux attentes du public. Car l’esprit de dĂ©couverte et la curiositĂ© sont toujours lĂ , intactes et prĂ©servĂ©es aprĂšs plus de 25 annĂ©es de programmation.

 

 

Musique et Mémoire 2019 se déroule ainsi autour de 3 WEEK ENDS : 20-21 puis 27-28 juillet, enfin 3-4 août 2019 : une occasion idéale pour organiser votre séjour en Franche-Comté.

 

 

 

 

 

NOS 4 TEMPS FORTS 2019

________________________________________________________________________________________________

 

 

Parmi les temps forts 2019, distinguons entre autres :

 

 

 

1 – VENDREDI 19 JUILLET 2019

 

Concert d’ouverture de la Fenice avec un programme haut en couleursmonteverdi claudio portrait
COURONNEMENTS A VENISE / Incoronazione a Venezia
Messe de couronnement dans la Venise des Doges (Ven 19 juillet, Eglise St-martin de Lure, 21h). Ensemble La Fenice, Jean Tubéry.
Musiques des Gabrieli et de Monteverdi à Venise en 1615

A 17h, répétition ouverte au public

2 – SAMEDI 20 JUILLET 2019

SUBLIME ORGUE DE GRANDVILLARSCollaboration Jean-Charles Ablitzer (orgue) / Vox Luminis pour une valorisation du merveilleux orgue espagnol de Grandvillars / SOL Y SOMBRA (soleil et ombre) : un programme en clair obscur, aux contrastes caravagesques, l’orgue de Jean-Charles Ablitzer et les voix Ă©thĂ©rĂ©es, allusives, magiciennes de l’ensemble Vox Luminis (Lionel Meunier, direction), dĂ©jĂ  invitĂ© au Festival l’an dernier (Eglise St-Martin de Grandvillars, sam 20 juillet, 18h et 21h). Musiques de Victoria et Arauxo.

 

 

3 – VENDREDI 26 et SAMEDI 27 JUILLET 2019

spilmont-olivier-by-nicolas-maget-classiquenews-festival-musique-et-memoire-juillet-2017-JS-BACHPoursuite du parcours Jean-SĂ©bastien Bach par Alia Mens
Vendredi 26 et samedi 27 juillet 2019 (3Ú année de résidence).
RĂ©cital d’Olivier Spilmont, clavecin (Suites Françaises, le 26 juil, Gd Salon de l’HĂŽtel de Ville de Lure, 21h)
Labyrinthe : Cantates de Leipzig en un labyrinthe de 3 cantates, un chanteur par partie, oĂč rĂšgne, Ă©nigmatique et mystĂ©rieuse la plus doloriste et inquiĂ©tante « Meine Seufzer, meine TrĂ€nen » (Sam 27 juil, Basilique St-Pierre de Luxeuil-les-Bains, 21h)

 

 

 

4 – WEEK END LES TIMBRES : 2,3,4, 5 AOÛT 2019

 

Enfin, le meilleur pour la fin, la derniĂšre annĂ©e de rĂ©sidence (2 dans l’histoire dules-timbres-portrait-noi-et-blanc-classiquenews festival, pour un campagnonage unique) du jeune ensemble envoĂ»tant LES TIMBRES, ven 2, sam 3, dim 4 aoĂ»t 2019. C’est un miracle musical de pĂ©osie chambriste et d’entente collective comme il en existe peu ailleurs. Ainsi le joyeux trio enchanteur : Yoko Kawakubo, Myriam Rignol, Julien Wolfs (violon, viole de gambe, clavecin) propose What is life (William Byrd, le ven 2 aoĂ»t, Eglise luthĂ©rienne d’HĂ©ricourt, 21h) ; Inventions Ă  2 violons (avec Maite Larburu, 2Ăš violon), et Inventions avec 2 violes de gambe (avec Pau Marcos Vicens, 2Ăš viole de gambe), Inventions Ă  4 mains (avec Marie-Anne Dachy, clavecin), puis L’art de la fugue qui rĂ©unit les 6 instrumentistes solistes, sam 3 aoĂ»t, Chapelle Saint-Martin de Faucogney, 15h.
Le dimanche 5 aoĂ»t, place aux individualitĂ©s : Suites par Myriam Rignol (11h, chƓur roman de Melisey), Sonate et Partita par Yoko Kawakubo (15h, Eglise ND de l’Assomption de ChĂąteau-Lambert), enfin Variations Goldberg pr Julien Wolfs – enfin, rĂ©union des 3 solistes des Timbres dans Sonates en trio (17h30, Eglise ND de l’Assomption de Servance).

 

 

 

RESERVEZ VOTRE PLACE
: boutonreservation

 

 

VOSGES DU SUD : le Festival Musique & MĂ©moire diffuse l'excellence au Pays des 1000 Ă©tangs


VIDEO TEASER
Ă©vasion dans les VOSGES DU SUD

https://www.youtube.com/watch?v=vW50y5VJwiY 

 

________________________________________________________________________________________________

 

Toutes les infos, les modalités de réservations
sur le site du festival MUSIQUE & MEMOIRE 2019 :

https://musetmemoire.com

musique et memoire festival 2019 programmation annonce critique coup de coeur temps forts festivals musique classique classiquenews

________________________________________________________________________________________________

MUSIQUE ET MÉMOIRE EN VIDÉO :

 

 

 

REPORTAGE VIDEO Festival Musique & Mémoire 2018 : Pour les 25 ans du Festival, Vox Luminis réalise la Messe en si de Jean-Sébastien Bach

 

REPORTAGE. JS BACH : Messe en si par VOX LUMINIS / Festival Musique et MĂ©moire 2018 from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

 

Les éditions précédentes :

 

 

 

Festival 2013

 

Festival Musique et MĂ©moire 2013 : Les 20 ans from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

 

Festival 2015 : Les Timbres, l’opĂ©ra dans tous ses Ă©tats

 

GRAND REPORTAGE : Festival Musique et MĂ©moire 2015 / Les Timbres from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

Festival 2016 : Les 400 ans de FROBERGER

 

REPORTAGE. Le Festival MUSIQUE & MÉMOIRE 2016 : les 400 ans de Froberger from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

Festival 2017 : ALIA MENS interprĂšte Cantates et Concertos de JS BACH

 

REPORTAGE, vidĂ©o. Festival MUSIQUE & MÉMOIRE : ALIA MENS joue JS BACH (juil 2017). from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

Québec, Festival CLASSICA 2019. Hommage aux Rolling Stones le 8 juin à Saint-Jean-sur-Richelieu (Montérégie)

classica-festival-canada-logo-vignette-classiquenews-annonce-concerts-festivals-operaentete-rolling-stonesQuĂ©bec, Festival CLASSICA 2019. Hommage aux Rolling Stones le 8 juin Ă  Saint-Jean-sur-Richelieu (MontĂ©rĂ©gie). Le propre du festival CLASSICA, Ă©vĂ©nement fĂ©dĂ©rateur sur la rive sud du Saint-Laurent, est d’accorder trĂšs grand public et musique classique. Marc Boucher crĂ©ateur de l’évĂ©nement (Ă  quelques pas de MontrĂ©al), sait organiser autant de projets pointus (hier mĂ©lodies de FaurĂ©, aujourd’hui romances de Berlioz), que produire de grands concerts en plein air et gratuit, sollicitant un vaste orchestre et des choeurs impliquĂ©s. L’expĂ©rience pour le public est inouĂŻe car Ă©couter les airs fameux des Rolling Stones par un grand orchestre, est une rĂ©alisation mĂ©morable


Ainsi le 9e Festival Classica prĂ©sentera un concert grandiose consacrĂ© aux Rolling Stones le samedi 8 juin 2019 Ă  21h Ă  Saint-Jean-sur-Richelieu, au Parc Gerry-Boulet. AmorcĂ© le 24 mai dernier, le Festival se poursuivra jusqu’au 16 juin.

Cet hommage unique au lĂ©gendaire groupe britannique regroupe prĂšs de 90 musiciens sur scĂšne, outre le chanteur soliste SĂ©bastien PLANTE, , du groupe Les Respectables : l’Orchestre symphonique du Conservatoire de la MontĂ©rĂ©gie, le ChƓur de l’OpĂ©ra bouffe du QuĂ©bec , sous la direction du chef Marc Ouellette. Grand moment Ă  vivre Ă  Saint-Jean-sur-Richelieu, samedi prochain 8 juin dĂšs 21h. Pique nique dans le parc Gerry-Boulet Ă  partir de 17h.

Concert extérieur GRATUIT. Apportez votre chaise !

Le concert aura lieu mĂȘme s’il pleut. S’il devait ĂȘtre reportĂ© en cas de mĂ©tĂ©o extrĂȘme, il sera prĂ©sentĂ© le dimanche 9 juin Ă  14 h. L’information sera publiĂ©e au sjsr.ca/rolling-stones et sur la page Facebook de la Ville Ă  partir de 16 h le samedi 8 juin.

Hommage aux Rolling Stones
CONCERT ROCK SYMPHONIQUE

Samedi 8 juin 2019, 21h

Parc Gerry-Boulet, Saint-Jean-sur-Richelieu

sjsr.ca/rolling-stones

http://www.ville.saint-jean-sur-richelieu.qc.ca/evenements-enjeux/Pages/rolling-stones.aspx

LIRE AUSSI notre prĂ©sentation du Festival CLASSICA : temps forts jusqu’au 16 juin 2019 : Concerts en salle, grand concert de rock symphonique, les 8 juin et le 15 juin, puis en clĂŽture du Festival, le 3Ăš RĂ©cital Concours de mĂ©lodies françaises Ă  Saint-Lambert


Berlin. Staatsoper unter den Linden, 30 mai 2019. Giuseppe Verdi : Macbeth. BARENBOIM / KUPFER

LIEGE. JĂ©rusalem de Giuseppe Verdi Compte-rendu critique, opĂ©ra. Berlin. Staatsoper unter den Linden, le 30 mai 2019. Giuseppe Verdi : Macbeth. Placido Domingo, Ekaterina Semenchuk, RenĂ© Pape, Sergio Escobar. Daniel Barenboim, direction musicale. Harry Kupfer, mise en scĂšnee. Il est des soirĂ©es d’opĂ©ra dont la seule lecture de l’affiche fait saliver et promet une soirĂ©e de haut niveau. Ce Macbeth berlinois est de celles-lĂ . COMPTE RENDU par notre envoyĂ© spĂ©cial Narcisso Fiordaliso.

Trois monstres sacrĂ©s de la scĂšne lyrique dirigĂ©s par l’une des lĂ©gendes de la baguette, il n’en fallait pas moins pour que le monde musical s’affole, et Ă  raison.

La mise en scĂšne de Harry Kupfer, crĂ©Ă©e voilĂ  un an, fait dĂ©filer Ă  l’envi ses paysages industriels en noir et blanc, comme un monde – Ă  l’instar du nĂŽtre – en train de s’auto-dĂ©truire. La force de la scĂ©nographie est encore renforcĂ©e des vidĂ©os superbes en arriĂšre-plan et une machinerie impressionnante qui voit les appartements du couple maudit s’enfoncer dans les profondeurs du thĂ©Ăątre pour mieux faire apparaĂźtre l’Ă©tendue dĂ©sertique, dessĂ©chĂ©e et dĂ©solĂ©e sur laquelle errent les sorciĂšres.
Toute cette production, aussi esthĂ©tisante que prenante dramatiquement, sert d’Ă©crin Ă  la partition, servie magistralement ce soir.

A tout seigneur, tout honneur : Daniel Barenboim, directeur musical de la maison sous les tilleuls depuis 27 ans (et reconduit jusqu’en… 2027) trouve avec Macbeth la partition italienne parfaite pour faire admirer ses dons de coloriste. En effet, de tous les ouvrages verdiens, c’est peut-ĂȘtre celui-ci qui demande les teintes et les atmosphĂšres les plus Ă©tranges. Le chef allemand fait ici merveille, tirant d’un orchestre des grands soirs une vĂ©ritable brume sonore, inquiĂ©tante et pourtant d’une folle beautĂ©. A un Somnambulisme prĂšs – pris Ă  notre sens trop vite pour en exalter toute la dĂ©raison et l’aliĂ©nation hypnotique -, il trouve constamment les tempi justes et entraine dans son sillage des solistes dĂ©chaĂźnĂ©s.
A un Ăąge qu’on ne connaĂźtra jamais vraiment, Placido Domingo se donne tout entier dans le rĂŽle-titre et se jette tel un lion dans la bataille… alors qu’il Ă©tait annoncĂ© souffrant. Peut-ĂȘtre justement Ă  cause de cette indisposition, le lĂ©gendaire chanteur ne cherche Ă  aucun moment Ă  donner l’illusion qu’il serait devenu baryton et, au contraire, renoue avec son Ă©mission de tĂ©nor, tirant de son instrument des sonoritĂ©s encore glorieuses, comme d’un autre temps. Et si le legato parait parfois heurtĂ©, la voix frappe par sa jeunesse, son absence de vibrato et sa puissance, tandis que l’artiste Ă©meut profondĂ©ment par sa sincĂ©ritĂ©, paraissant vivre pleinement son personnage, sans filtre ni jeu. Bravissimo.

A ses cĂŽtĂ©s, Ekaterina Semenchuk rĂ©ussit victorieusement Ă  plier son large instrument de mezzo dramatique Ă  l’Ă©criture impossible de la Lady. Et si la premiĂšre scĂšne la sent parfois gĂȘnĂ©e par une agilitĂ© un peu lente au dĂ©marrage, la flamboyante russe triomphe dans une “Luce langue” Ă©lectrisante et surtout dans un Somnambulisme Ă  fleur de voix, irisĂ© de piani aussi inattendus de la part d’une voix de cette nature que proprement immatĂ©riels et jouissifs. Totalement habitĂ©e par son diabolique personnage, l’interprĂšte se place d’emblĂ©e parmi les grandes titulaires du rĂŽle aujourd’hui.

ComplĂ©tant ce carrĂ© d’as, RenĂ© Pape apparait comme un luxe inouĂŻ en Banco, et renoue avec la grande tradition, celle qui confiait ce rĂŽle pas si secondaire Ă  des artistes de premiers plan. En quelques mots, la basse allemande nous subjugue une fois de plus par la splendeur de son timbre et la classe folle qui habille chacune des apparitions, des qualitĂ©s qui nous font regretter que ce personnage ne bĂ©nĂ©ficie pas d’une durĂ©e de vie plus longue.

Quinte flush, en fait, avec le tĂ©nor espagnol Sergio Escobar, vĂ©ritable rĂ©vĂ©lation, remplaçant Fabio Sartori initialement prĂ©vu. Instrument corsĂ©, couleur ambrĂ©e, voix puissante, aigus victorieux, Ă©motion directement palpable… Gageons qu’avec tant d’atouts dans sa gorge, ce jeune chanteur n’est qu’Ă  l’aube d’un avenir radieux.

Parmi des seconds rĂŽles excellents, comme souvent en Allemagne grĂące aux troupes, se font remarquer particuliĂšrement le Malcolm franc et percutant d’AndrĂ©s Moreno Garcia ainsi que la Suivante trĂšs Ă©lĂ©gante d’Evelin Novak.

Un grand bravo Ă©galement au chƓur maison, d’une tenue exemplaire et d’une cohĂ©rence admirable. La vie lyrique berlinoise rĂ©serve dĂ©cidĂ©ment de bien belles surprises. C’est tout naturellement debout et en liesse que le public a saluĂ© celle-ci.

Berlin. Staatsoper unter den Linden, 30 mai 2019. Giuseppe Verdi : Macbeth. Livret de Francesco Maria Piave d’aprùs William Shakespeare.

Avec Macbeth : Placido Domingo ; Lady Macbeth : Ekaterina Semenchuk ; Banco : René Pape ; Macduff : Sergio Escobar ; Malcolm : Andrés Moreno Garcia ; Suivante de Lady Macbeth : Evelin Novak ; Un médecin : David Ostrek ; Un assassin : Giorgi Mtchedlishvili. Staasopernchor. Staatskapelle Berlin. Direction musicale : Daniel Barenboim. Mise en scÚne : Harry Kupfer ; Décors : Hans Schavernoch ; Costumes : Yan Tax ; LumiÚres : Olaf Freese ; Vidéo : Thomas Reimer

FESTIVAL CLASSICA 2019 (QuĂ©bec) : le classique fĂ©dĂ©rateur, jusqu’au 16 juin 2019

classica-festival-quebec-2019-annonce-critique-presentation-sur-classiquenews-festival-CLASSICA-2019QUÉBEC, Festival CLASSICA 2019 : jusqu’au 16 juin 2019. Le grand week end des 1er / 2 juin derniers, – a Ă©tĂ© trĂšs plĂ©biscitĂ©, attirant une foule d’amateurs, de connaisseurs, de nĂ©ophytes… au cƓur du centre ville de Saint-Lambert (au sud de MontrĂ©al). L’Ă©picentre du Festival en MontĂ©rĂ©gie est devenu comme pour les Ă©ditions prĂ©cĂ©dentes, un village musical Ă  multiples facettes. Un lieu, une multitude d’offres… telle a Ă©tĂ© l’Ă©quation gagnante des derniers Ă©vĂ©nements CLASSICA 2019 (dont la soirĂ©e spĂ©ciale BEE GEES, “Saturday Night Fever”, samedi 1er juin, Saint-Lambert, scĂšne Loto-QuĂ©bĂ©c).
Jusqu’au 16 juin prochain, le Festival CLASSICA  poursuit son cours, affirmant une superbe offre artistique Ă  Saint-Lambert et dans plusieurs autres villes de la MontĂ©rĂ©gie avec toujours Ă  l’honneur, entre autres les 3 compositeurs français fĂȘtĂ©s en 2019 : Berlioz, Offenbach, Roussel
 et l’esprit du partage pour tous (nouvelles grandes soirĂ©es symphoniques sous les Ă©toiles, les samedis 8 puis 15 juin 2019)… autre Ă©vĂ©nement Ă  la fin du festival : le RĂ©cital-Concours international de mĂ©lodies françaises, les 14 puis 16 juin 2019 (finale, avec vote du public / 3Ăšme Ă©dition en 2019). Avec dĂ©jĂ  proclamĂ©e les 10 chanteurs aguerris prĂȘts Ă  dĂ©fendre leur conception de la dĂ©clamation et de la prosodie française et canadienne… LIRE ici notre prĂ©sentation du RĂ©cital – Concours international de mĂ©lodies françaises CLASSICA 2019

 

 


RESERVEZ : https://www.festivalclassica.com/programme

 

 

 

classica-festival-critique-annonce-concerts-classiquenews-festival-classica-saint-lambert-2018

 

 

 

PROCHAINS EVENEMENTS & CONCERTS

 

 

Lundi 3 juin 2019, Longueil : DAVID JACQUES, histoires de guitares

Mardi 4 juin, Boucherville : La Petite bande de Montréal : Requiem (Fauré et Duruflé)

Mercredi 5 juin, saint-Lambert : Bach réinventé (M Herskowitz / C Papasoff)

Jeudi 6 juin, Mirabel : Stéphane Tétreault, Kateryna Bragina (violoncelles)
Les chants du crépuscules

Vendredi 7 juin, Saint-Lambert : MÎmes de Paris (Clémentine Decouture)

Samedi 8 juin, Par Gerry-Boulet, St-Jean sur Richelieu : Hommage aux Rolling-Stones / Rock Symphonique

Mardi 11 juin, Mont-Royal : Les larmes de Jacqueline
Orchestre MĂ©tropolitain, JP Sylvestre (piano), S TĂ©treault (violoncelle)

 

 

SAMEDI 15 JUIN 2019

un samedi d’exception Ă  Saint-Lambert : concert en salle, pique nique et grand concert sous les Ă©toiles


19h
Luc Beauséjour / Jean-Phlippe Sylvestre, pianos
Claviers en folie
SAINT-LAMBERT, Paroisse catholique
En primeur au Festival Classica, Luc BeausĂ©jour et Jean-Philippe Sylvestre unissent leur talent pour offrir un programme exceptionnel. Disposant de deux magnifiques clavecins et d’un piano Érard datant du milieu du 19e siĂšcle, les deux musiciens complices seront entendus en duo et en solo. DurĂ©e : 1h15mn
https://app.beavertix.com/fr/billetterie/achat-de-billet/1034/3912/WEB/SVQ

 

21h

FRANCOPHONIQUE

Grand concert sous les Ă©toiles
Parc de la Maritime, Saint-Lambert
(pique-nique Ă  partir de 17h)
https://www.festivalclassica.com/programme
En grande nouveautĂ© cette annĂ©e, les festivaliers sont invitĂ©s Ă  cĂ©lĂ©brer la fusion symphonique des plus belles voix populaires et lyriques du QuĂ©bec par un grand concert Ă©vĂ©nement hommage Ă  Charles Aznavour, Michel Legrand et Gilles Vigneault, ponctuĂ© des plus belles pages symphoniques du rĂ©pertoire de la musique française de Gounod Ă  Massenet. Ce concert rassemblera des artistes de renom, accompagnĂ©s par l’Orchestre symphonique de Longueuil (OSDL) sous la direction de Marc David. DurĂ©e : 1h30mn.

 

 

 

3Ăšme RĂ©cital Concours international
de mélodies françaises
vendredi 14 juin et samedi 15 juin 2019

 

fc-recital-concours_1200x6281-9900000000079e3cRECITAL CONCOURS de mélodies françaises (3Ú édition)
Saint-Lambert, paroisse catholique
Vendredi 14 juin 2019, 19h : demi finale
Dimanche 16 juin 2019, 16h : finale
https://www.festivalclassica.com/programme / Le Concours de mĂ©lodies françaises se dĂ©roule comme un rĂ©cital publique, les spectateurs Ă©tant eux-mĂȘmes invitĂ©s Ă  voter pour les meilleurs interprĂštes en français. L’Ă©cole de chanteurs quĂ©bĂ©coise est l’une des plus talentueuse au monde ; ses reprĂ©sentants Ă©galant voire dĂ©passant mĂȘmes leurs confrĂšres en France. On sait aujourd’hui le manque d’intelligibilitĂ© des plus grands chanteurs en France, du Baroque au Romantisme… problĂšme rĂ©current y compris Ă  Paris et sur les plus grandes scĂšnes lyriques : on ne comprend pas un traĂźtre mot, sans l’appui des surtitrages. Il revient au festival CLASSICA et Ă  son fondateur, le baryton Marc Boucher, de dĂ©fendre un art difficile, pourtant majeur : pour bien chanter et toucher l’audience, il faut aussi savoir articuler tout en incarnant un personnage ou une situation. Tel est le dĂ©fi du Concours Ă  Saint-Lambert. PalmarĂšs final proclamĂ© dimanche 16 juin 2019, aprĂšs la Finale Ă  16h, dernier Ă©vĂ©nement de choc et de charme du plus important festival en MontĂ©rĂ©gie.

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

TOUTES LES INFOS et LES RESERVATIONS
sur le site du Festival CLASSICA 2019

https://www.festivalclassica.com/programme

QUÉBEC : Festival CLASSICA 2019

 

________________________________________________________________________________________________

 

Québec : Festival CLASSICA 2019, jusqu'au 16 juin 2019

 

 

 

LIRE AUSSI notre compte rendu gĂ©nĂ©ral de l’Ă©dition 2018 du Festival CLASSICA (25 mai – 16 juin 2018)

classica-festival-saint-lambert-plein-air-scene-critique-festival-concerts-classiquenews-Grands-evenements-Festival-Classica-tienne-Boucher-Cazabon2
________________________________________________________________________________________________

 

 

REPORTAGE VIDEO

COMMENT FONCTIONNE LE FESTIVAL CLASSICA
Ă  Saint-Lambert et en MONTEREGIE ?
En 8 ans, le premier festival quĂ©bĂ©cois du printemps a sĂ©duit 60 000 festivaliers…

Concerts en salles, grandes soirĂ©es symphoniques sous les Ă©toiles, tremplins rĂ©servĂ©s Ă  la nouvelle gĂ©nĂ©ration de musiciens, activitĂ©s multiples pour les festivaliers le temps d’un week end Ă  Saint-Lambert, concerts satellites en MontĂ©rĂ©gie… il s’agit de vivre diffĂ©remment la musique classique, de la rĂ©concilier avec un trĂšs large public Ă  travers une sĂ©rie d’Ă©vĂ©nements fĂ©dĂ©rateurs…
PLURIDISCIPLINAIRE ET EXIGEANT, POINTU ET GENEREUX,
POURQUOI LE FESTIVAL CLASSICA EST-IL UN SUCCES POPULAIRE ?

 

 

QUEBEC : Festival CLASSICA, la musique pour tous (8Ăš Ă©dition, 2018) from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

PROGRAMME COMPLET
Programme détaillé et billets pour les concerts en salle : www.festivalclassica.com/programme
ou 450 912-0868.

LIRE aussi notre prĂ©sentation du Festival CLASICA 2019 – 9Ăš Ă©dition

VOIR notre reportage vidĂ©o exclusif sur le fonctionnement du Festival CLASSICA au QuĂ©bec : ligne  artistique, fonctionnement, l’offre au festivalier : concerts en salle, activitĂ©s et Ă©vĂ©nements en plein air…

 

 

 

Symphonie Jupiter de Mozart (Les clefs de l’orchestre / JF ZYGEL)

MOZART wolfgang vienne 1780 1790 classiquenews 1138381-portrait-wolfgang-amadeus-mozartFRANCE 5, 22 juin 2019. MOZART : Symphonie n°41. Les Amateurs de musique classique et en particulier orchestrale seront comblĂ©s par cette reprise des clefs de l’orchestre, animĂ© par Jean-François Zygel : samedi 22 juin 2019 Ă  22h25, place Ă  l’ultime symphonie de Mozart, aboutissement de sa trilogie orchestrale (complĂ©tĂ©e par les symphonies 39 et 40) : la fameuse symphonie n°41 dite « Jupiter ».  Mendelssohn disait de 41e et derniĂšre symphonie de Mozart qu’elle Ă©tait « le modĂšle immortel de la symphonie ». Ce n’est pas Mozart qui l’a appelĂ© Jupiter, mais un organisateur de concert du dĂ©but du XIXĂš siĂšcle. Ce nom « Jupiter » symbolise pourtant bien le caractĂšre glorieux, rythmique, plein d’énergie et de lumiĂšre de cette symphonie portĂ©e par l’idĂ©al maçonnique et les valeurs des LumiĂšres propre aux annĂ©es 1780. La symphonie n°41 a Ă©tĂ© composĂ©e Ă  Vienne durant l’Ă©tĂ© 1788. Elle clĂŽt un ensemble de 3 grandes symphonies qui seront les derniĂšres de Mozart, sa lĂ©gendaire trilogie qu e les plus grands chefs ont traitĂ©, non sans en dĂ©voiler et l’unitĂ© artistique, et la profondeur spirituelle. De Nikolaus Harnoncourt
 Ă  la cheffe excellente Debora Waldman et son orchestre Idomeneo.

SAMEDI 22 JUIN 2019 Ă  22.25 LES CLEFS DE L’ORCHESTRE
Au programme, les Clefs de l’orchestre, Ă©mission proposĂ©e par Jean-François Zygel, qui popularise depuis des annĂ©es la musique classique.

La Symphonie 41 Jupiter de Mozart  – samedi 22 juin Ă  22h25

La Rhapsodie Espagnole de Ravel – samedi 29 juin Ă  22h25.

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

VOIR aussi Debora Waldman dirige l’orchestre IDOMENEO : MOZART, opĂ©ra et derniĂšre symphonie Jupiter :

https://www.youtube.com/watch?v=X0aEHqx5jnM

LIRE aussi

CD. Mozart : 3 derniĂšres Symphonies n°39,40, 41. Nikolaus Harnoncourt, Concentus Musicus Wien, dĂ©cembre 2012, 2 cd Sony classical / Avant de mourir, le chef autrichien nous laisse une lecture Ă©blouissante et spirituelle des 3 symphonies ultimes de Mozart, conçues comme les volets d’un ORATORIO instrumental…

http://www.classiquenews.com/cd-mozart-3-dernieres-symphonies-n3940-41-nikolaus-harnoncourt-concentus-musicus-wien-decembre-2012-2-cd-sony-classical/

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

NE PAS MANQUER ensuite  SAMEDI 29 JUIN  2019 à 22h25

FRANCE 5. La Rapsodie espagnole de Ravel – samedi 29 juin Ă  22.25

Ravel a subi une influence hispanique par sa mĂšre, d’origine basque, qui lui chantait souvent des mĂ©lodies de son pays. De plus, à l’époque, l’Espagne est Ă  la mode chez les compositeurs français : pendant que Ravel compose sa Rapsodie espagnole, Debussy compose les trois volets de son triptyque symphonie Iberia.

Jean-François Zygel dĂ©taille les motifs, les rythmes, les formes de chacun des mouvements : la Rapsodie Espagnole, composĂ©e en 1907 par le musicien alors ĂągĂ© de 32 ans, est une musique qui se vit de l’intĂ©rieur, une oeuvre typiquement espagnole, colorĂ©e et chatoyante.

A VENIR sur France 5, Ă©tĂ© 2019, captations des ChorĂ©gies d’Orange, du Festival d’Avignon et de nombreux Ă©vĂ©nements musicaux
 

Prologue et Acte I des Contes d’HOFFMANN d’OFFENBACH

offenbach-violoncelle-dossier-offenbach-2018FRANCE MUSIQUE, dim 16 juin 2019 : OFFENBACH : Les Contes d’Hoffmann (1881). La tribune des critiques s’intĂ©resse, annĂ©e Offenbach 2019 oblige, au dernier ouvrage laissĂ© inachevĂ© par Jacques Offenbach, Les Contes d’Hoffmann, son grand Ɠuvre, sur lequel il place ces derniers efforts, malheureusement inaboutis quand il meurt au moment des rĂ©pĂ©titions en octobre 1880. Depuis on ne cesse de rĂ©tablir Ă  partir des esquisses autographes rĂ©cemment retrouvĂ©es, entre autres pour la mise au propre en 1880, puis malgrĂ© les multiples corrections et coupes lors de la crĂ©ation Ă  l’OpĂ©ra-Comique le 10 fĂ©vrier 1881. France Musique questionne surtout le Prologue et l’acte I.
La version en 3 actes reste plus pertinente que celle en 5 : l’opposition rĂ©alitĂ© / fiction s’en trouve clarifiĂ©e dans la succession de la scĂšne de la taverne (rĂ©alitĂ©), Ă  laquelle succĂšde l’onirisme fantastique et fantasmatique des 3 tableaux qui suivent, ceux des 3 amours impossibles du poĂšte Hofmann (Olympia, Antonia, Giuletta).

PROLOGUE : GrisĂ©s, portĂ©s sur l’alcool, les esprits des boissons alcoolisĂ©es, dans la Taverne de Luther, attendent le poĂšte Hoffmann (choeur : « glou, glou, glou »), tandis que la Muse sort d’un tonneau (!). L’inspiration vient de la bouteille (!?)
 PrĂšs de la taverne, sur la scĂšne de l’opĂ©ra, la Stella illumine la reprĂ©sentation du Don Giovanni de Mozart (Offenbach admirait Wolfgang). La Muse entend vaincre sa rivale : elle revĂȘt les apparences de l’ami d’Hoffmann, Niklause, afin de mieux le sĂ©duire et lui dĂ©rober son Ăąme. Surgit le conseiller Lindorf, qui amoureux de la diva Stella, entend la soustraire Ă  l’amour du poĂšte


A la fin du 1er acte de Don Giovanni, les spectateurs se pressent au bar de Luther (« Drig drig drig maĂźtre Luther »). Survient en retard Hoffmann et son ami Niklausse : ayant bu plusieurs pintes de biĂšres, Hoffmann contente les buveurs et chante la chanson du nain monstrueux Kleinzack (« il Ă©tait une fois Ă  la Cour d’Eisenach »). A mi chemin de sa narration, Hoffmann Ă©voque le nom de ses 3 amours maudits.

offenbach_jacques classiquenews 2016 portrait de jacques offenbachAinsi commence l’ACTE I
 La premiĂšre passion se nomme Olympia. Le tableau plonge dans l’onirisme fantastique. Le physicien Spalanzani se targue d’avoir une fille trĂšs trĂšs chĂšre qui vaut des millions, et lui permettra de se renflouer aprĂšs la banqueroute de son banquier juif Elias qui vient de lui coĂ»ter 500 000 ducats. Son Ă©lĂšve, Hoffmann qui se passionne pour la physique paraĂźt, ne veut rien manquer du dĂ©voilement de la crĂ©ature
 dont il est tombĂ© amoureux. Surgit Coppelius, le savant fou, et vrai crĂ©ateur / pĂšre de la jeune fille dĂ©nommĂ©e Olympia. Les invitĂ©s de la rĂ©ception arrivent et Olympia paraĂźt dans son grand air de coloratoure : « les oiseux sous la charmille »  Hoffmann veut sĂ©duire et se dĂ©clarer Ă  la belle, mais elle s’enfuit, paniquĂ©e. Niklausse prĂ©vient le poĂšte : Olympia n’a jamais Ă©tĂ© vivante
 Coppelius maudit le physicien qui l’a rĂ©glĂ© en coupures de singe, Ă©mis par la banque en faillite Elias. Il jure de se venger et casse en mille morceaux Olympia la poupĂ©e mĂ©canique : Hoffmann voit son rĂȘve d’amour se briser.

Comique, parodique, poĂ©tique et fantastique
 le premier tableau des Contes d’Hoffmann sĂ©duit dramatiquement ; il laisse comme Bizet dans Les PĂȘcheurs de perles (rĂŽle de LeĂŻla), et Delibes (LakmĂ©), le rĂŽle de la soprano coloratoure s’épanouir librement en un air qui demeure le plus connu de l’opĂ©ra romantique français. Sur les traces d’Hoffmann, Offenbach aborde le thĂšme de l’amour aveugle, des illusions trompeuses
 Si Hoffmann aime une poupĂ©e qui le trompe, qu’est-il prĂȘt Ă  aimer exactement ? La rĂ©alitĂ© ou le fantasme ?
 Dans la gĂ©nĂ©alogie de l’opĂ©ra, Olympia reprĂ©senterait le dĂ©sir juvĂ©nile, l’amour printanier, le premier, le plus ardent et irrĂ©pressible, qui n’a guĂšre besoin d’une entente Ă  deux pour s’épanouir, uniquement le sujet / support de l’élan amoureux. Dans l’acte II, Antonio incarne l’amour mature qui produit le sacrifice et la perte ; Giuletta, l’amour vĂ©nal


FRANCE MUSIQUE, dim 16 juin 2019 à 16h : OFFENBACH : Les Contes d’Hoffmann (1881). La tribune des critiques

 

 

 

____________________

 

LIRE aussi notre grand dossier OFFENBACH 2019

 

offenbach-violoncelle-jacques-offenbach-anniversaire-2019-par-classiquenews-dossier-OFFENBACH-2019OFFENBACH 2019. Dossier Jacques Offenbach 2019. Classiquenews accompagne l’actualitĂ© des anniversaires et rend hommage au gĂ©nie de Jacques Offenbach dont 2019, marque le bicentenaire de la naissance (nĂ© le 20 juin 1819). Il est temps de faire le point sur le profil esthĂ©tique et l’apport lyrique d’un gĂ©nie du drame parodique et dĂ©lirant dont la verve ne se rĂ©duit pas, de loin, aux opĂ©ras bouffes potaches et aux pantalonnades de salon. En auteur critique sur le genre thĂ©Ăątral et lyrique, Offenbach ne fait pas qu’amuser la galerie, c’est Ă  dire le bon bourgeois et le prince dĂ©sabusĂ© du Second Empire. il rĂ©invente l’espace thĂ©Ăątral, lui trouve de nouveaux genres entre la fĂ©erie (dĂ©jĂ  approchĂ© dans Les FĂ©es du Rhin de 1864, qui n’écarte pas la violence ni le dĂ©senchantement), et le fantastique comme en tĂ©moigne son dernier grand Ɠuvre, enfin reconstituĂ©, Les Contes d’Hofmann, sommet transmis Ă  tire posthume, et qui souligne ce gĂ©nie poĂ©tique et lyrique que nous continuons Ă  lui refuser – prĂ©fĂ©rant ne voir que La PĂ©richole et le si justement parodique OrphĂ©e aux Enfers. Offenbach ne se rĂ©duit pas Ă  l’étiquette lĂ©ger et fantasque; il rĂšgne dans son oeuvre une libertĂ© poĂ©tique inouĂŻe et inĂ©galĂ©e Ă  son Ă©poque.

QUÉBEC, Festival CLASSICA 2019 : ACTE 2. Temps forts du 3 au 16 juin 2019

classica-festival-quebec-2019-annonce-critique-presentation-sur-classiquenews-festival-CLASSICA-2019QUÉBEC, Festival CLASSICA 2019 : ACTE 2 : 3 – 16 juin 2019. Temps fort du 3 – 16 juin 2019. Sur la lancĂ©e de son grand week end des 1er / 2 juin derniers, – suscitant un record d’audience, en particulier lors de la soirĂ©e spĂ©ciale BEE GEES (Saturday Night Fever, samedi 1er juin, Saint-Lambert, scĂšne Loto-QuĂ©bĂ©c), le Festival CLASSICA  poursuit son cours, affirmant une superbe offre artistique Ă  Saint-Lambert et dans plusieurs villes de la MontĂ©rĂ©gie (rive sud du Saint-Laurent) avec toujours Ă  l’honneur, les 3 compositeurs français fĂȘtĂ©s en 2019 : Berlioz, Offenbach, Roussel
 et l’esprit du partage pour tous (nouvelle grande soirĂ©e symphonique sous les Ă©toiles, samedi 15 juin 2019)… autre Ă©vĂ©nement Ă  la fin du festival : le RĂ©cital-Concours international de mĂ©lodies françaises, les 14 puis 16 juin 2019 (finale, avec vote du public / 3Ăšme Ă©dition en 2019).

 

 


RESERVEZ : https://www.festivalclassica.com/programme

 

 

 

classica-festival-critique-annonce-concerts-classiquenews-festival-classica-saint-lambert-2018

 

 

 

PROCHAINS EVENEMENTS & CONCERTS

 

 

Lundi 3 juin 2019, Longueil : DAVID JACQUES, histoires de guitares
Mardi 4 juin, Boucherville : La Petite bande de Montréal : Requiem (Fauré et Duruflé)
Mercredi 5 juin, saint-Lambert : Bach réinventé (M Herskowitz / C Papasoff)
Jeudi 6 juin, Mirabel : Stéphane Tétreault, Kateryna Bragina (violoncelles)
Les chants du crépuscules
Vendredi 7 juin, Saint-Lambert : MÎmes de Paris (Clémentine Decouture)
Samedi 8 juin, Par Gerry-Boulet, St-Jean sur Richelieu : Hommage aux Rolling-Stones / Rock Symphonique
Mardi 11 juin, Mont-Royal : Les larmes de Jacqueline
Orchestre MĂ©tropolitain, JP Sylvestre (piano), S TĂ©treault (violoncelle)

 

 

SAMEDI 15 JUIN 2019
un samedi d’exception Ă  Saint-Lambert : concert en salle, pique nique et grand concert sous les Ă©toiles


19h
Luc Beauséjour / Jean-Phlippe Sylvestre, pianos
Claviers en folie
SAINT-LAMBERT, Paroisse catholique
En primeur au Festival Classica, Luc BeausĂ©jour et Jean-Philippe Sylvestre unissent leur talent pour offrir un programme exceptionnel. Disposant de deux magnifiques clavecins et d’un piano Érard datant du milieu du 19e siĂšcle, les deux musiciens complices seront entendus en duo et en solo. DurĂ©e : 1h15mn
https://app.beavertix.com/fr/billetterie/achat-de-billet/1034/3912/WEB/SVQ

21h
FRANCOPHONIQUE
Grand concert sous les Ă©toiles
Parc de la Maritime, Saint-Lambert
(pique-nique Ă  partir de 17h)
https://www.festivalclassica.com/programme
En grande nouveautĂ© cette annĂ©e, les festivaliers sont invitĂ©s Ă  cĂ©lĂ©brer la fusion symphonique des plus belles voix populaires et lyriques du QuĂ©bec par un grand concert Ă©vĂ©nement hommage Ă  Charles Aznavour, Michel Legrand et Gilles Vigneault, ponctuĂ© des plus belles pages symphoniques du rĂ©pertoire de la musique française de Gounod Ă  Massenet. Ce concert rassemblera des artistes de renom, accompagnĂ©s par l’Orchestre symphonique de Longueuil (OSDL) sous la direction de Marc David. DurĂ©e : 1h30mn.

 

 

fc-recital-concours_1200x6281-9900000000079e3cRECITAL CONCOURS de mélodies françaises (3Ú édition)
Saint-Lambert, paroisse catholique
Vendredi 14 juin 2019, 19h : demi finale
Dimanche 16 juin 2019, 16h : finale
https://www.festivalclassica.com/programme

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

TOUTES LES INFOS et LES RESERVATIONS
sur le site du Festival CLASSICA 2019
https://www.festivalclassica.com/programme

QUÉBEC : Festival CLASSICA 2019

 

________________________________________________________________________________________________

  

 

Québec : Festival CLASSICA 2019, jusqu'au 16 juin 2019

 

 

 

LIRE AUSSI notre compte rendu gĂ©nĂ©ral de l’Ă©dition 2018 du Festival CLASSICA (25 mai – 16 juin 2018)

classica-festival-saint-lambert-plein-air-scene-critique-festival-concerts-classiquenews-Grands-evenements-Festival-Classica-tienne-Boucher-Cazabon2
________________________________________________________________________________________________

 

 

REPORTAGE VIDEO

 

 
COMMENT FONCTIONNE LE FESTIVAL CLASSICA
Ă  Saint-Lambert et en MONTEREGIE ?
En 8 ans, le premier festival quĂ©bĂ©cois du printemps a sĂ©duit 60 000 festivaliers…

Concerts en salles, grandes soirĂ©es symphoniques sous les Ă©toiles, tremplins rĂ©servĂ©s Ă  la nouvelle gĂ©nĂ©ration de musiciens, activitĂ©s multiples pour les festivaliers le temps d’un week end Ă  Saint-Lambert, concerts satellites en MontĂ©rĂ©gie… il s’agit de vivre diffĂ©remment la musique classique, de la rĂ©concilier avec un trĂšs large public Ă  travers une sĂ©rie d’Ă©vĂ©nements fĂ©dĂ©rateurs…
PLURIDISCIPLINAIRE ET EXIGEANT, POINTU ET GENEREUX,
POURQUOI LE FESTIVAL CLASSICA EST-IL UN SUCCES POPULAIRE ?

 

 

QUEBEC : Festival CLASSICA, la musique pour tous (8Ăš Ă©dition, 2018) from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

PROGRAMME COMPLET
Programme détaillé et billets pour les concerts en salle : www.festivalclassica.com/programme
ou 450 912-0868.

LIRE aussi notre prĂ©sentation du Festival CLASICA 2019 – 9Ăš Ă©dition

VOIR notre reportage vidĂ©o exclusif sur le fonctionnement du Festival CLASSICA au QuĂ©bec : ligne  artistique, fonctionnement, l’offre au festivalier : concerts en salle, activitĂ©s et Ă©vĂ©nements en plein air…

 

 

 

Symphonie n°3 d’Albert ROUSSEL

ALBERT ROUSSEL, symphoniste magicien (150 ans en 2019)FRANCE MUSIQUE, le 9 juin 2019. ROUSSEL : Symphonie n°3 de ROUSSEL, Tribune des critiques de disques. Les cĂ©lĂ©brations ROUSSEL sont rares, aussi en attendant le prochain festival International ALBERT ROUSSEL (21 sept – 25 nov 2019) portĂ© par Damien Top, grand spĂ©cialiste et biographe affĂ»tĂ© du compositeur français, contemporain de Ravel et comme ce dernier, gĂ©nie de la composition et de l’orchestration, fĂȘtons le 150Ăš anniversaire de sa naissance sur France Musique qui lui consacre un numĂ©ro de sa Tribune des critiques Ă  la sublime Symphonie n°3, sommet de maturitĂ© composĂ©e entre 1929 et 1930, en pleine crise europĂ©enne. Pour nous, il n’existe qu’une seule version convaincante celle de Charles Munch rĂ©cemment Ă©ditĂ©e par Warner Erato dans son fabuleux coffret ROUSSEL 2019 – CLIC de CLASSIQUENEWS (11 cd)
http://www.classiquenews.com/coffret-evenement-annonce-albert-roussel-edition-integrale-albert-roussel-2019-11-cd-erato/

« Printemps et maturité », sont les deux qualitĂ©s mises en Ă©quation, et qui fondent selon Poulenc, la grande rĂ©ussite de la Symphonie n°3 d’Albert Roussel. De fait, l’Ɠuvre exalte une motricitĂ© irrĂ©sistible, un feu rythmique juvĂ©nile et printanier qui dĂ©montre incontestablement le gĂ©nie roussellien en matiĂšre d’invention et de composition symphonique.
Comme portĂ©e par une urgence intĂ©rieure, impĂ©rieuse, mais aussi lumineuse et poĂ©tique, la 3Ăš symphonie de Roussel est une commande de l’Orchestre de Boston, pour son jubilĂ© (50Ăš anniversaire) et son chef, Serge Koussevitzky, grand admirateur de Roussel et de la musique française du XXĂš en gĂ©nĂ©ral. Ils crĂ©ent Ă  Boston l’ouvrage le 17 octobre1930. Les USA ont toujours Ă©tĂ© Ă  le pointe du discernement, contrairement au public et Ă  la critique parisienne, qui brille depuis toujours par son imbĂ©cilitĂ© et ses goĂ»ts archaĂŻques. Ainsi Rousel encore aujourd’hui n’intĂ©resse personne en France, en particulier pas les directeurs et responsables de salles comme de festivals, pour lesquels il demeure Ă  torts, un compositeur secondaire. A contrario de cette culture rĂ©ductrice, nous pensons que Roussel est un gĂ©nie de la composition Ă  l’égal d’un Ravel. C’est dire. Et ce symphonie n°3 le dĂ©montre amplement.
PLAN : 4 mouvements : Allegro vivo ; Adagio ; Vivace ; Allegro con spirito. Sans cependant utilisé le principe cyclique, un motif de 5 notes apparaßt dans chacun des 4 séquences, et tend à unifier le cycle global.
L’allegro vivo initial affirme cette Ă©nergie primordiale, marquĂ© par une urgence trĂ©pidante, entraĂźnĂ©e par les cuivres (Ă  la rondeur gĂ©nĂ©reuse et cinglante chez Munch) ; l’Adagio aborde diversement le motif des 5 notes clĂ©s, en forme ABA, en fugue, en marche et de façon contrapuntique : la fin rejoint ce goĂ»t qu’a Roussel pour le rĂȘve enfin recouvrĂ© ; le Vivace est u scherzo qui trĂ©pigne, animĂ© par une certaine truculence hyper rythmique, vivifiĂ©e par le traitement des cordes et des bois, en leur couleur spĂ©cifique. Enfin l’Allegro vivace impose jusqu’à l’ivresse orgiaque (comme le Sabat berliozien) une fermetĂ© nerveuse, allante, irrĂ©pressible en une Ă©lĂ©gance d’intonation toute haydnienne, sans omettre un court Ă©pisode de douceur Ă©lĂ©giaque au violon solo, remarquablement ciselĂ© sur la clarinette voluptueuse. Un chef d’oeuvre d’équilibre et d’activitĂ© rayonnante.

Approfondir
LIRE notre présentation du coffret Albert ROUSSEL 2019, 11 cd Warner Erato
http://www.classiquenews.com/coffret-evenement-annonce-albert-roussel-edition-integrale-albert-roussel-2019-11-cd-erato/

FRANCE MUSIQUE, le 9 juin 2019, 16h. Symphonie n°3 de ROUSSEL
Tribune des critiques de disques.

MISSA SOLEMNIS de Beethoven (par René Jacobs)

Rene-Jacobs-2013-582FRANCE MUSIQUE, lundi 10 juin 2019. BEETHOVEN : Missa Solemnis. RenĂ© Jacobs.  Ce fut le dernier enregistrement du regrettĂ© Nikolaus Harnoncourt (CD Ă©vĂ©nement, compte rendu critique. Beethoven : Missa Solemnis : Nikolaus Harnoncourt / 2015, 1 cd Sony classical / parution mai 2016). La missa Solemnis de Beethoven est le grand Ɠuvre sacrĂ© du maĂźtre, une partition Ă  l’égal des Messe en si de JS BACH, Requiem de Mozart, Requiem de Berlioz et de Verdi
 On y Ă©prouve face Ă  une architecture qui se confronte Ă  Dieu, toutes les aspirations de l’ñme humaine : pardon, compassion, salut. ComposĂ©e entre 1818 et 1822, la partition sollicite un grand chƓur, l’orchestre Ă  son complet et quatre solistes. De Karajan Ă  Boehm, tous les grands chefs ont souhaitĂ© aborder la profondeur et l’humanisme passionnĂ© de la partition lĂ©guĂ©e par Beethoven. En mai 2019, RenĂ© Jacobs en propose une lecture « allĂ©gĂ©e » sur instruments d’époque. Les instruments historiques seront-ils adaptĂ©s pour en restituer Ă  la fois la majestĂ© et la sincĂ©ritĂ© ? Et les solistes ?

 

 

Missa Solemnis, 1824
Beethoven dont on connaĂźt le dĂ©sir d’édifier une arche musicale pour le genre humain, saisissant par son ivresse fraternelle, portĂ© par un idĂ©al humaniste qui s’impose toujours aujourd’hui avec Ă©vidence et justesse (Ă©coutez le finale de la 9Ăš symphonie, aujourd’hui, hymne europĂ©en), tenait sa Missa Solemnis comme son oeuvre majeure. Mais pour atteindre Ă  la forme parfaite et vraie, le chemin est long et la genĂšse de la Solemnis s’étend sur prĂšs de 5 annĂ©es


Pour l’ami Rodolphe
Vienne, Ă©tĂ© 1818. Le protecteur de Beethoven, l’archiduc Rodolphe de Habsbourg, frĂšre de l’empereur François Ier, est nommĂ© cardinal. Son intronisation a lieu le 24 avril 1819. Beethoven, qui rĂšgne incontestablement sur la vie musicale viennoise depuis 1817, inspirĂ© par l’évĂ©nement, compose
Kyrie, Gloria et Credo pendant l’étĂ© 1819. La pĂ©riode est l’une des plus
intenses: elle accouche aussi de la sublime sonate n°29, “Hammerklavier” (terminĂ©e fin 1818). Les cĂ©rĂ©monies officielles en l’honneur de Rodolphe sont passĂ©es (depuis mars 1820)
 et Beethoven poursuit l’écriture de la Messe promise. Jusqu’à juillet 1821, il Ă©crit les parties complĂ©mentaires. En 1822, la partition autographe est finie: elle est contemporaine de sa Symphonie n°9 et de ses deux ultimes
Sonates.
Avec le recul, la genĂšse de l’ouvrage s’étend sur plus de cinq annĂ©es: gestation reportĂ©e et difficile car en plus des partitions simultanĂ©es, Beethoven, entre ivresse exaltĂ©e et sentiment de dĂ©nuement, a du cesser de nourrir tout espoir pour “l’immortelle bien-aĂźmĂ©e” (probablement Antonia Brentano), fut contraint de nĂ©gocier avec sa belle soeur, la garde de son neveu Karl


 

 

 

________________________________________________________________________________________________

logo_france_musique_DETOUREFRANCE MUSIQUE, lundi 10 juin 2019, 20h : MISSA SOLEMNIS de BEETHOVEN par René Jacobs / Concert donné le 6 mai 2019 à 20h30 Grande salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris

Ludwig van Beethoven
Missa solemnis en ré majeur op. 123

1. Kyrie
2. Gloria
3. Credo
4. Sanctus – Benedictus
5. Agnus Dei

Polina Pastirchak, soprano
Sophie Harmsen, mezzo-soprano
Steve Davislim, ténor
Johannes Weisser, basse
RIAS Kammerchor
dirigé par Denis Comtet
Freiburger Barockorchester
Direction : René Jacobs

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Ce vieux loup solitaire et génial
Beethoven, marquĂ© par la vie, dĂ©fait intimement, capable de sautes d’humeurs imprĂ©visibles, marque les rues viennoises par son air de lion sauvage, caractĂ©riel, emportĂ© mais
 gĂ©nial. Dans les cabarets, il invective les clients, proclamant des injures contre les aristocrates et mĂȘme les membres de la famille impĂ©riale
 Mais cet Ă©corchĂ© vif a des circonstances attĂ©nuantes: il est sourd, donc coupĂ© de son milieu ordinaire, et ne communique, sauf ses percĂ©es orales souvent injurieuses, que par ses “carnets de conversation”. Ce repli exacerbe une inspiration rageuse, inĂ©dite, que ses proches dont Schindler (son secrĂ©taire), l’éditeur Diabelli (pour lequel il reprend en 1822, les Variations “Diabelli” qu’il avait laissĂ©es inachevĂ©es en 1820), ou Czerny (son Ă©lĂšve)
 admirent totalement. De surcroĂźt, si les princes d’hier sont partis ou dĂ©cĂ©dĂ©s tels Kinsky, Lichnowsky, Lobkowitz,
surtout Rassoumowsky (qui a rejoint la Russie aprùs l’incendie
dĂ©vastateur de son palais et de ses collections en 1814), le compositeur bĂ©nĂ©ficie toujours d’un soutien puissant en la personne de l’Archiduc Rodolphe, fait donc cardinal, et aussi archevĂȘque d’OlmĂŒtz en Moravie.

 

 

Vaincre la fatalité :
une messe pour le genre humain qui doit toucher le cƓur

 

 

beethoven 220 220px-BeethovenA l’origine liturgique, la Missa Solemnis prend une ampleur qui dĂ©passe le simple cadre d’un service ordinaire. Messe pour le genre humain, d’une bouleversante piĂ©tĂ© collective et individuelle, l’oeuvre porte sang, sueur et ferveur d’un compositeur qui s’est engagĂ© totalement dans sa conception. FidĂšle au credo de Beethoven, l’oeuvre Michel-AngĂ©lesque (choeur, orgue, orchestre important), exprime le chant passionnĂ© d’un homme dĂ©sirant ardemment vaincre la fatalitĂ©. Exigeant quant Ă  l’articulation du texte et l’explicitation des vers sacrĂ©s, Beethoven choisit avec minutie chaque forme et dĂ©veloppement musical. A la vĂ©ritĂ© et Ă  l’exactitude des options poĂ©tiques, le compositeur souhaite toucher au coeur : “venu du coeur, qu’il aille au coeur“, Ă©crit-il en exergue du Kyrie. ThĂ©ĂątraliĂ© rĂ©volutionnaire du Credo, vĂ©ritable acte de foi musical, mais aussi cri dĂ©chirant et tragique du Crucifixus, mĂ©ditation du Sanctus, intensitĂ© fervente du Benedictus (introduit par un solo de violon) puis de l’Agnus Dei, l’architecture touche par ses forces colossales, la vĂ©ritĂ© dĂ©sarmante de son propos: l’inquiĂ©tude de l’homme face Ă  son destin, son espĂ©rance en un Dieu misĂ©ricordieux et compatissant.

Cycle BEETHOVEN sur Arte les 2, 9, 16, 23 et 30 octobre 2016 SĂ»r de la qualitĂ© de sa nouvelle partition qui extrapole et transcende le genre de la Messe musicale, Beethoven voit grand pour la crĂ©ation de sa Solemnis. Il propose l’oeuvre aux Cours europĂ©ennes: Roi de Naples, Louis XVIII par l’entremise de Cherubini, mĂȘme au Duc de Weimar, grĂące Ă  une lettre destinĂ©e Ă  Goethe (qui ne daigne pas lui rĂ©pondre!)

En dĂ©finitive, la Missa Solemnis est crĂ©Ă©e Ă  Saint-PĂ©tersbourg le 7 avril 1824 Ă  l’initiative du Prince Galitzine, soucieux de faire crĂ©er les derniĂšres oeuvres du loup viennois, avec l’appui de quelques autres aristocrates influents. Beethoven assure ensuite une reprise Ă  Vienne, le 7 mai, de quelques Ă©pisodes de la Messe (Kyrie, Agnus Dei
), couplĂ©s avec la premiĂšre de sa Symphonie n°9. Le triomphe est sans prĂ©cĂ©dent: Vienne acclame alors son plus grand compositeur vivant, lequel totalement sourd, n’avait pas mesurĂ© immĂ©diatement le dĂ©lire et l’enthousiasme des auditeurs, rĂ©unis dans la salle du ThĂ©Ăątre de la Porte de Carinthie.

 

 

Beethoven: Missa Solemnis
ƒuvre composĂ©e entre 1818 et 1822

Illustrations: portraits de Beethoven. Beethoven composant la Missa (DR)

 

 

 
 

 
________________________________________________________________________________________________

Approfondir
MISSA SOLEMNIS de BEETHOVEN sur CLASSIQUENEWS
Par Nikolaus Harnoncourt
http://www.classiquenews.com/tag/missa-solemnis/

DOSSIER SPECIAL Missa Solemnis
https://www.classiquenews.com/beethoven-missa-solemnis-jardin-des-critiquesfrance-musique-dimanche-10-fvrier-2013-14h/

 

  

 

QUÉBEC, Festival CLASSICA 2019 : ACTE 1, suite. Temps fort du dimanche 2 juin 2019

classica-festival-quebec-2019-annonce-critique-presentation-sur-classiquenews-festival-CLASSICA-2019QUÉBEC, Festival CLASSICA 2019 : ACTE 1 suite : week end 1er-2 juin. Temps fort du dimanche 2 juin 2019. Seconde journĂ©e hyperactive Ă  Saint-Lambert ce jour : le Festival CLASSICA a donnĂ© hier soir sa grande soirĂ©e de rock symphonique dĂ©diĂ©e aux Bee-Gees (Saturday night fever). Aujourd’hui dimanche 2 juin, mĂȘme lieu, mĂȘme diversitĂ© de concerts (en salle) et d’activitĂ©s (en plain air), concentrĂ©s dans le centre ville de Saint-Lambert, sur la rive sud de MontrĂ©al (en MontĂ©rĂ©gie)
 avec toujours Ă  l’honneur, les 3 compositeurs français fĂȘtĂ©s en 2019 : Berlioz, Offenbach, Roussel


 

 

CONCERTS EN SALLE
CLASSICA mozart JC Malgoire festuval classica edition 2018 2019 concerts festival critique classiquenews saint lambert quebec canadaA ne pas manquer aujourd’hui : 13h : Block 15 ou la musique en rĂ©sistance (Pascal Amoyel, piano) ; 15h30 : Quatuors pour piano par I Giardini (Ɠuvres de Mel Bonis, FaurĂ©, Dubois) ; surtout Ă  20h : concert « Clair de lune » / Les Ă©toiles du Festival : fleurons de la musique française signĂ©s Hahn, Gounod, Debussy, Satie, FaurĂ© et Berlioz (Nuits d’étĂ© par Marc Boucher et Laetitia Grimaldi). Avec entre autres, StĂ©phane TĂ©treault, Ammiel Bushakevitz

RESERVEZ : https://www.festivalclassica.com/programme

 

 

CONCERTS ET ACTIVITES EN PLEIN AIR
Yoga dĂšs 9h, tatouage Henna Art (9h-15h), Notes gourmandes et restauration (11h-18h) ; ScĂšne de la relĂšve / jeunes talents : 11h : les enfants chantent la vie / 14h45 : Combo jazz par l’Ecole de musique V D’Indy 
 PLACE HYDRO QUEBEC, scĂšne Loto-QuĂ©bec : Symphonie Fantastique de Berlioz Ă  13h / Marc Hervieux, « un aprĂšs-midi entre amis »  Ă  16h30.

classica-festival-critique-annonce-concerts-classiquenews-festival-classica-saint-lambert-2018

 

 

________________________________________________________________________________________________

TOUTES LES INFOS et LES RESERVATIONS
sur le site du Festival CLASSICA 2019
https://www.festivalclassica.com/programme

 

QUÉBEC : Festival CLASSICA 2019

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

PROCHAINS EVENEMENTS & CONCERTS

 

 

Lundi 3 juin 2019, Longueil : DAVID JACQUES, histoires de guitares
Mardi 4 juin, Boucherville : La Petite bande de Montréal : Requiem (Fauré et Duruflé)
Mercredi 5 juin, saint-Lambert : Bach réinventé (M Herskowitz / C Papasoff)
Jeudi 6 juin, Mirabel : Stéphane Tétreault, Kateryna Bragina (violoncelles)
Les chants du crépuscules
Vendredi 7 juin, Saint-Lambert : MÎmes de Paris (Clémentine Decouture)
Samedi 8 juin, Par Gerry-Boulet, St-Jean sur Richelieu : Hommage aux Rolling-Stones / Rock Symphonique
Mardi 11 juin, Mont-Royal : Les larmes de Jacqueline
Orchestre MĂ©tropolitain, JP Sylvestre (piano), S TĂ©treault (violoncelle)

 

 

SAMEDI 15 JUIN 2019
un samedi d’exception Ă  Saint-Lambert : concert en salle, pique nique et grand concert sous les Ă©toiles


19h
Luc Beauséjour / Jean-Phlippe Sylvestre, pianos
Claviers en folie
SAINT-LAMBERT, Paroisse catholique
En primeur au Festival Classica, Luc BeausĂ©jour et Jean-Philippe Sylvestre unissent leur talent pour offrir un programme exceptionnel. Disposant de deux magnifiques clavecins et d’un piano Érard datant du milieu du 19e siĂšcle, les deux musiciens complices seront entendus en duo et en solo. DurĂ©e : 1h15mn
https://app.beavertix.com/fr/billetterie/achat-de-billet/1034/3912/WEB/SVQ

21h
FRANCOPHONIQUE
Grand concert sous les Ă©toiles
Parc de la Maritime, Saint-Lambert
(pique-nique Ă  partir de 17h)
https://www.festivalclassica.com/programme
En grande nouveautĂ© cette annĂ©e, les festivaliers sont invitĂ©s Ă  cĂ©lĂ©brer la fusion symphonique des plus belles voix populaires et lyriques du QuĂ©bec par un grand concert Ă©vĂ©nement hommage Ă  Charles Aznavour, Michel Legrand et Gilles Vigneault, ponctuĂ© des plus belles pages symphoniques du rĂ©pertoire de la musique française de Gounod Ă  Massenet. Ce concert rassemblera des artistes de renom, accompagnĂ©s par l’Orchestre symphonique de Longueuil (OSDL) sous la direction de Marc David. DurĂ©e : 1h30mn.

 

 

 

 

fc-recital-concours_1200x6281-9900000000079e3cRECITAL CONCOURS de mélodies françaises (3Ú édition)
Saint-Lambert, paroisse catholique
Vendredi 14 juin 2019, 19h : demi finale
Dimanche 16 juin 2019, 16h : finale
https://www.festivalclassica.com/programme

à suivre


FESTIVAL CLASSICA 2019 – Acte I : grand week end des 1er et 2 juin 2019

classica-festival-canada-logo-vignette-classiquenews-annonce-concerts-festivals-operaFESTIVAL CLASSICA 2019 – ACTE 1 : grand week end, sam 1er, dim 2 juin 2019. Concerts en salles fermĂ©es, divertissements, activitĂ©s, grand Ă©vĂ©nement en plein air
 voici une sĂ©lection (non exhaustive). Aujourd’hui samedi 1er juin 2019 : spectacle pour enfants SorciĂšre Malbouffa (10h) par Natalie Choquette ; thĂ©Ăątre baroque et classique L’amant jaloux (13h), le pianiste Pascal Amoyel exprime sa passion Liszt (« le jour est j’ai rencontrĂ© Liszt », 14h) ; Romances voix guitare par Magali Simard-GaldĂšs, Antonio Figueroa, David Jacques (15h) ; Le monde du sopraniste Julien Brody (11h30), L’art français du Trio (StĂ©phane TĂ©treault, Marc Djokic, Jean-Philippe Sylvestre, 20h)
 sans omettre le grand concert rock symphonique : dĂ©diĂ© aux BEE GEES : « Saturday Night Fever » Ă  21h (scĂšne Loto-QuĂ©bec / Place Hydro-QuĂ©bec, au cƓur du centre ville de Saint-Lambert).

 

 

classica-festival-plein-air-concert-bee-gees-classica-2019-concerts-festivals-annonce-critique-festivals-crtiique-concerts-opera-classiquenews-plein-air

 

Les jeunes musiciens se produisent sur la scÚne de la RelÚve toute la journée / Place Hydro-Québec : le Cégep de Saint Laurent (Pianomania 2019, 12h), Jeunes musiciens du conservatoire de l musique de la Montérégie (14h30), Etudiants du Cégep Marie-Victorin en concert (17h30)

Le Festival CLASSICA sait aussi divertir et impliquer un trĂšs large public, venu en famille Ă  Saint-Lambert, il y en a pour tous les goĂ»ts / activitĂ©s en plein air, Place Hydro-QuĂ©bec : « notes gourmandes » (jusqu’à 21h30), peinture en direct (9h-17h)

Généreux, grand public et exigeant, le Festival CLASSICA 2019 sait concilier musique classique, jeunes talents et découvertes, avec décontraction, accessibilité, ouverture


 

 

classica-festival-quebec-2019-annonce-critique-presentation-sur-classiquenews-festival-CLASSICA-2019

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

TOUTES LES INFOS sur le site du Festival CLASSICA 2019 Ă  Saint-Lambert (QuĂ©bec) – et demain mĂȘme lieu, mĂȘme affiche diversifiĂ©e et prometteuse :
https://www.festivalclassica.com

 

 

 

  

 

 

________________________________________________________________________________________________

Le FESTIVAL CLASSICA en VIDEO

Reportage réalisé par Classiquenews en mai et juin 2018 (8Úme édition)

COMMENT FONCTIONNE LE FESTIVAL CLASSICA
Ă  Saint-Lambert et en MONTEREGIE ?
PLURIDISCIPLINAIRE ET EXIGEANT, POINTU ET GENEREUX,
POURQUOI LE FESTIVAL CLASSICA EST-IL UN SUCCES POPULAIRE ?

En 8 ans, le premier festival québécois du printemps a séduit 60 000 festivaliers
 Entretien avec Marc BOUCHER, fondateur / directeur général et artistique du Festival CLASSICA


 

 

QUEBEC : Festival CLASSICA, la musique pour tous (8Ú édition, 2018) from classiquenews.comon Vimeo.

 

  

 

 

________________________________________________________________________________________________

ENTRETIEN avec le pianiste LEIF OVE ANDSNES
 MOZART MOMEMTUM, partie 2/2

ENTRETIEN avec le pianiste LEIF OVE ANDSNES
 partie 2/2. Suite de notre entretien avec le pianiste norvĂ©gien. PassionnĂ© par l’Ɠuvre spĂ©cifique de Mozart Ă  Vienne dans les annĂ©es 1785 – 1786, l’interprĂšte retrouve les musiciens du Mahler Chamber Orchestra pour les concertos pour piano et plusieurs piĂšces purement instrumentales. Influence de l’opĂ©ra, fascination pour la voix de soprano, nouvelle conception du rapport piano / orchestre… Leif Ove Andsnes nous dit tout des enjeux de la musique qui l’occupe d’ici 2022… 

 

leif_ove_andsnes_jo_stromgren_and_svein_roger_bull_540

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

CNC / CLASSIQUENEWS : L’influence de l’opĂ©ra dans les compositions du gĂ©nie salzburgeois Ă  cette pĂ©riode particuliĂšre est manifeste. Comment se concrĂ©tise-t-elle dans les piĂšces que vous avez choisi pour vos concerts du mois de mai en France ?

andsens piano concert review critique classiquenews decembre 2015 leif-ove-andsnesLOA : Je pense que le Concerto n° 20 l’illustre merveilleusement
 Le dĂ©but c’est comme si l’on attendait la levĂ©e du rideau, assis Ă  l’opĂ©ra ; il y a tout une tension haletante, et le jeu des musiciens s’expriment comme des personnages sur scĂšne qui bougent, font des choses, c’est trĂšs scĂ©nique. Au niveau formel, je trouve que dans beaucoup de ces concerts pour piano il y a une sorte de conclusion trĂšs proche du finale de Don Giovanni, oĂč se distingue clairement le thĂ©Ăątre, aprĂšs tout ce drame sombre, vient la joie, voilĂ , c’est la vie, tout va bien au final, « life goes on ! ». Il y a beaucoup de moments comme ça, et on a aussi les mouvements de forme carrĂ©ment lyrique, notamment des airs marquants, comme dans le mouvement lent du Concerto N°20. Je pense que Mozart avait une admiration particuliĂšre pour la voix de soprano. Et parfois dans son piano, c’est comme si c’était une soprano : il adorait les cantilĂšnes. C’est d’ailleurs quelque chose que j’aimerais explorer davantage dans mes concerts, parce que ce n’est pas vraiment Ă©vident, avec toutes ses voix parfois dramatiques parfois lyriques, on ne sait pas forcĂ©ment quel « personnage » mettre en avant ; parfois l’accompagnement d’une mĂ©lodie est tout aussi important que la mĂ©lodie elle-mĂȘme, etc. C’est le cas du Concerto n° 22 en mi : on ne sait pas vraiment quelle est la voix principale au dĂ©but du premier mouvement, quelle est la mĂ©lodie ? Quel est l’accompagnement ? C’est d’une richesse extraordinaire que l’on retrouve aussi Ă  l’opĂ©ra, oĂč il y a Ă©galement toutes ses strates riches en signification et en Ă©motion, en mĂȘme temps. C’est exactement pareil dans ces concerts !

 

 

CNC / CLASSIQUENEWS : Unboxing Mozart Ă  l’air d’ĂȘtre une initiative innovante. Pourriez-vous nous en parler plus ? Quelle est vĂŽtre rĂŽle notamment dans ce dispositif interactif ?

LOA : Cela fait partie d’un programme d’action sociale du MCO / Mahler Chamber Orchestra. Mon rĂŽle est plutĂŽt celui d’un prĂ©sentateur. Je fais une prĂ©sentation de l’oeuvre Ă  interprĂ©ter Ă  une partie du public qui s’inscrit prĂ©alablement, deux heures avant le concert. LĂ  je prĂ©sente l’orchestre Ă©galement. Le public reçoit alors une « musical box » avec laquelle il peut jouer Ă  l’extĂ©rieur avant le concert, ils peuvent choisir un instrument de l’orchestre. L’intention de ce jeu/application, qui est d’ailleurs crĂ©Ă© par des ingĂ©nieurs qui sont aussi des musiciens classiques, est d’offrir une introduction innovante et immersive Ă  la musique vivante ; c’est un moyen concret, ludique, facile pour aider le plus grand public pour s’approprier l’oeuvre.

 

 

CNC / CLASSIQUENEWS : et maintenant quelques questions rapides sur Mozart
 Une tonalitĂ© prĂ©fĂ©rĂ©e ?

LOA : La majeur, la tonalité guérisseuse du Concerto pour Clarinette notamment.

 

 

CNC / CLASSIQUENEWS : Une Ɠuvre solo ?

LOA : Probablement le Rondo en La mineur (K 511), et dans l’enregistrement historique d’Arthur Schnabel (1946).

 

 

CNC / CLASSIQUENEWS : Une composition orchestrale ?

LOA : TrĂšs facile, sans doute la Symphonie n° 40 en sol mineur (K 550), que j’écoute depuis mes 2 ans grĂące Ă  mes parents. Encore aujourd’hui cette Ɠuvre a quelque chose d’unique et d’irremplaçable, je ne peux pas m’en passer.

 

 

CNC / CLASSIQUENEWS : Et finalement
 quel opĂ©ra ?

LOA : Peut-ĂȘtre Don Giovanni, tellement bouleversant
 Mais il y a aussi par exemple un morceau dans L’EnlĂšvement au SĂ©rail, un duo entre Osmin et Belmonte oĂč ils se disputent au dĂ©but du premier acte (« VerwĂŒnscht seist du samt deinem Liede! ») , chaque seconde, c’est miracle aprĂšs miracle, un joyau musical. Oui, Mozart est un faiseur de miracles.

Propos recueillis par Sabino Pena Arcia (mai 2019)

 

andsnes-leif-ove-piano-mozart-momemtum-concerts-critique-annonce-piano-classiquenews

 

________________________________________________________________________________________________

TOURNEES concert Mozart Momemtum par Leof Ove Andsnes
https://mozart-momentum.com/whats-next/
(tournée février, mai 2020, puis 2021, 2022
)

ENTRETIEN avec Leif Ove Andsnes, partie 1
http://www.classiquenews.com/entretien-avec-leif-ove-andines-mozart-reinvente/

PRESENTATION du cycle / projet MOZART MOMENTUM 1785 / 1786

PLUS D’INFOS sur le site MOZART MOMEMTUM
https://mozart-momentum.com

PLUS D’INFOS SUR le dispositif UNBOXING MOZART
https://mozart-momentum.com/unboxing-mozart/

QUÉBEC, Festival CLASSICA. RĂ©cital Concours de MĂ©lodies françaises : 14, 16 juin 2019

fc-recital-concours_1200x6281-9900000000079e3cQUÉBEC, Festival CLASSICA. RĂ©cital-Concours de mĂ©lodies françaises 2019, les 14 et 16 juin 2019. SĂ©lection des 10 DEMI-FINALISTES du 3Ăšme RÉCITAL-CONCOURS INTERNATIONAL DE MÉLODIES FRANÇAISES. Saint-Lambert (QuĂ©bec), le 1er mai 2019 – Le Festival Classica a dĂ©voilĂ© les noms des 10 demi-finalistes qui ont Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ©s dans le cadre de son troisiĂšme RĂ©cital-concours international de mĂ©lodies françaises : les prochaines Ă©preuves auront lieu des 14 puis 16 juin 2019 Ă  Saint-Lambert, volets concluant le trĂšs riche Festival CLASSICA 2019 (9Ăšme Ă©dition). Cet Ă©vĂ©nement lyrique unique au Canada et dans la Francophonie, sollicite les voix les plus habiles et inspirĂ©es Ă  dĂ©fendre l’interprĂ©tation de la langue française. Le RĂ©cital-Concours est devenu en 2 Ă©ditions seulement le CONCOURS le plus dynamique dans ce rĂ©pertoire, distinguant les voix les plus mĂ©ritantes et les mieux ciselĂ©es pour chanter les compositeurs ayant Ă©crit des mĂ©lodies en français. La sĂ©lection des demi-finalistes promet un nouveau cycle de rĂ©alisations vocales prometteuses, Ă  vire par le public et les membres du Jury, Ă  Saint-Lambert en juin 2019.

 

 

3Úme Récital-Concours de mélodies françaises / FESTIVAL CLASSICA

Les 10 Demi-finalistes 2019 :

 

  • Florence Bourget (Canada)
  • ClĂ©mentine Decouture (France)
  • Lila Duffy (France)
  • Axelle Fanyo (France)
  • Caroline GĂ©linas (Canada)
  • Leah Gordon (Allemagne)
  • Geoffroy Salvas (Canada)
  • Suzanne Taffot (Canada)
  • Ellen Weiser (Canada)
  • Jacqueline Woodley (Canada)

 
DĂ©claration de Marc Boucher, baryton, fondateur du RĂ©cital-Concours :

« La sĂ©lection des 10 demi-finalistes a Ă©tĂ© trĂšs difficile tant le niveau Ă©tait Ă©levĂ©. Encore cette annĂ©e, les festivaliers auront la chance unique d’assister Ă  des prestations d’artistes exceptionnels. Soyez au cƓur de l’émotion en participant directement sur place Ă  la notation des laurĂ©ats! » a indiquĂ© Marc Boucher, directeur gĂ©nĂ©ral et artistique du Festival.

 

 

Une nouvelle formule!

Dans le cadre de ce 3e récital-concours éliminatoire, lequel se déroulera en 2 épreuves sur deux jours, les dix demi-finalistes chanteront la premiÚre journée (vendredi le 14 juin à 19 h) chacun 5 mélodies françaises de leur choix dont une mélodie canadienne.

 

 

40 000 $ en bourses

Lors de la finale qui se tiendra le surlendemain, soit le dimanche 16 juin Ă  16 h, cinq finalistes chanteront un cycle de leur choix. Le public invitĂ© Ă  voter comme les membres du jury 2019 distinguera selon son goĂ»t, la finesse et le naturel, l’intelligibilitĂ© et le style des interprĂštes, invitĂ©s Ă  relever les dĂ©fis de ce rĂ©cital hors normes.  40 000 $ en bourses seront distribuĂ©s.

 

 

 

CLASSICA 2019 : 65 concerts en salle et dans les rues

Sous le thĂšme De Berlioz aux Bee Gees, le Festival Classica se dĂ©roulera du 24 mai au 16 juin 2019 en plein cƓur de Saint-Lambert. Des concerts-satellites seront Ă©galement prĂ©sentĂ©s dans les villes de Varennes, de Saint-Bruno-de-Montarville, de Longueuil, de Boucherville, de Mirabel, de Saint-Constant, de Saint-Jean-sur-Richelieu et de Ville de Mont-Royal.

Programme détaillé et billets en vente sur www.festivalclassica.com ou au 450 912-0868.

 

————————————-

Le RECITAL-CONCOURS de mĂ©lodies françaises, prĂ©sentĂ© par le Festival CLASSICA 2019 (9Ăš Ă©dition) est bĂ©nĂ©ficie du soutien gĂ©nĂ©reux de madame Marie-Paule Rouvinez et de messieurs Gilles Beauregard et Jacques Marchand qui en assument la prĂ©sidence d’honneur.

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

Le FESTIVAL CLASSICA en VIDEO

Reportage réalisé par Classiquenews en mai et juin 2018 (8Úme édition)

COMMENT FONCTIONNE LE FESTIVAL CLASSICA
Ă  Saint-Lambert et en MONTEREGIE ?
PLURIDISCIPLINAIRE ET EXIGEANT, POINTU ET GENEREUX,
POURQUOI LE FESTIVAL CLASSICA EST-IL UN SUCCES POPULAIRE ?

En 8 ans, le premier festival quĂ©bĂ©cois du printemps a sĂ©duit 60 000 festivaliers… Entretien avec Marc BOUCHER, fondateur / directeur gĂ©nĂ©ral et artistique du Festival CLASSICA…

 

 

QUEBEC : Festival CLASSICA, la musique pour tous (8Ăš Ă©dition, 2018) from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

BEL CANTO. AcadĂ©mie d’étĂ© Vincenzo BELLINI: 1er – 9 aoĂ»t 2019 (VendĂŽme, Loir-et-Cher)

BELLINI academie stage bel canto annonce classiquenews _vincenzo-bellini-belcanto-academieBEL CANTO. AcadĂ©mie d’étĂ© Vincenzo BELLINI : 1er – 9 aoĂ»t 2019 (VendĂŽme). La « Vincenzo Bellini Belcanto AcadĂ©mie » reprend ses quartiers d’étĂ© Ă  VendĂŽme du 1er au 9 aoĂ»t prochains. La nouvelle session est ouverte aux jeunes chefs d’orchestre et aux chefs de chant. A VendĂŽme (Loir-et-Cher), au sein du Campus de Monceau Assurances (RĂ©gion des chĂąteaux de la Loire – 40min de Paris en TGV ), l’AcadĂ©mie crĂ©Ă©e dans le sillage du Concours International de belcanto Vincenzo Bellini, offre un apprentissage spĂ©cifique de la technique vocale et du style belcantiste, du 1er au 9 aoĂ»t 2019. L’AcadĂ©mie lyrique du Concours Bellini permet de perfectionner l’interprĂ©tation des Ɠuvres opĂ©ratiques prĂ©verdiennes : opĂ©ras de Rossini, Bellini, Donizetti.

 

 

 

MASTERCLASSES POUR
JEUNES CHANTEURS/EUSES
ET JEUNES CHEF(FE)S

thumbnail_MArco-Guidarini-maestro-guidariniC’est pour les jeunes chanteurs acadĂ©miciens, l’occasion de recueillir les conseils et de suivre le coaching de deux grands artistes internationaux : le chef (et PrĂ©sident co-fondateur du Concours Bellini) Marco Guidarini et la soprano lĂ©gendaire Viorica Cortez.
Technique, interprĂ©tation, connaissance du rĂ©pertoire et des styles
 sont abordĂ©s par les Ă©lĂšves sous la tutelle de leurs maĂźtres de stage, en immersion complĂšte et dans un cadre dĂ©diĂ©, propice Ă  l’étude, au repos, Ă  l’approfondissement.

Pour les jeunes chefs d’orchestre, l’analyse des partitions, le travail avec les chanteurs, la gestion des rĂ©citatifs, et la mise en place des scĂšnes d’opĂ©ra sont privilĂ©giĂ©s dans le cycle de formation.

 

 

DATE LIMITE D’INSCRIPTION
Logement et restauration sont inclus dans le stage. Inscriptions possibles jusqu’au 23 juin 2019
Attention les places sont limitĂ©es et enregistrĂ©es par ordre d’arrivĂ©e.

 

 

 

CONCERTS PUBLICS

Thùme du Concert Final de l’Atelier 2019 :
” De Mozart Ă  Puccini “

3 concerts publics : les 6, 8 et 9 août 2019
Dans l’Auditorium du Campus Monceau ;
Ă  VendĂŽme (en plein air), dans la cloĂźtre de l’Abbaye de la TrinitĂ©(XIĂš siĂšcle),
dans les Jardins du chùteau de VendÎme (XIIÚ siÚcle, classé monument historique)

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Informations et réservations : Musicarte : musicarte-org@live.fr / Tél: 06 09 58 85 97, et sur www.bellinibelcanto-internationalcompetition.com. 3 Concerts ouverts au public seront cette année au programme les 6 , 8 et 9 août dans des lieux Historiques 
 Billetterie en ligne et sur place sur réservations préalables.
https://www.bellinibelcanto-internationalcompetition.com/les-ateliers-de-l-academie

 

 

________________________________________________________________________________________________

L’AcadĂ©mie Bellini sur Facebook
https://www.facebook.com/Vincenzo-Bellini-Belcanto-Academie-975232242563801/

VIDEO : masterclasses et concerts de l’AcadĂ©mie BELLINI
reportage vidéo
https://www.classiquenews.com/gstaad-suisse-masterclass-de-la-vincenzo-bellini-belcanto-academie-3-8-janvier-2018/

 

bellini-academie-video-ete-vendome-2016-et-presentation-concert-de-cloture-fin-de-stage-8-aout-2017-par-classiquenews

VANNES : 9Ú Académie européenne de musique ancienne (4-12 juil 2019)

VANNES-VEMI-9-eme-academie-europeenne-de-musique-ancienne-annonce-presentation-sur-classiquenewsVANNES, AcadĂ©mie europĂ©enne de musique ancienne 2019 : 4-12 juillet 2019. Chaque Ă©tĂ© le VEMI VANNES Early Music Institute, fondĂ© par Bruno Cocset (en 2011), propose son acadĂ©mie europĂ©enne (9Ăšme Ă©dition en 2019): temps privilĂ©giĂ© pour les instrumentistes d’approfondir leur expĂ©rience ; pour le public conviĂ© Ă  suivre leurs avancĂ©es, de dĂ©couvrir de nouveaux rĂ©pertoires baroques, dĂ©fendus par la nouvelle gĂ©nĂ©ration et les piliers de l’interprĂ©tation actuelle. Les jeunes apprentis instrumentistes sont de jeunes musiciens issus d’écoles supĂ©rieures  musicales  europĂ©ennes  conventionnĂ©es  avec  le  VEMI (Paris,  Lyon,  GenĂšve, Barcelone, Poznan, Amsterdam, Cluj-Napoca, Reykjavik).
En quelques annĂ©es, VANNES est devenu un centre majeur pour la pratique et la recherche sur instruments anciens. En juillet 2019, l’Institut propose comme Ă  son habitude concerts, masterclasses, confĂ©rences


LImur-hotel-vannes-early-music-institute-VEMI-concerts-2019-annonce-critique-classiquenewsEn plus de son activitĂ© estivale, le VEMI dĂ©veloppe aussi un Atelier de lutherie, et surtout tout au long de l’annĂ©e, une saison de concerts (Ă  l’automne, en hiver
) destinĂ©s au public vannetais (grĂące entre autres grĂące Ă  la prĂ©sence de l’ensemble Les Basses RĂ©unies, le collectif fondĂ© par Bruno Cocset), un Centre de  ressources  incluant  une  « partothĂšque ». L’Institut rĂ©side au 3 Ăšme Ă©tage de l’HĂŽtel de Limur, joyau architectural du 17Ăšme siĂšcle.
A l’invitation de Bruno Cocset, de nombreux artistes  venant  enseigner  et  jouer  durant  les AcadĂ©mies d’étĂ©, forment aussi le « noyau » artistique du projet au sein de l’ensemble Les Basses RĂ©unies : Maude Gratton , Bertrand Cuiller, Guido Balestracci, Richard Myron, Bruno Cocset.
Les confĂ©rences se sont tenues en rapport avec les chantiers de recherche d’expĂ©rimentation favorisĂ©s par l’Institut : confĂ©rences sur  le  bois  de  lutherie  (Bernard  Michaud),  les viĂšles de l’Iran (Jean During), la Lyraviole et le Baryton Ă  cordes (Guido Balestracci), le Sarangi, Bardes de l’Himalaya, Musique et Silence (Franck BernĂšde), la Naissance du violoncelle… des  expositions (Un consort de violons au 17Ăšme siĂšcle…). Profitant de la prĂ©sence ponctuelle des artistes pendant la saison, de nombreuses master-classes ont Ă©tĂ© organisĂ©es pour les jeunes musiciens du CRDV et des conservatoires en rĂ©seau de Bretagne. Le VEMI a Ă©galement proposĂ©
de nombreuses mĂ©diations Ă  destination des Ă©coles, des collĂšges ou dans le cadre des parcours artistiques de l’AgglomĂ©ration.
L’Atelier de lutherie a Ă©tĂ© crĂ©Ă© Ă  l’HĂŽtel de Limur par le luthier Charles RichĂ©, atelier qui a vu en 2012  la  naissance  « en  direct » d’une viole de  gambe  anglaise  (Lyraviole)  rĂ©alisĂ©e  sur  site d’aprĂšs des plans du 17Ăšme siĂšcle en collaboration avec Frederike Dangel. La construction a donnĂ© lieu Ă  de nombreuses mĂ©diations vers des publics scolaires et adultes. L’instrument a Ă©tĂ© jouĂ© lors de concerts et enregistrĂ© (disques du label Alpha par Les Basses RĂ©unies: en 2014, un CD consacrĂ© au « Captain Tobias Hume », cĂ©lĂšbre musicien atypique anglais du 17Ăšme siĂšcle, et, en 2016, un CD « Give me your hand – Geminiani & the Celtic earth »).

BientĂŽt, l’Institut inaugurera sa MĂ©diathĂšque – Centre de ressources : des collections de partitions et traitĂ©s anciens pourront bientĂŽt y ĂȘtre consultables par tous.

Organe pĂ©dagogique Ă  destination des jeunes instrumentistes, le VEMI a aussi favorisé  la  crĂ©ation  au CRD  de  Vannes d’un dĂ©partement de musique ancienne. Des classes de viole de gambe et de clavecin ont Ă©tĂ© crĂ©Ă©es avec des jeunes professeurs issus de l’AcadĂ©mie. Un jeune ensemble a Ă©galement Ă©tĂ© parrainé  durant  deux saisons: « L’Escadron Volant de la Reine ».

vemi-vannes-early-music-institute-vemi-academie-2019-annone-critique-presentation-classiquenewsEn juillet 2019, l’AcadĂ©mie 2019 permet de dĂ©couvrir  et  entendre  à  Vannes  la soprano  canadienne Stefanie  True, l’ensemble Tasto  Solo dirigé  de l’organetto par Guillermo  Perez avec  le  guitariste  slovĂšne Bor  Zuljan et  la  harpiste BĂ©rangĂšre Sardin, de jeunes artistes en devenir, anciens Ă©tudiants de l’AcadĂ©mie: Petr Maslan et Ciprian Campean, l’organiste Erich TĂŒrk… un colloque sur les trompes naturelles avec William Dongois, Luc Breton, Franck BernĂšde et le trompettiste Jean-François Madeuf.
Selon la tradition de l’AcadĂ©mie, les Etudiants acadĂ©miciens joueront  gratuitement  pour  le  public  lors  de  quatre  concerts « restitution », une façon pour eux de nous remercier de leur prĂ©sence Ă  Vannes, comme d’éprouver la performance en public, volet essentiel de leur future carriĂšre : concerts des 10 et 11 juillet Ă  l’HĂŽtel de Limur et concert de clĂŽture du 12 juillet en la chapelle du LycĂ©e St François-Xavier, dirigĂ© du violon par Enrico Gatti.

 

VANNES : 6Úme Académie Européenne de musique baroque

________________________________________________________________________________________________

9 Úme Académie Européenne de Musique Ancienne de Vannes
VEMI-2019-vannes-early-music-institute-festival-2019-critique-annonce-concerts-festival-opera-classiquenewsCrĂ©Ă©e en 2011, l’AcadĂ©mie EuropĂ©enne de Musique Ancienne de Vannes est le « point d’orgue » annuel  des  activitĂ©s  musicales  proposĂ©es  par  le Vannes  Early  Music  Institute  (VEMI).  Cette  AcadĂ©mie s’appuie sur des partenariats avec des Ă©coles supĂ©rieures musicales europĂ©ennes. A ce jour, 8 Ă©coles sont partenaires et ont signĂ© une convention avec le VEMI :

CNSMD de Paris
CNSMD de Lyon
HEM GenĂšve (Suisse)
ESMUC Barcelone
(Espagne)
AKADEMIA MUZYCZNA Poznan (Pologne)
ACADEMIA de MUZICA Cluj-Napoca (Roumanie)
ICELAND ACADEMY of the ARTS Reykjavik (Islande)
CONSERVATORIUM van AMSTERDAM (Hollande)
Le VEMI peut ainsi sĂ©lectionner des Ă©tudiants dans diffĂ©rentes disciplines instrumentales afin de les inviter Ă  Vannes pour suivre des master-classes. Pendant leur sĂ©jour, les  Ă©tudiants  sont  invitĂ©s  à  se  produire  dans  la  programmation  de  certains  concerts  de l’AcadĂ©mie, concerts qui sont alors gratuits pour le public. Les master-classes  et  les  activitĂ©s pĂ©dagogiques leur sont offertes, ainsi que l’hĂ©bergement. Une vingtaine d’étudiants ont reçu une invitation pour la prochaine acadĂ©mie 2019.
Pendant l’AcadĂ©mie, les jeunes instrumentistes  reçoivent une formation dĂ©diĂ©e sur la  « Mise  en situation  professionnelle »,  un  des  modules  du  programme  de  « Bologne »  qui  rĂ©git  et harmonise les universitĂ©s europĂ©ennes. A l’issue de l’AcadĂ©mie, les Ă©tudiants peuvent recevoir de leur institution d’origine les crĂ©dits ECTS nĂ©cessaires Ă  l’attribution des diplĂŽmes universitaires.
L’AcadĂ©mie reçoit aussi des Ă©tudiants de niveau Master venant d’autres institutions non  partenaires. Ces Ă©tudiants s’acquittent alors des frais d’enseignement et d’hĂ©bergement.
L’AcadĂ©mie accueille  et dispense aussi des cours Ă  des professeurs  des Conservatoires nationaux  ainsi  qu’à  des  musiciens  professionnels   dans   le   cadre   de   la   formation professionnelle.

Durant l’AcadĂ©mie 2019, une dizaine de concerts seront donnĂ©s dans le cadre du Festival des Musiciens  voyageurs,  par  les  Ă©tudiants,  les  enseignants  solistes,  des  ensembles  ou  solistes invitĂ©s. Certains seront donnĂ©s hors les murs: Quelven et Kerners (Arzon).

 

 

 

Master classes
du 4 au 12 Juillet  2019

 

 

Les professeurs :

 

Bruno Cocset : violoncelle baroque & direction artistique (5 au 12 juillet)
Enrico Gatti : violon baroque (9 au 12 juillet)
Johannes  Leertouwer : violon baroque (5 au 8 juillet)
Guido Balestracci : viole de gambe (5 au 12 juillet)
Bertrand Cuiller : clavecin (5 au 12 juillet)
Richard Myron : contrebasse & violone (5 au 12 juillet)
Maude Gratton : orgue & clavicorde (5 au 11 juillet)
Pierre Hamon : flûte à bec (4 au 8 juillet)
Marc Hantaï : flûte traversiÚre (8 au 12 juillet)

Concert d’ouverture : jeudi 4 juillet,
à 21h à la Cathédrale St Pierre de Vannes.

 

 

Les master-classes se dĂ©rouleront Ă  l’HĂŽtel de Limur
du vendredi 5 juillet au vendredi 12 juillet 2019

- cours individuels d’interprĂ©tation en prĂ©sence des autres Ă©tudiants du groupe le matin
de 9h Ă  13h
- cours collectifs et cours de musique de chambre de 15h Ă  19h
- concerts donnés par les étudiants, les professeurs et autres musiciens
- conférences, ateliers

Certaines master-classes seront ouvertes au public, sur réservation.

Concert de clÎture le vendredi 12 juillet à 21h à la chapelle de Saint-François-Xavier, à Vannes.

 

 

________________________________________________________________________________________________

CONCERTS
programmation de la 9Ú Académie Européenne de musique à ancienne à VANNES

 

 

 

Jeudi 4 juillet 2019: 21h
Vannes  Cathédrale St Pierre (payant)
Corelli  – Jacchini – Melani
Scarlatti – Haendel
Stefanie True : soprano
Jean-François Madeuf: trompĂȘte
Ensemble instrumental de l’AcadĂ©mie
Johannes Leertouwer, violon
Guido Balestracci, viole
Maude Gratton, orgue
Bertrand Cuiller, clavecin
Richard Myron, contrebasse
Bruno Cocset, violoncelle

Un concert qui mĂȘle le chant et la trompette naturelle: cantates, sonates, airs d’opĂ©ra


CINEMA
Vendredi 5 juillet: 20h
Vannes   Cinéma « La Garenne »
(payant – tarif cinĂ©ma)
« PACHAMAMA »
Film d’animation de Juan Antin (2018),
projection présentée  et  commentée  par
Pierre  Hamon,  flûtiste, qui  a  réalisé  la musique du film

TASTO SOLO
Samedi 6 juillet : 21h
Vannes, Auditorium des Carmes (payant)
Concert : « Early Modern English Music »
Cooper – Henry VIII – Aston Preston  – Anonymous

« Tasto Solo »:
Guillermo Pérez, BérangÚre Sardin, Bertrand Cuiller, Bor Zuljan
Une redécouverte à la fois intime et virtuose de la musique anglaise de la Renaissance

JOURNEE DES LAUREATS
Deux concerts en forme de « carte blanche » pour deux violoncellistes,
anciens étudiants des Ă©coles partenaires ou de l’AcadĂ©mie de Vannes et devenus professionnels

Dimanche 7 juillet: 12h
Vannes – Auditorium des Carmes
(gratuit)
Concert: « Le violoncelle bavard et chantant »
Benda – Cart  – Graziani – Galeotti Dall’Abaco – Kraft
Petr Maslan, violoncelle (Tchéquie)
Maude Gratton, clavecin
Bach – Vivaldi – Vitali – ClĂ©rambault – BarriĂšre

Dimanche 7 juillet : 17h30
Sanctuaire de Quelven Ă  Guern (56)
(gratuit)
Concert : « Simple Baroque Transylvania »

COLLOQUE
Lundi 8 juillet 2019 : Vannes, Auditorium des Carmes (gratuit)
« Trompes et Cornets:  du rituel au concert »
William Dongois, Luc Breton, Jean-François Madeuf, Frank BernÚde

14h30 : conférences
21h : concert lecture

Regard aiguisĂ© sur les trompes anciennes par des spĂ©cialistes du cornet Ă  bouquin, de la trompette naturelle, des trompes de chasse et des trompes himalayennes
 En prenant  les  trompes  et  cornets  comme  fil  directeur  de  la rencontre,  les  participants abordent  la nature  des  interrelations  entre langages musicaux et langages rituels.
Quatre communications traiteront des origines et des dĂ©veloppements d’instruments emblĂ©matiques, tels que les cornes et cornets,  trompes et trompettes naturelles, dans des sociĂ©tĂ©s contrastĂ©es. Les syllabaires qui sous-tendent  ces  pratiques  instrumentales,  ont souvent Ă©té  conçus  à  leurs  origines comme voix parallĂšles ou substitutionnelles au langage rituel proprement dit. Il s’agira ici, Ă  travers la   description   de   leurs   esthĂ©tiques   et   de   leurs modes  de   jeu respectifs,  d’attirer  l’attention  sur  la  variĂ©té  des  procĂ©dĂ©s  mis  en Ɠuvre dans diffĂ©rentes cultures pour exprimer l’inexprimable

LIMUR : Portes ouvertes

L’Hîtel de LIMUR OUVRE SES PORTES

 Mercredi 10 juillet 2019: 19h et 20h
Vannes, HĂŽtel de Limur (gratuit)

Concert : « Une nuit à Limur »
Jeudi 11 juillet 2019 : 12h
Vannes, HĂŽtel de Limur
Salon de musique
(gratuit)

Concert :  « Un midi à Limur »
Programmes travaillĂ©s par les Ă©tudiants lors des master-classes de l’AcadĂ©mie

MUSIQUE BAROQUE EN PRESQU’ILE
Jeudi 11 juillet 2019 : 21h
Arzon, Chapelle de Kerners (payant)
Concert :  « Scarlatti – Boccherini / Conversations intimes »
Les Basses Réunies: Bruno Cocset, Richard Myron, Maude Gratton, Bertrand Cuiller
Deux compositeurs emblĂ©matiques du 18e siĂšcle, musiciens Ă  la cour d’Espagne Ă  quelques
annĂ©es d’intervalle, dans une conversation imaginaire et poĂ©tique, une mise en lumiĂšre, en miroir: un contrepoint ou s’enlacent violoncelle, clavecin, pianoforte, contrebasse


CONCERT DE CLOTURE
Vendredi 12 juillet 2019: 21h
Vannes, Chapelle du Lycée St François
(participation libre)
Concerti grossi & sinfonias
Etudiants de l’AcadĂ©mie
Enrico Gatti: violon & direction
Programme travaillĂ© durant les master-classes de l’AcadĂ©mie

 

________________________________________________________________________________________________

Information - Billetterie
Ouverture de la billetterie : le 15 juin 2019
Réservation et billetterie sur le site Internet :
www.vemi.fr - Ă  partir du 18 juin

 

A la Librairie Cheminant: 19 Rue Joseph le Brix, 56000 Vannes
Ă  partir du 15 juin 2019

A l’Office du Tourisme Golfe du Morbihan Vannes Tourisme
Ă  partir du 15 juin 2019

A l’Hîtel de Limur : 31 rue Thiers, 56000 Vannes
Ă  partir du 1er juillet 2019

Sur le lieu des concerts: dans la limite des places disponibles
Accueil spectateurs :
Les places ne sont pas numérotées
Les photographies et captations vidéo sont interdites pendant les spectacles
Pour un accueil personnalisé, notamment les spectateurs en situation de handicap, merci de le  signaler dÚs la réservation des billets

TOUTES les informations et les réservations
sur le site du VEMI Vannes Early Music Institute

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

ODE A CLARA… ENTRETIEN avec Marius Stieghorst, directeur musical de l’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans

jjsjog3kqc5klsawdrarENTRETIEN avec Marius Stieghorst, directeur musical de l’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans. Les 15 et 16 juin prochains, pleins feux sur la figure inspirante de la pianiste Clara Schumann, muse, confidente, premier soutien de son mari, Robert Schumann. Le programme Ă©claire les Ɠuvres des 3 compositeurs qui ont gravitĂ© autour de CLARA : Brahms, Mendelssohn, et bien sĂ»r son Ă©poux, Robert Schumann dont l’orchestre joue la sublime Symphonie n°3 « RhĂ©nane ». ImpĂ©tueuse, Ă©nergique, d’une souplesse conquĂ©rante qui exalte l’ñme et stimule l’esprit
 Actuellement assistant du directeur musical de l’OpĂ©ra national de Paris, Marius Stieghorst est directeur artistique et musical de l’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans et directeur musical de l’Orchestre des jeunes du Centre (OJC). NĂ© en Allemagne, Ă  Kaiserslautern. Il fait ses Ă©tudes de piano et de composition Ă  Karlsruhe oĂč il obtient la Bourse de la Fondation d’Études du « Studienstiftung des Deutschen Volkes ». Il reçoit Ă©galement la Bourse de l’Association Wagner de Bayreuth
 Baguette gĂ©nĂ©reuse et Ă©nergique, soucieuse des dĂ©tails autant que de l’architecture, Marius Stieghorst connaĂźt autant les dĂ©fis de la musique concertante, symphonique que lyrique. Sa grande culture devrait Ă  nouveau rĂ©aliser deux concerts passionnants mi juin Ă  OrĂ©lans. Explications de Marius Stieghorst sur les enjeux et les prĂ©paratifs de ce nouveau programme symphonique, « Ode Ă  Clara », dernier volet de la saison 2018 – 2019


 ORLEANS-repetition-marius-stieghorst-direction-musicale-maestro-orleans-par-classiquenews-Orchestre-symphonique-Orléans-©-Michel-Perreau-2-750x400

________________________________________________________________________________________________

CNC / CLASSIQUENEWS : Pourquoi rendre hommage à Clara Schumann ? Que représente-t-elle pour vous ?

Marius Stieghorst : Clara Schumann est celle qui fait le lien entre les trois grands compositeurs Robert Schumann, Johannes Brahms et FĂ©lix Mendelssohn. Non seulement elle a Ă©tĂ© leur source d’inspiration, mais elle Ă©tait comme eux inspirĂ©e, talentueuse, et renommĂ©e, elle-mĂȘme compositrice et pianiste virtuose, et elle est aussi nĂ©e Ă  Leipzig, ville qu’ils ont tous habitĂ©e.

CNC / CLASSIQUENEWS : La rĂ©alisation de ce concert engage le chƓur aux cĂŽtĂ©s de l’orchestre. En quoi est-il important de vous associer aux chanteurs ? Quel en est l’enjeu ?
Marius Stieghorst: J’ai travaillĂ© Ă  l’époque sur des Lieder de Clara Schumann avec des chanteurs. J’ai ainsi dĂ©couvert une compositrice d’un trĂšs haut niveau, Ă  l’écriture riche et profonde. Je trouve trĂšs impressionnant qu’elle soit parvenue Ă  tout gĂ©rer en mĂȘme temps : une famille nombreuse, son mari dĂ©pressif, ses admirateurs, son art (le piano et la composition), tout en demeurant une personnalitĂ© vivante et trĂšs prĂ©sente dans la sociĂ©tĂ©.

CNC / CLASSIQUENEWS : Sur quoi allez-vous travailler avec les instrumentistes de l’Orchestre pour ce programme ? En particulier concernant la symphonie « RhĂ©nane » de Schumann ?

Marius Stieghorst : L’instrumentation de Robert Schumann est connue pour quelques faiblesses d’Ă©quilibre : des cuivres, qui couvrent les cordes, des phrases qui ne sont pas adaptĂ©es au jeu des instruments Ă  cordes, des combinaison Ă©tranges d’instruments… Mon travail est de sensibiliser mes musiciens dans l’orchestre Ă  cette Ă©criture personnelle : il y a trop de dĂ©tails Ă  modifier et Ă  adapter. Le but est que chaque musicien assume son rĂŽle en tant que rouage important du grand ensemble symphonique ; qu’il prenne ses propres dĂ©cisions, chaque fois d’une maniĂšre un peu diffĂ©rente.
Si nous y parvenons, et je n’en doute pas, l’orchestre et moi-mĂȘme, devrions offrir au public deux concerts trĂšs diffĂ©rents, uniques et crĂ©atifs… AprĂšs 4 ans comme directeur artistique de cet orchestre, je suis fier d’avoir un orchestre si flexible et curieux Ă  OrlĂ©ans : J’ai hĂąte de commencer la premiĂšre rĂ©pĂ©tition !

Propos recueillis en mai 2019
__________________

LIRE notre prĂ©sentation du programme ODE A CLARA, Ă  l’affiche du ThĂ©Ăątre d’OrlĂ©ans, les 15 et 16 juin 2019 :
Ode Ă  Clara Schumann par l’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans
http://www.classiquenews.com/ode-a-clara-schumann-par-lorchestre-symphonique-dorleans/

 

ORCHESTRE SYMPHONIQUE D’ORLEANS : Ode Ă  Clara

clara-schumann-piano-robert-schumann-concerto-pour-pianoORLEANS, ODE Ă  CLARA, les 15 et 16 juin 2019. L’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans cĂ©lĂšbre le gĂ©nie de la pianiste et compositrice Clara Schumann, figure majeure de l’histoire romantique allemande. Moins parce qu’elle fut l’épouse et la muse de Robert Schumann (et aussi de Brahms), qu’en raison de sa sensibilitĂ© et son esprit : un phare humain et artistique qui affirme l’intelligence au fĂ©minin. Marius Stieghorst, directeur musical de l’orchestre orlĂ©anais propose un nouveau programme prometteur qui rĂ©tablit la place et la dimension du gĂ©nie de Clara Ă  son Ă©poque. Clara parmi ses pairs et ses proches
 Il s’agira moins d’écouter les Ɠuvres de Clara Schumann que celles qui lui sont dĂ©diĂ©es .. par les plus grands auteurs romantiques du siĂšcle, des hommes qui ont reconnu sont immense valeur morale, humaine, artistique (dont ses dons de pianiste).
Avec « Ode Ă  Clara », l’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans clĂŽt sa saison 2018 – 2019, avec souffle et sensibilitĂ©, sous la direction de son chef et directeur artistique Marius Stieghorst. Pour l’occasion, le ChƓur Symphonique du Conservatoire d’OrlĂ©ans se joint aux 50 musiciens de l’OSO pour le plus vibrant hommage Ă  Clara Schumann

Schumann, rassemblant trois compositeurs qui ont gravitĂ© autour de la compositrice : son mari Robert Schumann; FĂ©lix Mendelssohn, qui connaissait Clara…

 

 

________________________________________________________________________________________________

CONCERT « ODE A CLARA »ode a clara orchestre symphonique orleans concert presentation review classiquenews juin 2019 Juin-depuis-plaquette-170x170
Samedi 15 juin 2019 – 20h30
Dimanche 16 juin 2019 – 16h
ThĂ©Ăątre d’OrlĂ©ans – Salle Touchard
http://www.orchestre-orleans.com/concert/ode-a-clara/

Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans
ChƓur Symphonique du Conservatoire d’OrlĂ©ans
Direction : Marius Stieghorst
Chef de ChƓur : Élisabeth Renault

 

 

________________________________________________________________________________________________

Programme :

ROBERT SCHUMANN
Nachtlied, op. 108 (Hymne Ă  la nuit)

FÉLIX MENDELSSOHN
Ouverture du Songe d’une nuit d’étĂ©, op. 61

JOHANNES BRAHMS
Schicksalslied, op. 54 (Chant du Destin)

JOHANNES BRAHMS
Liebeslieder Waltzer, op. 52 et 65
(Chants d’amour en forme de valses)

ROBERT SCHUMANN
Symphonie n°3 en mi bémol majeur,
dite « Rhénane », op. 97

________________________________________________________________________________________________

 

ENTRETIEN AVEC MARIUS STIEGHORST, directeur musical

 

 ORLEANS-repetition-marius-stieghorst-direction-musicale-maestro-orleans-par-classiquenews-Orchestre-symphonique-Orléans-©-Michel-Perreau-2-750x400

 

 

CNC / CLASSIQUENEWS : Pourquoi rendre hommage à Clara Schumann ? Que représente-t-elle pour vous ? Réponses de Marius Stieghorst

 

 

________________________________________________________________________________________________

PrĂ©sentation des Ɠuvres

 

ROBERT SCHUMANN
Nachtlied, op. 108 (Hymne Ă  la nuit)
En novembre 1849, Schumann vient d’accepter le poste de Directeur de la Musique Ă  DĂŒsseldorf, lorsqu’il compose cette trĂšs belle piĂšce pour orchestre et chƓur, Ă©crite d’aprĂšs un poĂšme de Friedrich Hebbel. L’hymne Ă  la nuit est empreint d’un lyrisme profond et envoĂ»tant, dont le chƓur contemplatif rappelle les ScĂšnes de Faust qu’il compose Ă  la mĂȘme pĂ©riode.

 

 

FÉLIX MENDELSSOHN
Ouverture du Songe d’une nuit d’étĂ©, op. 61
Mendelssohn rencontre Clara Wieck bien avant qu’elle n’épouse Robert Schumann. Il ne tarit pas d’éloge quant Ă  son talent et l’invite plusieurs fois Ă  se produire sur la scĂšne du Gewandhaus qu’il dirige. Mendelssohn compose l’Ouverture du Songe d’une nuit d’étĂ© en 1826, aprĂšs avoir lu la traduction du chef-d’Ɠuvre Ă©ponyme de Shakespeare. Il en saisit toute la dimension fĂ©erique et traduit avec un gĂ©nie prĂ©coce de l’orchestration les mystĂšres de la nuit et les bruissements de la forĂȘt.

 

 

JOHANNES BRAHMS
Schicksalslied, op. 54 (Chant du Destin)
Brahms commence l’écriture du Chant du Destin la mĂȘme annĂ©e que la crĂ©ation de son Requiem allemand, hommage Ă  son grand ami Schumann disparu en 1856 et Ă  sa mĂšre morte en 1865. AprĂšs une gestation difficile, elle est crĂ©Ă©e en 1871. Brahms met en musique un poĂšme en trois strophes de Hölderlin, extrait de son Ɠuvre HypĂ©rion. Une partition Ă©mouvante et injustement mĂ©connue, qui joue sur les contrastes entre les misĂšres terrestres et les sphĂšres cĂ©lestes.

 

 

JOHANNES BRAHMS : ‹Liebeslieder Waltzer, op. 52 et 65 (Chants d’amour en forme de valses). ‹Dans la seconde moitiĂ© du XIXĂšme siĂšcle, la valse fait son entrĂ©e sur la scĂšne lyrique. Brahms sous-titre d’ailleurs l’opus 52 « valses pour pianoforte (et voix ad libitum) ». Ces piĂšces courtes cultivent la tradition de la valse viennoise et du LĂ€ndler (danse populaire Ă  trois temps). L’ombre de la famille Schumann plane sur les deux cycles de chants d’amour Liebeslieder opus 52 et Neue Liebeslieder opus 65. Brahms compose d’ailleurs l’opus 52 au piano, aux cĂŽtĂ©s de Clara Schumann.

 

 

ROBERT SCHUMANN
Symphonie n°3 en mi bémol majeur, dite « Rhénane », op. 97
FascinĂ© depuis l’enfance pour le Rhin, Robert Schumann compose en un jaillissement fluvial, la matiĂšre impĂ©tueuse et flexible de sa Symphonie n°3, lorsqu’il s’installe Ă  DĂŒsseldorf avec son Ă©pouse en 1850. En cinq mouvements, festive et chargĂ©e d’une grande densitĂ© Ă©motionnelle, la « RhĂ©nane » Ă©voque la vie au bord du fleuve, ses paysages, ses lĂ©gendes.

________________________________________________________________________________________________

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu : Salle Touchard – ThĂ©Ăątre d’OrlĂ©ansorleans-orchestre-symphnique-ode-a-clara-annonce-critique-concert-classiquenews-orleans-Juin-depuis-plaquette-566x1024
Tarifs : Cat.1 : 28/25€ ; Cat. 2 : 25/23/13€
Horaires des Concerts : Samedi 15 juin Ă  20h30 – Dimanche 16 juin Ă  16h00
RĂ©servations : ThĂ©Ăątre d’OrlĂ©ans :
du mardi au samedi de 13h Ă  19h,
tel 02 38 62 75 30 Ă  partir de 14h
Billetterie en ligne (Cat.2 uniquement) :
https://www.helloasso.com/associations/orleans-concerts
TOUTES les infos et modalités de réservation sur le site Web : www.orchestre-orleans.com/

 

OpĂ©ra de Tours : ” Tango ! “, dernier concert symphonique de saison

milhaud darius portrait boeuf sur le toit concert annonce classiquenewsTOURS, OpĂ©ra. TANGO ! Benjamin Pionnier, les 15 et 16 juin 2019. Directeur gĂ©nĂ©ral de la maison tourangelle, Benjamin Pionnier dirige le dernier programme symphonique de cette saison 2018 2019, un cycle festif qui met en avant les compositeurs latins Piazzolla, Ginastera et MĂĄrquez, mais aussi l’inspiration de Darius Milhaud, passionnĂ© par le nouveau monde. Son bƓuf sur le toit en tĂ©moigne : l’opus 58 collecte rythmes et accents du BrĂ©sil, non pas sa nature amazonienne mais les bruits citadins, ceux carioca de Rio entre autres, de son cĂ©lĂšbre carnaval. Milhaud privilĂ©gie ainsi airs populaires, samba, rumba, conga,
tangos, maxixes, rumbas, fado (portugais)
 unifiĂ© par un thĂšme rĂ©current (conçu comme un rondo) ; Ă  l’origine, avant d’ĂȘtre un morceau de concert prisĂ©, Le bƓuf sur le toit fut un ballet chorĂ©graphiĂ© par Cocteau (dont l’action se situe dans un bar amĂ©ricain Ă  lâ€˜Ă©poque de la prohibition). La crĂ©ation a lieu en fĂ©vrier 1920 au Th des Champs-ElysĂ©es (dĂ©cors de Dufy). Epris d’exotisme dĂ©jantĂ©, sur un mode surrĂ©aliste, l’écrivain imagine une galerie de portraits mĂ©tissĂ©s, caractĂ©risĂ©s, en liaison avec la diversitĂ© des accents de la musique : boxeur, nĂšgre, cowboy, femme-garçonne et bookmaker
 Cocteau manie la parodie et singe le final de SalomĂ© de Strauss : la dite femme-garçonne danse en jouant avec la tĂȘte dĂ©capitĂ©e d’un policeman ! Par la suite, en raison de son insuccĂšs, la partition fut recyclĂ©e par Milhaud et prĂ©sentĂ©e comme une musique de music-hall destinĂ©e Ă  illustrer « un film de Charlot »! La piĂšce de Milhaud s’inscrit parfaitement dans le cycle dĂ©fendu par Benjamin Pionnier : elle s’intitula aussi « tango des clowns », en rĂ©fĂ©rence aux clowns masquĂ©s qui paraissaient aussi dans la premiĂšre version Cocteau. Festive, nerveuse et lĂ©gĂšre, brillante et fruitĂ©e, la partition est un vĂ©ritable bain de couleurs et de rythmes, un hymne Ă  la joie la plus spontanĂ©e. Beau dĂ©fi pour l’orchestre.

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

TOURS, Opéraboutonreservation
Samedi 15 juin 2019 – 20h
Dimanche 16 juin 2019 – 17h
RESERVEZ VOTRE PLACE
http://www.operadetours.fr/tango-15-16-juin

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Astor PIAZZOLLA
Aconcagua, concerto pour bandonéon et orchestre
Adios Nonino
William Sabatier, bandonéon

Darius MILHAUD
Le BƓuf sur le toit, Op. 58

Alberto GINASTERA
Estancia, Suite du Ballet Op.8a

Arturo MÁRQUEZ
Danzon n°2

Direction musicale : Benjamin Pionnier
Orchestre Symphonique RĂ©gion Centre-Val de Loire/Tours

ConfĂ©rence gratuite : samedi 15 juin 2019, 19h – dimanche 16 juin 2019, 16h – Salle Jean Vilar / Grand ThĂ©Ăątre – OpĂ©ra de TOURS

________________________________________________________________________________________________

TOURS, Opéra. Les 30 ans de Doulce Mémoire

Doulce-Memoire-1-denis-raisin-dadre-30-ans-annonce-concert-opera-de-tours-critique-concert-critique-opera-classiquenewsTOURS, OpĂ©ra, le 19 juin 2019. DOULCE MĂ©moire, les 30 ans. Artiste en rĂ©sidence, l’ensemble Doulce MĂ©moire fondĂ© par Denis Raisin-Dadre fĂȘte mercredi 19 juin 2019 (20h), sur la scĂšne de l’OpĂ©ra de Tours, ses 30 ans d’activitĂ© artistique et musicale. Plateau exceptionnel avec la participation de Jean-François Zygel. Le propre de l’ensemble fondĂ© par Denis Raisin Dadre est d’approcher le trĂšs large rĂ©pertoire de la Renaissance en impliquant toutes les disciplines, la musique Ă©videmment et la pratique instrumentale propre aux XVĂš, XVIĂš siĂšcles principalement ; mais aussi, la peinture et la littĂ©rature. Le geste dĂ©fendu par Denis Raisin Dadre s’enrichit d’une culture Ă©largie qui interroge Ă  partie de la musique, tous les arts, si fĂ©conds Ă  cette pĂ©riode.
Le dernier recueil discographique est un somptueux livre cd dĂ©diĂ© Ă  Leonardo da Vinci (cĂ©lĂ©bration de son gĂ©nie comme musicien et compositeur, opportun en 2019 qui marque le 500Ăšme anniversaire de la mort du peintre et scientifique en 1519) pour lequel Denis Raisin Dadre a conçu un programme musical constituĂ© de laudes et motets, recercare, mĂ©lodies signĂ© Frater Petrus, Marchetto Cara, Josquin Desprez, Francesco Patavino, Jean L’HĂ©ritier, Jacob Obrecht, Hayne van Ghizeghem
 dont les notes et les textes mis en musique savent dialoguer avec une collection de dessins et de tableaux conçus par Leonardo. Toujours la vision rĂ©tablit le sens des piĂšces ainsi exhumĂ©es dans le contexte qui les inspire et les porte. denis Raisin Dadre rĂ©tablit les correspondances, ressuscite le contexte, approfondit toujours le sens et les enjeux multiples des Ɠuvres choisies.
Concernant Leonardo da Vinci (joueur virtuose de lira da bracio et grand concepteur des divertissements Ă  la Cour des Sforza Ă  Milan), Denis Raisin Dadre fait sonner « la musique secrĂšte », celle qui ne se voit pas, mais se devine grĂące Ă  la seule Ă©loquence silencieuse des rapports harmoniques, suscitĂ©s par la composition picturale (c’est le cas prĂ©cisĂ©ment de La Vierge aux rochers dont les anges musiciens sont dĂ©licatement « relĂ©guĂ©s » sur le cĂŽté  une mise Ă  l’écart qui cependant laisse toute sa place Ă  la musique.

A l’OpĂ©ra de Tours, Denis Raisin Dadre rĂ©unit un plateau exceptionnel avec la coopĂ©ration de Jean-François Zygel pour cĂ©lĂ©brer les 30 ans de son ensemble Doulce mĂ©moire.

Programme surprise.

doulce-memoire-30-ans-opera-de-tours-portrait-grand-format-arbres-critique-concerts-critique-opera-renaissance-classiquenews

 

Plus que jamais depuis ses dĂ©buts, Doulce mĂ©moire a fait siennes les qualitĂ©s de la Renaissance : universalitĂ© et gĂ©nĂ©rositĂ©, dĂ©couvertes, inventions, voyage, crĂ©ativité  Ce goĂ»t de l’aventure se concrĂ©tise aussi dans l’art des rencontres que l’ensemble a su favoriser et cultiver, toujours dans le souci des Ă©quilibres et du raffinement sonore. La pratique instrumentale, le goĂ»t des timbres et des couleurs en partage demeure un champs d’expĂ©rimentation jamais nĂ©gligĂ©, stimulant


 

 

________________________________________________________________________________________________

Les 30 ans de Doulce MĂ©moireDOULCE MEMOIRE 30 ANS JUIN 2019 classiquenews concert evenement visuel-anniversaire-500x500
Opéra de Tours, mercredi 19 juin 2019, 20h
RESERVEZ VOTRE PLACE
http://www.operadetours.fr/doulce-memoire#la-renaissance-dans-tous-ses-etats

Pour ses 30 ans Doulce MĂ©moire vous convie Ă  un Ă©vĂšnement exceptionnel sous le signe de la Renaissance et de la fĂȘte. Avec de nombreux artistes et des invitĂ©s surprenants (mais qui ont marquĂ© les grandes rĂ©alisations de Doulce MĂ©moire), notamment Jean-François Zygel en invitĂ© spĂ©cial.

 

Tarifs de 7 à 35€

Réservation au guichet du Grand Théùtre de Tours du mardi au samedi de 10h30 à 13h et de 14h à 17h45.

Ou par téléphone au 02 47 60 20 20

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

Approfondir

 

 

 

VOIR : reportage exclusif les 25 ans de DOULCE MEMOIRE, salle Gaveau à Paris (février 2014)
https://www.classiquenews.com/grand-clip-video-les-25-ans-de-doulce-memoire-paris-salle-gaveau-fevrier-2014/

LIRE notre critique du livre cd musique secrĂšte de Leonardo da Vinci
http://www.classiquenews.com/5-mai-2019-500-ans-de-la-mort-de-leonardo-da-vinci/

LIRE notre critique du livre cd Magnificences de François Ier
http://www.classiquenews.com/magnificences-de-francois-ier-par-doulce-memoire/

Illustrations : © Rodolphe Marics / Doulce Mémoire 2019

 

 

 

 

VANNES, 9Ú Académie européenne de musique ancienne : 4-12 juillet 2019

VANNES-VEMI-9-eme-academie-europeenne-de-musique-ancienne-annonce-presentation-sur-classiquenewsVANNES, AcadĂ©mie europĂ©enne de musique ancienne 2019 : 4-12 juillet 2019. Chaque Ă©tĂ© le VEMI VANNES Early Music Institute, fondĂ© par Bruno Cocset (en 2011), propose son acadĂ©mie europĂ©enne (9Ăšme Ă©dition en 2019): temps privilĂ©giĂ© pour les instrumentistes d’approfondir leur expĂ©rience ; pour le public conviĂ© Ă  suivre leurs avancĂ©es, de dĂ©couvrir de nouveaux rĂ©pertoires baroques, dĂ©fendus par la nouvelle gĂ©nĂ©ration et les piliers de l’interprĂ©tation actuelle. Les jeunes apprentis instrumentistes sont de jeunes musiciens issus d’écoles supĂ©rieures  musicales  europĂ©ennes  conventionnĂ©es  avec  le  VEMI (Paris,  Lyon,  GenĂšve, Barcelone, Poznan, Amsterdam, Cluj-Napoca, Reykjavik).
En quelques annĂ©es, VANNES est devenu un centre majeur pour la pratique et la recherche sur instruments anciens. En juillet 2019, l’Institut propose comme Ă  son habitude concerts, masterclasses, confĂ©rences


LImur-hotel-vannes-early-music-institute-VEMI-concerts-2019-annonce-critique-classiquenewsEn plus de son activitĂ© estivale, le VEMI dĂ©veloppe aussi un Atelier de lutherie, et surtout tout au long de l’annĂ©e, une saison de concerts (Ă  l’automne, en hiver
) destinĂ©s au public vannetais (grĂące entre autres grĂące Ă  la prĂ©sence de l’ensemble Les Basses RĂ©unies, le collectif fondĂ© par Bruno Cocset), un Centre de  ressources  incluant  une  « partothĂšque ». L’Institut rĂ©side au 3 Ăšme Ă©tage de l’HĂŽtel de Limur, joyau architectural du 17Ăšme siĂšcle.
A l’invitation de Bruno Cocset, de nombreux artistes  venant  enseigner  et  jouer  durant  les AcadĂ©mies d’étĂ©, forment aussi le « noyau » artistique du projet au sein de l’ensemble Les Basses RĂ©unies : Maude Gratton , Bertrand Cuiller, Guido Balestracci, Richard Myron, Bruno Cocset.
Les confĂ©rences se sont tenues en rapport avec les chantiers de recherche d’expĂ©rimentation favorisĂ©s par l’Institut : confĂ©rences sur  le  bois  de  lutherie  (Bernard  Michaud),  les viĂšles de l’Iran (Jean During), la Lyraviole et le Baryton Ă  cordes (Guido Balestracci), le Sarangi, Bardes de l’Himalaya, Musique et Silence (Franck BernĂšde), la Naissance du violoncelle… des  expositions (Un consort de violons au 17Ăšme siĂšcle…). Profitant de la prĂ©sence ponctuelle des artistes pendant la saison, de nombreuses master-classes ont Ă©tĂ© organisĂ©es pour les jeunes musiciens du CRDV et des conservatoires en rĂ©seau de Bretagne. Le VEMI a Ă©galement proposĂ©
de nombreuses mĂ©diations Ă  destination des Ă©coles, des collĂšges ou dans le cadre des parcours artistiques de l’AgglomĂ©ration.
L’Atelier de lutherie a Ă©tĂ© crĂ©Ă© Ă  l’HĂŽtel de Limur par le luthier Charles RichĂ©, atelier qui a vu en 2012  la  naissance  « en  direct » d’une viole de  gambe  anglaise  (Lyraviole)  rĂ©alisĂ©e  sur  site d’aprĂšs des plans du 17Ăšme siĂšcle en collaboration avec Frederike Dangel. La construction a donnĂ© lieu Ă  de nombreuses mĂ©diations vers des publics scolaires et adultes. L’instrument a Ă©tĂ© jouĂ© lors de concerts et enregistrĂ© (disques du label Alpha par Les Basses RĂ©unies: en 2014, un CD consacrĂ© au « Captain Tobias Hume », cĂ©lĂšbre musicien atypique anglais du 17Ăšme siĂšcle, et, en 2016, un CD « Give me your hand – Geminiani & the Celtic earth »).

BientĂŽt, l’Institut inaugurera sa MĂ©diathĂšque – Centre de ressources : des collections de partitions et traitĂ©s anciens pourront bientĂŽt y ĂȘtre consultables par tous.

Organe pĂ©dagogique Ă  destination des jeunes instrumentistes, le VEMI a aussi favorisé  la  crĂ©ation  au CRD  de  Vannes d’un dĂ©partement de musique ancienne. Des classes de viole de gambe et de clavecin ont Ă©tĂ© crĂ©Ă©es avec des jeunes professeurs issus de l’AcadĂ©mie. Un jeune ensemble a Ă©galement Ă©tĂ© parrainé  durant  deux saisons: « L’Escadron Volant de la Reine ».

vemi-vannes-early-music-institute-vemi-academie-2019-annone-critique-presentation-classiquenewsEn juillet 2019, l’AcadĂ©mie 2019 permet de dĂ©couvrir  et  entendre  à  Vannes  la soprano  canadienne Stefanie  True, l’ensemble Tasto  Solo dirigé  de l’organetto par Guillermo  Perez avec  le  guitariste  slovĂšne Bor  Zuljan et  la  harpiste BĂ©rangĂšre Sardin, de jeunes artistes en devenir, anciens Ă©tudiants de l’AcadĂ©mie: Petr Maslan et Ciprian Campean, l’organiste Erich TĂŒrk… un colloque sur les trompes naturelles avec William Dongois, Luc Breton, Franck BernĂšde et le trompettiste Jean-François Madeuf.
Selon la tradition de l’AcadĂ©mie, les Etudiants acadĂ©miciens joueront  gratuitement  pour  le  public  lors  de  quatre  concerts « restitution », une façon pour eux de nous remercier de leur prĂ©sence Ă  Vannes, comme d’éprouver la performance en public, volet essentiel de leur future carriĂšre : concerts des 10 et 11 juillet Ă  l’HĂŽtel de Limur et concert de clĂŽture du 12 juillet en la chapelle du LycĂ©e St François-Xavier, dirigĂ© du violon par Enrico Gatti.

 

VANNES : 6Úme Académie Européenne de musique baroque

    
 

________________________________________________________________________________________________

9 Úme Académie Européenne de Musique Ancienne de Vannes
CrĂ©Ă©e en 2011, l’AcadĂ©mie EuropĂ©enne de Musique Ancienne de Vannes est le « point d’orgue » annuel  des  activitĂ©s  musicales  proposĂ©es  par  le Vannes  Early  Music  Institute  (VEMI).  Cette  AcadĂ©mie s’appuie sur des partenariats avec des Ă©coles supĂ©rieures musicales europĂ©ennes. A ce jour, 8 Ă©coles sont partenaires et ont signĂ© une convention avec le VEMI :

CNSMD de Paris
CNSMD de Lyon
HEM GenĂšve (Suisse)
ESMUC Barcelone
(Espagne)
AKADEMIA MUZYCZNA Poznan (Pologne)
ACADEMIA de MUZICA Cluj-Napoca (Roumanie)
ICELAND ACADEMY of the ARTS Reykjavik (Islande)
CONSERVATORIUM van AMSTERDAM (Hollande)
Le VEMI peut ainsi sĂ©lectionner des Ă©tudiants dans diffĂ©rentes disciplines instrumentales afin de les inviter Ă  Vannes pour suivre des master-classes. Pendant leur sĂ©jour, les  Ă©tudiants  sont  invitĂ©s  à  se  produire  dans  la  programmation  de  certains  concerts  de l’AcadĂ©mie, concerts qui sont alors gratuits pour le public. Les master-classes  et  les  activitĂ©s pĂ©dagogiques leur sont offertes, ainsi que l’hĂ©bergement. Une vingtaine d’étudiants ont reçu une invitation pour la prochaine acadĂ©mie 2019.
Pendant l’AcadĂ©mie, les jeunes instrumentistes  reçoivent une formation dĂ©diĂ©e sur la  « Mise  en situation  professionnelle »,  un  des  modules  du  programme  de  « Bologne »  qui  rĂ©git  et harmonise les universitĂ©s europĂ©ennes. A l’issue de l’AcadĂ©mie, les Ă©tudiants peuvent recevoir de leur institution d’origine les crĂ©dits ECTS nĂ©cessaires Ă  l’attribution des diplĂŽmes universitaires.
L’AcadĂ©mie reçoit aussi des Ă©tudiants de niveau Master venant d’autres institutions non  partenaires. Ces Ă©tudiants s’acquittent alors des frais d’enseignement et d’hĂ©bergement.
L’AcadĂ©mie accueille  et dispense aussi des cours Ă  des professeurs  des Conservatoires nationaux  ainsi  qu’à  des  musiciens  professionnels   dans   le   cadre   de   la   formation professionnelle.

Durant l’AcadĂ©mie 2019, une dizaine de concerts seront donnĂ©s dans le cadre du Festival des Musiciens  voyageurs,  par  les  Ă©tudiants,  les  enseignants  solistes,  des  ensembles  ou  solistes invitĂ©s. Certains seront donnĂ©s hors les murs: Quelven et Kerners (Arzon).

 

 

 

Master classes
du 4 au 12 Juillet  2019

 

 

Les professeurs :

 

Bruno Cocset : violoncelle baroque & direction artistique (5 au 12 juillet)
Enrico Gatti : violon baroque (9 au 12 juillet)
Johannes  Leertouwer : violon baroque (5 au 8 juillet)
Guido Balestracci : viole de gambe (5 au 12 juillet)
Bertrand Cuiller : clavecin (5 au 12 juillet)
Richard Myron : contrebasse & violone (5 au 12 juillet)
Maude Gratton : orgue & clavicorde (5 au 11 juillet)
Pierre Hamon : flûte à bec (4 au 8 juillet)
Marc Hantaï : flûte traversiÚre (8 au 12 juillet)

Concert d’ouverture : jeudi 4 juillet,
à 21h à la Cathédrale St Pierre de Vannes.

 

 

Les master-classes se dĂ©rouleront Ă  l’HĂŽtel de Limur
du vendredi 5 juillet au vendredi 12 juillet 2019

- cours individuels d’interprĂ©tation en prĂ©sence des autres Ă©tudiants du groupe le matin
de 9h Ă  13h
- cours collectifs et cours de musique de chambre de 15h Ă  19h
- concerts donnés par les étudiants, les professeurs et autres musiciens
- conférences, ateliers

Certaines master-classes seront ouvertes au public, sur réservation.

Concert de clÎture le vendredi 12 juillet à 21h à la chapelle de Saint-François-Xavier, à Vannes.

 
 

 

 

________________________________________________________________________________________________

CONCERTS
programmation de la 9Ú Académie Européenne de musique à ancienne à VANNES

 

 

 

Jeudi 4 juillet 2019: 21h
Vannes  Cathédrale St Pierre (payant)
Corelli  – Jacchini – Melani
Scarlatti – Haendel
Stefanie True : soprano
Jean-François Madeuf: trompĂȘte
Ensemble instrumental de l’AcadĂ©mie
Johannes Leertouwer, violon
Guido Balestracci, viole
Maude Gratton, orgue
Bertrand Cuiller, clavecin
Richard Myron, contrebasse
Bruno Cocset, violoncelle

Un concert qui mĂȘle le chant et la trompette naturelle: cantates, sonates, airs d’opĂ©ra


 
 
 

CINEMA
Vendredi 5 juillet: 20h
Vannes   Cinéma « La Garenne »
(payant – tarif cinĂ©ma)
« PACHAMAMA »
Film d’animation de Juan Antin (2018),
projection présentée  et  commentée  par
Pierre  Hamon,  flûtiste, qui  a  réalisé  la musique du film

 
 
 

TASTO SOLO
Samedi 6 juillet : 21h
Vannes, Auditorium des Carmes (payant)
Concert : « Early Modern English Music »
Cooper – Henry VIII – Aston Preston  – Anonymous

« Tasto Solo »:
Guillermo Pérez, BérangÚre Sardin, Bertrand Cuiller, Bor Zuljan
Une redécouverte à la fois intime et virtuose de la musique anglaise de la Renaissance

 
 
 

JOURNEE DES LAUREATS
Deux concerts en forme de « carte blanche » pour deux violoncellistes,
anciens étudiants des Ă©coles partenaires ou de l’AcadĂ©mie de Vannes et devenus professionnels

Dimanche 7 juillet: 12h
Vannes – Auditorium des Carmes
(gratuit)
Concert: « Le violoncelle bavard et chantant »
Benda – Cart  – Graziani – Galeotti Dall’Abaco – Kraft
Petr Maslan, violoncelle (Tchéquie)
Maude Gratton, clavecin
Bach – Vivaldi – Vitali – ClĂ©rambault – BarriĂšre

Dimanche 7 juillet : 17h30
Sanctuaire de Quelven Ă  Guern (56)
(gratuit)
Concert : « Simple Baroque Transylvania »

 
 
 

COLLOQUE
Lundi 8 juillet 2019 : Vannes, Auditorium des Carmes (gratuit)
« Trompes et Cornets:  du rituel au concert »
William Dongois, Luc Breton, Jean-François Madeuf, Frank BernÚde

14h30 : conférences
21h : concert lecture

Regard aiguisĂ© sur les trompes anciennes par des spĂ©cialistes du cornet Ă  bouquin, de la trompette naturelle, des trompes de chasse et des trompes himalayennes
 En prenant  les  trompes  et  cornets  comme  fil  directeur  de  la rencontre,  les  participants abordent  la nature  des  interrelations  entre langages musicaux et langages rituels.
Quatre communications traiteront des origines et des dĂ©veloppements d’instruments emblĂ©matiques, tels que les cornes et cornets,  trompes et trompettes naturelles, dans des sociĂ©tĂ©s contrastĂ©es. Les syllabaires qui sous-tendent  ces  pratiques  instrumentales,  ont souvent Ă©té  conçus  à  leurs  origines comme voix parallĂšles ou substitutionnelles au langage rituel proprement dit. Il s’agira ici, Ă  travers la   description   de   leurs   esthĂ©tiques   et   de   leurs modes  de   jeu respectifs,  d’attirer  l’attention  sur  la  variĂ©té  des  procĂ©dĂ©s  mis  en Ɠuvre dans diffĂ©rentes cultures pour exprimer l’inexprimable

 
 
 

LIMUR : Portes ouvertes

L’Hîtel de LIMUR OUVRE SES PORTES

 Mercredi 10 juillet 2019: 19h et 20h
Vannes, HĂŽtel de Limur (gratuit)

Concert : « Une nuit à Limur »
Jeudi 11 juillet 2019 : 12h
Vannes, HĂŽtel de Limur
Salon de musique
(gratuit)

Concert :  « Un midi à Limur »
Programmes travaillĂ©s par les Ă©tudiants lors des master-classes de l’AcadĂ©mie

 
 
 

MUSIQUE BAROQUE EN PRESQU’ILE
Jeudi 11 juillet 2019 : 21h
Arzon, Chapelle de Kerners (payant)
Concert :  « Scarlatti – Boccherini / Conversations intimes »
Les Basses Réunies: Bruno Cocset, Richard Myron, Maude Gratton, Bertrand Cuiller
Deux compositeurs emblĂ©matiques du 18e siĂšcle, musiciens Ă  la cour d’Espagne Ă  quelques
annĂ©es d’intervalle, dans une conversation imaginaire et poĂ©tique, une mise en lumiĂšre, en miroir: un contrepoint ou s’enlacent violoncelle, clavecin, pianoforte, contrebasse


 
 
 

CONCERT DE CLOTURE
Vendredi 12 juillet 2019: 21h
Vannes, Chapelle du Lycée St François
(participation libre)
Concerti grossi & sinfonias
Etudiants de l’AcadĂ©mie
Enrico Gatti: violon & direction
Programme travaillĂ© durant les master-classes de l’AcadĂ©mie

 
 
 

 

________________________________________________________________________________________________

Information - Billetterie
Ouverture de la billetterie : le 15 juin 2019
Réservation et billetterie sur le site Internet :
www.vemi.fr - Ă  partir du 18 juin

 

A la Librairie Cheminant: 19 Rue Joseph le Brix, 56000 Vannes
Ă  partir du 15 juin 2019

A l’Office du Tourisme Golfe du Morbihan Vannes Tourisme
Ă  partir du 15 juin 2019

A l’Hîtel de Limur : 31 rue Thiers, 56000 Vannes
Ă  partir du 1er juillet 2019

Sur le lieu des concerts: dans la limite des places disponibles
Accueil spectateurs :
Les places ne sont pas numérotées
Les photographies et captations vidéo sont interdites pendant les spectacles
Pour un accueil personnalisé, notamment les spectateurs en situation de handicap, merci de le  signaler dÚs la réservation des billets

 
 
 

TOUTES les informations et les réservations
sur le site du VEMI Vannes Early Music Institute

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

GSTAAD MENUHIN Festival 2019, Entretien avec Christoph Muller

gstaad-menuhin-festival-2019-PARIS-annonce-prĂ©sentation-classiquenews-582Entretien avec Christoph Muller, intendant et directeur artistique du GSTAAD MENUHIN FESTIVAL, premier festival de musique classique chaque Ă©tĂ© en Suisse. Le festival est devenu depuis la direction de Christoph Muller, une “grosse machine”, un Ă©vĂ©nement incontournable dans le paysage musical alpin, qui pourtant a su garder sa dimension humaine comme maintenir trĂšs haute son exigence artistique.  PARIS est Ă  l’honneur cet Ă©tĂ© Ă  GSTAAD en 2019. Avec plus de 60 concerts, des programmes prometteurs dont plusieurs inĂ©dits et des crĂ©ations, la prĂ©sence d’artistes parmi les plus passionnants de la scĂšne musicale actuelle, GSTAAD, chaque Ă©tĂ©, rĂ©alise une affiche incontournable, du 18 juillet au 6 sept 2019. Voici les points forts d’une Ă©dition dĂ©sormais trĂšs attendue et Ă  trĂšs fort potentiel, au regard de la diversitĂ© et de l’équilibre de ses choix artistiques. Christoph Muller nous prĂ©sente la nouvelle Ă©dition 2019 du GSTAAD MENUHIN festival & academy


 

 

GSTAAD suisse vaches r faux copyright annonce concert menuhin gstaad festival and academy 2018 classiquenews

 

 

 launen-lec-view-gstaad-menuhin-festival-concerts-2018-by-classiquenews-gstaad-saanen-menuhin-festival-presentation-2018

 

 

CLASSIQUENEWS / CNC : Comment abordez-vous cette année la thématique « PARIS » ?

gstaad-menuhin-festival-2018-itv-presentation-par-christoph-muller-festival-gstaad-menuhin-2018-par-classiquenewsCHRISTOPH MULLER : Il s’agit de plusieurs cycles de concerts sur le thĂšme de Paris, dont les 5 concerts avec le pianiste français Bertrand Chamayou dans des programmes Ă©videmment français (entre autres les 25 et 26 juillet). J’ai souhaitĂ© aussi des concerts jouant sur les contrastes : ainsi Messiaen, Beethoven ; et des oeuvres qui synthĂ©tisent l’esprit et le style français, comme le Quintette de Franck,
 aux cĂŽtĂ©s de La Truite de Schubert (3 aoĂ»t).
Le Festival de Gstaad honore son fondateur Yehudi Menuhin dont les années parisiennes sont clairement évoquées ; cette période à Paris est importante dans la carriÚre du violoniste, et Patricia Kopatchinskaya lui dédiera 3 programmes (dÚs le 18 juillet dans le programme inaugural, en soulignant aussi la rencontre et la collaboration de Menuhin avec Enesco à Paris.
Le Festival de Gstaad offre une place privilĂ©giĂ©e aux grands concerts symphoniques, c’est pourquoi, en liaison avec le thĂšme français, nous jouons cet Ă©tĂ© sous la tente quelques chefs d’oeuvres français : la Symphonie fantastique de Berlioz, La Valse et BolĂ©ro de Ravel, aux cĂŽtĂ©s de Richard Strauss, et du Stravinsky participant Ă  Paris Ă  l’aventure des Ballets Russes (Petrouchka).
Enfin Paris et la France seront aussi cĂ©lĂ©brĂ©s dans le choix des artistes et des orchestres invitĂ©s cette annĂ©e : le Philharmonique de Radio France, le National de France, l’Orchestre National de Lyon
 Je n’oublie pas le baroque Ă©galement : HervĂ© Niquet dirige son Concert Spirituel en ouverture du Festival, dans l’église de Saanen, lĂ  mĂȘme oĂč a jouĂ© notre fondateur Yehudi Menuhin (Le Concert Spirituel jouera le Te Deum de Charpentier).

 

 

CLASSIQUENEWS / CNC : Ce qui frappe Ă  Gstaad l’étĂ©, c’est l’équilibre que vous maintenez au sein de la programmation, entre les Ɠuvres du rĂ©pertoire et les crĂ©ations comme les nouveaux programmes. Quels sont les rendez-vous importants sur ce thĂšme ?

CHRISTOPH MULLER : Le temps fort sera la crĂ©ation de la piĂšce que j’ai commandĂ© au compositeur français Tristan Murail (1er septembre, avec l’Orchestre National de Lyon).
Il y a d’autres premiĂšres cet Ă©tĂ©, comme les dĂ©buts (enfin) de Yuja Wang Ă  Gstaad (2 concerts : avec Staat Dunder et Otto Osenmeyer ; mĂȘmes dĂ©buts Ă  suivre, ceux de la violoniste Hilary Hahn ; enfin, Patricia Petibon revient Ă  Gstaad pour un programme construit autour de Mozart Ă  Paris
 un pĂ©riode particuliĂšrement intĂ©ressante qui concerne le Mozart des Noces des Figaro.

CĂŽtĂ© programmes en crĂ©ation, citons le concert Baroque avec Nurial Rial (8 juillet), et aussi le concert du 21 juillet, oĂč notre fidĂšle violoncelliste, Sol Gabetta joue le Concerto de Saint-SaĂ«ns ; ce mĂȘme programme comprend aussi l’oeuvre nouvelle de Bruno Soeiro sur le parfum, claire rĂ©fĂ©rence Ă  la crĂ©ativitĂ© français et Ă  l’esprit de Paris : il s’agit d’un concert sensoriel et interactif oĂč le public sera invitĂ© Ă  sentir des essences et des parfums en rapport avec les Ɠuvres jouĂ©es pendant le concert  (crĂ©ation de « Sillages, sons de parfums pour orchestre de chambre / durĂ©e : 10 mn).

 

 

CLASSIQUENEWS / CNC : le Festival ne cesse de se développer, en particulier en investissant de nouveaux lieux. Pouvez-vous nous présenter cette amplification, outre les sites désormais emblématiques du Festival Menuhin à GSTAAD ?

CHRISTOPH MULLER : au total, le festival compte 8 Ă©glises associĂ©es, dont une nouvelle cette annĂ©e Lenk. Saanen qui est le lieu emblĂ©matique du Festival : c’est lĂ  oĂč Yehudi Menuhin a jouĂ© dĂšs le dĂ©but ; chapelle de Gstaad, Rougemont, Launen, Zweisimmen, Gsteig, Boltigen
 Il s’agit d’écrins incomparables pour leur acoustique et la proximitĂ© avec le public. Les sites sont trĂšs beaux, nichĂ©s au pied des massifs alpins et dans un cadre verdoyant Ă  la fois pastoral et idyllique. Les festivaliers sont dĂ©sormais familiers de la tente Ă©videmment de GSTAAD (1800 places) idĂ©ale pour les grands concerts symphoniques ou lyriques.

 

 

CLASSIQUENEWS / CNC : Vous dĂ©veloppez aussi votre prĂ©sence sur la toile grĂące Ă  votre offre digitale spĂ©cifique (Gstaad Digital Festival). Cette annĂ©e est marquĂ©e par de nouveaux rvs importants, qu’il s’agisse de vidĂ©os exclusives ou de live prometteurs. Un aperçu de la programmation digitale 2019 ?

CHRISTOPH MULLER : La plateforme digitale que nous dĂ©veloppons Ă  prĂ©sent permet de rendre accessible les concerts et programmes de notre Festival au plus grand nombre. La part des internautes qui consultent et visionnent nos pages et nos vidĂ©os ne cesse de croĂźtre. Actuellement il est possible de revoir certains concerts qui restent mĂ©morables, dĂ©fendus par les artistes qui nous sont fidĂšles Ă  prĂ©sent : Sol Gabetta, Patricia Kopatchinskaya, Bertrand Chamayou, Giovanni Antonini, Paul McCreesh
 Notre offre s’enrichit et les internautes nous suivent. Ce sont des moments de partage et d’émotions qu’il est trĂšs agrĂ©able de revivre sur la toile.

 

 

Propos recueillis en avril 2019

 

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

CONCERTS FILMES et DIFFUSÉS en 2019 :
Concerts filmés en 2019 et rentransmis sur le site du GSTAAD MENUHIN Festival :
Programme indicatif à confirmer sur le site du Festival d’ici là

21.7 : Parfum et musique (Sol Gabetta)gstaad-menuhin-digital-festival-classiquenews-schedule-calendrier-des-captations-et-diffusions-par-classiquenews
2.8 : Clair de lune (Fazil Say)
3.8 : La Truite (Sol Gabetta & Bertrand Chamayou)
3.8 : Nocturne aux chandelles (Jean Rondeau)
10.8 : Cabaret & Chansons (Ute Lemper)

et probablement :
Live streaming de la Masterclass avec le pianiste Andras Schiff
(Ă  confirmer)

 

 

 

 

LIRE notre présentation du GSTAAD MENUHIN Festival 2019
https://www.classiquenews.com/gstaad-menuhin-festival-2019-paris-18-juil-6-sept-2019/

VISITER aussi le volet dédié aux contenus digitaux, sur le site du GSTAAD Menuhin Festival 2019 :
https://www.gstaaddigitalfestival.ch

CONSULTER sur le site du GSTAAD MENUHIN Festival & Academy, le programme complet
https://www.gstaadmenuhinfestival.ch/fr/programme-and-location/concerts-2019/gala-concert-orchestral-21-07-19

 VOIR le teaser PARIS célébration / GSTAAD MENUHIN Festival 2019

 

 

________________________________________________________________________________________________

GSTAAD MENUHIN Festival 2019, richesse et diversité :
Le Festival suisse offre aussi bien d’autres sĂ©quences et dĂ©couvertes. Parmi de nombreux programmes trĂšs prometteurs, nous en avons distinguĂ© quelques uns, en particulier 6 qui tĂ©moignent aussi de la grande diversitĂ© des genres abordĂ©s (opĂ©ra, musique de chambre, concert symphonique
) :

Les 80 ans de Bartok à GSTAAD, dim 11 août 2019, Saanen
Bertrand Chamayou & Kammerorchester Basel

Adam Laloum et la Quatuor Belcea (Bartok), le Lun 12 août 2019, Rougemont

La Lyra d’Orfeo : Luigi Rossi à la Cour de France (Anne d’Autriche et Mazarin)
Jeudi 15 août 2019, église de Zweisimmen

Cecilia Bartoli chante VIVALDI, vend 23 août 2019, Saanen

CARMEN de Bizet sous la tente de GSTAAD
sam 24 aoĂ»t 2019, avec entre autres : GaĂ«lle Arquez, mezzo-soprano (Carmen) ; Marcelo Alvarez, tĂ©nor (Don JosĂ©) ; Julie Fuchs, soprano (MicaĂ«la) ; Luca Pisaroni, baryton (Escamillo)
 Orchestre de l’OpĂ©ra de Zurich – Philharmonia Zurich /Marco Armiliato, direction

BERLIOZ : Symphonie Fantastique – Dim 1er sept 2019 – Tente de Gstaad
Gautier Capuçon, violoncelle (Saint-Saëns : Cto pour violoncelle n°1)
Orchestre philharmonique de Radio-France (Paris)
Mikko Franck, direction

à suivre


 

 

 

 

QuĂ©bec : 9Ăš Festival CLASSICA, jusqu’au 16 juin 2019 (Acte 1)

classica-festival-canada-logo-vignette-classiquenews-annonce-concerts-festivals-operaQUEBEC, Festival CLASSICA 2019. 31 mai-2 juin 2019 (ACTE 1). C’est un festival exemplaire et pluriel qui rĂ©tablit le classique avec le grand public. DĂ©complexĂ©, ouvert, gĂ©nĂ©reux, le Festival CLASSICA conçu par le baryton Marc Boucher, bat son plein ce week end, du 31 mai au 2 juin 2019. La 9Ăš Ă©dition confirme l’envol d’un Ă©vĂ©nement unique et fĂ©dĂ©rateur, qui ouvre avec ampleur et chaleur, la sĂ©rie des grands festivals du printemps et de l’étĂ©.

 

 

 

Une fin de semaine bien remplie Ă  Saint-Lambert
du 31 mai au 2 juin avec le Festival Classica!

Sur la rive sud de MONTREAL


 

 

 

 

classica-festival-critique-annonce-concerts-classiquenews-festival-classica-saint-lambert-2018 

 

 

Saint-Lambert (rive sud de MONTREAL) – DĂ©butĂ© le 24 mai dernier, le 9e Festival Classica se poursuivra jusqu’au 16 juin 2019 dans plusieurs villes de la Rive-Sud, de la Rive-Nord et de MontrĂ©al sous le thĂšme De Berlioz aux Bee Gees.
Ainsi, le Festival vous accueille Ă  Saint-Lambert du 31 mai au 2 juin. Les festivaliers auront accĂšs Ă  un impressionnant programme de concerts en salle offerts Ă  prix doux et de concerts et d’activitĂ©s extĂ©rieurs gratuits. C’est un rendez-vous pour une expĂ©rience musicale exceptionnelle dans un cadre familial et chaleureux.

Des artistes de chez nous et de l’international
« Le Festival Classica est trÚs heureux de participer au rayonnement des artistes de chez nous afin de leur permettre de mieux vivre de leur art, tout en accueillant des artistes internationaux, contribuant ainsi au fait que la grande région métropolitaine soit reconnue internationalement comme un haut lieu de la musique classique. Bref, les amateurs de musique pourront apprécier des artistes de grande renommée! » a indiqué Marc Boucher, directeur général art artistique du Festival.

 
 

 

 

classica-festival-plein-air-concert-bee-gees-classica-2019-concerts-festivals-annonce-critique-festivals-crtiique-concerts-opera-classiquenews-plein-air

 

 

classica-festival-quebec-annonce-concerts-festival-critique-annonce-classiquenews-2019 

 

 
 

 

 

Notre sélection

 

 

CONCERTS
ET ACTIVITÉS EXTÉRIEURS GRATUITS

Viens danser!
DĂšs le vendredi 31 mai, venez admirer les prestations de danseurs professionnels et, pourquoi pas, apprendre quelques pas de danse. Le plancher vous appartient!

Cirque Éloize
L’ambiance sera Ă  la fĂȘte alors que le Cirque Éloize assurera encore cette annĂ©e l’animation dans les rues.

Opérette en folie!
Le public sera invitĂ© Ă  assister Ă  une folle soirĂ©e lyrique en prĂ©sence d’artistes renommĂ©s. Dans une atmosphĂšre de French cancan, ils vous feront dĂ©couvrir les plus belles Ɠuvres de Jacques Offenbach, considĂ©rĂ© comme le plus grand compositeur d’opĂ©rettes, dont le Festival cĂ©lĂšbre cette annĂ©e le 200e anniversaire de naissance.

Poésie en folie, Notes gourmandes et Salon audio Classica
Un Ă©vĂ©nement de poĂ©sie improvisĂ©e aura lieu avec la complicitĂ© de musiciens, d’écrivains et de chanteurs, une rĂ©elle fabrique de poĂšmes et de chansons d’amour en direct. Tous les sens seront en Ă©veil durant le Festival, notamment grĂące aux Notes gourmandes et au Salon audio Classica.

Peinture en direct
Une quarantaine d’artistes crĂ©eront des Ɠuvres inspirĂ©es par la musique classique. Les toiles seront exposĂ©es, un encan silencieux Ă©lectronique sera tenu et le public pourra faire ses mises sur tĂ©lĂ©phone intelligent. Une toile et un immense mandala collectifs seront peints sous la supervision de l’artiste Orniartho et mis en vente Ă  l’encan.

Yoga grĂ©gorien avec l’Ensemble Scholastica
Un atelier yoga parents-enfants sera tenu le samedi avec Katrina Besner. Le dimanche matin, Lyne St-Roch proposera un grand rassemblement yogique oĂč les chants grĂ©goriens inciteront au voyage intĂ©rieur, au recueillement et Ă  la spiritualitĂ©!

Voces de España
Dirigés par Xavier Brossard-Ménard et accompagnés à la guitare par Jonathan Barriault, Les Rugissants sont 12 chanteurs professionnels qui vous feront vivre la chaleur espagnole, de la Castille à la Catalogne. La danse flamenco de Myriam Allard, couplée à la poésie de Lorca, vous offriront un régal pour les sens!

Radiotango
Radiotango est, sans conteste, l’ensemble le plus enracinĂ© dans la tradition centenaire du tango argentin! Ils vous prĂ©sentent les tangos que vous pouviez entendre Ă  l’ñge d’or du tango Ă  Buenos Aires! Venez dĂ©couvrir ou redĂ©couvrir cet ensemble qui vous fera tourner la tĂȘte!

Concerts de la relĂšve
De nombreux jeunes artistes se produiront pour la premiÚre fois sur la scÚne de la RelÚve Desjardins. Venez les encourager et découvrir les vedettes de demain!

Classica Rock – Saturday Night Fever
Venez entendre les plus grands succĂšs de l’ùre disco dans une prestation rock symphonique rĂ©unissant prĂšs de 125 artistes sur scĂšne. Avec la participation d’Élizabeth Blouin-Brathwaite, l’Orchestre symphonique du Conservatoire de la MontĂ©rĂ©gie (OSCM) et le ChƓur Classica, sous la direction de Simon Fournier.

Un aprĂšs-midi entre amis avec Marc Hervieux
Le tĂ©nor Marc Hervieux, en compagnie de cinq de ses amis musiciens, invite les festivaliers à un aprĂšs-midi de bonheur, de plaisir, de rire et, bien sĂ»r, de musique. Ce concert sera l’occasion de se remĂ©morer des anecdotes et d’évoquer d’heureux souvenirs vĂ©cus sur des chansons emblĂ©matiques. Il y en aura pour tous les goĂ»ts
!

 

 

 

 

CONCERTS EN SALLE A PRIX DOUX

Colores

En primeur au Festival Classica, le dernier projet de Natalie Choquette et de sa fille Florence K vous fera voyager en Ă©motions sur les musiques qui auront inspirĂ© les artistes au contact des Ɠuvres picturales cĂ©lĂšbres de Picasso, de Rembrandt, de Velasquez, etc.

Pas de géant
La vocaliste française virtuose, Camille Bertault, prĂ©sente en primeur son spectacle. MĂȘlant notamment Maurice Ravel, Claude Debussy, Jean-SĂ©bastien Bach Ă  John Coltrane, l’artiste nous transporte dans son univers Ă©clatĂ© grĂące Ă  sa voix d’une Ă©tonnante agilitĂ©.

Les citĂ©s d’or
L’Harmonie des saisons propose un concert unique autour des musiques des fastueuses citĂ©s coloniales de l’AmĂ©rique Centrale et du Sud : Las ciudades de oro (Les CitĂ©s d’or). Des Ɠuvres magnifiques de la Nouvelle-Espagne, en compagnie de cinq chanteurs solistes internationaux et d’un groupe exceptionnel d’instrumentistes. L’enregistrement de ce projet, sur Ă©tiquette ATMA Classique, s’est mĂ©ritĂ© un prestigieux prix JUNO.

SorciĂšre Malbouffa
En compagnie de Natalie Choquette, entrez dans le monde fascinant de la SorciĂšre Malbouffa qui rĂȘve de chanter l’opĂ©ra comme sa cĂ©lĂšbre cousine, la Diva Malbouffa. Participation, folie, rires et bonnes (et fausses) notes assurĂ©s!

L’amant jaloux
Ce rĂ©cital thĂ©ĂątralisĂ© autour de la musique au temps de Louis XVI constitue la premiĂšre et nouvelle crĂ©ation de la harpiste ValĂ©rie Milot, du bassoniste Mathieu Lussier et de la soprano Marianne Lambert. Venez assister Ă  un spectacle humoristique prĂ©sentant des Ɠuvres de Mozart, de GrĂ©try, de MĂ©hul et de Devienne qui vous plongera dans l’atmosphĂšre galante mais hypocrite du Versailles d’avant la rĂ©volution française.

Le jour oĂč j’ai rencontrĂ© Franz Liszt
En primeur nord-amĂ©ricaine, le pianiste Pascal Amoyel prĂ©sente ce spectacle. Sur des musiques de Bach, de Mozart, de Chopin, de Schumann et de Liszt, c’est avec un regard Ă©merveillĂ© d’enfant que le pianiste nous convie Ă  rencontrer « son » Franz Liszt, alors ĂągĂ© de 7 ans et vivant dans une petite ville de Hongrie.

Romances pour voix et guitare
En premiÚre mondiale, le cahier des 25 romances pour voix et guitare de Hector Berlioz, tout récemment retrouvées, sera donné par la soprano Magali Simard-GaldÚs et le ténor Antonio Figueroa accompagnés par le guitariste David Jacques sur sa guitare Jean-Joseph Coffe 1829.

Trio Con moto Impressions françaises
Venez entendre ce trio montrĂ©alais Ă  la fois improbable et d’une grande cohĂ©rence. ValĂ©rie Milot (harpiste), Jocelyne Roy (flĂ»tiste) et Elvira Misbakhova (alto) vous proposent un concert atmosphĂ©rique autour de la sonate de Claude Debussy composĂ©e pour cette formation. Une crĂ©ation du compositeur montrĂ©alais Airat Ichmouratov et la Sonatine de Maurice Ravel seront Ă©galement visitĂ©es.

Bea Box invite Pascale Croft-Quatuor Ă  Cordes
Avec son projet Bea Box, Joannie Labelle nous entraĂźne dans son univers de compositions Ă©lectro contemporaines oĂč la voix nous porte en douceur et en profondeur, oĂč les percussions soudainement explosent de joie. Pour l’occasion en formule inĂ©dite, elle sera accompagnĂ©e d’un quatuor Ă  cordes sous la direction de Pascale Croft.

L’art français du trio
Dans ce 2e rĂ©cital commandĂ© au violoncelliste StĂ©phane TĂ©treault afin de cĂ©lĂ©brer la musique française, il s’entoure du violoniste et rĂ©cipiendaire du MĂ©cĂ©nat Musica Prix Goyer 2017-18, Marc Djokic, et du rĂ©putĂ© pianiste Jean-Philippe Sylvestre. Au programme, Albert Roussel et ThĂ©odore Dubois.

Jardins des tambours
J’entends, je vois, je sens, je perçois, je touche et je goĂ»te. Je joue avec les mouvements et je danse avec les rythmes. Je fais pousser des tambours ». La percussionniste Marise Demers et la danseuse Karine Cloutier s’unissent pour offrir aux petits et grands un spectacle lumineux, ludique et dynamique.

Block 15 ou la musique en résistance
En primeur nord-amĂ©ricaine, Pascal Amoyel donnera le concert thĂ©ĂątralisĂ© Block 15. AccompagnĂ© de la violoncelliste Emmanuelle Bertrand, ils nous feront revivre avec Ă©motion cette expĂ©rience incroyable dĂ©coulant des tĂ©moignages des musiciens Anita Lasker-Wallfisch et Simon-Laks, littĂ©ralement sauvĂ©s par la musique du camp d’Auschwitz.

Quatuors pour piano
L’ensemble de musique de chambre I Giardini, habituĂ© des programmations du Palazetto Bru Zane de Venise, viendra donner un programme consacrĂ© Ă  Mel Bonis, Ă  Gabriel FaurĂ© et Ă  ThĂ©odore Dubois. Ce programme est issu de leur dernier enregistrement sur Harmonia Mundi.

Clair de lune Les Ă©toiles du Festival
Ce concert offrira un bouquet des plus belles pages de la musique française. Sous la direction de Marc David. Solistes invitĂ©s : la soprano Laetitia Grimaldi et le baryton Marc Boucher donneront le cĂ©lĂšbre cycle Les nuits d’étĂ© de Hector Berlioz et complĂ©teront ce voyage intime avec un florilĂšge mĂ©lodique accompagnĂ©s par l’ensemble orchestral; FaurĂ©, Hahn et Gounod. Jocelyne Roy, flĂ»tiste, AĂŻrat Ichmouratov, clarinettiste, Mathieu Lussier, bassoniste, Antoine Bareil, violoniste, ChloĂ© Chabanole, violoniste, Elvira Misbakhova, altiste, StĂ©phane TĂ©treault, violoncelliste, et Ammiel Bushakevitz, pianiste.

 

 
 

 

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

Transport gratuit offert par le RTL pour tout le week-end
« C’est avec plaisir que nous nous associons Ă  ce festival de musique classique Ă  la programmation variĂ©e et accessible Ă  tous, qui se tiendra en partie au cƓur de la magnifique ville de Saint-Lambert. Nous vous invitons Ă  utiliser le transport en commun, un moyen abordable, fiable et sans tracas de stationnement », a dĂ©clarĂ© Pierre Brodeur, prĂ©sident du conseil d’administration du RTL.

Le RTL (RĂ©seau de transport de Longueuil), transporteur officiel du Festival Classica, offrira un service gratuit sur ses lignes 1 et 6 du vendredi 31 mai, Ă  compter de 18 h, jusqu’au dimanche 2 juin, fin du service.
Afin de faciliter l’accĂšs au concert rock symphonique Saturday Night Fever, une navette entre le mĂ©tro Longueuil et le centre-ville de Saint-Lambert sera effective le samedi 1er juin de 19 h 30 Ă  23 h 30 : coupon disponible à www.rtl-longueuil.qc.ca/fr-CA/classica/.

 

 

classica-festival-quebec-2019-annonce-critique-presentation-sur-classiquenews-festival-CLASSICA-2019

 

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

PROGRAMME COMPLET
Programme détaillé et billets pour les concerts en salle : www.festivalclassica.com/programme
ou 450 912-0868.

LIRE aussi notre prĂ©sentation du Festival CLASICA 2019 – 9Ăš Ă©dition

VOIR notre reportage vidĂ©o exclusif sur le fonctionnement du Festival CLASSICA au QuĂ©bec : ligne  artistique, fonctionnement, l’offre au festivalier : concerts en salle, activitĂ©s et Ă©vĂ©nements en plein air…

 

 

 
 

 

 

BEL CANTO. AcadĂ©mie d’étĂ© Vincenzo BELLINI : 1er – 9 aoĂ»t 2019 (VendĂŽme, Loir-et-Cher)

BELLINI academie stage bel canto annonce classiquenews _vincenzo-bellini-belcanto-academieBEL CANTO. AcadĂ©mie d’étĂ© Vincenzo BELLINI : 1er – 9 aoĂ»t 2019 (VendĂŽme). La « Vincenzo Bellini Belcanto AcadĂ©mie » reprend ses quartiers d’étĂ© Ă  VendĂŽme du 1er au 9 aoĂ»t prochains. La nouvelle session est ouverte aux jeunes chefs d’orchestre et aux chefs de chant. A VendĂŽme (Loir-et-Cher), au sein du Campus de Monceau Assurances (RĂ©gion des chĂąteaux de la Loire – 40min de Paris en TGV ), l’AcadĂ©mie crĂ©Ă©e dans le sillage du Concours International de belcanto Vincenzo Bellini, offre un apprentissage spĂ©cifique de la technique vocale et du style belcantiste, du 1er au 9 aoĂ»t 2019. L’AcadĂ©mie lyrique du Concours Bellini permet de perfectionner l’interprĂ©tation des Ɠuvres opĂ©ratiques prĂ©verdiennes : opĂ©ras de Rossini, Bellini, Donizetti.

 

 

 

MASTERCLASSES POUR
JEUNES CHANTEURS/EUSES
ET JEUNES CHEF(FE)S

thumbnail_MArco-Guidarini-maestro-guidariniC’est pour les jeunes chanteurs acadĂ©miciens, l’occasion de recueillir les conseils et de suivre le coaching de deux grands artistes internationaux : le chef (et PrĂ©sident co-fondateur du Concours Bellini) Marco Guidarini et la soprano lĂ©gendaire Viorica Cortez.
Technique, interprĂ©tation, connaissance du rĂ©pertoire et des styles
 sont abordĂ©s par les Ă©lĂšves sous la tutelle de leurs maĂźtres de stage, en immersion complĂšte et dans un cadre dĂ©diĂ©, propice Ă  l’étude, au repos, Ă  l’approfondissement.

Pour les jeunes chefs d’orchestre, l’analyse des partitions, le travail avec les chanteurs, la gestion des rĂ©citatifs, et la mise en place des scĂšnes d’opĂ©ra sont privilĂ©giĂ©s dans le cycle de formation.

 

 

DATE LIMITE D’INSCRIPTION
Logement et restauration sont inclus dans le stage. Inscriptions possibles jusqu’au 23 juin 2019
Attention les places sont limitĂ©es et enregistrĂ©es par ordre d’arrivĂ©e.

 

 

 

CONCERTS PUBLICS

Thùme du Concert Final de l’Atelier 2019 :
” De Mozart Ă  Puccini “

3 concerts publics : les 6, 8 et 9 août 2019
Dans l’Auditorium du Campus Monceau ;
Ă  VendĂŽme (en plein air), dans la cloĂźtre de l’Abbaye de la TrinitĂ©(XIĂš siĂšcle),
dans les Jardins du chùteau de VendÎme (XIIÚ siÚcle, classé monument historique)

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Informations et réservations : Musicarte : musicarte-org@live.fr / Tél: 06 09 58 85 97, et sur www.bellinibelcanto-internationalcompetition.com. 3 Concerts ouverts au public seront cette année au programme les 6 , 8 et 9 août dans des lieux Historiques 
 Billetterie en ligne et sur place sur réservations préalables.
https://www.bellinibelcanto-internationalcompetition.com/les-ateliers-de-l-academie

 

 

________________________________________________________________________________________________

L’AcadĂ©mie Bellini sur Facebook
https://www.facebook.com/Vincenzo-Bellini-Belcanto-Academie-975232242563801/

VIDEO : masterclasses et concerts de l’AcadĂ©mie BELLINI
reportage vidéo
https://www.classiquenews.com/gstaad-suisse-masterclass-de-la-vincenzo-bellini-belcanto-academie-3-8-janvier-2018/

 

bellini-academie-video-ete-vendome-2016-et-presentation-concert-de-cloture-fin-de-stage-8-aout-2017-par-classiquenews

OPERA DE TOURS, nouvelle production d’Andrea ChĂ©nier de GIORDANO (24,26,28 mai 2019)

andrea-chenier-duo-final-andrea-madeleine-beatrice-uria-monzon-critique-opera-classiquenewsOPERA DE TOURS, Andrea ChĂ©nier de Giordano. REPORTAGE VIDEO. Directeur du thĂ©Ăątre tourangeau, Benjamin Pionnier dirige les 24, 26 et 28 mai 2019, une nouvelle production Ă©vĂ©nement, sommet dramatique de Giordano : l’opĂ©ra Andrea ChĂ©nier (1896) marque avant Tosca de Puccini, ce goĂ»t du thĂ©Ăątre oĂč la force du texte impose Ă  la musique et au chant, leurs accents, leurs vertiges ; oĂč tout s’accĂ©lĂšre et se rĂ©soud en un flux tragique irrepressible. Giordano s’inspire de la vie du poĂšte français AndrĂ© ChĂ©nier, apĂŽtre de l’amour et de la fraternitĂ© au cƓur de la terreur rĂ©volutionnaire.
Mort en 1794, le hĂ©ros suscite sur la scĂšne lyrique, l’amour de la jeune Madeleine de Coigny
 L’OpĂ©ra de Tours rĂ©unit une distribution particuliĂšrement crĂ©dible dont rayonne en particulier le chant engagĂ©, lumineux de Renzo Zulian (AndrĂ© ChĂ©nier), BĂ©atrice Uria Monzon dont c’est la prise de rĂŽle en Madeleine, sans omettre « L’incroyable » souple et astucieux (figure d’une pĂ©riode unique en France alliant peur et insouciance) du tĂ©nor RaphaĂ«l Jardin dont on ne cesse de suivre le parcours vocal, 
 exemplaire.
La mise en scĂšne de Pier Francesco Maestrini sait ĂȘtre claire et esthĂ©tique, riche de nombreuses rĂ©fĂ©rences picturales (Boucher, David
). Le spectateur est immergĂ© dans une fresque Ă  la fois Ă©pique et intimiste d’un souffle souvent irrĂ©sistible. C’est pour l’OpĂ©ra de Tours (aprĂšs la crĂ©ation mondiale de l’opĂ©ra mĂ©connu d’Offenbach, Les FĂ©es du Rhin – ouverture de cette saison en septembre 2018), un nouveau spectacle majeur, incontournable en cette fin mai 2019.
3 représentations événements à TOURS, le 24 mai 2019 (20h) puis dimanche 26 mai 2019 (15h), mardi 28 mai 2019 (20h). Reportage vidéo @ studio CLASSIQUENEWS.TV 2019

LIVRE événement, annonce. Christopher SMALL : MUSIQUER (editions Philharmonie, la rue musicale, mai 2019)

SMALL Christopher musiquer livre clic de classsiquenews critique annonce livre compte rendu critique concerts operas festival critique concertsLIVRE Ă©vĂ©nement, annonce. Christopher SMALL : MUSIQUER (editions Philharmonie, la rue musicale, mai 2019). Quand je rend vivante la musique que j’interprĂšte, je place entre moi et le spectateur toute l’expĂ©rience individuelle (ou collective) que je porte pour la rendre sensible
 mais alrosq qu’est qui importe le plus ? le geste et le tĂ©moignage des artistes interprĂštes, ou l’idĂ©e de la partition, absolu musical qui permet de mesurer l’imagination des premiers ? Tel est le fondement de la question que pose Christopher Small. La collection La rue musicale Ă©ditĂ© par la Philharmonie de Paris s’enrichit d’un nouveau titre, traduction enfin rĂ©alisĂ©e d’un texte fondateur qui Ă©claire la conception anglosaxonne du concert : performance et respect de la partition. Christopher Small a le sens de la formule et par « musiquer », parle non pas de faire de la musique, de jouer comme il est dit communĂ©ment ; mais l’auteur nous sensibilise Ă  toute l’expĂ©rience que porte et cristallise l’interprĂšte (l’humain soliste ou l’intelligence humaine collective) qui rend vivante cette musique tant sacralisĂ©e. Pour le coup, la conception tort le cou aux prĂ©supposĂ©s français, car l’Hexagone poursuit une vision trĂšs archaĂŻque du concert, codifiant depuis toujours la place immuable de l’artiste, du public et du programme musical. VoilĂ  un texte majeur qui remet en question le geste de l’interprĂšte, performeur et virtuose, mais aussi passeur crĂ©ateur sans lequel rien ne serait rendu sensible et manifeste au public.
La traduction du texte originel paru en 1998 (« Musicking ») rĂ©tablit la pertinence des conceptions sur l’acte musical et le concert, l’interprĂ©tation, le rapport de l’interprĂšte et de l’Ɠuvre, l’équilibre entre partition et source originelles, et recrĂ©ation vivante incarnĂ©e par le « performeur » 

PrĂ©sentation du titre par l’éditeur : « La musique n’est pas du tout une chose, mais une activité », nous dit Christopher Small. S’il prĂ©fĂšre utiliser le verbe « musiquer » plutĂŽt que jouer ou Ă©couter de la musique, c’est qu’il veut libĂ©rer l’analyse de l’expĂ©rience musicale de la tyrannie de l’Ɠuvre. Celle-ci est au service de la performance, non l’inverse. De la composition Ă  l’écoute, Ă  la danse ou au fredonnement solitaire, en passant par l’histoire, les institutions et les espaces de la vie musicale, Small part Ă  la chasse de tout ce qui dote la musique de significations sans cesse renouvelĂ©es.
Dans cet essai influent et polĂ©mique, dont les rĂ©flexions sont ancrĂ©es dans un parcours dĂ©diĂ© tout entier Ă  la pratique de la musique comme Ă  sa transmission, l’auteur nous invite Ă  explorer la multiplicitĂ© des relations vivantes que nous imaginons, rĂ©alisons et cĂ©lĂ©brons lorsque nous « musiquons ». Prochaine grande critique dans le mag cd dvd livres de classiquenews.com

________________________________________________________________________________________________

LIVRE événement, annonce. Christopher SMALL : MUSIQUER (editions Philharmonie, la rue musicale, mai 2019).

Musiquer : Le sens de l’expĂ©rience musicale

Essai de Christopher Small, auteur
Antoine Hennion, préfacier
Jedediah Sklower, Traducteur

COLLECTION : La rue musicale
DATE DE PARUTION : mai 2019 – Prix indicatif en mai 2019 : 16,90 €

Format : BrochĂ© – Poids : 430 g – Dimensions : 12 x 17
ISBN : 979-10-94642-31-3 – Parution : mai 2019

Sommaire

Préface, Antoine Hennion
Prélude, Musique et musiquer
Un lieu pour entendre
Une affaire on ne peut plus contemporaine
Partager avec des inconnus
Interlude, Le langage des gestes
Un monde séparé
Une humble révérence
Invoquer le compositeur mort
Interlude, La mĂšre de tous les arts
Parties et partitions
L’harmonie cĂ©leste
Interlude, Des significations socialement construites
Un art du théùtre
Un drame de relations
La vision de l’ordre
Que se passe-t-il vraiment ici ?
Un joueur de flûte solitaire
Postlude, Qu’est-ce qu’une bonne performance ?

Livre, annonce. L’Eglise comme lieu de concert, par Fanny Gribenski / Pratiques musicales et usages de l’espace (Paris, 1830-1905) – Ă©ditions Actes Sud.

EGLISE lieu de concert PARIS 1830 - 1905 romantisme musical classiquenews gribenski annonce critique livre classiquenews critique concert critique operaLivre, annonce. L’Eglise comme lieu de concert, par Fanny Gribenski / Pratiques musicales et usages de l’espace (Paris, 1830-1905) – Ă©ditions Actes Sud. L’auteure dont c’est le thĂšme de sa thĂšse (dans un format rĂ©Ă©crit plus adaptĂ© Ă  une publication grand public) ouvre ici un champs encore vierge et qui concerne l’évĂ©nementiel musical parisien Ă  l’époque romantique et au dĂ©but du XXĂš siĂšcle : l’église comme salle de concert. Les lieux sacrĂ©s ont su dĂ©velopper une intense activitĂ© musicale, en dehors des commĂ©morations strictement liturgiques ou funĂšbres, affirmant une ferveur singuliĂšre et spĂ©cifique Ă  certaines dĂ©votion dont Ă©videmment le culte mariale florissant au XIXĂš (le mois de mai dit « de la Vierge », suscitant les fameux concerts des Lorettes, figures nouvelles de la vie des concerts, aussi suivies que contestĂ©es
) ; inaugurations d’orgues ; « musique de charité » , spĂ©cificitĂ© florissante Ă  Sainte-Eustacche par exemple et dont les formations et dispositif du concert prenait alors en compte les caractĂšres sonores de la voĂ»te au XIXĂš (bien diffĂ©rent de l’église que nous connaissons aujourd’hui) ; sans omettre les « semaines saintes » Ă  Saint-Gervais.

Certains temps forts du calendrier religieux – principales cĂ©lĂ©brations de l’annĂ©e, fĂȘtes patronales, exercices de dĂ©votion, priĂšres publiques, etc
 – favorisent une “musicalisation exceptionnelle des sanctuaires ».
Le corpus des partitions ainsi crées in loco suscitent des ouvrages de grand format, auxquels les critiques sont particuliÚrement attentifs


 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Livre, annonce. L’Eglise comme lieu de concert, par Fanny Gribenski / Pratiques musicales et usages de l’espace (Paris, 1830-1905) – Ă©ditions Actes Sud. Editions ACTES SUD, Beaux-Arts – Parution : mai 2019 / 16,5 x 24,0 / 448 pages – CoĂ©dition Palazzetto Bru Zane – ISBN 978-2-330-12012-2 – Prix indicatif : 35 €. Grand critique Ă  venir dans le mag cd dvd livres de CLASSIQUENEWS.COM

Symphonie n°3 d’ALBERT ROUSSEL (1930)

roussel Albert-Roussel-resize-1-500x450FRANCE MUSIQUE. Dim 9 juin 2019, 16h. Symphonie n°3 de Roussel. La chaĂźne consacre trop peu de son antenne Ă  cĂ©lĂ©brer le tempĂ©rament exceptionnel du compositeur Albert ROUSSEL dont 2019 marque cependant le 150Ăš anniversaire de la naissance (1869 – 1937). Fruit de la maturitĂ©, la Symphonie n°3 d’Albert ROUSSEL affirme le gĂ©nie symphonique du compositeur français ĂągĂ© de 60 ans : son sens de la vibration instrumentale, des couleurs et des timbres, son intelligence architecturale, son souci comme Ravel ou Sibelius, au dĂ©but du XXĂš de l’équilibre formel et du sens de la structure. ComposĂ©e autour de l’annĂ©e 1930, la 3Ăš confirme cette vie intĂ©rieure si riche et puissante qui alterne sĂ©quences apolliniennes et jubilation expressive. L’homme met aussi son intelligence musicale supĂ©rieure au service des autres et de la sociĂ©tĂ© civile, prĂ©sidant jusqu’à sa mort la FĂ©dĂ©ration musicale populaire, fondĂ© par le Front populaire en 1936. On ne saurait trop cĂ©lĂ©brer cet engagement admirable d’un artiste crĂ©ateur qui donne et reçoit, soucieux de la participation active de la pratique musicale et des concerts dans la vie de la citĂ©.
A propos de la 3Ăšme, Poulenc souligne son Ă©quilibre merveilleux entre « printemps et maturité ». Roussel rĂ©pond alors Ă  une commande de l’Orchestre de Boston et de son chef Serge Koussevitzky, lequel ardent dĂ©fenseur de la Symphonie n°2, souhaitait ainsi une Ɠuvre ambitieuse et aboutie pour les 50 ans de la phalange amĂ©ricaine. CrĂ©Ă©e donc le 17 octobre 1930 Ă  Boston, la symphonie assoit dĂ©finitivement le gĂ©nie de Roussel entre France et AmĂ©rique.

UnitĂ© et cohĂ©rence interne d’un sommet symphonique de 1930. Sans ĂȘtre pour autant dĂ©duite du principe cyclique, l’Ɠuvre est unifiĂ©e par un groupe de 5 notes qui paraĂźt dans chacun des 4 mouvements.
1 – L’Allegro de sonate fait se succĂ©der une premiĂšre sĂ©quence Ă©nergique Ă  3 temps (sol mineur), puis un Ă©lĂ©giaque (si bĂ©mol majeur). Le flux aboutit au 5 notes, puis la rĂ©exposition rĂ©Ă©claire les 2 motifs prĂ©cĂ©dents.
2 - A partir des 5 notes dĂ©veloppĂ©es en contrepoint, sous forme de marche, de fugue : la forme ABA de l’Adagio, expose ensuite un agitato puis une apothĂ©ose lumineuse, dont l’équilibre et l’éclat cite Mozart.
3 – le Vivace est un scherzo pĂ©tillant, d’une verve insouciante et juvĂ©nile, miracle de printemps Ă©panoui et coulant. Roussel semble aussi y dĂ©velopper une certaine conscience ironique de sa propre forme. L’acuitĂ© rĂ©side aussi dans l’exceptionnel dialogue entre deux motifs alternĂ©s, en rĂ©ponses, entre les bois et les vents dont Roussel exploite avec subtilitĂ©, la singularitĂ© des timbres et des couleurs.
4 – L’esprit et la carrure hyperĂ©lĂ©gante de l’Allegro final (con spirito) ressuscite la verve et le nerf raffinĂ© du meilleur Haydn. Roussel dĂ©veloppe en son flux nerveux et hyper Ă©nergique, une sĂ©quence plus intĂ©rieure oĂč le vilon solo chante sur le tapis contrapuntique tissĂ© par la trilogie impĂ©riale et savoureuse clarinette, basson, cors
 comme un rĂ©bus Ă©clairĂ©, et l’énigme dĂ©voilĂ©e pour conclusion, les 5 notes paraissent enfin pour fermer le cycle dans une trĂ©pidation dĂ©terminĂ©e et volontaire.
Harmonie, contrepoint, hĂ©donisme des alliances de timbres et de couleurs, intelligence intĂ©rieure et verve impĂ©rieuse, la 3Ăš de ROUSSEL est un bonheur continu qui convoque par l’ampleur et le raffinement de son plan, sapensĂ©e et sa sensualitĂ© triomphantes, 
 Mozart, Haydn et Beethoven. Il faut donc ajouter au duo rĂ©volutionnaire du dĂ©but du XXĂš français, Debussy et Ravel, le nom illustre d’Albert Roussel, poĂšte, dĂ©miurge, alchimiste.

ROUSSEL-dossier-2019-albert-roussel-2019-Albert-Roussel-resize-3b

ENTRETIEN avec Gabriel SIVAK à propos de son dernier album édité par Klarthe (« La Patience, Formes de la voix », mai 2019)

sivakENTRETIEN avec Gabriel SIVAK Ă  propos de son dernier album Ă©ditĂ© par Klarthe (« La Patience, Formes de la voix », distinguĂ© en mai 2019 par un « CLIC » de CLASSIQUENEWS). Un programme monographique qui rĂ©capitule le travail du compositeur sur la voix
 le chant soliste et choral chante, murmure, espĂšre. D’autant plus que le compositeur choisit avec soin chaque poĂšme et chaque vers qui l’inspire spĂ©cifiquement. En quĂȘte de couleurs, de rĂ©sonances, de sens, Gabriel Sivak, dans une Ă©criture Ă  la fois « surrĂ©aliste et imagĂ©e », – nous dirions aussi onirique et fantastique, voire souvent Ă©nigmatique, fait chanter les mots
 Explications pour CLASSIQUENEWS.COM

CLASSIQUENEWS / CNC : Vous intitulez ce programme monographique, “Formes de la voix”. Pouvez vous prĂ©ciser le rĂŽle et le fonctionnement du chant et de la voix dans l’Ă©laboration de vos oeuvres ?

GABRIEL SIVAK : Dans chaque piĂšce, il y a un traitement particulier:  Pour  ”The loveless land”, sur le poĂšme “To my wife” d’Oscar Wilde il y a un cĂŽtĂ© intimiste, comme une confession pudique que j’essaie de souligner dans la thĂ©ĂątralitĂ© des voix.
Pour « Voyelles »  de Rimbaud, le traitement du texte est plus contemporain et dĂ©structuré , mais il y a une sorte de refrain qui revient toujours et qui donne la colonne vertĂ©brale Ă  la piĂšce. Aussi, j’ai beaucoup pensĂ© Ă  crĂ©er des liens entre les voyelles et les couleurs des harmonies. Dans ce sens, la  pensĂ©e est plus harmonique et verticale.

CLASSIQUENEWS / CNC : Le texte et le choix des poÚmes sont fondamentaux. Comment opérez-vous la sélection des textes ? Selon quels critÚres ?

GABRIEL SIVAK : Il faut que je sente une affinitĂ© avec le texte, une certaine magie ou quelque chose qui n’est pas complĂštement dĂ©voilĂ© oĂč la musique puisse trouver sa place. Je pense beaucoup Ă  la musicalitĂ© des mots aussi: parfois c’est comme une vague qui rentre pile dans le doigt, c’est le cas de “Le nombre”, troisiĂšme  mouvement de “La Patience” de RenĂ© Char. J’Ă©tais en voyage en Inde et j’ai lu la phrase “ils disent des mots qui leur restent au coin des yeux” et j’ai tout de suite entendu la mĂ©lodie. J’ai aussi une vieille habitude qui est de chercher des poĂšmes peu connus des auteurs que j’aime bien pour ,en quelque sorte, tenter de les sortir de l’oubli.

CLASSIQUENEWS / CNC : Vos origines argentines influencent-elles votre travail et le choix des textes justement ? Y a t il des thĂšmes qui vous sont chers ?

GABRIEL SIVAK : Le fait d’ĂȘtre argentin pour moi ce n’est pas une attirance en soi-mĂȘme, les choix des poĂštes argentins dans “tres instantes oniricos” est assez intuitif.
Juan JosĂ© Saer est un Ă©crivain que j’aime bien mais ce qui m’a sĂ©duit dans son texte “de los alamos », c’est le fait de le retrouver sous une facette que je ne connaissais pas du tout, avec un cĂŽtĂ© surrĂ©aliste et imagĂ© qui convient parfaitement Ă  mon style d’écriture.
Dans “CreĂŹa yo” de Macedonio Fernandez, j’ai bien aimĂ© cette forme de « lutte »  qu’il y a entre l’amour et la mort, c’est ce que la musique essaie d’exprimer .
En ce qui concerne le poĂšme  « Tarde »  de Juan. l. Ortiz c’est la phrase “el mundo es un pensamiento realizado de la luz”, qui  m’a captivĂ© d’emblĂ©e .

CLASSIQUENEWS / CNC : Dans ce programme monographique Ă  travers les diverses formes vocales (solos, duos, choeurs d’enfants, de femmes…), comment fonctionnent la voix et la musique dans chaque “dispositif” vocal ? Quel est le parcours que l’auditeur Ă©prouve du dĂ©but Ă  la fin ?

GABRIEL SIVAK : il y a des piĂšces comme «  Qui froisse les fleurs? »  du poĂšte Gilles De Obaldia, dans lesquelles il y a une universalitĂ© dans les mots qui m’a tout de suite touchĂ© et qui essaie de rebondir dans le traitement de la polyphonie et l’accompagnement instrumental avec la harpe et les ondes martenot.

Dans le Concerto pour Chanteur de Slam et Orchestre,  la musique essaie d’amplifier le texte du Slammeur Ganji ; il y a une recherche permanente d’Ă©quilibre entre l’Ă©criture instrumentale et l’accompagnement au service de la voix.
J’ai dĂ» beaucoup travailler pour m’approcher de l’univers du slam et du rap en gardant ma personnalitĂ©. Je me suis Ă©loignĂ© de ma zone de confort:  j’ai assistĂ© Ă  des soirĂ©es de rap, j’ai Ă©coutĂ© du beatbox pendant des mois et cela a Ă©tĂ© une expĂ©rience trĂšs riche. J’avoue que je suis trĂšs satisfait du rĂ©sultat.

Patience gabriel sivak cd klarthe critique classiquenewsLe parcours formel que j’ai trouvĂ© pour ce disque est en lien avec l’Ă©volution naturelle de la voix:  le dĂ©part avec la voix de bĂ©bĂ©, qui se transforme en voix d’enfant puis en voix de femme pour ensuite donner la place Ă  la musique de chambre oĂč intervient la voix d’homme et finalement s’achever avec le concerto pour chanteur de slam et orchestre, une touche inattendue au dĂ©but du parcours. En bonus track cachĂ©,  la voix de bĂ©bĂ© revient pour fermer la boucle. J’accorde beaucoup d’importance Ă  la forme de mes disques et pour cet album, c’est dans ce parcours que j’ai trouvĂ© la clef.

Propos recueillis en mai 2019

________________________________________________________________________________________________

Actualité de Gabriel Sivak : « La Patience, Formes de la voix », nouvel album édité par Klarthe records, CLIC de CLASSIQUENEWS de mai 2019

LIRE notre critique du cd La Patience de Gabriel Sivak :
http://www.classiquenews.com/cd-evenement-critique-la-patience-gabriel-sivak-1cd-klarthe-records-enregistrements-2010-2018/

Nouvel Andrea ChĂ©nier de GIORDANO Ă  l’OPERA DE TOURS

TOURS-opera-andre-chenier-vignette-classiquenews-critique-opera-classiquenewsTOURS, OpĂ©ra, ce soir. 1Ăšre d’Andrea ChĂ©nier de Giordano Ă  20h. Directeur du thĂ©Ăątre tourangeau, Benjamin Pionnier dirige ce soir dĂšs 20h, une nouvelle production Ă©vĂ©nement, sommet dramatique de Giordano : l’opĂ©ra Andrea ChĂ©nier (1896) marque avant Tosca de Puccini, ce goĂ»t du thĂ©Ăątre oĂč la force du texte impose Ă  la musique et au chant, leurs accents, leurs vertiges ; oĂč tout s’accĂ©lĂšre et se rĂ©soud en un flux tragique irrepressible. Giordano s’inspire de la vie du poĂšte français AndrĂ© ChĂ©nier, apĂŽtre de l’amour et de la fraternitĂ© au cƓur de la terreur rĂ©volutionnaire.
Mort en 1794, le hĂ©ros suscite sur la scĂšne lyrique, l’amour de la jeune Madeleine de Coigny
 L’OpĂ©ra de Tours rĂ©unit une distribution particuliĂšrement crĂ©dible dont rayonne en particulier le chant engagĂ©, lumineux de Renzo Zulian (AndrĂ© ChĂ©nier), BĂ©atrice Uria Monzon dont c’est la prise de rĂŽle en Madeleine, sans omettre « L’incroyable » souple et astucieux (figure d’une pĂ©riode unique en France alliant peur et insouciance) du tĂ©nor RaphaĂ«l Jardin dont on ne cesse de suivre le parcours vocal, 
 exemplaire.
La mise en scĂšne de Pier Francesco Maestrini sait ĂȘtre claire et esthĂ©tique, riche de nombreuses rĂ©fĂ©rences picturales (Boucher, David
). Le spectateur est immergĂ© dans une fresque Ă  la fois Ă©pique et intimiste d’un souffle souvent irrĂ©sistible. C’est pour l’OpĂ©ra de Tours (aprĂšs la crĂ©ation mondiale de l’opĂ©ra mĂ©connu d’Offenbach, Les FĂ©es du Rhin – ouverture de cette saison en septembre 2018), un nouveau spectacle majeur, incontournable en cette fin mai 2019.
3 représentations événements à TOURS, ce soir, le 24 mai 2019 (20h) puis dimanche 26 mai 2019 (15h), mardi 28 mai 2019 (20h).

Toutes les infos sur le site de l’OpĂ©ra de Tours.

LIRE aussi notre prĂ©sentation de la nouvelle production de l’OpĂ©ra de Tours : Andrea ChĂ©nier

 

   

 

Cahier photographique de l’opĂ©ra ANDREA CHENIER Ă  l’OpĂ©ra de Tours – Benjamin Pionnier, directeur – illustrations : © Sandra Daveau / OpĂ©ra de TOURS 2019

 

 

 

 

 

Andrea-chenier-opera-tours-gerard-blesse-critique-opera-classiquenews

 

 

andrea-chenier-duo-final-andrea-madeleine-beatrice-uria-monzon-critique-opera-classiquenews

 

 

andrea-chenier-gerard-madeleine-de-coigny-uria-monzon-opera-de-tours-critique-opera-classiquenews-duo-gearrd-madeleine

 

 

andrea-chenier-tableau-final-opera-de-tours-mort-opera-critique-review-critique-opera-classiquenews

 

   

 

Ode Ă  Clara Schumann par l’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans

clara-schumann-piano-robert-schumann-concerto-pour-pianoORLEANS, ODE Ă  CLARA, les 15 et 16 juin 2019. L’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans cĂ©lĂšbre le gĂ©nie de la pianiste et compositrice Clara Schumann, figure majeure de l’histoire romantique allemande. Moins parce qu’elle fut l’épouse et la muse de Robert Schumann (et aussi de Brahms), qu’en raison de sa sensibilitĂ© et son esprit : un phare humain et artistique qui affirme l’intelligence au fĂ©minin. Marius Stieghorst, directeur musical de l’orchestre orlĂ©anais propose un nouveau programme prometteur qui rĂ©tablit la place et la dimension du gĂ©nie de Clara Ă  son Ă©poque. Clara parmi ses pairs et ses proches
 Il s’agira moins d’écouter les Ɠuvres de Clara Schumann que celles qui lui sont dĂ©diĂ©es .. par les plus grands auteurs romantiques du siĂšcle, des hommes qui ont reconnu sont immense valeur morale, humaine, artistique (dont ses dons de pianiste).
Avec « Ode Ă  Clara », l’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans clĂŽt sa saison 2018 – 2019, avec souffle et sensibilitĂ©, sous la direction de son chef et directeur artistique Marius Stieghorst. Pour l’occasion, le ChƓur Symphonique du Conservatoire d’OrlĂ©ans se joint aux 50 musiciens de l’OSO pour le plus vibrant hommage Ă  Clara Schumann

Schumann, rassemblant trois compositeurs qui ont gravité autour de la compositrice : son mari Robert Schumann; Félix Mendelssohn, qui connaissait Clara.

 

  

 

________________________________________________________________________________________________

CONCERT « ODE A CLARA »ode a clara orchestre symphonique orleans concert presentation review classiquenews juin 2019 Juin-depuis-plaquette-170x170
Samedi 15 juin 2019 – 20h30
Dimanche 16 juin 2019 – 16h
ThĂ©Ăątre d’OrlĂ©ans – Salle Touchard
http://www.orchestre-orleans.com/concert/ode-a-clara/

Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans
ChƓur Symphonique du Conservatoire d’OrlĂ©ans
Direction : Marius Stieghorst
Chef de ChƓur : Élisabeth Renault

 

 

________________________________________________________________________________________________

Programme :

 

 

ROBERT SCHUMANN
Nachtlied, op. 108 (Hymne Ă  la nuit)

FÉLIX MENDELSSOHN
Ouverture du Songe d’une nuit d’étĂ©, op. 61

JOHANNES BRAHMS
Schicksalslied, op. 54 (Chant du Destin)

JOHANNES BRAHMS
Liebeslieder Waltzer, op. 52 et 65
(Chants d’amour en forme de valses)

ROBERT SCHUMANN
Symphonie n°3 en mi bémol majeur,
dite « Rhénane », op. 97

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

ROBERT SCHUMANN
Nachtlied, op. 108 (Hymne Ă  la nuit)
En novembre 1849, Schumann vient d’accepter le poste de Directeur de la Musique Ă  DĂŒsseldorf, lorsqu’il compose cette trĂšs belle piĂšce pour orchestre et chƓur, Ă©crite d’aprĂšs un poĂšme de Friedrich Hebbel. L’hymne Ă  la nuit est empreint d’un lyrisme profond et envoĂ»tant, dont le chƓur contemplatif rappelle les ScĂšnes de Faust qu’il compose Ă  la mĂȘme pĂ©riode.

 

 

FÉLIX MENDELSSOHN
Ouverture du Songe d’une nuit d’étĂ©, op. 61
Mendelssohn rencontre Clara Wieck bien avant qu’elle n’épouse Robert Schumann. Il ne tarit pas d’éloge quant Ă  son talent et l’invite plusieurs fois Ă  se produire sur la scĂšne du Gewandhaus qu’il dirige. Mendelssohn compose l’Ouverture du Songe d’une nuit d’étĂ© en 1826, aprĂšs avoir lu la traduction du chef-d’Ɠuvre Ă©ponyme de Shakespeare. Il en saisit toute la dimension fĂ©erique et traduit avec un gĂ©nie prĂ©coce de l’orchestration les mystĂšres de la nuit et les bruissements de la forĂȘt.

 

 

JOHANNES BRAHMS
Schicksalslied, op. 54 (Chant du Destin)
Brahms commence l’écriture du Chant du Destin la mĂȘme annĂ©e que la crĂ©ation de son Requiem allemand, hommage Ă  son grand ami Schumann disparu en 1856 et Ă  sa mĂšre morte en 1865. AprĂšs une gestation difficile, elle est crĂ©Ă©e en 1871. Brahms met en musique un poĂšme en trois strophes de Hölderlin, extrait de son Ɠuvre HypĂ©rion. Une partition Ă©mouvante et injustement mĂ©connue, qui joue sur les contrastes entre les misĂšres terrestres et les sphĂšres cĂ©lestes.

 

 

JOHANNES BRAHMS : ‹Liebeslieder Waltzer, op. 52 et 65 (Chants d’amour en forme de valses). ‹Dans la seconde moitiĂ© du XIXĂšme siĂšcle, la valse fait son entrĂ©e sur la scĂšne lyrique. Brahms sous-titre d’ailleurs l’opus 52 « valses pour pianoforte (et voix ad libitum) ». Ces piĂšces courtes cultivent la tradition de la valse viennoise et du LĂ€ndler (danse populaire Ă  trois temps). L’ombre de la famille Schumann plane sur les deux cycles de chants d’amour Liebeslieder opus 52 et Neue Liebeslieder opus 65. Brahms compose d’ailleurs l’opus 52 au piano, aux cĂŽtĂ©s de Clara Schumann.

 

 

ROBERT SCHUMANN
Symphonie n°3 en mi bémol majeur, dite « Rhénane », op. 97
FascinĂ© depuis l’enfance pour le Rhin, Robert Schumann compose en un jaillissement fluvial, la matiĂšre impĂ©tueuse et flexible de sa Symphonie n°3, lorsqu’il s’installe Ă  DĂŒsseldorf avec son Ă©pouse en 1850. En cinq mouvements, festive et chargĂ©e d’une grande densitĂ© Ă©motionnelle, la « RhĂ©nane » Ă©voque la vie au bord du fleuve, ses paysages, ses lĂ©gendes.

________________________________________________________________________________________________

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu : Salle Touchard – ThĂ©Ăątre d’OrlĂ©ans
Tarifs : Cat.1 : 28/25€ ; Cat. 2 : 25/23/13€
Horaires des Concerts : Samedi 15 juin Ă  20h30 – Dimanche 16 juin Ă  16h00
RĂ©servations : ThĂ©Ăątre d’OrlĂ©ans :
du mardi au samedi de 13h Ă  19h,
tel 02 38 62 75 30 Ă  partir de 14h
Billetterie en ligne (Cat.2 uniquement) :
https://www.helloasso.com/associations/orleans-concerts
TOUTES les infos et modalités de réservation sur le site Web : www.orchestre-orleans.com/