Agenda Lyonnais: sélection des concerts événements 2013 Festivals, récitals, opéras et programmes symphoniques

Agenda Lyonnais


Sélection des événements


Présentation des concerts incontournables, cycles, festivals, événements… à Lyon et dans sa région.
Sélection coordonnée par notre correspondant permanent à Lyon, Dominique Dubreuil.





Justice-Injustice : Claude de Thierry Escaich…
Lyon, Opéra

Du 27 mars au 15 avril 2013

Idée riche d’échos et de résonances que ce thème d’Opéra lyonnais
groupant quatre œuvres entre injustice et justice. La plus «
spectaculaire » est création d’une partition de Thierry Escaich, sur
livret de Robert Badinter : prison, châtiment suprême, solitude sont le
lot de Claude Gueux, tel que l’avait raconté Victor Hugo d’après un fait
divers tragique. En lire +





Lyon, concert événement, le 1er février 2013

Rossini et Stendhal: Péchés d’Italie

Qui n’a rêvé d’un voyage en Italie avec le plus sensible des
compagnons français du XIXe, Stendhal ? Dans le cadre du baroque Palais
Saint Pierre (Musée des Beaux Arts), un Quatuor vocal et instrumental
préparé par Bernard Tétu ira du côté de chez Rossini, guidé par les
divagations et rêveries d’Henri Beyle s’interrogeant sur l’amour et la
beauté.

En lire + , lire notre pr
ésentation spéciale du concert à Lyon, ” Péchés d’Italie “…





Rihm, Webern, Stücke…
Lyon, Auditorium Maurice Ravel

Mardi 15 janvier 2013

Lyon. Auditorium Ravel. Mardi 15 janvier 2013. Cornelius Meister, direction. Rihm, Stücke, Widmann. L’Intercontemporain, réinvité par l’Auditorium pour immerger le public
lyonnais dans un programme de musique XXe-XXIe, centre son concert
autour de Wolfgang Rihm : immense musicien, mais finalement est-il si
connu de ce côté du Rhin ? Jagden und Formen, vaste partition
symphonique à l’écriture complexe, a aussi une dimension symbolique et
imaginaire. Cornelius Meister dirige aussi Freie Stücke de Jorg Widmann,
et l’op.21 de Webern. En lire +

Haendel: Le Messie
Lyon, Opéra

du 3 au 14 décembre 2012

C’est un oratorio, tout mélomane le sait. Mais ce Messie haendélien qui a
figuré depuis 1741 dans tant de sanctuaires et salles de concert
peut-il être mis en scène dans le cadre opératique ? C’est le pari de
l’Opéra de Lyon qui fait confiance à la dramaturge anglaise Deborah
Warner. A découvrir dans la conception musicale d’un spécialiste du
baroque européen, le claveciniste et chef Laurence Cummings. Lire notre présentation générale

Fortissimo-Musiques
Lyon, Salle Molière
4 concerts


du 21 novembre 2012 au 9 avril 2013

Trio Wanderer : Schubert, Brahms, Tchaikovski, 21 novembre, 20h30.
La musique de chambre lyonnaise a son temple presque intime, sur la
rive droite de Saône : la Salle Molière, qui abrite plusieurs
associations de concerts. Fortissimo propose un programme en quatre
épisodes, dont le premier fait aborder, grâce au Trio Wanderer, les
ardeurs brahmsiennes (op.8), la rêverie schubertienne (Notturno), et
une superbe méditation si russe de Tchaikovski sur l’amitié, la vie et
la mort, l’ample poème en deux mouvements de son Trio op.50. Lire notre présentation générale

Bellini: I Puritani, 1835
Lyon, Opéra. Version de concert
Les 13 et 18 novembre 2012

Chef-d’œuvre du lyrisme italien, les Puritains – sur donnée historique
anglaise du XVIIe, un peu arrangée – constitue un sommet de l’art
bellinien, avec le regard attendri et subtil sur l’évolution de la «
folie » intermittente chez l’héroïne Elvira. La version de concert qui
en est proposée par l’Opéra de Lyon, et au TCE à Paris, sous la
direction d’Evelino Pido doit permettre un centrage sur les vertus plus
purement musicales de cette partition entre bel canto et romantisme.

. Lire notre présentation générale

Massenet à Saint-Etienne
Du 20 octobre au 7 décembre 2012

Il y aurait donc encore de l’inédit dans les opéras de Jules Massenet,
l’auteur tant aimé de la fin du XIXe qui enchanta les générations
d’ensuite avant d’être quelque peu… minimisé par l’évolution de
l’histoire musicale ? La ville natale – Saint-Etienne – a entrepris
depuis 1989 de favoriser une célébration de son compositeur le plus
célèbre, en une Biennale qui aborde sa 11e édition en 2012. Cette année, on ressuscite Le Mage,
alias Zoroastre ou Zarathoustra, sur un sujet exotico-passionnel qui
devrait réserver quelques surprises dans le traitement musical.
En lire +

Johannes Brahms à Lyon
Lyon, Auditorium
Du jeudi 25 au dimanche 28 octobre 2012.


Emanuel Ax, dans le 2e Concerto et le Quintette op.34 de Brahms. O.N.L. dirigé par Léonard Slatkin.
Une demi-semaine brahmsienne en fin octobre à l’Auditorium : le pianiste
Emanuel Ax, fervent romantique, interprète le 2e concerto sous la
direction de Leonard Slatkin, et se joint à quatre solistes de l’O.N.L.
pour le Quintette op.34, l’une des partitions majeures et très aimées du
compositeur allemand. Lire notre présentation générale

CNSMD de Lyon: Semaine du Wanderer
Lyon, du 17 au 24 octobre 2012

Lyon, Oullins, Semaine du Wanderer (17 au 24 octobre 2012). Concert
symphonique Schubert, Winterreise ; Histoire du Soldat : CNSMD,
Goethe-Institut, Théâtre de la Renaissance.
Wanderer, romantisme allemand, Winterreise : système planétaire autour duquel le CNSMD lyonnais,
en association avec le Goethe-Institut, construit dans les jours
d’automne commençant un centre d’intérêt. Un concert symphonique
Schubert dirigé par Peter Csaba ,(la Fantaisie Wanderer revue par Liszt
– J.F.Heisser -, la 6e Symphonie), le Winterreise (François le Roux,
David Selig), un colloque, et l’écho stravinskyen de l’Histoire du
Soldat… En lire +


Festival de Musique Baroque
30e anniversaire
Lyon, Chapelle de la Trinité.

D’octobre 2012 à mai 2013.

Lyon est et n’est pas tout à fait une ville baroque. Mais elle a ses
groupes très vivants de musique ancienne, et même son Festival – un
trentenaire ! -, installé depuis 1999 dans la Chapelle restaurée de la
Trinité. La session 2012-2013 est ouverte, avant Noël, sur une diversité
baroque : un dialogue de laudes XVIe et de chants soufis, le Magnificat
de Bach et Mondonville, des Folias antiguas et criollas par Hesperion
XXI, Haendel et Hasse par Vivica Genaux, King Arthur de Purcell,
Amandine Beyer jouant Bach, et même des Chœurs Russes pour la liturgie
orthodoxe…

Lire notre présentation complète des 30 ans du Festival Baroque à Lyon

Festivals d’été
Saoû chante Mozart, jusqu’au 27 juillet 2012
Cordes en ballades, du 5 au 15 juillet 2012

Ils sont du nord-encore et d’un midi-au-sud, les deux départements de
part et d’autre du Rhône. La Drôme offre en début d’été une 23e édition
du seul Festival-Mozart français, autour de Saoû, où « l’adolescent aux
semelles de vent », alias Wolfi, est célébré sous l’angle de l ’amitié.
L’Ardèche des Cordes en Ballade présente une session « américaine »,
avec un portrait du compositeur Marc Mellits, et multiples interventions
sous la houlette du Quatuor-fondateur, les Debussy, qui n’oublient pas
un 150e anniversaire de naissance pour Claude-Achille.
En lire +

Opéra de Lyon: Ravel: L’Enfant et les sortilèges. Zemlinsky: Le Nez
Du samedi 19 au mardi 29 mai 2012



Assembler deux « opéras en un acte
», de chronologie
symétrique (le début des années 1920), deux compositeurs – Ravel et
Zemlinsky – que pourtant l’essentiel éloigne, mais rapprocher les
composantes de récits où réalisme et fantastique, conscience et
inconscient s’imbriquent… Enfance ,« véritable » et prolongée,
sortilèges, cruauté absolue, mort et résurrection : Le Nain et l’Enfant
sont riches de « tragique beauté », et en tout cas de mystère. La
coproduction du Staatsoper et de l’Opéra de Lyon avait été donnée début
2011 à Munich, et l’Opéra lyonnais l’accueille en création française
dans une distribution musicale renouvelée, sous la direction de Martyn
Brabbins, et dans la mise en scène de Grzegorz Jarzyna.

Opéra de Lyon, jusqu’au 29 mai 2012. En lire +

Lyon, salle Molière
Le 6 avril 2012

La saison de musique de chambre Fortissimo, après avoir reçu le Trio
Pennetier-Pasquier-Pidoux, Anne Queffélec et A.Rahmann El Bacha,
accueille Alain Planès. Le pianiste d’origine lyonnaise, Alain Planès,
au ton et parcours si originaux – des Etats Unis à l’Intercontemporain,
de Haydn en Schubert et Chopin – rouvre son intégrale debussyste, et
commence … par les œuvres de jeunesse d’Achille-Claude, jusqu’à ce «
Pour le Piano » qui révèle l’entrée en maturité créatrice.
En lire +

Ecully (69), maison de la rencontre
Le 5 avril 2012

Ecully (69), Duo de pianos Mario Stantchev et Alain Jacquon, chemins croisés classique et jazz, à partir de Liszt. La 29e saison d’Ecully Musical a été placée sous le signe lisztien :
l’avant-dernier programme propose non pas un affrontement de pianistes
(style pugilat d’époque Thalberg-Liszt…), mais des regards et des
gestes croisés. Le « classique » Alain Jacquon et le « jazzman » Mario
Stantchev
lisent les ultimes et énigmatiques dernières pièces du
compositeur, « tuilent », improvisent, inventent un dépaysement qui ne
manquera pas d’intriguer les mélomanes en voyage dans l’Ouest lyonnais… En lire +

Lyon, Auditorium
Les 15, 17 et 18 mars 2012

Un concerto du romantisme, et pour certains, le concerto de piano
romantique par essence : l’op.54 de Schumann subjugue par son double
visage Florestan-Eusebius. « En face », la symphonie majestueusement
classique (4e) d’un Brahms assagi mais non sans mystère. Pour une fusion
du piano et de l’orchestre comme pour une exaltation symphonique, le «
double rôle » d’un Christian Zacharias – un familier de l’O.N.L. – doit
éclairer d’une frémissante lumière deux partitions capitales du XIXe… En lire +


Lyon, Auditorium
Vendredi 9 mars 2012 à 20h



Un jeune et très reconnu pianiste ? Mais le Gotha européen croule sous les noms d’interprètes plus parfaits les uns que les autres…sinon un rien sortis du même moule impeccable. On aime donc bien les irréprochables mais discrets et inventifs dans leur manière d’être et de choisir des programmes en miroir de leur personnalité. Voici à Lyon Rafal Blechacz, hyper-lauréé Chopin, mais qui de Bach en Beethoven et bien sûr Chopin… En lire +


Lyon, salle Molière
Vendredi 2 mars 2012 à 20h30

Piano à Lyon. Encore un jeune issu de l’inépuisable école pianistique russe… L’Association Chopin de Lyon, découvreuse de talents, invite Denis Kozhukhin, qui à travers les sauvageries du 3e Scherzo de Chopin, celles qui parcourent les Etudes lisztiennes d’exécution transcendante puis qui armaturent la rude 6e Sonate de Prokofiev, fera aussi entrer dans les répits plus lyriques de ces partitions puissamment motoriques et violentes… En lire +

Saint-Etienne, Festival Nouveau Siècles II
Samedi 21 janvier 2012 à 20h

Ayant créé voici deux ans à Grenoble l’une des importantes partitions
que Hugues Dufourt consacre au lien avec la peinture « dramaturgique »
(Les Chardons de Van Gogh), l’E.O.C de Daniel Kawka reprend l’oeuvre
avec Le Temps du souffle (III) de Gilbert Amy, et une création de
Jean-Marie-Morel. Ce concert s’inscrit dans une semaine stéphanoise,
Festival Nouveau Siècle (2e édition). En lire +

Chambéry, Saint-Etienne, Lyon…
Tricentenaire Jean-Jacques Rousseau 2012
Les 20, 24 janvier; 8 février 2012

Chambéry (73), Espace Malraux, 20 janvier 2011 (puis Saint Etienne, 24
janvier ; Lyon, 8 février) : Création des Rêveries de Philippe Hersant,
direction musicale Bernard Tétu. 2012 année Rousseau, Rhône-Alpes et
Suisse.
Tricentenaire de naissance en 2012 pour Jean-Jacques, alias le Citoyen
de Genève…. Non seulement parce que Rousseau compositeur laissa un Devin
du Village, mais (surtout) parce que son apport d’écrivain à la musique
de la pensée demeure essentiel, un Quatuor (compositeur, chef, metteur
en scène, plasticien) imagine autrement les Rêveries du Promeneur
Solitaire, Philippe Hersant transférant lui-même les 12 Promenades du
côté d’un autre immense rêveur du romantisme, Friedrich Hölderlin….
En lire +

Lyon, Auditorium Maurice Ravel
Mardi 10 janvier 2012 à 20h

Musique française à l’Auditorium… Dubois, Fauré, Caplet, Duruflé, Escaich. Solistes et Chœur d’Oratorio de Lyon, Musiciens ONL. Bernard Tétu, direction. Dans le cadre d’une 2e année de Festival « Musique Française »,
l’ouverture se fait par choeur et orgue, et selon une thématique en
recherche à la fois austère et intime. Bernard Tétu y dirige ses
excellents Solistes et Chœur d’oratorio de Lyon, des instrumentistes de
l’ONL et l’organiste Vincent Wargnier. Au très connu Requiem de Maurice
Duruflé répondent Théodore Dubois, Gabriel Fauré, André Caplet et
Thierry Escaich.
En lire +

Labeaume en musique
Quartiers d’hiver
Du 8 janvier au 20 mai 2012

Labeaume et autres lieux en Ardèche (07)
Le 8 janvier 2012 puis 7 concerts de février à mai 2012

On connaît le festival estival de Labeaume en musiques, qui prolonge
d’automne en hiver et printemps une activité de concerts en plusieurs
bourgs du Bas Vivarais. La pianiste Zhu Xiao Mei pour Mozart et
Schubert, le groupe baroque Il Delirio Fantastico, le trio japonais
Hijiri-Kaï, des chants sacrés gitans, y entourent une écriture de
Philippe Forget pour le Macbeth de Shakespeare.
En lire +

Lyon, Cathédrale Saint-Jean
mardi 15 novembre 2011


Gabriel Marghieri: Par dessus l’abîme
Lyon, Cathédrale Saint-Jean. Mardi 15 novembre 2011

Est-ce
musique sacrée ? Ou plus spécifiquement catholique ? C’est surtout
musique en création que ce « Par-dessus l’abime » , tendu par Gabriel
Marghieri sous les voûtes de la cathédrale Saint-Jean. Le Diocèse de
Lyon a commandé l’œuvre pour son Triennium, mais G.Marghieri affirme son
autonomie d’inspiration et d’écriture… Une partition très liée à la
poésie – de Péguy à Suarès ou Rilke – à découvrir dans un cadre qui
incite à la réflexion et à l’admiration
En lire +

Lyon, Hôtel de Ville
mardi 15 novembre 2011


Les Temps Modernes: Fedele, Wen Dequing…
Lyon, Hôtel de Ville. Mardi 15 novembre 2011

Le
groupe à géométrie variable instrumentale des Temps Modernes poursuit
son chemin,…et parfois est réinvité dans sa Cité. Le 15 novembre, à
l’Hôtel de Ville, 5 compositeurs contemporains– trois Français, un
Italien, un Chinois- aux langages certes divergents, mais que réunit une
écriture à la fois rigoureuse et séduisante, pour explorer des paysages
intérieurs.
En lire +

Lyon, Fourvière
les 12 et 14 novembre 2011


Choeur & orchestre 19: Requiem de Fauré
Lyon, Crypte de la Bas. de Fourvière, les 12 et 14 novembre 2011

Choeur
et orchestre défricheurs à Lyon… Fondé à Lyon depuis 20 ans (1991),
l’ensemble Choeur & orchestre 19 défend le répertoire pour choeur et
orchestre en particulier les oeuvres romantiques (19 renvoie au XIXème
siècle). Les 12 et 14 novembre prochain dans la crypte de la Basilique
de Fourvière, Jean-Philippe Dubor son fondateur présente un programme..
. En lire +


Lyon, CNSMD
Venise, vision sérénissime
du 10 novembre au 14 décembre 2011

Et si on partait en musique pour Venise ? Le CNSMD de Lyon a
l’humeur voyageuse, pendant les jours d’avare lumière, en novembre et
décembre 2011. Et du médiéval au XXIe, les classes et départements du quai de
Saône explorent les cent façons instrumentales et vocales, symphoniques
et solistes, pour honorer la beauté de la Fascinante Sérénissime. Dépaysement annoncé,
de Landini à Britten ou Nono… Cycle de concerts événements.

Montbrison, du 13 au 18 juin 2011

Montbrison (42). Hommage à Pierre Boulez en sa ville natale. E.O.C.
(Daniel Kawka)
, répétitions publiques et concert. Cela s’était déjà
produit pour un anniversaire du Maître : au solstice de juin 2011,
Pierre Boulez revient à Montbrison, où lui est rendu un nouvel hommage
par l’Ensemble Orchestral Contemporain que dirige Daniel Kawka. Des
répétitions publiques – dont l’une verra le compositeur commenter pour
les spectateurs l’une de ses partitions, Dérive 2 – précéderont un grand
concert, et l’enregistrement d’un disque de Mémoriale et de Dérives 1
et 2. En lire +

Le Bourget du Lac, du 9 au 16 juin 2011

Le Bourget du Lac (73). Les Voix du Prieuré, du 9 au 16 juin 2011. « La voix dans tous ses états », titre pendant
deux semaines et depuis 2003 ; un Festival vocal à la pointe nord du
Lac du Bourget. Bernard Tétu anime, entre autres avec ses Chœurs et
Solistes de Lyon, un ensemble de concerts, d’ateliers, de rencontres où
la création joue un grand rôle, et où par de multiples exemples choisis
entre Monteverdi et le XXIe est interrogé le concept d’art sacré… En lire +

Mézenc, les 2,4 et 12 juin 2011

Pour leur 17e saison, sur les plateaux vellaves du Mézenc, les
Rencontres Contemporaines proposent trois jours de duos, trios
instrumental et vocal-organistique, 3 œuvres en création (Schuehmacher,
Breschand, Clouteau), et un regard neuf sur la relation texte-musique.
Scènes aux champs avec dépaysement certifié… En lire +
Lyon, du 18 au 22 avril 2011

Lyon, du 18 au 22 avril 2011. C’est la 7e édition du “CIMCL” pour Concours International de Musique de Chambre de Lyon qui
a pris place internationale, et se consacre cette année au Trio avec
piano. Le public est invité aux épreuves, dont les partitions imposées
font large place à la musique française XIXe-XXe. Concerts d’ouverture
et de coda, classes de maître (Menahem Pressler, membre du jury, doit
assurer l’une d’entre elles), et aussi un Colloque de l’Université
Lyon-2 marquent cette nouvelle session qui fera « émerger » de jeunes
ensembles, qui sont 25 sur « la ligne de départ ». En lire +
Lyon, du 8 avril au 20 mai 2011

Journées Grame à Lyon, du 8 avril au 20 mai 2011. Concerts, installations , performances
« Un temps plus dilaté, en continuité et alternance avec les Biennales »
: Le Centre de Recherches Musicales GRAME (Lyon) pour sa 6e édition
joue les thématiques. Référence et révérence au grand ancêtre engagé
Luigi Nono accompagnent des incursions vers l’Asie, vers le Mexique, et
bien sûr divers aspects de la créativité en Rhône-Alpes, notamment avec
le collectif de l’Inventaire. En lire +
Les 31 mars, 2 et 5 avril 2011


Lyon, Auditorium. Edith Canat de Chizy. Création de Pierre d’Eclair, Vega… Compositrice en résidence auprès de l’Orchestre National de Lyon, Edith Canat de Chizy
est la première à occuper ces « fonctions » à l’Auditorium d’entre
Rhône et Saône, en une ville qui est aussi son lieu de naissance – mais
elle ne semble pas tenir un tel « retour » pour déterminant-. Les
années de formation se sont déroulées à Paris. Grand entretien et annonce des concerts à Lyon… En lire +

Jeudi 17 février 2011


Ecully (69), Maison de la Rencontre. Musiques au féminin, Trio Carpe Diem: Farrenc, Mendelssohn, Schumann, Boulanger…
On se souvient de l’injonction d’un célèbre misogyne antique, Paul de
Tarse (alias Saint Paul) : « Que la femme se taise à l’église ! ».
Longtemps il s’est agi d’une défense de chanter ou de jouer des
instruments. Et puis, le temps passant, on en est venu à considérer que
cette défense continuerait, église ou pas, à viser au moins le droit
de la femme à composer… En lire +
Les 28 et 30 janvier 2011

Lyon, Auditorium, église de La Rédemption. La formation « trio à cordes » n’est pas aussi richement dotée dans
l’histoire musicale que son extension glorieuse, le quatuor. Mais les
grandes partitions y sont riches d’enseignement et d’émotion : parmi
elles, le Trio Zimmermann (avec Antoine Tamestit et Christian Poltéra) a
choisi les œuvres capitales de Mozart et Schoenberg, y ajoutant un
Schubert de jeunesse…Ce qui renvoie, en temps hivernal, à un
Winterreise, interprété par un duo de Lyonnais J.B.Dumora et M.Grégoire :
à (re)découvrir… En lire +
Les 26 et 29 janvier 2011

Lyon, Chapelle de La Trinité. La Trinité lyonnaise reçoit à trois jours d’intervalle
deux ensembles qui célèbrent la grandeur baroque. Philippe Herreweghe et
son Collegium Vocale montrent cinq visages de J.S.Bach, par deux motets
et trois cantates. Simon Heyerick, guidant les jeunes interprètes du
Conservatoire de Lyon et deux instrumentistes à cordes solistes
(N.Geoffray-Canavesio, Anne-Sophie Moret), voyage en Europe, de Haendel
italien puis anglais en J.G.Graun, et organise le « Chaos »des Eléments
conté par J.B.Féry-Rebel au cœur du XVIIIe... En lire +

Du 19 au 22 janvier 2011

Lyon, CNSMD, salle Varèse. 2 opéras de Rossini et Luciano Chailly: La Cambiale di matrimonio, Procedura penale… par les étudiants musiciens du CNSMD de Lyon… Au nom de l’ « italianitude », le metteur en scène Jean-Daniel Senesi et
le chef (XX-21) Fabrice Pierre proposent de rassembler pour les
étudiants du CNSMD lyonnais deux opéras en un acte, de Rossini et
Chailly. Ils voient dans La Cambiale di matrimonio et Procedura Penale
un esprit commun, des situations d’absurde et de critique sociale, des
variations sur le mécanisme et des personnages et du langage. A
découvrir…… En lire +
Le 19 janvier 2011

societe musique chambre lyon, concerts lyonnais, lyon, concerts
Lyon, salle Molière. Mozart, Schumann, Reinecke… Trios & Duos. Eric Lesage, piano.

La Société de Musique de Chambre lyonnaise propose dans son 1er
concert 2011 (le 3e de sa saison) des alliages de timbres
piano-clarinette-alto. Eric Le Sage, Lise Berthaud et Nicolas Baldeyrou
vont en particulier explorer des partitions schumanniennes sous le signe
du « märchen » ( conte, en allemand), donner son éclat au Trio
mozartien « des Quilles », et révéler un peu connu Trio de Carl
Reinecke. En lire +
Les 12, 13 et 14 janvier 2011


Oullins (69), Vienne (38). Franz Schubert: Les Conjurés. Les Solistes de Lyon. Bernard Tétu, direction. Des Conjurés à redécouvrir. Domaine réservé, domaine bien méconnu : l’opéra schubertien. En
variations sur le thème « Les femmes au pouvoir ! », voici Les
Conjurées, écrit par Schubert
en 1823, d’après Lysistrata d’Aristophane
transposé au Moyen-Age.
Bernard Tétu dirige ses Solistes de Lyon,
accompagnés au piano par Philippe Cassard, et dans une mise en espace
minimaliste de Jean Lacornerie. Bernard Tétu et les Solistes de Lyon excellent à dévoiler les perles oubliées du romantisme lyrique…
Du 14 au 23 novembre 2010


serge prokofievLyon, Auditorium, CNSMD, Opéra; Saint-Etienne… 2010, année russe, et novembre sibérien-russe à Lyon, entre autres dans
le cadre de « Sibérie inconnue » pilotée par la Fondation Prokhorov, et
d’une série Auditorium de concerts
Lyon-Moscou-Saint-Pétersbourg,
A l’Auditorium on célèbre en particulier Prokofiev (avec le 2e joué par
E.Leonskaia ; et Alexandre Newski, « sous l’écran » de projection le
National de Russie et le Choeur Mariinski). Le CNSM invite le Studio New
Music Moscou (Igor Dronov) pour des partitions du XXe récent et
notamment Denisov (joué aussi à Saint-Etienne par l’EOC de D.Kawka), Les
Subsistances présentent A.Aigui et P.Aidu…. En lire +

Du 10 novembre au 16 décembre 2010


Lyon, CNSMD. Transylvania, “au-delà des frontières”. Du 10 novembre au 16 décembre 2010. Concerts et rencontres « autour de la musique roumaine, hongroise et
au-delà », de Bartok à Kurtag, d’Enesco à Antignani et Yeznikian…
En 2010, novembre est particulièrement russe à Lyon, et le CNSMD y
ajoute quelques touches de couleur de Hongrie et de Roumanie, ordonnant
le dessin grâce au massif des Carpates, en mystérieuse et légendaire
Transylvania. Bartok et Kodaly, Enesco : bien sûr. Mais aussi, des échos
de Dracula – films et musiques -,Kurtag, des chants et danses
traditionnels revisités, la présence du cymbalum, joué par le virtuose
Luigi Gaggero – à travers des œuvres de L.Antignani et F.Yeznikian -,
des rencontres et des conférences…
En lire +
Le 23 octobre 2010

antoine tamestit, lyon, ravel, debussy, orchestre national de lyon, jun MarklLyon, Auditorium, Orchestre national de Lyon. Berlioz, Debussy, Ravel. Antoine Tamestit, alto. O.N.L., dir. Jun Märkl. Qu’est-ce donc, Harold en Italie ? Un poème
symphonique de Berlioz ? Une Symphonie avec alto principal ? Un des
rares concertos pour alto du répertoire ? Une confession d’Hector
déguisé en Harold ? Un peu tout cela, et c’est cet auto-portrait que
proposent le jeune altiste Antoine Tamestit et Jun Märkl dirigeant son
O.N.L.La musique française ultérieure est aussi en regard, puisque
« l’eau et les rêves » content avec Debussy La Mer et avec Ravel Une
barque sur l’océan…
Le 22 octobre 2010


Saint-Etienne, Opéra à 20h. Ensemble Orchestral Contemporain. Daniel Kawka, direction. Botter, Jarrel, Denisov… Raffinement sonore de Denisov, mouvements et
spatialisation requis pour Secret Theatre de Birtwistle…, hautbois en
phase critique pour And at the end, the… Scream de Botter… le
concert de l’EOC Ensemble Orchestral Contemporain , premier volet de sa
nouvelle implantation à l’Opéra de Saint-Etienne, ne manque pas
d’attraits. Son éclectisme recèle plusieurs joyaux de la musique
contemporaine qui sont au coeur de la démarche et du répertoire de
l’orchestre fondé et dirigé par l’excellent Daniel Kawka, toujours aussi
passionné que convaincant dans la défense des oeuvres modernes et
contemporaines. L’élément clé en est assurément la Symphonie n°2
d’Edison Denisov…

Le 9 octobre 2010

Lyon, Salle Molière, le 9 octobre 2010. Fortissimo, association de concerts en musique de chambre et tout
particulièrement piano, propose sa 2nde saison lyonnaise. Laurent Korcia
le violoniste est en duo avec la pianiste Dana Ciocarlie pour Ravel,
Franck et le moins connu Enesco ; Abdel Rahman El Bacha met en Miroirs
Ravel et Chopin. Zhu Xiao Mei médite en Mozart de l’improvisation
solitaire et Schubert de l’ultime Sonate. Brigitte Engerer célèbre
Schumann et l’anniversarié de 2011, Liszt.

Les 10 et 23 octobre 2010

rencontres contemporaines, lyon melanie brégandLyon, Monastier sur Gazelle, les 10 et 23 octobre 2010. Rencontres Contemporaines. C’est la mini-session automnale des Rencontres Contemporaines de
Haute-Loire « décentralisées à Lyon » pour un concert
d’accordéon-aujourd’hui. Mélanie Brégand y adapte Mendelssohn et Franck
puis joue et/ou crée Gubaidulina, Lindberg, Cavanna, Martin, Dubugnon et
Borrel. Du bon usage d’un instrument pas si musette qu’un vain peuple
mélomane croyait

Du 2 au 14 juillet 2010


Ardèche. Festival Cordes en ballade. 12e édition de ce festival « début d’été », centré sur l’Ardèche – le
long du fleuve-dieu rhodanien, les garrigues, la montagne cévenole -,
et qui s’articule autour d’un travail de formation supérieure des
instrumentistes en formation de chambre. Les « Debussy »,
fondateurs-directeurs, inscrivent cette année deux thématiques : la
musique tchèque, et les cordes graves (violoncelle, contrebasse).


Du 4 au 6 juin 2010

Saint-Germain au Mont-d’Or (69). Festival Les Pianissimes. C’est la 5e session de ce Festival-début-juin, et les Pianissimes se
consacrent en 2010 à ce qu’a vu le vent d’est, qui porte aussi les
harmoniques d’une Année France-Russie. En 6 concerts, Chopin, Liszt,
Dvorak, Moussorgski, Scriabine, Rachmaninov ou Prokofiev, dans un parc
sur les hauteurs de la rive droite de Saône et à quelques encablures
septentrionales des ports et quais lyonnais…

Le 5 juin 2010

Lyon, Auditorium. Robert Schumann: Genoveva, 1850 (version de concert). ONL. Jun Märkl, direction. On a tellement dit que Schumann n’était pas un bon symphoniste…alors,
son opéra ! Vous avez dit : opéra ? Oui, le seul qu’il ait mené à bon
port : Genoveva, ici donné dans sa version de concert. Et en cette
année d’anniversaire-naissance, voilà une superbe occasion de nuancer
les jugements tout faits sur le compositeur qui, en 1849, et à travers
une légende médiévale lance un regard d’une beauté troublante sur
l’amour toujours menacé.

Du 11 au 30 mai 2010




rencontres contemporaines lyon haute loire 16è rencontres contemporaines 2010

Lyon, Haute Loire. 16ème Rencontres Contemporaines. Le « petit », modeste mais décidé festival de Haute-Loire,
maintenant décentralisé dans l’agglomération lyonnaise pour certaines
manifestations, présente en son édition printanière 4 programmes très
variés : orgue (avec rappel baroque) et deux créations (Lenot, Campo)
par J.C.Revel. Et aussi « Sextuor à cordes op.62 », trio
hautbois-flûte-harpe (de K.P.Bach à Carter, Bacri et Pécou), et le
Sextuor vocal d’Alain Goudard (de Lejeune à Evangelista, Forget à
Combes-Damiens).

Le 27 avril 2010

Lyon, salle Molière: Récital du pianiste Andreï Korobeïnikov. La série chambriste lyonnaise « Fortissimo » termine sa 1ère saison en
invitant Andreï Korobeïnikov. Ce très jeune pianiste russe déjà fort
reconnu internationalement s’affronte au défi capital de l’op.106
beethovenien, puis à une autre poésie, plus intime, celle des Impromptus
de Schubert.
Le 2 avril 2010

krystian zimerman, piano, concert chopin, France

Lyon, Auditorium: Récital du pianiste polonais
Krystian Zimerman: Sonates de Frédéric Chopin.
Pour leur dernier
concert de la saison à l’Auditorium, Les Grands
Interprètes ont demandé à Krystian Zimerman d’exprimer par son pianisme
si poétique des partitions essentielles de Chopin : les deux Sonates, le
2nd Scherzo et la Barcarolle. Des moments qui synthétisent et fixent
l’ardeur tempétueuse et la rêverie cosmique du compositeur
franco-polonais.

Du 26 mars au 8 avril 2010

Lyon, Conservatoire à rayonnement régional (CRR). “Tout Chopin ou presque…”. « Tout Chopin »…même si on y ajoute un prudent « ou presque » : le
Conservatoire de Lyon entend bien « rayonner » » pour le 200e
anniversaire de la naissance. Et donner la parole, à un collectif
d’enseignants, d’élèves et anciens élèves qui en dix concerts donne sa
vision de L’Oeuvre aux scherzos, préludes, sonates, valses, ballades,
valses et mazurkas. Et nous rapproche, dans l’ardeur juvénile, d’un vrai
visage du compositeur polonais, si essentiel au romantisme d’hier et à
un idéalisme pour aujourd’hui.
Le 21mars 2010

Lyon, Salle Garcin. 10è anniversaire du Choeur Calliope (Régine Théodoresco, direction). Le Chœur de voix féminines Calliope, fondé et dirigé par Régine
Théodoresco, fête en 2010 son 10e anniversaire. En «musique profane »,
le voici entre romantisme (Schubert), chant français fin XIXe et début
XXe, évocations de musiques d’autres terres. La création d’une œuvre
commandée à Gilles Schuehmacher, dans une formule originale de 12 voix
et 2 accordéons, permet à partir de textes poétiques du romantisme et
de la modernité, de méditer sur le thème de la Beauté.

Du 16 mars au 6 avril 2010

conservatoire national superieur de musique et de danse de lyon, cnsmd de lyon, écoutons les mots jouer mars avril 2010

Lyon, CNMSD. Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon. Cycle “écoutons les mots jouer”… Sur la rencontre inusée / inusable du verbe et de la note, entre
littérature et musique, chant et poésie, écriture littéraire et
musicale…, le premier conservatoire de France, le CNSMD de Lyon
propose un cycle événement intitulé “Ecoutons jouer les mots”:
concerts, cours publics, conférence, rencontres autour des rapports
entre musique et littérature avec les professeurs et les élèves du
Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon. Cycle
événement.

Les 7, 8 et 9 mars 2010

Lyon, temple lanterne. “Les illustres Lyonnais”, du 17 et 18è. Concert de l’Hostel Dieu. Le Concert de l’Hostel Dieu consacre une partie de sa saison aux
compositeurs et ouvrages baroques dont il assure la recherche
d’édition et les critères d’interprétation dans les bibliothèques et
les publications d’époque. La triade de mars 2010 est consacrée à des
pièces sacrées et profanes de Lyonnais comme Estienne, Leclair ou
Gouffet, y joignant des Méridionaux qui ont écrit pour les
institutions ou académies d’entre Rhône et Saône, Campra et
Mondonville, sans oublier le plus illustre des Bourguignons, Rameau.
Les 4, 5 et 6 mars 2010

Lyon, Auditorium. Grenoble, Mc2. “Rhin, fleuve sacré”… KPE Bach, Schumann, BA Zimmermann… Christian Zacharias, piano et direction. Les paysages extérieurs et intérieurs du Rhin allemand sont toile de
fond pour le concert qu’à trois reprises donne l’ONL., sous la
direction de Christian Zacharias. Le pianiste y sera aussi soliste
dans un concerto du fils prodigue de J.S.Bach, Karl Philip Emmanuel.
La 3e Symphonie de Schumann et son grand choral en hommage au fleuve
immémorial voisineront avec des Danses de kermesse, elles aussi
rhénanes, de B.A.Zimmermann, l’auteur tourmenté de l’opéra des Soldats.
Le 11 février 2010

Ecully (69), Maison de la rencontre à 20h30. Félix Mendelssohn par le Quatuor George Sand… Chopin et Schumann, 2010, certes. Mais Mendelssohn 2009 peut être
prolongé en 2010, comme le propose la saison musicale d’Ecully qui a en
a fait son thème. En 4e concert, c’est le Quatuor George Sand qui
interprète le 2e Quatuor op.13, et le tragique 7e, op.80, « Requiem »
pour la sœur de Félix, Fanny. L’occasion de remettre en doute certains
stéréotypes sur le compositeur du « Songe d’une nuit d’été » et de la
Symphonie Italienne ?
Le 5 février 2010

philippe cassard, piano, concert, récital

Lyon, salle Molière à 20h30. Philippe Cassard, piano. Récital Chopin, Schumann, Brahms… L’Association lyonnaise Chopin honore Frédéric à chacun de ses
concerts ; et en 2010 – double 200e anniversaire oblige -, on peut y
joindre Schumann le « frère d’armes » qui avait tout de suite
écrit : « Chapeau bas, un génie ! ». La présence de Philippe Cassard
laisse augurer d’une interrogation en profondeur du côté de la
Fantaisie op.17, toute dédiée par Robert à Clara…

Le 30 janvier 2010

Pierre Robert, louis XIV, motets, versailles, cnsmd lyon, chapelle trinite

Lyon, chapelle de la Trinité à 20h30. Pierre Robert: Motets. Classes du CNSMD de Lyon.Et si on explorait plus avant les richesses du baroque français
XVIIe ? Et si on s’apercevait mieux que ces musiques sont
« classiques » aussi, et en tout cas, noblement austères? Le travail
de recherche d’une jeune génération de baroqueux (au CNSMD de Lyon)
permet d’écouter 4 des Motets de Pierre Robert, qui fut à la Chapelle
Royale de Louis XIV avec Henry Du Mont l’un des hauts artisans de la
musique sacrée.

Le 14 janvier 2010

Grenoble, Musée en musique. Jeudi 14 janvier 2010 à 12h30. Robert Schumann: Les amours et la vie d’une femme... Musée en musique, de Grenoble, est comme le titre l’indique une
incitation à écouter-regarder les œuvres d’art visuel et sonore. Pour
commencer l’année Schumann, une « excursion romantique » centrée sur
les deux cycles essentiels, Dichterliebe et Frauenliebe und Leben :
mais la parole n’y est pas seulement donnée aux chanteurs et au piano.
Le Dichterliebe est contrepointé par une création filmique, évidemment
sans pléonasme, et en correspondance poétique.

Le 13 janvier 2010

Lyon, Salle Molière. Récital Zhu Xiai Mei, piano. Bach: Les Variations Goldberg. Au tout début 2010, la pianiste chinoise Zhu Xiao Mei – une longue,
douloureuse et espérante histoire – vient donner « tout un monde (qui
lui fut par force longtemps) lointain », les grandioses Variations
Goldberg, partition fondatrice et mythique d’un Jean-Sébastien Bach au
sommet de sa puissance créatrice.

Le 6 janvier 2010

Lyon, Salle Molière. Récital de Mélodies françaises par Philippe Jaroussky. Le contre-ténor Philippe Jaroussky – sans doute le chanteur baroqueux
français le plus aimé des publics actuels – sait « descendre la
chronologie », et s’intéresse à la mélodie fin de siècle et belle
époque. Avec le pianiste Jérôme Ducros, il offre à la Société de
Musique de Chambre un récital où Fauré voisine avec Reynaldo Hahn,
Chausson avec Cécile Chaminade, Massenet avec Gabriel Dupont. Jolies
occasions d’amabilités et aussi de surprises vocales…

Le 18 décembre 2009

Lyon, Salle Molière. Récital de Juliana Steinbach, piano. Saison Blüthner 2009-2010. Beethoven, Bartok, Schubert, Liszt… La pianiste doit la richesse de son jeu et de son approche des
répertoires à la grande variété des enseignements reçus: après
l’Académie de musique d’Imola en Italie qu’elle a intégrée pendant 3
années, Juliana Steinbach fut aussi l’élève au Portugal de Maria Joao
Pires, dont elle a su recueillir, 2 ans durant, les précieux conseils,
en particulier sur le plan de la respiration…

Comments are closed.