ARTE. Thielemann joue la 7ème Symphonie de Bruckner (Sazlbourg 2021)

VERTIGES SYMPHONIQUESARTE, Lundi 31 janv 2022, 00h50. MAHLER, BRUCKNER. Thielemann, Wiener Philh. En 2021, Christian Thieleman poursuit son intégrale des symphonies de Bruckner, work in porogress qui devrait trouver apothéose pour 2023, (bicentenaire de la naissance de Bruckner). Au Festival de Salzbourg (été 2021), le chef et les Wiener Philharmoniker, Orch Philharmonique de Vienne, jouent la 7è de Bruckner en mi majeur. Créée en 1884 à Leipzig, la partition grandiose et grave, rend hommage au compositeur que vénère Bruckner : Wagner (Adagio), décédé deux années auparavant. Depuis Visconti a rendu célèbre la 7è en l’utilisant pour son film Senso. Couplés à la Symphonie n°7 de Bruckner, les Rückertlieder de Mahler chantés par Elina Garance, avec laquelle Thielemans à Salzbourg également, avait interprété les Wesendonck lieder de Wagner.

 

EN REPLAY sur ARTEconcert, jusqu’au 29 avril 2022

 thielemann-bruckner-wiener-concert-critique-cd-review-classiquenews

 

 

 

 

 

Approfondir

——————————————————————————————————–

Les autres symphonies de Bruckner jouées enregistrées par Christian Thielemann :

 

bruckner symph 4_thielemann wiener philharmoniker cd critique review classiquenews 500x500CD événement critique. BRUCKNER symphonie n°4 / WAB 104 (Edition Haas – Thielemann, Wiener Philh. 2020, Salzbourg, 1 cd SONY) – Voilà déjà le 3è volume d’une future intégrale Bruckner par Christian Thielemann, à la tête des Wiener Philharmoniker. L’orchestre autrichien semble comprendre naturellement l’écriture brucknérienne puisqu’il la joue depuis 1873 : une continuité et une histoire qui explique d’évidentes affinités. La 4è, créée en 1881, est un sommet entre puissance, spiritualité et tendresse pastorale.
http://www.classiquenews.com/cd-evenement-critique-bruckner-symphonie-n4-wab-104-edition-haas-thielemann-wiener-philh-2020-salzbourg-1-cd-sony/

 

 

bruckner 8 symphony review critique thielemann wiener philharmoniker classiquenews review critique cdCD événement. BRUCKNER : Symphonie n°8 (Wiener Philharmoniker, Christian Thielemann, 1 cd SONY classical) – Au cœur de cette symphonie testament, aux dimensions impressionnantes, – la plus monumentale en réalité de tout le corpus brucknérien, avec pour sommet, le finale, ample édifice aux allures de cathédrale symphonique, se dresse aussi la solennité sensuelle de l’Adagio, lui aussi développé (290 mesures !) qui élargit la résonance des tubas et des cordes (traitées en vastes chorals) auquel l’appel final est énoncé par le cor dans le ré bémol le plus serein, rasséréné. Peut-être certains instrumentistes dans les rangs du Philharmonique de Vienne, se souviennent du temps (1996) où ils étaient dirigés dans cette même œuvre par Pierre Boulez et dans l’église de Saint-Florian à Linz, là même où Bruckner tenait l’orgue ? La tradition brucknérienne remonte à loin et explique ce naturel sonore propre aux viennois, cet éclat organique et l’allant de la transparence dans la texture si riche de l’orchestre de Bruckner.
http://www.classiquenews.com/cd-evenement-bruckner-symphonie-n8-wiener-philharmoniker-christian-thielemann-1-cd-sony-classical/

 

 

Critique du CD WAGNER : Wesendonck lieder par Elina Garanca (DG)
https://www.classiquenews.com/cd-evenement-annonce-pour-dg-elina-garanca-chante-wagner-et-mahler-salzbourg-2020-2021-1-cd-dg/

 

 

 

 

 

 

Comments are closed.